Overland Campaign

Overland Campaign
Ulysses S. Grant et Robert E. Lee, commandants adversaires au cours de l'Overland Campaign

L'Overland campaign (campagne terrestre, en français), également connue sous le nom de Grant's Overland Campaign ou Wilderness Campaign, est une série de batailles en Virginie, de mai à juin 1864, au cours de la guerre de Sécession. Le lieutenant-général Ulysses S. Grant, général en chef de toutes les armées de l'Union, dirige les opérations de l'Armée du Potomac du major-général George G. Meade et d'autres forces contre l'Armée de Virginie du Nord du général confédéré Robert E. Lee. Bien que Grant subisse de terribles pertes et de multiples défaites tactiques au cours de cette campagne, elle est considérée comme une victoire stratégique de l'Union, qui poussa Lee à s'enfermer dans la ville assiégée de Petersburg.

Sommaire

Stratégie

En mars 1864, Grant est rappelé du théâtre Ouest des opérations. Promu lieutenant-général, il reçoit le commandement de toutes les armées de l'Union. Il établit son état-major dans l'Armée du Potomac, mais George G. Meade en reste le commandant. Le major-général William Tecumseh Sherman conserve le commandement d'une grande partie des forces armées dans la partie occidentale du conflit.

Grant se prépare à mener une guerre d'usure où les forces de l'Union profiteraient de leur supériorité numérique sur l'armée de Lee. Dans cette optique, les pertes pour l'Union et la Confédération s'annoncent très élevées, mais l'Union compte sur ses capacités et ses ressources plus importantes la rendant apte au remplacement rapide des pertes humaines et en matériel, alors que la Confédération, déjà désavantagée, est contrainte d'utiliser ses forces avec parcimonie.

Mais malgré ces avantages, Grant fait néanmoins face à des difficultés. Sa position d'attaquant en territoire ennemie le contraint à protéger ses bases et ses longues lignes de ravitaillement. Et après les sévères pertes humaines à la bataille de Gettysburg l'année précédente, le Ier Corps et le IIIe Corps ont été dissous, et les survivants réaffectés dans d'autres corps, ce qui nuit à la cohésion de ses troupes et leur moral. En outre, bon nombre de ses soldats approchent de la fin de leur trois ans d'enrôlement, et ils sont naturellement réticents à participer à des attaques dangereuses. Pour faire face à ces défis, Grant complète ses forces en réaffectant dans des régiments d'infanterie les soldats qui tenaient les batteries d'artillerie lourde autour de Washington, DC.

Tactique

Grant élabore un plan d'opération qui repose sur des attaques coordonnées, afin de mettre une pression continue et en de multiples points sur le cœur du territoire de la Confédération. Grant, Meade, et Benjamin Butler affrontent Lee et son armée près de Richmond. Franz Sigel reçoit l'ordre de remonter la vallée de Shenandoah afin de détruire les sources de ravitaillement des armées sudistes qui s'y trouvent. Sherman reçoit pour objectif l'invasion de la Géorgie, de défaire Joseph E. Johnston et son armée et capturer Atlanta. George Crook and William W. Averell ont pour mission de se concentrer sur les lignes de ravitaillement sudistes par voie de chemin de fer en Virginie-Occidentale, et Nathaniel Banks de se saisir de la ville de Mobile en Alabama.

Les précédentes campagnes de l'Union en Virginie visaient à la conquête de la capitale confédérée, Richmond, mais Grant choisit cette fois pour objectif la destruction de l'armée de Lee. Grant ordonna ainsi à Meade : « Là où va Lee, tu iras aussi[1]. »

Forces en présence

Troupes de l'Union

Au début de la campagne, les forces de l'Union de Grant totalisent 118 700 hommes et 316 canons[2]. Elles étaient composée de l'Armée du Potomac commandée par le major-général George G. Meade, et du IXe Corps qui jusqu'au 24 mai fait formellement partie de Armée de l'Ohio, qui relève directement de Grant, et non de Meade. Les cinq corps composant les forces de l'Union sous les ordres de Grant sont :

Troupes de la Confédération

L'Armée de Virginie du Nord de Lee totalise 64 000 et 274 canons[2], organisés en 4 Corps :

Opérations

Overland Campaign, du Wilderness à la traversée de la James River.

