Carlos Sastre Candil


Carlos Sastre Candil

Carlos Sastre

Pix.gif Carlos Sastre Candil Icône cycliste
Carlos sastre 2008.jpg
Carlos Sastre en jaune lors du Tour de France 2008
Informations
Nom Sastre Candil
Prénom Carlos
Date de naissance 22 avril 1975
Pays Espagne Espagne
Équipe actuelle Cervélo Test Team
Type de coureur Grimpeur
Équipe(s) pro
1997-2001
2002-2008
2009
ONCE
Team CSC
Cervélo Test Team
Principales victoires
1 Grand Tour

Maillot jaune Tour de France 2008
4 étapes dans les grands tours
Tour de France (2 étapes)
Tour d'Italie (2 étapes)
2 classements annexes de grand tour
Tour d'Espagne Maillot orange Classement de la Montagne 2000
Tour de France Jersey polkadot.svg Classement de la Montagne 2008

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sastre.

Carlos Sastre Candil est un coureur cycliste espagnol né le 22 avril 1975 à Leganés. Professionnel depuis 1997, il est membre de l'équipe Cervélo Test Team. Il a notamment remporté le Tour de France 2008 avec l'équipe CSC-Saxo Bank.

Sommaire

Biographie

Carlos Sastre lors Prologue du Tour de Romandie 2007

Carlos Sastre passe professionnel en 1997 dans l'équipe ONCE et il fait partie de la Team CSC depuis 2002. Régulièrement considéré comme un outsider, il a emmené, en tant qu'équipier, des coureurs comme Laurent Jalabert, Joseba Beloki et Ivan Basso dans sa carrière. Il est bon grimpeur et s'est toujours distingué dans les courses par étapes comme le Tour de France ou le Tour d'Espagne.

En mai 1999, Carlos Sastre participe au Tour d'Italie, son premier grand tour, aux côtés de Laurent Jalabert, quatrième au classement final et maillot rose pendant huit jours. Sastre termine à la 101e place, à trois heures du vainqueur Ivan Gotti[1].

En septembre 2001, il s'engage avec l'équipe danoise CSC-Tiscali[2]. Il y retrouve plusieurs anciens coéquipiers de la Once : Nicolas et Laurent Jalabert, Marcelino Garcia et Andrea Peron.

En 2006, il participe aux trois grands tours et se classe notamment troisième du Tour de France[3] et quatrième de la Vuelta. Il est le 29e coureur parvenu à terminer les trois grands tours la même année[4].

Lors du Tour de France 2008, annoncé comme favori avec Cadel Evans, Denis Menchov, Alejandro Valverde, ses coéquipiers Andy et Fränk Schleck, Carlos Sastre fait un début de parcours discret en se hissant dans les 15 premiers du classement général. Durant les étapes des Pyrénées, il se montre prudent, accompagnant les leaders sans passer à l'attaque, tandis que plusieurs favoris comme Damiano Cunego et Alejandro Valverde craquent. Après les étapes pyrénéennes, Cadel Evans se saisit du maillot jaune qu'il garde pendant 5 jours puis cède à Fränk Schleck, coéquipier de Sastre, dès la première étape alpestre. Lors de l'étape menant à l'Alpe d'Huez, l'équipe CSC-Saxo Bank prend la course en main. Sastre attaque dès les premiers lacets de l'ascension finale. Aucun des favoris ne le suit. Sastre passe la ligne d'arrivée en solitaire et s'empare du maillot jaune avec 1'24" d'avance sur Fränk Schleck et 1'34" d'avance sur Cadel Evans. Lors de l'avant-dernière étape, un contre-la-montre de 53 km, il se classe douzième, à 2'34" du vainqueur Stefan Schumacher et à 29 secondes de Cadel Evans, et conserve la tête du classement général. Le 27 juillet 2008, il remporte le Tour de France.

En 2009, il rejoint Cervélo Test Team en compagnie de Volodymir Gustov et Inigo Cuesta. Il participe au Giro du centenaire dans lequel il fait bonne figure en remportant des victoires au Monte Petrano et au Vésuve. Mais il ne peut jouer la victoire finale, cédant du temps à Denis Menchov et Danilo Di Luca dans la montée du Blockhaus.

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour de France

Tour d'Espagne

  • 2000 : 8e, Jersey orange.svg vainqueur du classement de la montagne.
  • 2001 : abandon.
  • 2003 : 35e
  • 2004 : 6e
  • 2005 : 2e (après déclassement du vainqueur Roberto Heras consécutif à un contrôle positif à l'EPO).
  • 2006 : 4e, Maillot or maillot or pendant une étape.
  • 2007 : 2e
  • 2008 : 3e

Tour d'Italie

Notes et références

  1. (en) Classement final du Tour d'Italie 1999, sur Cyclingnews.com
  2. (en) « Sastre to CSC-Tiscali », Cyclingnews.com, 30 septembre 2001
  3. Il est classé quatrième à Paris puis bénéficie du déclassement de Floyd Landis pour dopage
  4. « Terminer les 3 Grands Tours la même année », Cyclismag.com, 15 septembre 2006.
  5. Bien que remportée par Floyd Landis, la victoire d'étape a été attribuée à Carlos Sastre en raison du contrôle anti-dopage positif dont a fait l'objet Landis durant ce Tour (Classement de la 17e étape du Tour de France 2006, sur le site de l'UCI ProTour.

Liens externes

  • Portail du cyclisme Portail du cyclisme
Ce document provient de « Carlos Sastre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Carlos Sastre Candil de Wikipédia en français (auteurs)