Bataille de Neuve Chapelle
Bataille de Neuve Chapelle
NYTMapNeuveChapelle1915.png
Positions après la bataille en mai 1915
Informations générales
Date du 10 mars au 12 mars 1915
Lieu Neuve-Chapelle
Issue Victoire tactique britannique mais défaite stratégique britannique
Belligérants
Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
British Raj Red Ensign.svg Inde Britannique
Drapeau: Empire allemand Empire allemand
Commandants
Flag of the United Kingdom.svg John French Flag of the German Empire.svg Rupprecht de Bavière
Forces en présence
Flag of the United Kingdom.svg 2 divisions 40 000 hommes 5 divisions
Pertes
11 200 tués, blessés ou disparus 10 600 tués, blessés ou disparus
Première Guerre mondiale
Batailles
Front de l’Ouest

Frontières (08-1914)Liège (08-1914)Anvers (09-1914)Grande Retraite (09-1914)1re Marne (09-1914)Course à la mer (09-1914)Yser (10-1914)1re Ypres (10-1914)1re Messines (10-1914)Hartmannswillerkopf (01-1915)Neuve Chapelle (03-1915)2e Ypres (04-1915)Artois (05-1915)Artois (09-1915)Loos (09-1915)Verdun (02-1916)Hulluch (04-1916)Somme (07-1916)Arras (04-1917)Vimy (04-1917)Chemin des Dames (04-1917)2e Messines (06-1917)3e Ypres (07-1917)Côte 70 (08-1917)1re Cambrai (11-1917)2e Cambrai (10-1918)4e Ypres (04-1918)Michael (05-1918)2e Marne (05-1918)Aisne (05-1918)Bois Belleau (06-1918)Château-Thierry (07-1918)Le Hamel (07-1918)Amiens (08-1918)Cent-Jours (08-1918) - L'Ailette (09-1918)


Front italien
1re Isonzo (06-1915)2e Isonzo (07-1915)3e Isonzo (10-1915)4e Isonzo (11-1915)5e Isonzo (03-1916)6e Isonzo (08-1916)7e Isonzo (09-1916)8e Isonzo (10-1916)9e Isonzo (11-1916)10e Isonzo (05-1917)Mont Ortigara (06-1917)11e Isonzo (08-1917)Caporetto (12e Isonzo) (10-1917)Piave (06-1918)Vittorio Veneto (10-1918)


Front de l’Est
Stallupönen (08-1914)Gumbinnen (08-1914)Tannenberg (08-1914)Lemberg (08-1914)Krasnik (08-1914)Lacs de Mazurie (I) (09-1914)Przemyśl (09-1914)Vistule (09-1914)Łódź (11-1914)Bolimov (01-1915)Lacs de Mazurie (II) (02-1915)Gorlice-Tarnów (05-1915)Varsovie (06-1915)Lac Naroch (03-1916)Offensive Broussilov (06-1916)Offensive Kerensky (07-1917)


Front du Moyen-Orient
Mésopotamie - CaucasePerse - Sinaï et Palestine - 1re Gaza - 2de Gaza - 3e Gaza - Beer-Sheva - Aqaba - Megiddo - Magdhaba - Rafa


Afrique et Méditerranée
Lai (08-1914)Sandfontein (09-1914)Tanga (11-1914)Naulila (12-1914)Jassin (01-1915)Dardanelles (02-1915)Gibeon (04-1915)Bukoba (06-1915)Salaita (02-1916)Beringia (05-1916)Negomano (11-1917)


Batailles navales
1re Heligoland (08-1914)Penang (10-1914)Coronel (11-1914)Falklands (12-1914)Dogger Bank (01-1915)Gotland (07-1915)Juttland (05-1916)Funchal (12-1916)Pas-de-Calais (04-1917)Détroit de Muhu (10-1917)2e Heligoland (11-1917)Zeebruges (04-1918)1er Ostende (04-1918)2e Ostende (05-1918)

Neuve-Chapelle a été le lieu de violents combats lors de la Première Guerre mondiale

Photographie prise par un soldat allemand du champ de bataille de Neuve-Chapelle, le 3 décembre 1915

.

Ces combats ont laissé des séquelles pour partie encore visibles dans le paysage et encore bien présents dans les sols qui livrent régulièrement de dangereuses munitions non-explosées nécessitant l'intervention de démineurs.

