Louison BOBET


Louison BOBET

Louison Bobet

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bobet.
Pix.gif Louison Bobet Icône cycliste
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Bobet
Prénom Louison
Date de naissance 12 mars 1925
Date de décès 13 mars 1983
Pays France France
Principales victoires

Louison Bobet, Louis Bobet de son vrai nom, est un ancien cycliste français né le 12 mars 1925 à Saint-Méen-le-Grand et décédé le 13 mars 1983 à Biarritz. Il a notamment remporté trois fois le Tour de France entre 1953 et 1955, Paris-Roubaix en 1956 et le titre de champion du monde sur route en 1954.

Sommaire

Biographie

Louison Bobet démarre dans la vie active comme mitron dans la boulangerie familiale, effectuant de fréquentes livraisons à vélo.

Il est cycliste professionnel de 1947 à 1962, enregistrant cent vingt-deux victoires durant cette période. Outre le maillot de l’équipe de France qu’il porte au Tour de France ou aux championnats du monde, il est membre de plusieurs équipes : Stella de 1948 à 1955, Mercier de 1955 à 1960 puis Ignis en 1961.

Louison Bobet possède le plus beau palmarès du cyclisme français derrière Bernard Hinault et Jacques Anquetil. Avec Fausto Coppi, il domine son sport dans la première moitié des années 50, période que beaucoup considère comme l'âge d'or de la petite reine. Il se fait connaitre des suiveurs lors du Tour de France 1948, où il résiste longtemps à Gino Bartali, et ne perd le maillot jaune au profit de ce dernier que lors de la 14ème étape Briançon-Aix les Bains. Il termine 4ème au général. En 1950, il monte sur la troisième marche du podium derrière Ferdi Kubler et Stan Ockers, gagne l'étape de Briançon avec passage au sommet de l'Izoard, et empoche le prix du meilleur grimpeur. Champion populaire et courageux dans l'effort, Louison Bobet arrive à ses fins en 1953 en gagnant le Tour de France pour la première fois, malgré l'absence de Fausto Coppi.

Triple vainqueur du Tour de France de 1953 à 1955, champion du Monde sur route à Solingen en Allemagne en 1954, il est également l'auteur du doublé Milan-San Remo-Tour de Lombardie en 1951 et lauréat du Tour des Flandres en 1955 et de Paris-Roubaix en 1956. Dans l'exercice du chronomètre, il gagne le Grand prix des Nations en 1952, mais échoue dans sa tentative de battre le record de l'heure détenue par Fausto Coppi. Enfin, il brille dans d'autres courses par étapes comme Paris-Côte d'Azur en 1952 et le Critérium du Dauphiné libéré en 1955. Son dernier grand succès est Bordeaux-Paris en 1959.

Sa plus grande déception reste le Tour d'Italie en 1957, où il échoue de 19 secondes derrière Gastone Nencini. Il convient de préciser, que Louison Bobet (maillot rose 7 jours) a souvent pris le dessus sur son rival Italien, mais que ce dernier a bénéficié de l'aide des tifosis, qui parfois, l'ont littéralement poussé dans les cols.

En 1961, il est victime d'un accident de la route qui le contraint à abandonner la compétition. Sa carrière professionnelle s’arrête le 10 août 1962 puis il entame une reconversion en imaginant un nouveau concept de santé-loisir et crée le premier établissement de thalassothérapie à Quiberon suivi d’un second centre à Biarritz.

Il meurt d'un cancer le 13 mars 1983 à Biarritz. Une stèle à sa mémoire, ainsi que celle de Fausto Coppi, se trouvent au lieudit la Casse Déserte dans le col d'Izoard.

Son frère Jean Bobet, de cinq ans son cadet, remporta Paris-Nice en 1955, Gênes-Nice en 1956, le Circuit du Morbihan en 1953, et fut troisième de Milan-San Remo en 1953.

