Idris (prophete)


Idris (prophete)

Idris (prophète)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Idris.


Religion
religions abrahamiques :
judaïsme · christianisme · islam
Mosque02.svg
Cet article fait partie d’une série sur
l’islam
Les piliers de l’islam
la déclaration de foi · la prière · l’aumône · le jeûne de ramadan · le pèlerinage à La Mecque
Les piliers de la foi
Allah · malaikas (anges) · les livres sacrés · les prophètes · le jugement dernier · le destin
Histoire de l’islam
Mahomet · Abu Bakr as-Siddiq · Omar ibn al-Khattab · Uthman ibn Affan · Ali ibn Abi Talib · califes
Branches de l’islam
sunnisme · soufisme · chiisme · kharidjisme · acharisme · druze · salafisme
Les villes saintes de l'islam
La Mecque · Médine · al Quds
Constructions religieuses
mosquée · minaret · mihrab · qibla · architecture islamique
Événements et fêtes
hijri · hégire · Aïd el-Fitr · Aïd el-Kebir · Mawlid · Achoura · Arbaïn
Religieux
muezzin · imam · mollah · ayatollah · mufti
Textes et lois
vocabulaire de l’islam · droit musulman · écoles · la hisba · le Coran · hadith · sourate · la charia · la sunna · le fiqh · fatwa
Politique
féminisme islamique · islam libéral · islam politique · islamisme · panislamisme

Le prophète Idrîs ou Edris[1] du Coran[2] est le patriarche que la Bible appelle Énoch (ou Hénoch)[3]. Il est l'arrière-grand-père de Noé. Le Siracide

« Hénoch fut agréable au Seigneur, et il a été transporté, exemple de pénitence pour les générations[4]. »

. La Genèse dit simplement

« Dieu le prit[5] »

La tradition musulmane telle que le rapporte Tabarî (839-923) est beaucoup plus riche d'anecdotes sur Idrîs. Tabarî atteste que Idrîs est bien celui que la Bible appelle Énoch :

« Or le nom d'Énoch est syriaque, le nom arabe de ce personnage est Idrîs. Idrîs reçut le don de prophètie[6]. »

Plus loin, Tabarî confirme cette identification en précisant qu'il est l'arrière-grand-père de Noé et qu'il est entré vivant au paradis.

« Idrîs était de l'Hindoustan, mais il habitait le Yémen. Il était prophète et revêtu du caractère d'apôtre. Or, de son temps, tous les hommes étaient adorateurs du feu, parce qu'Iblîs avait trompé Caïn, comme nous l'avons dit plus haut. Lorsque Dieu envoya Idrîs vers ses frères, ils ne lui obéirent pas. Or Idrîs leur lisait des livres, et ces livres étaient les livres d'Abraham. Avec ces livres il appelait les hommes à Dieu. Or le premier homme qui plaça le roseau sur le papier pour écrire fut Idrîs. Il savait coudre et faire le métier de tailleur. Il fut le premier qui introduit l'usage de tailler et de coudre les vêtements, et il était très habile dans tous les ouvrages. De son temps, les hommes n'avaient point de vêtements cousus; ils portaient tous des peaux et de la laine. Ils jetaient les peaux sur leur corps; quant à la laine, ils en faisaient une espèce de feutre et s'en couvraient. Ils ne savaient pas même ce que sont les chemises et les caleçons. Or Idrîs commença à couper les peaux et à en faire des chemises et des caleçons cousus. Ce fut lui qui introduisit cet usage dans le monde. Avec tout cela, Idrîs était nuit et jour constamment occupé à adorer et à servir Dieu[7]. »


Liens externes

  • (fr) - Idriss - Une émission sur l'histoire du prophète Idriss d'après l'Islam.

Notes et références

  1. Idrîs en arabe : ʾidrīs, إدريس, de la racine d.r.s : étudier
  2. Le Coran, Marie, XIX, 56-57 (ar)‎مريم‏ et Le Coran, Les Prophètes, XXI, 85-86 (ar)‎الأنبياء‏
  3. Genèse 5. 18
  4. Ecclésiastique 44. 16
  5. Genèse 5. 24
  6. Tabari (trad. Herman Zotenberg), La chonique, Histoire des prophètes et des rois, vol. I, Actes-Sud/Sindbad, coll. « Thésaurus », 2001 (ISBN 978-2742-733170), « De la création à David », p. 92 
  7. Tabari, ibidem, p. 92-93
Ce document provient de « Idris (proph%C3%A8te) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Idris (prophete) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Idris (prophète) — Pour les articles homonymes, voir Idris. Le prophète Idrîs ou Edris[1] du Coran[2] est le patriarche que la Bible appelle Hénok (ou Hénoch) …   Wikipédia en Français

  • Idrîs — Idris Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 …   Wikipédia en Français

  • Prophete — Prophète Pour les articles homonymes, voir Prophète (homonymie). Prophète, au féminin prophétesse (grec : προφήτης [profétès], professeur, interprète de la parole divine ; devin) est un mot d origine biblique qui désigne une personne… …   Wikipédia en Français

  • Prophète biblique — Prophète Pour les articles homonymes, voir Prophète (homonymie). Prophète, au féminin prophétesse (grec : προφήτης [profétès], professeur, interprète de la parole divine ; devin) est un mot d origine biblique qui désigne une personne… …   Wikipédia en Français

  • Prophète de Dieu — Prophète Pour les articles homonymes, voir Prophète (homonymie). Prophète, au féminin prophétesse (grec : προφήτης [profétès], professeur, interprète de la parole divine ; devin) est un mot d origine biblique qui désigne une personne… …   Wikipédia en Français

  • Idris I — Idris Ier Pour les articles homonymes, voir Idris. Ruines de Volubilis avec en arrière plan le tache blanche du village de Moulay Idris …   Wikipédia en Français

  • Idris Ibn Abdallah — Idris Ier Pour les articles homonymes, voir Idris. Ruines de Volubilis avec en arrière plan le tache blanche du village de Moulay Idris …   Wikipédia en Français

  • Idrîs Ier — Idris Ier Pour les articles homonymes, voir Idris. Ruines de Volubilis avec en arrière plan le tache blanche du village de Moulay Idris …   Wikipédia en Français

  • Idris — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes …   Wikipédia en Français

  • Prophète — Pour les articles homonymes, voir Prophète (homonymie). Prophète, au féminin prophétesse (grec : προφήτης [profétès], professeur, interprète de la parole divine ; devin) est un mot provenant du latin chrétien et emprunté au grec… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.