Bataille De Łódź (1914)

Bataille de Łódź (1914)

Bataille de Łódź
EasternFront1914b.jpg
Front Est, septembre-novembre 1914
Informations générales
Date 11 novembre-6 décembre 1914
Lieu Łódź, actuelle Pologne
Issue indécise
Belligérants
Flag of Russia.svg Empire russe Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Commandants
Nikolai Ruzski
Paul von Rennenkampf
August von Mackensen
Forces en présence
Ie, IIe et Ve Armées russes IXe Armée allemande
Pertes
95 000 tués, blessés, disparus 35 000 tués, blessés, disparus
Première Guerre mondiale
Batailles
Front de l’Ouest

FrontièresLiègeAnversYserGrande RetraiteMarne (1914)Course à la mer1re MessinesNeuve ChapelleYpres (1915)Artois (05-1915)Artois (09-1915)LoosHartmannswillerkopfVerdunHulluchSommeCôte 70Arras (1917)VimyChemin des Dames2e MessinesPasschendaeleCambrai (1917)Cambrai (1918)MichaelAmiens (1918)LysAisne (1918)Bois BelleauMarne (1918)Château-ThierryHamelCent-Jours


Front italien
1re Isonzo2e Isonzo3e Isonzo4e Isonzo5e Isonzo6e Isonzo7e Isonzo8e Isonzo9e Isonzo10e IsonzoMont Ortigara11e IsonzoCaporetto (12e Isonzo)PiaveVittorio Veneto


Front de l’Est
StalluponenGumbinnenTannenbergLembergKrasnikLacs de Mazurie (I)PrzemyślVistuleŁódźBolimovLacs de Mazurie (II)Gorlice-TarnówVarsovieLac NarochOffensive BrusilovOffensive Kerensky


Afrique et Méditerranée
LaiSandfonteinTangaDardanellesNaulilaJassinGibeonBukobaSalaitaBeringiaNegomano


Batailles navales
1re HeligolandPenangCoronelFalklandsDogger BankGotlandJuttlandPas-de-CalaisDétroit de Muhu2e HeligolandZeebruges1er Ostende2e Ostende

La bataille de Łódź est une bataille qui eut lieu du 11 novembre au 6 décembre, 1914, près de la ville de Łódź, dans le Royaume du Congrès (actuelle Pologne) dans le cadre de la Première Guerre mondiale. Elle opposa la IXe Armée de l'empire allemand aux Ie, IIe et Ve Armées de l'empire russe, dans des conditions climatiques extrêmes.

Sommaire

Contexte

Au mois de septembre 1914, les Russes avaient repoussé l'offensive Austro-Hongroise en Galicie, lors de la bataille de Lemberg laissant la forteresse autrichienne de Przemyśl assiégée par la VIIIe Armée russe. Nikolai Ruzski avait réussi à empêcher les Allemands de prendre la ville de Varsovie, lors de la bataille de la Vistule. Le commandement russe était divisé sur la meilleure manière de tirer parti de ces récents succès. Le grand-duc Nicolas Nicolaevitch était pour une offensive en Prusse-Orientale, alors que le chef de l'état-major, Mikhaïl Alexéïev préférait lui une offensive en Silésie. Paul von Hindenburg venait d'être nommé à la tête des armées des empires centraux sur le Front Est. Hindenburg avait intercepté des documents russes concernant la possible invasion de la Silésie, et vu une opportunité de réitérer sa victoire écrasante obtenue lors de la bataille de Tannenberg, en frappant le flanc russe dès qu'il pénètrerait en Silésie.

Forces

Hindenburg déplaça la IXe Armée allemande, sous les ordres du général August von Mackensen, dans le secteur polonais. Conrad von Hotzendorf, le commandant autrichien, ordonna quant à lui à la IIe Armée autrichienne d'aller occuper le terrain libéré par la IXe Armée. Côté russe, le général Nikolai Ruzski avait déjà été responsable de la défense victorieuse de Varsovie. Ruzski avait sous ses ordres la Ire Armée russe du général Paul von Rennenkampf, qui était positionnée au nord de la Vistule, à l'exception d'un Corps qui se trouvait sur la rive sud. Ruzski commandait également la IIe Armée russe du général Scheidemann, qui était située en face de Łódź. Enfin, on ordonna à la Ve Armée russe, sous le commandement de Pavel Adamovich Plehve, d'abandonner son offensive en Silésie, et de se replacer pour aider à contenir la nouvelle offensive d'Hindenburg.

La bataille

Le 11 novembre, la IXe Armée de Mackensen attaqua le Corps de la Ire Armée russe, posté au sud de la Vistule et l'encercla, capturant 12 000 prisonniers. La manœuvre créa un espace entre les Ire et IIe Armées russes qui perdirent le contact. Le haut-commandement russe, furieux envers Rennenkampf le démit de ses fonctions sur le champ, et le remplaça par le général Litvinov. Pendant ce temps-là, la IIe Armée de Scheidemann subissait les assauts allemands et commença à battre en retraite vers Łódź. Les Russes commençaient alors à se rendre compte de la gravité de la situation en Pologne. La Deuxième Armée était à présent sur le point de se faire encercler. Le grand-duc voulait à tout prix sauver son armée et éviter que la défaite de Tannenberg ne se répète. Wenzel von Plehve et la Ve Armée russe furent rappelés de Silésie pour se rendre dans le secteur de Łódź parcourant plus de 110 kilomètres en deux jours. Von Plehve jeta l'ensemble de ses forces dans le flanc droit de l'armée de Mackensen le 18 novembre dans des conditions hivernales très dures (la température descendit en dessous des -10 °C). Ce fut à présent au tour des Allemands d'être menacés d'encerclement, mais il parvinrent à se sortir de cette situation le 26 novembre, emportant avec eux les prisonniers de la Ie Armée. Les attaques sur la ville de Łódź continuèrent jusqu'en décembre mais les Allemands furent incapables de percer les lignes russes. Manquant de munitions, les Russes durent se retirer pour former une nouvelle ligne de front, mieux défendue, près de Varsovie.

Résultats

L'issue de la bataille de Łódź fut indécise, chaque camp ayant remplit ses principaux objectifs. Les Russes avaient repoussé les Allemands et sauvé Varsovie, qui était l'objectif initial de l'offensive allemande. Les Allemands, quant à eux, avaient réussi à faire abandonner aux Russes leurs plans d'offensive en Silésie.

Liens externes

Sources

  • Tucker, Spencer The Great War: 1914–18 (1998)
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
Ce document provient de « Bataille de %C5%81%C3%B3d%C5%BA (1914) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille De Łódź (1914) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Łodź (1914) — Bataille de Łódź (1914) Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Łódź (1914) — Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu Łódź, actuelle …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lodz (1914) — Bataille de Łódź (1914) Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lodź (1914) — Bataille de Łódź (1914) Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de łódź (1914) — Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Mulhouse (1914) — Bataille de Mulhouse Informations générales Date 7 10 août 1914 Lieu Mulhouse, Alsace (France) Issue victoire allemande Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Heligoland (1914) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland. Bataille de Heligoland SMS Ariadne à Heligoland …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Helgoland (1914) — Bataille de Heligoland (1914) Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland. Bataille de Heligoland SMS Ariadne à Heligoland …   Wikipédia en Français

  • Bataille de heligoland (1914) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland. Bataille de Heligoland SMS Ariadne à Heligoland …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Dornach (1914) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Dornach. Bataille de Dornach Informations générales Date 19 août 1914 Lieu Dornach Mulhouse Alsace (France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”