Khursit Pacha


Khursit Pacha

Khursit Pacha[1] fut un homme d'État et un général de l'empire ottoman, ayant participé aux évènements de la guerre d'indépendance grecque.

D'origine chrétienne, il avait été converti à l'Islam dans l'enfance et élevé pour faire partie de l'administration ottomane, composée de nombreux esclaves du sultan.

Il prit part aux guerres civiles d'Égypte, pendant la période précédent la prise de pouvoir définitive par Mehemet Ali.

Il fut chargé de réprimer l'insurrection serbe en 1809 et 1813.

Il fut nommé Grand vizir de 1812 à 1815.

Il fut nommé gouverneur du Péloponnèse en novembre 1820, mais il n'eut le temps ni de s'y installer, ni d'y mener une quelconque politique, ayant été envoyé en janvier 1821 à Ioannina contre Ali Pacha de Janina révolté contre le sultan pour prendre la direction des opérations à la place d'Ismael Pacha dont les échecs avaient provoqué la disgrâce.

Lorsque la révolution grecque éclata en mars 1821, il continua à mener les opérations contre Ioannina personnellement et chargea ses subordonnés Omer Vryonis et Mehmet Köse Pacha de réprimer la révolte en Roumélie orientale, tandis que son principal lieutenant allait renforcer la garnison de Tripolizza, où étaient restés sa femme, son harem et une partie de son trésor. La ville tomba cependant en octobre 1821.

En janvier 1822, il finit par s'emparer de Ioannina, Ali Pacha étant exécuté par ruse.

Ses femmes et son lieutenant furent libérés en avril 1822. Il lança plusieurs attaques infructueuses contre le Souli au printemps.

En juin 1822, il confia à Omer Vryonis la direction des opérations en Grèce de l'ouest et partit pour Larissa rassembler une armée de 20 000 à 30 000 hommes, afin d'envahir le Péloponnèse par l'est. Cependant, le commandement en fut confié à Mahmud Pacha de Drama, dit Dramali Pacha. Il semblerait qu'à ce moment-là, Khursit Pacha ait déjà été très malade et qu'il dut confier son armée à son jeune rival. Les versions varient quant à sa mort. Il aurait été accusé d'avoir dérobé les trésors d'Ali Pacha et donc condamné au suicide par le sultan. Les deux expéditions militaires qu'il avait préparées, celle d'Omer Vrioni contre Missolonghi et celle de Dramali dans le Péloponnèse, ayant échoué, il se serait suicidé plutôt que d'affronter la colère du sultan (qui l'aurait obligé à se suicider).

Source principale

  • (en) David Brewer, The Greek War of Independence. The Struggle for Freedom from Ottoman Oppression and the Birth of the Modern Greek Nation., The Overlook Press, New York, 2001. (ISBN 1585673951)

Notes et références

  1. De nombreuses graphies existent, dont : Hurşid, Chourchid, Khorshid, Chorchid



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Khursit Pacha de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ali Pacha de Janina — d après Louis Dupré (1825) Ali Pacha, dit de Janina ou parfois de Tepelena (vers 1750[1] 5 février 1822 …   Wikipédia en Français

  • Ali Pacha De Janina — d après Louis Dupré (1825) Ali Pacha de Janina Tepelena (1741 ou 1744 1822) fut le gouverneur de la région de l Épire pour le compte de l Empire ottoman. Il tenta de se rendre indépendant au début du …   Wikipédia en Français

  • Ali pacha de janina — d après Louis Dupré (1825) Ali Pacha de Janina Tepelena (1741 ou 1744 1822) fut le gouverneur de la région de l Épire pour le compte de l Empire ottoman. Il tenta de se rendre indépendant au début du …   Wikipédia en Français

  • Dramali Pacha — Mahmoud Dramali Pacha (en turc : Dramalı Mahmut Paşa ; en grec moderne : Μαχμούτ πασάς Δράμαλης) né vers 1780 à Dráma (d où son surnom) et décédé en 1822 à Corinthe était un militaire et pacha ottoman qui participa à la guerre d… …   Wikipédia en Français

  • Husrev Pacha — Koca Mehmed Hüsrev Paşa ou Husrev Pacha ou encore Khosrou Pacha[1] (1769 1855), parfois surnommé Topal (le Boiteux)[2], fut un homme d État ottoman, Capitan Pacha, et tardivement Grand vizir (1839 1840) sous le règne d Abdülmecid. Au cours de sa… …   Wikipédia en Français

  • Ibrahim Pacha — Ibrahim Pacha. Ibrahim Pacha (arabe : ابراهيم باشا) ‎(1789 – 10 novembre 1848) est un général et homme d État égyptien, fils adoptif de Mehemet Ali, le vice roi d Égypte. Ibrahim a dirigé le pays de juillet au 10 novembre …   Wikipédia en Français

  • Khosrou Pacha — Husrev Pacha Koca Mehmed Hüsrev Paşa ou Husrev Pacha ou encore Khosrou Pacha (1769 1855) fut un Capitan Pacha, homme d État et Vizir (1839 1840) ottoman. Durant le règne d Abdülmecid, il combattit l influence des chefs de guerre locaux, réforma l …   Wikipédia en Français

  • Ibrahim-Pacha — Ibrahim Pacha. Ibrahim Pacha (arabe : ابراهيم باشا) ‎(1789 – 10 novembre 1848) est un général égyptien, fils adoptif de Mehemet Ali, le vice roi d Égypte. Ibrahim a dirigé le pays de juillet au …   Wikipédia en Français

  • Ibrahim pacha — Ibrahim Pacha. Ibrahim Pacha (arabe : ابراهيم باشا) ‎(1789 – 10 novembre 1848) est un général égyptien, fils adoptif de Mehemet Ali, le vice roi d Égypte. Ibrahim a dirigé le pays de juillet au …   Wikipédia en Français

  • Mehmet Rechid Pacha — (1780 1839), dit Kioutachis[1], fut un général et grand vizir ottoman. Il naquit en Géorgie d une famille orthodoxe ; enlevé dans son enfance par les Turcs il entra au service de l administration ottomane. Il fut nommé pacha de Kütahya à 29… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.