Goran Ivanisevic


Goran Ivanisevic

Goran Ivanišević

Goran Ivanišević Tennis pictogram.svg
Ivanisevic Goran.jpg
Carrière professionnelle
1988 – 2004
Pays représenté(s) République fédérale socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie
Croatie Croatie
Naissance 13 septembre 1971 (38 ans)
République fédérale socialiste de Yougoslavie Split
Taille / poids 193 cm / 81 kg
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur(s) Mario Tudor
Gains en tournois 19 876 579 US $
Palmarès
En simple
Titre(s) 22
Finale(s) perdue(s) 27
Meilleur classement 2e (04/07/1994)
En double
Titre(s) 9
Finale(s) perdue(s) 10
Meilleur classement 20e (06/01/1992)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/4 (3) 1/4 (3) V(1) 1/2
Double 1/32 F(2) 1/16 1/4
Médaille(s) olympique(s)
Simple 1
Double 1
Titre(s) par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2005)
World Team Cup 1 (1990)
Hopman Cup 1 (1996)
Mise à jour de la boîte : 8 juillet 2008 • Actualiser
Consultez la documentation du modèle

Goran Simun Ivanišević est un joueur de tennis croate, né le 13 septembre 1971 à Split.

Gaucher de 1,93 mètre, Ivanišević débute sa carrière professionnelle en 1988. Joueur de talent, doté d'un service très puissant, il est certainement passé à côté d'une très grande carrière, à cause notamment d'une épaule récalcitrante et d'un mental pas toujours à la hauteur.

Goran Ivanišević demeure l'un des meilleurs serveurs de l'histoire du tennis. Il fait partie des 4 joueurs ayant dépassé les 1000 aces en une saison avec Pete Sampras, Ivo Karlović et Andy Roddick.

Sommaire

Carrière

Ivanišević a commencé sa carrière professionnelle en 1988, année où il obtient d'ailleurs sont premier titre sur le circuit à Francfort-sur-le-Main en double associé à Rüdiger Haas.

Son premier exploit a lieu en 1990 lorsqu'il élimine Boris Becker au premier tour à Roland Garros, tournoi où il atteint ensuite les quarts de finale. En compagnie de Petr Korda, il arrive également en finale du double de l'épreuve parisienne. Un mois après, il retrouve Becker en demi-finale de Wimbledon où il s'incline en quatre sets. Il gagne cette même année son premier titre en simple sur le circuit à Stuttgart et aide la Yougoslavie à gagner la World Team Cup.

Ivanišević devint rapidement connu sur le circuit professionnel pour son style de jeu offensif et en particulier son service. Pendant des années, il servit plus d'aces que n'importe quel joueur. Néanmoins réduire son jeu à ce seul aspect est très réducteur étant donné qu'il a obtenu des titres sur gazon, synthétique et dur mais aussi sur terre battue où les attaquants sont normalement défavorisés par les conditions plus lentes. Ivanišević se fit aussi connaître pour son tempérament très marqué, son caractère lunatique et ses colères - parfois contre lui-même - qui pouvaient lui permettre de battre n'importe qui dans les bons jours comme de lâcher un match ou perdre face à un quidam.

En 1992, Ivanišević atteint la finale de Wimbledon en simple où il affronta Andre Agassi. Les deux joueurs essayaient alors de décrocher leur premier titre du Grand Chelem et l'Américain gagna en 5 sets. Dans cette dernière manche, Goran ne parvint pas à convertir une balle de break à 3-3 puis servit deux doubles fautes pour commencer son jeu de service lors du dernier jeu du match alors qu'il n'en avait fait que 5 auparavant dans la partie. Sur l'ensemble du tournoi, il servit plus de 213 aces dont 39 rien qu'en finale (contre 37 pour Agassi sur les sept matches de l'épreuve). En août de cette même année, il fut le porte-drapeau de la Croatie fraîchement indépendante lors des Jeux Olympique de Barcelone et décrocha deux médailles de bronze en simple et en double, associé à Goran Prpic. En simple, il réussit l'exploit d'être le premier joueur à gagner consécutivement quatre matches en cinq sets avant d'être battu par le futur vainqueur en demi-finale, le Suisse Marc Rosset. Il gagna par ailleurs quatre titres en simple sur le circuit cette année là.

