Montmartre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montmartre (homonymie).
Quartier Montmartre, Paris, 2002
La colline de Montmartre vue depuis Notre-Dame de Paris

Montmartre est une ancienne commune française du département de la Seine, annexée en 1860 par Paris. L'essentiel de son territoire constitue depuis lors le 18e arrondissement de la capitale, une fraction en ayant été aussi été attribuée à la commune de Saint-Ouen.

Montmartre est désormais un quartier de Paris situé dans le nord de la capitale, sur la colline de la butte Montmartre qui est l'un des principaux lieux touristiques de Paris. C'est à Montmartre qu'est situé le point culminant de Paris : 130,53 mètres, altitude du sol naturel à l’intérieur du cimetière jouxtant l’église Saint-Pierre de Montmartre.

On accède au sommet de la colline par le funiculaire ou en empruntant un escalier de 222 marches.

Ce quartier est desservi par la ligne (M) (2) du métropolitain avec les stations Anvers, Pigalle et Blanche ainsi que par la ligne (M) (12) (stations Pigalle, Abbesses, Lamarck — Caulaincourt et Jules Joffrin).

Sommaire

Histoire

Boulevard Montmartre (1897), tableau de Camille Pissarro du boulevard qui mène à Montmartre, vu depuis sa chambre d'hôtel.

Montmartre fut longtemps un village hors de Paris.

Son nom a sans doute pour origine [1] le Mons Martyrum, le mont des martyrs (martyr venant du grec martus, témoin) car il fut, selon la légende, un lieu de passage important de Saint Denis, premier évêque de Paris, qui aurait survécu à son exécution. Victime des persécutions antichrétiennes il fut décapité sur la colline de Montmartre avec deux autres coreligionnaires. La légende raconte qu'il ramassa sa tête et marcha jusqu'à l'emplacement de l'actuelle basilique de Saint-Denis où il fut inhumé. Une des rues historiques menant à Montmartre s'appelle la rue des Martyrs. Une autre origine étymologique est cependant évoquée : Mons Martis (le mont de Mars) car à l'époque gallo-romaine, un temple dédié à Mars, dieu de la guerre, se trouvait sur la butte (ainsi qu'un autre temple, dédié à Mercure).

Lors du siège de Paris en 1590, Henri IV fit installer 2 batteries d’artillerie ; « l’une sur Montmartre l’autre sur le haut de Montfaucon vers le Mesnil qui commencèrent à tirer et battre en ruine, vers les rues Saint-Honoré, Saint-Denis et Saint-Martin et les environs. »[2].

Lors de la formation des communes et des départements en 1790, Montmartre devint une commune de la Seine. Son premier maire fut Félix Desportes, un bourgeois originaire de Rouen.

En 1840-1845 la construction de l'enceinte de Thiers partagea le territoire de la commune en deux.

Au 1er janvier 1860, lors de l'extension de Paris du mur des Fermiers généraux à l'enceinte de Thiers, le territoire de la commune fut réparti comme suit :

  • la plus grande partie, située à l'intérieur de l'enceinte de Thiers, fut rattachée à Paris et y devint un quartier appelé Montmartre dans le 18e arrondissement ;
  • la petite partie restante, située hors des fortifications de l'enceinte de Thiers, fut rattachée à la commune de Saint-Ouen.

Montmartre a été l'un des lieux importants de la Commune de Paris en 1871.

Aux XIXe et XXe siècle Montmartre a été un lieu phare de la peinture, accueillant des artistes comme Pissarro, Toulouse-Lautrec, Steinlen, Van Gogh, Modigliani, Picasso... Plus tard les artistes peintres abandonnèrent peu à peu le quartier de Montmartre, préférant se réunir désormais dans un autre quartier de Paris, le quartier du Montparnasse.

Historiquement le quartier de Montmartre comprend la partie ouest du 18e arrondissement, la partie nord du 9e arrondissement ainsi qu'une partie du quartier des Batignolles, couvrant ce qui fut le territoire de l'Abbaye des Dames de Montmartre durant sept siècles.

