Offensive Kerensky


Offensive Kerensky
Offensive Kerensky
EasternFront1917.jpg
Opérations sur le Front Est (1917)
Informations générales
Date 1er-19 juillet 1917
Lieu Galicie, Europe centrale
Issue Victoire de la Triplice décisive
Belligérants
Drapeau de la Russie Russie Drapeau: Empire allemand Empire allemand
Drapeau d'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Commandants
Alexeï Broussilov Felix Graf von Bothmer
Forces en présence
VIIe, VIIIe et XIeArmées Armée du Sud (Allemagne/Autriche-Hongrie)
VIIe et IIIe Armées (Autriche-Hongrie)
Pertes
400 000 Inconnues
Première Guerre mondiale
Batailles
Front de l’Ouest

Frontières (08-1914)Liège (08-1914)Anvers (09-1914)Grande Retraite (09-1914)1re Marne (09-1914)Course à la mer (09-1914)Yser (10-1914)1re Ypres (10-1914)1re Messines (10-1914)Hartmannswillerkopf (01-1915)Neuve Chapelle (03-1915)2e Ypres (04-1915)Artois (05-1915)Artois (09-1915)Loos (09-1915)Verdun (02-1916)Hulluch (04-1916)Somme (07-1916)Arras (04-1917)Vimy (04-1917)Chemin des Dames (04-1917)2e Messines (06-1917)3e Ypres (07-1917)Côte 70 (08-1917)1re Cambrai (11-1917)2e Cambrai (10-1918)4e Ypres (04-1918)Michael (05-1918)2e Marne (05-1918)Aisne (05-1918)Bois Belleau (06-1918)Château-Thierry (07-1918)Le Hamel (07-1918)Amiens (08-1918)Cent-Jours (08-1918) - L'Ailette (09-1918)


Front italien
1re Isonzo (06-1915)2e Isonzo (07-1915)3e Isonzo (10-1915)4e Isonzo (11-1915)5e Isonzo (03-1916)6e Isonzo (08-1916)7e Isonzo (09-1916)8e Isonzo (10-1916)9e Isonzo (11-1916)10e Isonzo (05-1917)Mont Ortigara (06-1917)11e Isonzo (08-1917)Caporetto (12e Isonzo) (10-1917)Piave (06-1918)Vittorio Veneto (10-1918)


Front de l’Est
Stallupönen (08-1914)Gumbinnen (08-1914)Tannenberg (08-1914)Lemberg (08-1914)Krasnik (08-1914)Lacs de Mazurie (I) (09-1914)Przemyśl (09-1914)Vistule (09-1914)Łódź (11-1914)Bolimov (01-1915)Lacs de Mazurie (II) (02-1915)Gorlice-Tarnów (05-1915)Varsovie (06-1915)Lac Naroch (03-1916)Offensive Broussilov (06-1916)Offensive Kerensky (07-1917)


Front du Moyen-Orient
Mésopotamie - CaucasePerse - Sinaï et Palestine - 1re Gaza - 2de Gaza - 3e Gaza - Beer-Sheva - Aqaba - Megiddo - Magdhaba - Rafa


Afrique et Méditerranée
Lai (08-1914)Sandfontein (09-1914)Tanga (11-1914)Naulila (12-1914)Jassin (01-1915)Dardanelles (02-1915)Gibeon (04-1915)Bukoba (06-1915)Salaita (02-1916)Beringia (05-1916)Negomano (11-1917)


Batailles navales
1re Heligoland (08-1914)Penang (10-1914)Coronel (11-1914)Falklands (12-1914)Dogger Bank (01-1915)Gotland (07-1915)Juttland (05-1916)Funchal (12-1916)Pas-de-Calais (04-1917)Détroit de Muhu (10-1917)2e Heligoland (11-1917)Zeebruges (04-1918)1er Ostende (04-1918)2e Ostende (05-1918)

L’offensive Kerensky (également connue sous le nom d’offensive de Juillet ou offensive de Galicie) fut la dernière offensive russe de la Première Guerre mondiale. Elle eut lieu en juillet 1917.

Elle fut décidée par Alexandre Kerensky, le ministre de la Guerre du Gouvernement provisoire russe, et menée par le général Broussilov. Une telle décision n'était pas opportune : en effet, après la révolution de Février, il existait des forts espoirs de paix dans la population, et particulièrement au sein de l'armée, dont les capacités de combat se détérioraient rapidement.

