Dionysios Kasdaglis


Dionysios Kasdaglis

Dionýsios Kásdaglis

Dionýsios Kásdaglis Tennis pictogram.svg
1896 Olympic tennis.jpg
Rencontre entre John Boland et Dionýsios Kásdaglis (Athènes, Lawn Tennis Club)
Pays représenté(s) Grèce Grèce
Egypt flag 1882.svg Égypte
Naissance 1880
Décès XXe siècle
Palmarès
Médaille(s) olympique(s)
Simple 1
Double 1
Compléter/corriger
Consultez la documentation du modèle

Dionýsios Kásdaglis (en grec : Διονύσιος Κάσδαγλης), né en 1880, a été un joueur de tennis d'origine grecque résidant en Égypte, vice-champion olympique lors des Jeux olympiques d'été de 1896 à Athènes.

Dionýsios Kásdaglis dispute le tournoi de tennis en simple, l'emportant sur Defert (France) au premier tour, Konstantínos Akratópoulos (Grèce) au second, Momcsilló Tapavicza (Hongrie) en demi-finale, avant d'affronter John Pius Boland Royaume-Uni Royaume-Uni[1] lors de la finale. Boland joue mieux, et Kásdaglis s'incline. La médaille est créditée à Kásdaglis et à la Grèce par le CIO.

Dionýsios Kásdaglis participe au double messieurs avec Dimítrios Petrokókkinos[2]. Ensemble, ils battent Konstantínos Paspátis et Evángelos Rállis (Grèce) au premier tour, puis George Stuart Robertson et Teddy Flack en demi-finale, avant d'affronter en finale la paire Boland-Friedrich Traun (Allemagne). C'est une nouvelle défaite qui donne toutefois la médaille d'argent à Dionýsios Kásdaglis.

Palmarès

Jeux olympiques


Notes et références

  1. désigne en réalité l'entité du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande. Bien que souvent appelée Royaume-Uni, le CIO utilise l'expression Grande-Bretagne pour désigner cette délégation (d'où le code CIO, GBR).
  2. Kásdaglis est référencé comme Grec par le Comité international olympique dans les résultats des équipes du simple messieurs de 1896. L'équipe Kásdaglis - Petrokókkinos apparaît comme équipe mixte. Petrokókkinos, qui n’a pas remporté de médaille en simple, n'a pas de nationalité connue dans les données du CIO ; cependant, toutes les sources qui donnent une nationalité à Petrokókkinos l’identifient comme Grec. Kásdaglis, résident grec à Alexandrie, apparaît comme Égyptien pour certaines sources.
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dionysios Kasdaglis ».


  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
  • Portail du tennis Portail du tennis
Ce document provient de « Dion%C3%BDsios K%C3%A1sdaglis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dionysios Kasdaglis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dionýsios Kásdaglis — Pour les articles homonymes, voir Dionysios. Dionýsios Kásdaglis …   Wikipédia en Français

  • Dionysios Kasdaglis — Medaillenspiegel Tennisspieler Griechenland Konigreich 1828  Griechenland Olympische Sommerspiele …   Deutsch Wikipedia

  • Dionysios Kasdaglis — Olympic medal record Men s tennis Competitor for  Egypt Silver 1896 Athens Singles …   Wikipedia

  • Kasdaglis — ist der Familienname folgender Personen: Dionysios Kasdaglis (1872–1931), griechischer Tennisspieler Xenophon Kasdaglis (1880–1943), griechischer Tennisspieler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehre …   Deutsch Wikipedia

  • Xenophon Kasdaglis — Medaillenspiegel Tennisspieler Griechenland Konigreich 1828  Griechenland Olympische Zwischenspiele …   Deutsch Wikipedia

  • Olympische Sommerspiele 1896/Tennis — Endspiel im Herren Einzel zwischen John Pius Bola …   Deutsch Wikipedia

  • Tennis aux Jeux olympiques d'été de 1896 — Infobox compétition sportive Tennis aux Jeux olympiques d été de 1896 Généralités …   Wikipédia en Français

  • Tennis aux Jeux olympiques de 1896 — Tennis aux Jeux olympiques d été de 1896 Tennis aux Jeux olympiques d été de 1896 …   Wikipédia en Français

  • Tennis aux jeux Olympiques d'ete de 1896 — Tennis aux Jeux olympiques d été de 1896 Tennis aux Jeux olympiques d été de 1896 …   Wikipédia en Français

  • Tennis aux jeux Olympiques d'été de 1896 — Tennis aux Jeux olympiques d été de 1896 …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.