Joop Zoetemelk


Joop Zoetemelk
Joop Zoetemelk Icône cycliste
Joop Zoetemelk Gitane 1973.jpg
Joop Zoetemelk en 1973
Informations
Nom Zoetemelk
Prénom Joop
Date de naissance 3 décembre 1946 (1946-12-03) (64 ans)
Pays Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Spécialité courses par étapes
Équipe pro
' Flandria
Gitane-Frigécrème
Miko-Mercier
TI-Raleigh
Coop-Mercier
Kwantum Hallen
Principales victoires
3 championnats
MaillotHolanda.PNG Champion des Pays-bas en ligne 1971, 1973
MaillotMundial.PNG Champion du monde en ligne 1985
2 grands tours
Jersey yellow.svg Tour de France 1980
Jersey yellow.svg Tour d'Espagne 1979
2 classements annexes sur les grands tours
Classement de la montagne
Jersey green.svg Tour d'Espagne 1971
Classement du combiné
Jersey combined.svg Tour de France 1973
13 étapes sur les grands tours
Tour de France (10 étapes)
Tour d'Espagne (3 étapes)
Courses par étapes
Tour de Romandie 1973
Paris-Nice 1974, 1975, 1979
Critérium international 1979
Tirreno-Adriatico 1985
Classiques
La Flèche Wallonne (1976)
Paris-Tours 1977, 1979
Amstel Gold Race 1987
Joop Zoetemelk en 2008

Joop Zoetemelk est un coureur cycliste néerlandais né le 3 décembre 1946. Surnommé le Hollandais du Tour de France, il est professionnel de 1970 à 1987 : une longévité remarquable dans ce sport. En seize participations au Tour de France, il n'abandonne jamais. Il remporte une fois la Grande Boucle en 1980, bénéficiant au passage de l'abandon sur blessure de Bernard Hinault (maillot jaune sur les épaules) à Pau.

En 1974, victime d'une chute au Midi libre, il ne peut pas prendre part au Tour alors qu'il domine ses rivaux (Merckx, Thévenet, Van Impe) dans les principales courses par étapes de début de saison (3 courses, 3 victoires).

Il termine deuxième du Tour en 1970, 1971, 1976, 1978, 1979, 1982.

À sa retraite il rejoint son épouse Françoise à la direction de son hôtel à Meaux. Aujourd'hui, il vit dans un petit village près de Meaux : Germigny-l'Évêque[1].

Le 11 avril 2010, Joop participe à son premier marathon en course à pied à Paris en compagnie de son fils.

Palmarès

  • Sportif hollandais de l'année : 1980
  • Challenge Sedis-Yellow : 1977
  • Classement Wielersport : 1972, 1973, 1975, 1976, 1978, 1979
  • Trophée Gerrit Schulte : 1978, 1979, 1980, 1981, 1982
  • Trophée Spidel : 1979
  • Trophée AIOCC : 1975
  • Lauréat du « Gouden Spaak » : 1979
  • Arc en ciel.png Champion du monde sur route professionnel : 1985 (à presque 39 ans)
  • Olympic flag.svg Champion olympique du 100 km contre-la-montre par équipes : 1968
  • Drapeau : Pays-Bas Champion des Pays-Bas sur route : 1971, 1973 (2e : 1979 ; 3e : 1975, 1982)
  • Drapeau : Pays-Bas Champion des Pays-Bas derrière derny : 1983, 1985 (2e : 1984, 1986)
  • Tour de France : 1980 ; 6 fois deuxième (1970, 1971, 1976, 1978, 1979 et 1982) ; 3 fois quatrième (1973, 1975 et 1981) ; cinquième en 1972 ; huitième en 1977 ; douzième en 1985 ; vingt-troisième en 1983 ; vingt-quatrième en 1986 ; trentième en 1984 ; plus de dix fois dans les quatre premiers ; 22 journées en jaune ; 2e par points 1973 (3e : 1972, 1979 ; 4e : 1981) ; 2e meilleur grimpeur 1971 (3e : 1976, 1978)
  • Tour d'Espagne : 1979
  • Paris-Nice : 1974, 1975, 1979 (2e : 1973 ; 3e : 1978)
  • Flèche Wallonne : 1976
  • Tours-Versailles : 1977 (Paris-Tours)
  • Blois-Chaville : 1979 (Paris-Tours)
  • Amstel Gold Race : 1987 (à l'âge de 40 ans ; 2e : 1986 ; 3e : 1972, 1978)
  • Critérium des As : 1979, 1980
  • Critérium National : 1979 (3e de l’International : 1983)
  • Tour de Romandie : 1974 (2e : 1977 ; 3e : 1970)
  • Tour du Haut-Var : 1973, 1979, 1983 (2e : 1978)
  • Semaine catalane : 1974 (3e : 1975)
  • Tirreno-Adriatico : 1985
  • Paris-Camembert : 1978 (Paris-Vimoutiers)
  • Polymultipliée: 1972 (2e : 1973)
  • Grand Prix d’Automne : 1979
  • Grand Prix de Lugano : 1978
  • Grand Prix d'Isbergues : 1975, 1977
  • Grand Prix Pino-Cerami : 1980, 1981
  • Grand Prix de la Côte normande : 1982
  • Grand Prix Eddy-Merckx (derrière derny) : 1982
  • Trophée des grimpeurs : 1973
  • Escalade de Montjuïc : 1973, 1981 (2e : 1975, 1976, 1982, 1987 ; 3e : 1979, 1985)
  • À travers Lausanne : 1975, 1976, 1977, 1978, 1979 (3e : 1972)
  • Circuit de l'Aulne : 1976 (3e : 1978)
  • Tour des Pays-Bas : 1975
  • Ronde de Montauroux : 1978
  • Nice-Seillans : 1973
  • Seillans-Draguignan : 1979 (2e : 1978)
  • Veenendaal-Veenendaal : 1985
  • Acht van Chaam : 1973 (2e : 1975)
  • Course de l’île Maurice : 1986
  • Circuit des Mines : 1969
  • Tour de l'Avenir : 1969
  • Tour de Yougoslavie : 1968 (amat.)
  • 10 étapes du Tour de France
  • 3 étapes du Tour d'Espagne
  • Grand Prix de la montagne du Tour d'Espagne : 1971
  • 2e des championnats d’Europe derrière derny : 1981
  • 2e du Grand Prix des Nations : 1971, 1972, 1975, 1977 (3e : 1973, 1976, 1979)
  • 2e du Midi-Libre : 1971, 1972, 1973, 1975, 1983 (3e : 1977)
  • 2e de Paris-Luxembourg : 1970
  • 2e de Paris-Bourges : 1978
  • 2e du Trophée Baracchi : 1977 (avec Maertens), 1978 (avec Kuiper)
  • 2e du Henninger Turm : 1970
  • 2e du Tour Méditerranéen : 1983
  • 2e du Tour de l’Aude : 1984
  • 2e de l’Étoile des Espoirs : 1982
  • 2e du Grand Prix de Fourmies : 1973
  • 2e du Grand Prix de Plouay : 1978
  • 2e du Grand Prix de Monaco : 1978
  • 3e du championnat des Pays-Bas de course aux points : 1984
  • 3e du Tour de Belgique : 1972
  • 3e du Tour de Suisse : 1980
  • 3e du Tour de Catalogne : 1977
  • 3e du Tour de Romandie : 1970
  • 3e du Dauphiné Libéré : 1971, 1986
  • 3e des 4 Jours de Dunkerque : 1973
  • 3e du Circuit des Régions frontières : 1970
  • 3e du Circuit du Meetjesland : 1972
  • 3e du Grand Prix d'Aix : 1976
  • 3e du Grand Prix d’Antibes : 1978
  • 3e du Grand Prix de Wallonie : 1985
  • 3e du Grand Prix Rivieren : 1986
  • 3e du Trophée Super-Prestige Pernod : 1971, 1976, 1978, 1979
  • 4e de Paris-Roubaix : 1979