La discipline au sein de l'armée russe avait énormément souffert depuis l'abdication du tsar Nicolas II. L’Ordre numéro 1 du Gouvernement provisoire russe affaiblit considérablement le pouvoir des officiers, donnant une importance démesurée aux « comités de soldats ». L'abolition de la peine de mort fut un autre facteur décisif, ainsi que la présence en grand nombre d'agitateurs révolutionnaires sur le front, et en particulier d'agitateurs bolchéviques, qui défendaient l'idée défaitiste d'une guerre longue (et que Kerensky tolérait beaucoup plus que les agitateurs conservateurs). Les soulèvements et les mutineries devinrent de plus en plus courantes sur le front, les officiers furent souvent les victimes du mécontentement des soldats et certains furent même assassinés. De plus, la politique du nouveau gouvernement russe consistait davantage à remplir les obligations contractées auprès des Alliés que de combattre jusqu'à la victoire totale, ce qui diminua la motivation des soldats et leur combativité.

Cependant, Kerensky espérait qu'une importante victoire russe lui permettrait de regagner les faveurs du peuple et restaurerait le moral des troupes, renforçant ainsi le gouvernement provisoire et montrait l'efficacité de « l'armée la plus démocratique du monde », comme on la surnommait à l'époque.

Le 1er juillet 1917 les troupes russes attaquèrent les troupes Austro-allemandes en Galicie, les repoussant vers Lviv. Les opérations impliquaient les VIIe, VIIIe et XIe Armées russes avec en face l'Armée du Sud du Général von Bothmer et les IIe et VIIe Armées autrichiennes.

Après plusieurs succès en début de campagne, l'offensive fut stoppée, les soldats russes se mutinant et refusant de combattre. Tout s'effondra le 16 juillet. Le 18, les Austro-allemands contre-attaquèrent. Rencontrant peu de résistance, ils avancèrent à travers la Galicie et l'Ukraine jusqu'à la Zbroutch. Les lignes russes étaient complètement brisées le 20, et le 23 juillet, les Russes avaient reculé de 240 kilomètres.

Le Gouvernement provisoire russe se trouva très affaibli par cette catastrophe militaire, et la possibilité d'un coup d'État bolchévique devint de plus en plus réelle. Loin de renforcer le moral de l'armée russe, cette offensive prouva que l'armée russe n'avait plus aucun moral. Aucun général ne pouvait compter sur ses soldats pour exécuter les ordres qu'il donnait.

Un dernier combat faillit avoir lieu entre les Russes et les Allemands dans cette guerre. Le 1er septembre 1917 les Allemands attaquèrent et prirent Riga. Les soldats russes refusèrent le combat et s'enfuirent à l'approche des troupes adverses.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Offensive Kerensky de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Offensive Kerenski — Offensive Kerensky Offensive Kerensky Opérations sur le Front Est (1917) Informations générales Date 1er 19 juillet 1917 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Offensive Broussilov — avance pendant l offensive Broussilov Informations générales Date 4 juin 1916 Lieu Volhynie …   Wikipédia en Français

  • Offensive Brusilov — Offensive Broussilov Offensive Broussilov Informations générales Date 4 juin 1916 Lieu Issue Victoire russe Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Offensive des cent-jours — Demande de traduction Hundred Days Offensive → …   Wikipédia en Français

  • Offensive Meuse-Argonne — Carte de l offensive Informations générales Date du 26 septembre au 11 novembre, 1918 Lieu Meuse …   Wikipédia en Français

  • Offensive meuse-argonne — L offensive Meuse Argonne fut la dernière attaque de la Première Guerre mondiale. Ce fut également la plus grande opération et victoire de l American Expeditionary Force (AEF) dans cette guerre. L offensive se déroula dans le secteur de Verdun,… …   Wikipédia en Français

  • Offensive de Gorlice-Tarnow — Offensive de Gorlice Tarnów Offensive de Gorlice Tarnów Informations générales Date 1er mai 18 septembre 1915 Lieu Gorlice et Tarnów, actuelle Po …   Wikipédia en Français

  • Offensive Flamanda — pont provisoire sur la Danube pour l offensive, franchissement de la 10e D.I. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Offensive de Gorlice-Tarnów — Informations générales Date 1er mai 18 septembre 1915 Lieu Gorlice et Tarnów, actuelle Pologne Issue …   Wikipédia en Français

  • Offensive du lac naroch — Informations générales Date 17 mars avril 1916 Lieu Lac Naroch, actuelle Biélorussie Issue Victoire allemande Belligérants …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.