Tom Simpson


Tom Simpson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simpson.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Tom Simpson (architecte de golf).
Tom Simpson Icône cycliste
Scan10051.JPG
Informations
Nom Simpson
Prénom Tom
Date de naissance 30 novembre 1937
Date de décès 13 juillet 1967 (à 29 ans)
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Principales victoires
1 championnat

MaillotMundial.PNG Champion du monde sur route 1965
4 classiques
Tour des Flandres 1961
Milan-San Remo 1964
Tour de Lombardie 1965
Bordeaux-Paris 1963
2 étapes dans les grands tours
Tour d'Espagne 1967 (2 étapes)
Courses à étapes
Paris-Nice 1967

Tom Simpson, né le 30 novembre 1937 à Haswell (en) (comté de Durham), mort le 13 juillet 1967 sur les pentes du mont Ventoux, en France, est un coureur cycliste britannique (anglais). Il fut anobli par la reine du Royaume-Uni en 1964, à l'issue de son Milan-San Remo victorieux. Il est introduit en 2009 au British Cycling Hall of Fame[1].

Sommaire

Jeunesse

Né à Haswell, dans le comté de Durham, Simpson était le benjamin des six enfants de Tom Simpson senior, un mineur, et de sa femme Alice. Après la Seconde Guerre mondiale, la famille de Simpson s’installa dans le Nord du Nottinghamshire, à Harworth, un autre village minier, où Simpson grandit et où s’éveilla son intérêt pour le cyclisme. Il fréquenta l'école du village et plus tard le Worksop Technical College, avant de devenir en 1954 apprenti dessinateur dans une entreprise technologique de Retford.

En tant que cycliste, il fut d'abord membre du Club cycliste de Harworth et des environs, puis de la Scala de Rotherham et, avant d’avoir vingt ans, il gagnait déjà des épreuves locales. On lui conseilla alors d'essayer le cyclisme sur piste et il se rendit régulièrement au Stade Fallowfield de Manchester pour participer à des compétitions, remportant des médailles aux épreuves nationales de poursuite individuelle sur 4000 m. Alors qu’il n’avait que 19 ans, il fit partie de l'équipe britannique de poursuite par équipe qui remporta une médaille de bronze aux Jeux de Melbourne en 1956. Deux ans plus tard, en 1958, il gagnait une médaille d'argent en poursuite individuelle à Cardiff, aux jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth.

En avril 1959, Simpson déménagea dans le port de pêche breton de Saint-Brieuc, espérant gagner assez de courses d’amateurs locales pour être remarqué par l'équipe cycliste professionnelle Saint-Raphaël. Cette installation à l'étranger permit aussi à Simpson d’éviter de faire son Service National. C’est à Saint-Brieuc qu'il rencontra sa future femme, Hélène Sherburn, qu’il épousa le 3 janvier 1960, avec qui il a eu ses deux filles : Jane et Joann[2].

Palmarès

Professionnel en 1959, il fut vainqueur de 53 courses et étapes.


Tour de France

Plus à l'aise dans les courses d'un jour ou les courses à étapes d'une semaine type Paris-Nice, Tom Simpson ne réussit jamais complètement dans le tour de France qu'il disputa à 7 reprises. Il termina à la 29e place de son premier Tour, effectué au sein de l'équipe de Grande-Bretagne en 1960 (9e de la 1re étape clm à Bruxelles, 3e de la 2e étape à Malo-les-bains et de la 15e à Gap). Sélectionné à nouveau en 1961 au sein de l'équipe britannique, il abandonna sur chute dès la 3e étape. Sélectionné en 1962 au sein de l'équipe Gitane-Leroux, il s'empara du maillot jaune à l'issue de la 12e étape à Saint-Gaudens. Il le perdit le lendemain lors de la montée contre-la-montre de Superbagnères, puis termina le Tour à la 6e place. Absent en 1963, il participa à nouveau au Tour en 1964 comme leader au sein de l'équipe Peugeot, finissant à la 14e place, après avoir terminé 2e derrière Anquetil lors de la 9e étape, à Monaco. Toujours sociétaire de l'équipe Peugeot-BP, il abandonna lors de la 20e étape en 1965 (6e à Saint-Brieuc, 9e au Ventoux) et de la 17e étape en 1966. Porteur du maillot arc-en-ciel en 1966, il s'illustra en terminant deux fois second lors de deux étapes consécutives, la 12e à Revel derrière Rudi Altig et la 13e à Sète derrière Van den Berghe, en terminant à la 5e place du contre-la-monte de Vals-les-bains, puis en s'échappant dans le Galibier lors de la 16e étape. Une chute sévère dans la descente du Galibier provoqua son abandon le lendemain. Leader de l'équipe britannique dans le Tour 1967, il avait terminé 7e à Roubaix (4e étape), 5e au Ballon d'Alsace (8e étape), 4e à Divonne-les-bains (9e étape) et 7e à Marseille (12e étape). Il était 7e au classement général, le 13 juillet au matin, au départ de la 13e étape Marseille-Carpentras, par le mont Ventoux qui lui fut tragique.

