Henri Sellier


Henri Sellier

Henri Sellier, né à Bourges le 22 décembre 1883, mort à Suresnes le 24 novembre 1943, est un homme politique français. Il fut maire de Suresnes (Seine) pendant vingt-deux ans, de 1919 à 1941.

Sommaire

Biographie

Sénateur de la Seine de 1935 à sa mort en 1943, ministre de la Santé publique sous le gouvernement de Front populaire, maire de Suresnes, il évolue au cours de sa carrière politique d'un socialisme révolutionnaire à un socialisme plus pragmatique : militant du Parti socialiste révolutionnaire, il rejoint ensuite la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) dès 1905. Par discipline de parti, il se range à la majorité et rejoint le Parti communiste français à sa création. Exclu l'année suivante, il rejoint brièvement l'Union socialiste communiste puis retourne à la SFIO pour ne plus la quitter.

Figure marquante du champ de l'urbanisme français, il fonde en 1919, avec Marcel Poëte, l'École des hautes études urbaines (EHEU), qui devient l'Institut d'urbanisme de l'université de Paris en 1924 et qui existe toujours aujourd'hui sous le nom d'Institut d'urbanisme de Paris.

Sa grande cause est l'amélioration de l'habitat des populations défavorisées. Sa thèse principale date de 1921 : il publie La crise du logement et l'intervention publique en matière d'habitat populaire, puis fonde l'Association française pour l'urbanisme.

Administrateur en 1916, puis président de l’Office départemental des Habitations à bon marché de la Seine, son œuvre reste dans l'histoire, avec la création des cités-jardins, pôles d'attraction résidentiels implantés en fonction du marché du travail. Les cités-jardins constituent des ensembles urbains dans lesquels on réunit des groupes d'individus avec leur famille afin de créer de toutes pièces une cité. Elles ont pour fonction de régénérer le tissu urbain :

« L'urbanisme social se doit d'organiser un meilleur aménagement de l'humanité, vers un niveau de lumière, de joie et de santé, un meilleur rendement économique car il y a urgence à défendre la race dans tous les domaines contre la certitude de dégénérescence et de destruction que les lamentables statistiques de la natalité, maladie, mort, laissent apparaître : 18 % de la perte du revenu national est due à la maladie » (Henri Sellier).

Durant l'entre-deux-guerres, Sellier est à l'origine de onze cités-jardins créées autour de Paris.

Destitué le 20 mai 1941 de ses fonctions de maire de Suresnes par l'amiral Darlan pour « hostilité à l'œuvre de rénovation nationale », il est incarcéré à Compiègne du 22 juin au 17 juillet 1941. Il s'éteint le 24 novembre 1943.

Aujourd'hui, le principal boulevard de Suresnes porte son nom.

Principaux écrits

Les banlieues urbaines et la réorganisation administrative du département de la Seine, éd. Marcel Rivière et Cie, coll. « Les documents du socialisme », 1920. La crise du logement et l'intervention publique en matière d'habitat populaire, 1921.

Il a créé le collège Henri Sellier, il a voulu que tout le monde puisse avoir une hygiène correcte. Il est aujourd'hui impossible d'accéder à la piscine.

Notes et références de l'article


Annexe

Articles connexes

Liens et documents externes

Bibliographie

  • Ouvrage collectif, « La Banlieue oasis : Henri Sellier et les cités-jardins (1900-1940) », Presses universitaire de Vincennes, février 1987, ISBN 2-903981-39-6.
  • Roger-Henri Guerrand et Christine Moissinac, Henri Sellier, urbaniste et réformateur social, éd. La Découverte, Paris, 2005, ISBN 2-707145-41-6.
  • Étienne Crosnier, « Histoires de Suresnes », éd. Suresnes Information, février 1989, ISBN 2-9503475-0-9.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri Sellier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Sellier (footballeur) — Henri Sellier Pas d image ? Cliquez ici. Biographie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Lycee Henri Sellier (station tramway de Paris) — Lycée Henri Sellier (station tramway de Paris) Lycée Henri Sellier Localisation Ville Livry Gargan Gesti …   Wikipédia en Français

  • Lycée Henri Sellier (station tramway de Paris) — Lycée Henri Sellier Localisation Ville Livry Gargan Gesti …   Wikipédia en Français

  • Lycée henri sellier (station tramway de paris) — Lycée Henri Sellier Localisation Ville Livry Gargan Gesti …   Wikipédia en Français

  • Lycée Henri Sellier (tramway d'Île-de-France) — Lycée Henri Sellier Localisation Pays France Ville Livry Gargan …   Wikipédia en Français

  • Henri Queuille — La statue présente sur la place Henri Queuille, à Neuvic. Mandats 127e, 129e et 131e …   Wikipédia en Français

  • Sellier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sellier désigne : Les Selliers garnisseur ou bourrelier, qui fabriquait des matelas. Les selliers qui fabriquent des selles Depuis l apparition de l… …   Wikipédia en Français

  • Henri Tasso — Buste d Henri Tasso à la place de Lenche à Marseille Henri Tasso est né à Marseille le 8 octobre 1882 et mort à Allauch (Bouches du Rhône) le 12 février 1944 …   Wikipédia en Français

  • Henri Pelissier — Henri Pelissier, 1919 Henri Pélissier (* 22. Januar 1889 in Paris; † 1. Mai 1935 in Dampierre en Yvelines) war ein französischer Radrennfahrer. Er gewann die Tour de France 1923 …   Deutsch Wikipedia

  • Henri Suter — (* 10. Juli 1899 in Gränichen; † 6. November 1978 in Bülach) war ein Schweizer Radrennfahrer. Er galt als Klassikspezialist und fuhr Radrennen von 1918 bis 1941 während 23 Jahren als Profi, wobei er insgesamt 57 grosse Siege feiern konnte.… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.