La campagne Overland débute pour Grant par la traversée du Fleuve de Rapidan le 4 mai 1864.Son objectif est de forcer Lee à la confrontation à l'extérieur de ses fortification de Mine Run. Lee réagit rapidement, et surprend Grant en venant à sa rencontre bien plus rapidement qu'il ne l'escomptait. Ses forces n'ont pas eu le temps de nettoyer le Wilderness, une région à la nature sauvage, un enchevêtrement de broussailles, dans lequel une partie des affrontements de la Bataille de Chancellorsville eurent lieu l'année précédente. Par cette action, Lee neutralise efficacement l'avantage que l'artillerie de Grant aurait pu apporter à ce dernier.

Bibliographie

Notes et références

  1. « Wherever Lee goes, there you will go also. »
  2. a et b Eicher, p. 660.

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Overland Campaign de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Overland Campaign — Part of the American Civil War Ulysses S. Grant and Robert E. Lee , respectively, opposing commanders in the Overland …   Wikipedia

  • Grant's Overland Campaign — Overland Campaign Ulysses S. Grant et Robert E. Lee, commandants adversaires au cours de l Overland Campaign L Overland campaign (campagne terrestre, en français), est également connue sous le nom de Grant s Overland Campaign ou Wilderness… …   Wikipédia en Français

  • Campaign Cartographer — Example of a fantasy map generated using Campaign Cartographer. Campaign Cartographer is a Windows program created by ProFantasy Software originally in 1993, designed to draw maps for role playing and miniature war games. The CAD engine is based… …   Wikipedia

  • Campagne Overland — Overland Campaign Ulysses S. Grant et Robert E. Lee, commandants adversaires au cours de l Overland Campaign L Overland campaign (campagne terrestre, en français), est également connue sous le nom de Grant s Overland Campaign ou Wilderness… …   Wikipédia en Français

  • Campagne d'Overland — Overland Campaign Ulysses S. Grant et Robert E. Lee, commandants adversaires au cours de l Overland Campaign L Overland campaign (campagne terrestre, en français), est également connue sous le nom de Grant s Overland Campaign ou Wilderness… …   Wikipédia en Français

  • Wilderness Campaign — Overland Campaign Ulysses S. Grant et Robert E. Lee, commandants adversaires au cours de l Overland Campaign L Overland campaign (campagne terrestre, en français), est également connue sous le nom de Grant s Overland Campaign ou Wilderness… …   Wikipédia en Français

  • Bermuda Hundred Campaign — The Bermuda Hundred Campaign was a series of battles fought at the town of Bermuda Hundred, outside Richmond, Virginia, during May 1864 in the American Civil War. Union Maj. Gen. Benjamin Butler, commanding the Army of the James, threatened… …   Wikipedia

  • West Africa Campaign (World War II) — Infobox Military Conflict conflict=West Africa Campaign partof=African Campaigns, World War II caption= date=July 10 ndash; November 12, 1940 place=French West Africa, French Equatorial Africa result=• Vichy victory in French West Africa • Allied …   Wikipedia

  • Vicksburg Campaign — Lithograph of the Mississippi River Squadron running the Confederate blockade at Vicksburg on April 16, 1863 …   Wikipedia

  • Ho Chi Minh Campaign — Infobox Military Conflict conflict=Ho Chi Minh Campaign caption= partof=the Vietnam War date=13 December 1974 30 April 1975 place=Republic of Vietnam result=Decisive North Vietnamese victory, capitulation of the Republic of Vietnam combatant1=… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.