Anciennes Communes De Paris

Anciennes communes de Paris

Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Paris – autrefois, partie du département de la Seine – qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom.

La liste ne contient pas les simples modifications du territoire d'une commune (passage d'un hameau d'une commune à une autre, par exemple).

L'information avant 1943 peut être incomplète.

Sommaire

Création de deux communes en 1830

  • Batignolles-Montceaux est créée par un édit de Charles X en la détachant d'une partie de la commune de Clichy à laquelle elle est rattachée administrativement. La commune sera finalement supprimée en 1860 et son territoire sera annexée principalement par Paris, une partie réintégrant cependant la commune de Clichy.
  • Grenelle est créée par soustraction d'une partie du territoire de Vaugirard. Ces deux communes seront supprimées en 1860 et leurs territoires annexés dans leur totalité à Paris.

Extension de Paris, en 1860

En gris sont indiqués les territoires annexés à Paris en 1860
Les chiffres indiquent l'ancienne numérotation des arrondissements de la ville
Plaque commémorant la création du 16e arrondissement suite à l'extension de Paris, qui est alors passé de 12 à 20 arrondissements

Par la loi du 16 juin 1859[1], les limites de Paris sont déplacées depuis le mur des fermiers généraux « jusqu'au pied du glacis de l'enceinte fortifiée » (l'enceinte de Thiers). Paris s'agrandit ainsi de 4 365 hectares (en gris sur le schéma ci-contre), passant de 3 438 hectares en 1859 à 7 802 hectares en 1860 (respectivement de 3 228 ha à 7 088 ha si l'on défalque l'emprise de la Seine)[2].

La date communément retenue pour cette extension est celle du 1er janvier 1860. Néanmoins, cette conception est partiellement fausse. En effet, la loi ayant été promulguée le 3 novembre 1859, elle devenait exécutable dès le 5 ; seule la perception des droits d'octroi était concernée par cette date du 1er janvier, ainsi que le prévoyait la loi du 16 juin[3].

Le classement parmi la voirie parisienne des voies qui appartenaient auparavant aux communes annexées est confirmé par un décret du 23 mars 1863 ; elles sont au nombre de 733[4].

24 communes sont concernées :

  • 4 sont entièrement comprises dans l'extension ;
  • sur les 20 qui de fait étaient coupées en deux par l'enceinte de Thiers, la loi en supprime 7 (en en répartissant les territoires entre Paris et les communes voisines) et elle ampute les 13 autres.

Communes entièrement comprises dans l'extension

4 communes sont entièrement comprises dans l'extension. Selon la loi, ces communes sont supprimées, et leurs territoires sont absorbés par Paris, où leurs noms servent à désigner des quartiers. Il s'agit des communes suivantes :

Communes coupées en deux par l'enceinte de Thiers

Communes supprimées

Sur les 20 communes coupées en deux par l'enceinte de Thiers, 7 sont supprimées par la loi, et leur territoire est réparti entre Paris, où leurs noms servent à désigner des quartiers, et leurs voisines :

Les parties de ces anciennes communes situées hors de l'Enceinte de Thiers sont réparties par la loi comme suit :

Communes amputées

Pour 13 des 20 communes qui se trouvaient coupées en deux par l'enceinte de Thiers, les portions de territoires situées dans la zone d'extension de Paris sont annexées par Paris, mais les communes sont maintenues et conservent le territoire situé en dehors de l'enceinte. Les communes dans ce cas sont les suivantes :

Notes et références

  1. No 7072 — Loi sur l'extension des limites de Paris, Bulletin des lois de la République française, t. XIV, XIe s., no 738, p. 747–751, reproduit sur Google Books.
  2. Maurice Block, Statistique de la France comparée avec les autres états de l'Europe, vol. 2, Librairie d'Amyot, Paris, 1860, p. 399 .
  3. Hubert Demory (préface de Pierre-Christian Taittinger), Auteuil et Passy : De la Révolution à l'Annexion, L'Harmattan, coll. « Histoire de Paris », 2005, 289 p. (ISBN 2-7475-7992-1), p. 264–265 .
  4. Adolphe Alphand (dir.), Adrien Deville et Émile Hochereau, Ville de Paris : Recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques, Imprimerie nouvelle (association ouvrière), Paris, 1886, « Classement de rues dans la zone annexée à Paris », p. 347 .

Voir aussi

Ce document provient de « Anciennes communes de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anciennes Communes De Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anciennes communes de paris — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Paris – autrefois, partie du département de la Seine – qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de Paris — Les anciennes communes de Paris sont les anciennes communes qui se situaient sur l actuel territoire du département de Paris, autrefois partie du département de la Seine, et qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes De La Drôme — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Drôme qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes De Maine-et-Loire — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Maine et Loire qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de Maine-et-Loire — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Maine et Loire qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de la Drome — Anciennes communes de la Drôme Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Drôme qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de la Drôme — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Drôme qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de la drôme — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de la Drôme qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de maine-et-loire — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Maine et Loire qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes De L'Isère — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de l Isère qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”