Évolution démographique

Évolution démographique
(Source : Cassini[3])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 146 628 438 2 206 4 571 6 847 7 802 14 710 23 112
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
36 450                


Un haut-lieu religieux parisien

Le Sacré-Cœur
Église Saint-Pierre de Montmartre

La colline de Montmartre est célèbre pour abriter :

et trois communautés religieuses :

  • Des Carmélites, contemplatives cloîtrées partageant leurs journées entre les offices, la méditation et les travaux manuels.
  • Les Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre, contemplatives vouées à la prière et à « l’adoration perpétuelle » dans la basilique, où elles accueillent des groupes d'enfants, de jeunes ou d'adultes pour des retraites ou des réunions de prière.

Lieux et monuments

Salles de spectacles

Musées

Le profil du Temps de Salvador Dali, exposé à l'Espace Dali

Divers

La vigne de Montmartre en hiver

Personnalités

Personnes célèbres nées à Montmartre

Personnes célèbres ayant vécu à Montmartre

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

48° 53′ 10″ N 2° 20′ 35″ E / 48.886, 2.343

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Montmartre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Montmartre — desde el Centro Georges Pompidou Montmartre es una colina de 130 metros de altura situada en la orilla derecha del río Sena, en el XVIII Distrito de París, principalmente conocida por la cúpula blanca de la Basílica del Sacré Cœur, ubicada en su… …   Wikipedia Español

  • Montmartre — seen from the Centre Georges Pompidou …   Wikipedia

  • Montmartre 3 — (Париж,Франция) Категория отеля: Адрес: 38 bis rue Pierre Fontaine, 9 й округ: Опера …   Каталог отелей

  • Montmartre — Montmartre, Dorf von 1300 Ew., auf einer Anhöhe bei Paris, dessen Häuser fast an die Barrieren der Stadt reichen. Hier erlitt St. Dionys den Märtyrertod, daher Marterberg. Später stand hier ein Nonnenkloster des heil. Benedict, welches jedoch… …   Damen Conversations Lexikon

  • Montmartre — com. rattachée à Paris en 1860 (18e arr.). Vieux cabarets (le Lapin Agile, etc.). égl. St Pierre (XIIe s.). Basilique du Sacré Coeur (1876) au sommet de la butte Montmartre …   Encyclopédie Universelle

  • Montmartre —   [mɔ̃ martr], Stadtteil (seit 1860) von Paris (im 18. Arrondissement), auf einem Hügel (Butte Montmartre, 130 m über dem Meeresspiegel, höchster Punkt der Stadt); im 19. Jahrhundert das Künstlerviertel von Paris, heute Vergnügungszentrum.   …   Universal-Lexikon

  • Montmartre — (spr. Mongmarter), 1) Dorf unmittelbar vor den Barrieren von Paris, im Arrondissement St. Denis des französischen Departements Seine; Seidenwebereien, chemische Fabriken, Bronzegießerei; 20,000 Ew.; liegt auf dem 400 Fuß hohen Hügel M., mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Montmartre — (Buttes M., spr. bütt mong mártr ), nördlicher Stadtteil (18. Arrondissement) von Paris, auf einer Anhöhe (129 m ü. M.) gelegen, die in römischer Zeit einen Marstempel trug und daher Mons Martis hieß, später Mons Martyrum genannt wurde, weil der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Montmartre — (spr. mongmártr), Stadtteil auf einer Anhöhe auf der Nordseite von Paris, 100 m über der Seine; 30. März 1814 von den Verbündeten (Schles. Armee) eingenommen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Montmartre — (Mongmartr), Flecken mit 12000 E., auf einem 400 hohen Hügel bei Paris; hier war vor der Revolution eine reiche Benedictinerabtei. Die Gypsbrüche des M. sind bei den Geologen durch ihre Petrefacten berühmt. Erstürmung des M. am 30. März 1814 …   Herders Conversations-Lexikon

  • Montmartre — Montmartre: Antiguo municipio francés, actualmente barrio de París. * * * ► Barrio de París, edificado sobre una colina (130 m) coronada por la Basílica del Sacré Coeur (1875) …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”