Moussa (islam)


Moussa (islam)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moussa.

Moussa (arabe : موسى, Mûsâ) est un prophète majeur de l'islam, équivalent du Moïse biblique, et est l’un de ceux qui ont reçu de Dieu un livre. Il est le personnage sur lequel le Coran revient le plus souvent. Le Coran le cite pour avoir accomplis neuf miracles ( XVII, 101).

Il est appelé Kalim Allah (arabe : كـَلِيمُ اللهِ), celui qui a conversé directement avec Dieu (sur le Mont)[1].

Sommaire

Récit Coranique

Naissance et jeunesse

Dieu inspira à la mère de Moïse d'allaiter son enfant et si elle craignait pour lui, de le jeter dans le fleuve. Lui révélant aussi que son enfant lui sera rendu et sera du nombre des envoyés (Sourate 28, verset 7). Dieu lui dit de déposer l'enfant dans le coffre, puis le coffre au fleuve afin que le recueille l'ennemi de Dieu et celui de Moïse (Sourate 20, verset 39).
Moïse sera recueilli par la famille de Pharaon, il deviendra pour elle un ennemi et un sujet d'affliction. C'est l'épouse de Pharaon qui interviendra pour qu'on ne le tue pas, car dit elle, il pourrait leur être utile ou être adopté. Selon Malek Chebel, c'est la sœur de pharaon qui l'adopte[2]. Une sœur de Moïse, qui sur les ordres de sa mère avait suivi sa trace, intervient alors pour proposer une famille pour l'accueillir, et ce afin d'éviter l'allaitement par une nourrice étrangère. C'est ainsi qu'il fut rendu à sa mère (Sourate 28, verset 8-13).

Exil de Moïse

La mission de Moussa

Moussa et pharaon

La sortie d'Egypte

Le nombre d'Hébreux

Le Coran ne donne aucune estimation sur le nombre d'Hébreux en Égypte, pas même sur les raisons de l'oppression ; il n'avance pas comme le dit la Bible la crainte de Pharaon devant le fort accroissement des Hébreux qui l'ait poussé au génocide des enfants mâles. Bien au contraire, il indique que leur nombre ne semblait pas inquiéter le Pharaon de l'Exode qui déclare que les Hébreux « ne forment qu'une bande peu nombreuse » (sourate 26, verset 54)[3]. Quant à la sourate 7, verset 161, elle laisse aussi supposer un faible nombre d'Hébreux en mentionnant qu'ils seraient passés par un village vide, s'y seraient installés et y auraient mangé de ses produits.

Voir aussi

Liens externes

Notes

  1. Coran, Sourate 4 : Les femmes (An-Nisa') verset 164.
  2. Malek Chebel, Dictionnaire des symboles musulmans, Editions Albin Michel, p.275
  3. Maurice Bucaille, Moïse et Pharaon, Edition Seghers, 1995, p.330,331

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Moussa (islam) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Moussa — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Moussa est un prénom arabe équivalent de Moïse : voir Moussa (islam) Nom de famille Amr Moussa (né en 1936), homme politique égyptien. Askia Monzo… …   Wikipédia en Français

  • Islam et Ancien Testament — Gabriel arrête le bras d Ibrahim prêt à sacrifier son fils que la tradition islamique apparente à Ismaël. Gravure ottomane du XVIe siècle Dans le Coran, l Ancien Testament est appelé de deux manières différentes : al Kitâb (le Livre) et …   Wikipédia en Français

  • Moussa Dadis Camara — President of Guinea In office 24 December 2008 – 3 December 2009 Prime Minister Kabiné Komara …   Wikipedia

  • Moussa Koussa — Moussa Muhammad Koussa Koussa at a press conference in March 2011 Minister of Foreign Affairs of Libya In office 4 March …   Wikipedia

  • Moussa Sader — (persan: امام موسى صدر ; orthographes alternatives : Moussa Sadr, Moussa el Sadr) est un philosophe et leader religieux chiite libanais né dans la ville de Qom en Iran le 15 mars 1928 et porté disparu le 31 août 1978 lors d… …   Wikipédia en Français

  • Moussa Ibn Salih — est le prophète du peuple berbère avant l arrivée de l islam. Sommaire 1 Histoire 2 Révélation 3 Références 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Moussa Koussa — en 2010. Moussa Koussa ((ar) : موسى كوسا ), né en 1950 à Tripoli, est un homme politique libyen. Il fut entre 1994 et 2011 le chef des services de sécurité et du renseignement extérieur de la Jamah …   Wikipédia en Français

  • Islam progressiste — Islam Pour les articles homonymes, voir Islam (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Islam radical — Islam Pour les articles homonymes, voir Islam (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Islâm — Islam Pour les articles homonymes, voir Islam (homonymie) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.