Devenant de plus en plus régulier, grâce au travail accompli avec l'entraîneur Bob Brett, il atteint son meilleur classement en simple, n°2 mondial, le 2 juin 1994 à l'issue d'une nouvelle finale à Wimbledon où il est impuissant face à Pete Sampras : 7/6 7/6 6/0.

En 1994, il perd une nouvelle fois à Wimbledon face à Pete Sampras, cette fois-ci en demi-finale. L'année suivante, il gagne cinq titres en simple sur le circuit professionnel, ce qui sera son record. Il atteint également les demi-finales à l'US Open, sa première demi-finale en Grand Chelem en dehors de Wimbledon, où il s'incline encore contre Sampras.

En 1998, Ivanišević atteint sa troisième finale à Wimbledon, une finale qu'il perdit à nouveau contre Sampras, même si le match dura cette fois cinq sets : 6/7 7/6 6/4 3/6 6/2.

L'année suivante, il fut finaliste à Roland Garros en double, associé à l'Américain Jeff Tarango. Mais commence alors une lente descente au classement du fait notamment d'une blessure persistante à l'épaule entre 1999 et 2001 : son dernier titre, hors Grand Chelem, remonte ainsi à février 1998 dans sa ville natale de Split et il n'atteindra aucune finale ATP sur cette période avant Wimbledon 2001.

Il se retrouve ainsi classé 125° joueur mondial avant l'édition 2001 de Wimbledon, classement insuffisant pour entrer directement dans le tableau, il sollicite donc une invitation qui lui est donnée au titre de son passé de triple finaliste de l'épreuve. Il élimine successivement Andy Roddick au troisième tour, puis Greg Rusedski et Marat Safin et atteint la finale de l'épreuve après avoir sorti le Britannique Tim Henman passé à deux points de la victoire, dans un match étalé sur trois jours en raison des multiples coupures dues à la pluie. Lors de la finale face à Patrick Rafter, première finale de simple disputée intégralement un lundi depuis 1922, après que l'Australien est passé à deux points de la victoire, il gagne en cinq sets, 9/7 dans la dernière manche qui fut le plus long dernier set jamais joué à Wimbledon, avec celui de la finale 2008 opposant Rafael Nadal et Roger Federer ( 9-7 au 5° set ) jusqu'àla finale de 2009 opposant Roger Federer à Andy Roddick (16-14 au cinquème Set). Deux mois avant son trentième anniversaire, Ivanišević devint ainsi le joueur le plus mal classé et le prermier bénéficiaire d'une invitation à gagner le prestigieux tournoi londonien. Il ne peut défendre son titre en 2002 en raison d'une douleur à l'épaule[1].

Son titre à Wimbledon reste le dernier sur le circuit professionnel. Grâce à cette victoire en Grand Chelem, il est qualifié automatiquement pour son dernier Masters. Il se résout à une opération de l'épaule en mai 2002 et joue peu cette année là et la suivante avant de tenter un dernier come-back à Wimbledon en 2004 : il s'incline au troisième tour face à l'ancien vainqueur Lleyton Hewitt, match disputé sur le mythique Centre Court, théâtre de son plus grand triomphe. Il décide ensuite de se retirer définitivement du circuit professionnel.

Au final, il a gagné 22 titres en simple et 9 en double sur le circuit ATP.


Wimbledon, le tournoi de Goran

Ivanišević réalise son rêve en 2001 en remportant enfin Wimbledon après 3 échecs en finale en 1992, 1994 et 1998. Il bat Patrick Rafter en finale, au terme d'un match plein de suspense, sur le score de 6/3 3/6 6/3 2/6 9/7. Cette victoire constitue une énorme surprise car le Croate, qui était depuis quelques années sur la pente descendante, n'était même pas classé dans les 100 premiers mondiaux à l'entame de ce tournoi. Il gagne enfin, après avoir servi 212 aces - record absolu - au cours du tournoi. Depuis ses premiers exploits en 1990 où il avait atteint les demi-finales et sa finale de 1992, beaucoup l'avaient imaginé gagner le tournoi mais ses meilleures années correspondant avec la domination intraitable de Pete Sampras, il échoua de nombreuses fois. Outre son titre, il compte trois finales et deux demi-finales à son actif dans ce tournoi où il a connu 49 victoires pour 14 défaites. En 1997, il avait déjà battu un record en servant 46 aces au premier tour. Record égalé par le hollandais Richard Krajicek, puis battu par son compatriote Ivo Karlović avec 55 aces en un seul match.