Mort sur le Ventoux

Tom Simpson trouve la mort sur les pentes du mont Ventoux lors de la 13e étape (Marseille-Carpentras surnommée l'"étape de la soif") du Tour de France 1967. La fatigue, la chaleur étouffante (35 °C), l'effort, la privation d'eau (le ravitaillement en course sera autorisé dans les années suivantes), la prise d'amphétamines (Tonédron dont on retrouva plusieurs tubes dans les poches du maillot, qui repousse le besoin de repos, mais ne l'annule pas) et, marginalement, l'acceptation du cognac des spectateurs sont les facteurs qui ont provoqué le dépassement des capacités thermorégulatrices du corps, provoquant un malaise et l'évanouissement du champion. Il gît quarante minutes à même la caillasse après être sorti de la route avant de mourir dans l'hélicoptère pour Avignon[3].

Dans l'étape du lendemain, à Sète, le peloton laissa la victoire à son coéquipier et ami Barry Hoban, qui épousa Mme Simpson quelques années plus tard.

Un an avant cet épisode dramatique du Ventoux, les coureurs du Tour de France avaient manifesté contre les premiers contrôles anti-dopage[4]. Simpson avait d'ailleurs été un des rares coureurs à avouer la pratique dans le peloton en 1965.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tom Simpson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tom Simpson — Información personal Nombre completo Thomas Simpson Fecha de nacimiento 30 de noviembre de 1937 Lugar de nacimiento Haswall (Condado de Durham, Reino Unido) Fecha de fallecimiento 13 de julio de 1967… …   Wikipedia Español

  • Tom Simpson — ist der Name folgender Personen: Tom Simpson (Golfarchitekt) (1877–1964), englischer Golfarchitekt Tom Simpson (Radrennfahrer) (1937–1967), englischer Radrennfahrer Thomas Simpson ist der Name folgender Personen: Thomas Simpson (Musiker)… …   Deutsch Wikipedia

  • Tom Simpson — Infobox Cyclist ridername = Tom Simpson fullname = Thomas SimpsonEngland Wales Birth Register Index: Thomas Simpson; Jan Feb Mar quarter 1938; Mothers Maiden Name: Cheetham; Registration District: Easington; Volume 10a; Page 539] nickname = Tommy …   Wikipedia

  • Tom Simpson (Radrennfahrer) — Tom Simpson Gedenkstätte für Tom Simpson am Mont Ventoux …   Deutsch Wikipedia

  • Tom Simpson (Golfarchitekt) — Tom Simpson (* 1877 in Winkley Hall Estate, Lancashire; † 1964 in Basingstoke), mit vollem Namen Thomas G. Simpson, war als Golfarchitekt ein Hauptvertreter des Goldenen Zeitalters der Golfarchitektur. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 2… …   Deutsch Wikipedia

  • Tom Simpson (músico) — Tom Simpson Tom Simpson tocando en Nottingham, el 16 de julio 2006. Datos generales Nombre real …   Wikipedia Español

  • Tom Simpson (disambiguation) — Tom Simpson may refer to the following: * Tom Simpson, English road racing cyclist of the 1960s * Tom Simpson (ice hockey), Canadian ice hockey player * Tom Simpson (musician), Scottish musician who is currently the keyboard player for the band… …   Wikipedia

  • Tom Simpson (musician) — Tom Simpson is a Scottish musician. A former DJ, he is currently the keyboard player for the band Snow Patrol. Although he has played with Snow Patrol for many years on tour as the DJ, as well as providing turntable effects on Snow Patrol s debut …   Wikipedia

  • Tom Simpson (ice hockey) — Tom Simpson (born August 12, 1952 in Bowmanville, Ontario) is a retired professional ice hockey player who played 314 games in the World Hockey Association. He played with the Toronto Toros, Birmingham Bulls, and Edmonton Oilers. External links… …   Wikipedia

  • Tom Simpson (Radsportler) — Gedenkstätte für Tom Simpson am Mont Ventoux Tom Simpson (* 30. November 1937 in Haswell, County Durham; † 13. Juli 1967 am Mont Ventoux) war ein englischer Radrennfahrer. Simpson gilt als einer der bisher besten britischen Radprofis, hat… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.