Références

  1. « La belle retraite de Zoetemelk », Le Parisien, 19 mars 2008.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joop Zoetemelk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joop Zoetemelk — (2008) Joop Zoetemelk (* 3. Dezember 1946 in Rijpwetering, Gemeinde Alkemade in der Nähe von Leiden; bürgerlich Hendrik Gerardus Joseph Zoetemelk) ist der erfolgreichste niederländische Radrennfahrer und war einer der besten Radprofis der 70er… …   Deutsch Wikipedia

  • Joop Zoetemelk — en 2008. Joop Zoetemelk en su época de corredor Gerardus Joseph (Joop) Zoetemelk (nacido el …   Wikipedia Español

  • Joop Zoetemelk — Infobox Cyclist ridername = Joop Zoetemelk image caption = fullname = Hendrik Gerardus Jozef Zoetemelk nickname = De Eeuwige Tweede De Wieltjeszuiger dateofbirth = birth date and age|1946|12|3 country = The Netherlands currentteam = Retired… …   Wikipedia

  • Joop Zoetemelk — Gerardus Joseph (Joop) Zoetemelk (nacido el 3 de diciembre de 1946 en Rijpwetering, Holanda), apodado El holandés del Tour de Francia, fue ciclista profesional entre los años 1970 y 1987, durante los cuales consiguió 214 victorias. Antes de dar… …   Enciclopedia Universal

  • Zoetemelk — Joop Zoetemelk (* 3. Dezember 1946 in Rijpwetering, Gemeinde Alkemade in der Nähe von Leiden; bürgerlich Hendrik Gerardus Joseph Zoetemelk) ist der erfolgreichste niederländische Radrennfahrer und war einer der besten Radprofis der 70er und 80er… …   Deutsch Wikipedia

  • Joop — ist der Familienname folgender Personen: Jette Joop (* 1968), deutsche Schmuck und Modedesignerin; Tochter von Wolfgang Joop Wolfgang Joop (* 1944), deutscher Modedesigner und Gründer des Unternehmens Joop! Joop ist der Vorname folgender Personen …   Deutsch Wikipedia

  • ZOETEMELK, Joop (Gerardus Joseph) — (1946– )    One of the few Dutch cyclists who have won the Tour de France. As an amateur, Zoetemelk won a gold medal at the Olympic Games of 1968. After turning professional in 1970, he won many other races, including the Vuelta a Espana in 1979 …   Historical Dictionary of the Netherlands

  • Vuelta a España 1979 — 1978 << Vuelta a España 1979 >> 1980 Clasificaciones 19 etapas + prólogo, 3373 km General …   Wikipedia Español

  • Tour d'Espagne 1979 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 1980 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.