Palmarès

  • Champion des champions français L'Equipe : 1953, 1954
  • Challenge Desgrange-Colombo : 1951 (2e : 1953, 1955; 3e : 1954)
  • Challenge Sédis : 1951, 1952, 1953, 1954, 1955
  • Trophée Edmond Gentil (exploit cycliste de l'année) : 1954
  • Légion d'honneur au lendemain de sa carrière sportive
  • 2e du Tour d'Italie : 1957
  • 2e de Paris-Tours : 1954, 1957 (3e : 1956)
  • 2e du Midi-Libre : 1952
  • 2e de Paris-Camembert : 1956
  • 2e du Trophée Baracchi : 1954 (avec Jacques Anquetil) (5e en 1959 avec Fausto Coppi)
  • 2e de Marseille-Nice : 1956
  • 2e du Grand Prix de l'Echo d'Oran : 1950 (3e : 1951, 1955)
  • 2e de Grand Prix des Alliés : 1954
  • 2e du Grand Prix d'Europe : 1954
  • 2e du Grand Prix de Monaco : 1957
  • 2e du Circuit de l'Indre : 1951
  • 2e de la Roue d'Or de Daumesnil : 1954
  • 2e de l'Omnium des routiers au Parc des Princes : 1954
  • 2e du Trophée Constant Ockers : 1957
  • 2e des Six-Jours de Paris : 1957

Résultats sur le Tour de France

Résultats sur le Tour d'Italie

Bibliographie

Jean Bobet, Louison Bobet. Une vélobiographie, éd. Gallimard, coll. « L'Air du temps », 1958 (rééd. La Table ronde, coll. « La Petite Vermillon », en 2003). Louison Bobet "champion cycliste", éd. Hachette coll. "bibliothèque verte", 1961

Culture

Littérature

Musique

  • Le groupe Ludwig von 88 a rendu hommage à Louison Bobet avec le titre : "Louison Bobet for ever".

Liens externes

Le musée Louison Bobet


  • Portail du cyclisme Portail du cyclisme
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Louison Bobet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louison BOBET de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louison Bobet — Straßenschild in Touquet Paris Plage Louison Bobet (* …   Deutsch Wikipedia

  • Louison Bobet — Louison Bobet. Louison Bobet (*Saint Méen le Grand, Ille y Vilaine, Francia, 12 de marzo de 1925 † Biarritz, 13 de marzo de 1983) fue un ciclista francés, primer corredor en ganar el Tour de Francia en tres ediciones consecutivas, prueba en la… …   Wikipedia Español

  • Louison Bobet — Pour les articles homonymes, voir Bobet. Louison Bobet …   Wikipédia en Français

  • Louison Bobet — Infobox Cyclist ridername = Louison Bobet fullname = Louison Bobet nickname = dateofbirth = birth date|1925|03|12 dateofdeath = death date and age|1983|03|13|1925|03|12 country = FRA height = weight = currentteam = discipline = Road role = Rider… …   Wikipedia

  • Louison Bobet — Ciclista francés (Saint Méen le Grand, 12 de marzo de 1925 Biarritz, 13 de marzo de 1983). Primer corredor en ganar el Tour de Francia en tres ediciones consecutivas. Conocido con el apodo de El panadero de Saint Méen, debido al oficio que… …   Enciclopedia Universal

  • Louison Bobet (bicycles) — Louison Bobet, a line of bicycles produced by famed French cyclist Louison Bobet following his cycling career.ee also* French bicycle industryExternal links* [http://www.classicrendezvous.com/France/Bobet bicycles.htm Classic Rendezvous: Louison… …   Wikipedia

  • Bobet — may refer to:in people: *Jean Bobet (born 1930), French cyclist *Louison Bobet (1925 1983), French cyclistin other: *A flag which monitors which way the wind is blowing, like a weather vane *Louison Bobet (bicycles), line of bicycles produced by… …   Wikipedia

  • BOBET (L.) — BOBET LOUISON (1925 1983) Né à Saint Méen le Grand (Ille et Vilaine), fier et susceptible à la fois, le jeune Louison Bobet avait choisi très tôt de devenir un homme public. Sa victoire au Championnat de France sur route des amateurs, en 1946,… …   Encyclopédie Universelle

  • Bobet — ist der Familienname von: Jean Bobet (* 1930), französischer Radrennfahrer Louison Bobet (1925−1983), französischer Radrennfahrer Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichnete …   Deutsch Wikipedia

  • Bobet —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Bobet est un nom de famille d origine française notamment porté par : Jacques Bobet (1919 1996), producteur, scénariste, réalisateur et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.