Ismael


Ismael

Ismaël

Hajar et Ismaël dans le désert, par Karel Dujardin

Ismaël (en hébreu : ישׁמעאל Išma`e’l « Dieu a entendu [ma demande] » ; en arabe : إسماعيل Ismāʿīl) est, selon le livre de la Genèse, le premier fils d’Abraham avec Agar, la servante égyptienne de son épouse Sarah.

Sommaire

Contexte biblique

Ismaël naît au chapitre 16 de la Genèse. La femme d’Abraham, Sarah est stérile et lui dit « Hélas l’Éternel m’a refusé l’enfantement ; approche-toi donc de mon esclave, Agar : peut-être par elle aurais-je un enfant[1] ». Quand Agar tomba enceinte, Sarah lui donna de durs travaux et elle s’enfuit devant elle. Un envoyé de Dieu la trouva près d’une source et lui dit : « Retourne chez ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. Je rendrai les ismaélites très nombreux, tellement qu’on ne pourra plus les compter ». Et il ajouta : « Te voici enceinte, et près d’enfanter un fils ; tu énonceras son nom Ismaël, parce que Dieu a entendu ton affliction. Celui-ci sera un onagre parmi les hommes, sa main sera contre tous et la main de tous sera contre lui ; Il séjournera à la face de tous ses frères. »

Ismaël fut circoncis par son père à l’âge de 13 ans. Il grandit dans le désert de Paran, qui est dans le Sinaï. Il devint archer et épousa une femme du pays d’Égypte.

D’après la Genèse, Ismaël a 12 fils :

« Voici la postérité d’Ismaël, fils d’Abraham, qu’Agar, l’Égyptienne, servante de Sara, avait enfanté à Abraham.
Voici les noms des fils d’Ismaël, par leurs noms, selon leurs générations : Nebajoth, premier-né d’Ismaël, Kédar, Adbeel, Mibsam,
Mischma, Duma, Massa,
Hadad, Théma, Jethur, Naphisch et Kedma.
Ce sont là les fils d’Ismaël ; ce sont là leurs noms, selon leurs parcs et leurs enclos. Ils furent les douze chefs de leurs peuples[2]. »

Il aurait également au moins une fille, Mahalath fille de Nebajoth : Ésaü, âgé de quarante ans[3], prit pour femmes Judith, fille de Beéri, le Héthien, et Basmath, fille d’Élon, le Héthien. Ses épouses ne plaisant pas à son père et à sa mère, il prit pour femme, outre les femmes qu’il avait, Mahalath, fille d’Ismaël et sœur de Nebajoth[4].

Ismaël meurt à l’âge de cent trente-sept ans.

Dans le judaïsme et dans le christianisme

Le texte de la Bible précise que les descendants d’Ismaël (Ismaélites) formeront une grande nation mais que l’Alliance sera poursuivie avec Isaac, le fils de Sarah.

Ge 16. 10-12

Prophète de l'islam

Les musulmans tiennent Ismaël et Isaac pour deux prophètes d'une importance égale. Il existe, peut-être, un désaccord quant à l’identité du fils qu’Abraham doit sacrifier à son Dieu : la plupart des musulmans aujourd'hui, soutiennent qu’il s’agit d’Ismaël, en effet dans la Genèse 22 : Dieu ordonne à Abraham de sacrifier Isaac sur le mont Moria (selon ces musulmans, c’est Ismaël qui fut la victime propitiatoire, car selon les écrits bibliques, Dieu demanda à Abraham le sacrifice de son fils « unique » et Ismaël étant aîné, il serait donc le « fils unique » jusqu’à la naissance d’Isaac). Le Coran, quant à lui, ne nomme pas le fils « sacrifié », lorsqu'il rapporte l'histoire du sacrifice d'Abraham.

Outre la ligné des arabes ʿāriba (arabes de « souche »), Ismaël est le père de la lignée des Arabes dits mustaʿriba (arabes arabisés) dont Mahomet est issu.

Les douze fils d’Ismaël dont il est fait mention dans la Bible (Ge  17. 20) sont connus de la tradition musulmane. Il est dit que deux d’entre eux s’établirent à La Mecque, où ils fixèrent leur demeure, à savoir : Nebajoth et Kedar. Kedar est l’ancêtre des Quraychites, la tribu de Mahomet.

Le Coran le qualifie par deux fois « d’endurant » (37:102 et 21:85).

Remarque

Les descendants d’Ismaël sont appelés « Ismaélites » à ne pas confondre avec les « ismaéliens » qui sont les membres de l'ismaélisme, une branche du chiisme.

Voir aussi

Notes

Liens externes

Commons-logo.svg

Articles connexes

  • Portail de l’islam Portail de l’islam
Ce document provient de « Isma%C3%ABl ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ismael de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ismael — es el nombre de un personaje de las religiones abrahámicas (hebrea, cristiana y musulmana), antepasado de los ismaelitas (ismailios) o árabes. Éste es uno de los personajes que más controversia causa entre los seguidores de las religiones… …   Wikipedia Español

  • Ismael Lo — Ismaël Lô Ismaël Lô Ismaël Lô Nom Ismaël Lô Naissance 30 août 1956 …   Wikipédia en Français

  • Ismael Lô — Ismaël Lô Ismaël Lô Ismaël Lô Nom Ismaël Lô Naissance 30 août 1956 …   Wikipédia en Français

  • Ismael lo — Ismaël Lô Ismaël Lô Ismaël Lô Nom Ismaël Lô Naissance 30 août 1956 …   Wikipédia en Français

  • Ismaël Lo — Ismaël Lô Ismaël Lô Ismaël Lô Nom Ismaël Lô Naissance 30 août 1956 …   Wikipédia en Français

  • Ismaël Lô — Nom Ismaël Lô Naissance 30 août 1956, Dongondoutchi …   Wikipédia en Français

  • Ismaël Lô — en 2007, en el Festival Mumes en Santa Cruz de Tenerife Datos generales Nombre real Ismaël Lô …   Wikipedia Español

  • ISMAËL — Nom (en hébreu, Yishma El: «Dieu entend») du fils que le patriarche Abraham eut avec son esclave Agar. Le livre de la Genèse l’explique par cette phrase placée dans la bouche de l’«ange de Yahvé»: «[...] tu enfanteras un fils, et tu lui donneras… …   Encyclopédie Universelle

  • Ismael Lo — Ismaël Lô Ismaël Lô (* 30. August 1956 in Dongo Buti, Niger) ist ein senegalesischer Musiker. Sein Vater ist Senegalese, seine Mutter Nigerianerin. Kurz nach seiner Geburt am Ufer des Niger, kehrten seine Eltern nach Senegal zurück, wo er in… …   Deutsch Wikipedia

  • Ismaël Lô — beim Mumes Festival auf Teneriffa (2007). Ismaël Lô (* 30. August 1956 in Dongo Buti, Niger) ist ein senegalesischer Musiker. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.