Sommaire

Objectifs

Neuve-Chapelle est un petit village situé entre Béthune et Lille. Il est à environ 32 km au sud d'Ypres. Cette première attaque britannique mise en œuvre dans la guerre a été planifiée ici au début de 1915 par Douglas Haig, à cette époque à la tête de la Première Armée. Leur intention était de saisir les lignes allemandes dans ce saillant allemand, puis le village lui-même, et enfin de se positionner sur la crête d'Aubers, où le sol élevé était un point stratégique essentiel. Si cela était réalisé, les lignes ennemies de communication entre La Bassée et Lille pourraient être perturbées.

Forces en présence

En termes de forces, les Britanniques avaient une nette supériorité. Les six divisions de Haig la Première armée longue de 20 km qu'elle détenait alors face à deux divisions du corps allemand VII. Toutes ces forces n'ont pas participé à la bataille de Neuve-Chapelle. L'attaque a été effectuée par des unités de la 8e et 7e divisions indiennes L'intention était, pour la première fois, d'utiliser un ensemble de levage "barrage calendrier", telles que les canons devaient se concentrer sur une seule cible, puis en suivant un calendrier passer à la suivante, tandis que l'infanterie simultanément progressé afin prendre l'objectif qui venait d'être pulvérisé. Un calendrier détaillé et la liste des cibles a été délivré à des batteries concernées. Bien que l'artillerie était limitées par un manque de munitions, la concentration de batteries autour de Neuve-Chapelle a été impressionnante. Selon l'Histoire officielle, il y avait 530 canons ou obusiers à la disposition de la Première Armée, avec plus de 216.000 obus, soit une moyenne de plus de 400 coups par arme à feu.

Neuve Chapelle, une révolution pour la guerre

D'autres innovations ont également été essayés ici : des cartes ont été émises, sur lesquelles les objectifs à prendre étaient marqués (en ligne rouge, bleue...). Des plans ont été mis en place pour un programme de bombardement par avion. Cette organisation a été mise ne place dès le premier jour de la bataille, bien que le mauvais temps ait empêché la réalisation des objectifs. Le secret sur l'attaque a été très bien entretenu, la surprise ayant été totale le jour de l'offensive. En fait, comme le dit l'histoire officielle, toutes les offensives ultérieures étaient fondées sur les méthodes développées par la Première Armée de Neuve-Chapelle, avec bien évidemment l'introduction d'améliorations. Il convient de rappeler que le commandant de la Première Armée était Sir Douglas Haig, qui a été décrit à plusieurs reprises comme un maladroit et un idiot. Et pourtant c'est lui, avec son personnel et sans aucune d'expérience de la guerre des tranchées, qui a mis en place les plans de cette opération qui a été, à bien des égards, un succès mitigé (cela sans doute à cause d'un trop grand optimisme des objectifs initiaux).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Neuve Chapelle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Neuve-Chapelle — Positions après la bataille en mai 1915 Informations générales Date du 10 mars au 12 mars 1915 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Mémorial de Neuve-Chapelle — Mémorial indien, à Richebourg Mémorial de Neuve Chapelle Présentation Architecte Sir Herbert Baker Date de construction …   Wikipédia en Français

  • Neuve-chapelle — Pour les articles homonymes, voir Chapelle (homonymie). Neuve Chapelle Détail …   Wikipédia en Français

  • Neuve-Chapelle — Pour les articles homonymes, voir Chapelle (homonymie). 50° 35′ 04″ N 2° 46′ 52″ E …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la colline 60 — 50°49′17″N 2°55′54″E / 50.82139, 2.93167 (Colline 60) …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Saint-Hilaire-des-Landes — Église de Saint Hilaire des Landes Informations générales Date 19 avril 1796 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Maison-neuve — Informations générales Date fin mai ou début juin 1796 Lieu près de Saint James Issue Victoire des Républicains Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Croix-Avranchin — Informations générales Date 30 décembre 1795 Lieu Près de La Croix Avranchin Issue Victoire des Chouans Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Romagne — Bataille de Romagné Bataille de Romagné Informations générales Date 11 janvier 1796 Lieu Romagné Issue Victoire des Républicains Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Romagné — Informations générales Date 11 janvier 1796 Lieu Romagné Issue Victoire des Républicains Belligérants …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”