Coupe Davis

Appelé en "renfort" de dernier minute, il est le 4e homme de la victoire croate en Coupe Davis en 2005. Il n'a pas joué, mais les joueurs, Ivan Ljubičić (n°4 mondial) le premier, souhaitaient associer ce véritable héros national à un éventuel succès. De manière générale, Ivanišević aura toujours défendu les couleurs de son pays tout au long de sa carrière, que ce soit lors des Jeux Olympique de Barcelone où il décrocha deux médailles de bronze, en Hopman Cup où il gagna le titre avec Iva Majoli ou bien en Coupe Davis.

Palmarès

Son palmarès totalise 22 titres en simple, dont 1 du Grand Chelem, et 9 en double.

Autres résultats

Entraîneurs

  • Balázs Taróczy - Septembre 1989 / fin 1990
  • Bob Brett - Février 1991 / Octobre 1995
  • Vedran Martić - Février 1996 / Fin de carrière

Classements

Le Croate a connu une ascension fulgurante au début de sa carrière et s'est maintenu dans le top 10 pendant cinq années consécutives.

Records

  • Nombre d'aces réalisés sur une saison : 1477 aces en 1996.
  • Nombre d'aces réalisés lors d'un même tournoi : 213 aces en 7 matchs à Wimbledon en 2001.

Citations

Goran Ivanišević, est l'un des derniers « caractériels » du circuit. Injures, jets de raquette, phrases cultes...

  • À un juge arbitre : Comment vous pouvez voir qu'elle est dehors ?! Ça va trop vite pour vous !!
  • Après une défaite au premier tour à Prague : J'ai joué comme Kournikova ! 20 doubles fautes par match ! - Je ne savais pas où partait mon service… J'étais content de le voir dedans !

Liens externes

(en) Goran Ivanišević sur le site officiel de l'ATP Tour

Notes et références

  1. (fr) Nadal renonce sur eurosport.fr, 19 juin 2009.
  2. Sans avoir joué
  3. Petite finale non disputée : les deux joueurs se partagent la médaille de bronze.
  4. Petite finale non disputée : les quatre joueurs se partagent la médaille de bronze.


  • Portail du tennis Portail du tennis
  • Portail de la Croatie Portail de la Croatie
Ce document provient de « Goran Ivani%C5%A1evi%C4%87 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Goran Ivanisevic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Goran Ivanisević — Goran Ivanišević Goran Ivanišević …   Wikipédia en Français

  • Goran Ivanišević — Goran Ivanišević …   Wikipédia en Français

  • Goran Ivanišević — País  Croacia Residencia …   Wikipedia Español

  • Goran Ivanisevic — Goran Ivanišević Nationalität:  Kroatien Geburtstag …   Deutsch Wikipedia

  • Goran Ivanisević — Goran Ivanišević Nationalität:  Kroatien Geburtstag …   Deutsch Wikipedia

  • Goran Ivanišević — Nationalität: Kroatien …   Deutsch Wikipedia

  • Goran Ivanišević — Infobox Tennis player playername= Goran Ivanišević country= CRO [Until Croatian independence in 1992, he played for Yugoslavia] residence= Monte Carlo, Monaco datebirth= Birth date and age|mf=yes|1971|9|13 placebirth= Split, SR Croatia, SFR… …   Wikipedia

  • Ivanisevic — Goran Ivanišević Nationalität:  Kroatien Geburtstag …   Deutsch Wikipedia

  • Goran Prpić — Nationalität: Kroatien  Kroatien …   Deutsch Wikipedia

  • Goran Prpic — Goran Prpić Goran Prpić Carrière professionnelle …   Wikipédia en Français