UCI ProTour


UCI ProTour

UCI ProTour

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pro Tour.
Le logo de l'UCI ProTour.

L'UCI ProTour est une compétition cycliste regroupant des équipes et des courses cyclistes ayant obtenu une « licence ProTour ». Elle a été créée en 2004 par l'Union cycliste internationale et sa première édition a eu lieu en 2005. Un maximum de vingt équipes professionnelles possède une licence « ProTour » qui leur donne l'assurance et l'obligation de participer aux épreuves du circuit. Celles-ci attribuent aux coureurs des points qui permettent d'établir les classements ProTour individuel, par équipe et par nation. Ce classement remplace à la fois l'ancien classement UCI et le classement de la Coupe du Monde.

Des équipes non inscrites au ProTour peuvent participer à ces courses mais sans y marquer de points. L´inverse est vrai : les équipes dites ProTour peuvent participer à d'autres épreuves mais ne marquent aucun point dans les classements regroupant ces épreuves (classements des circuits continentaux). Les barèmes sont d´ailleurs différents pour ces circuits.

Sommaire

Fonctionnement

L'Union Cycliste Internationale délivre pour un maximum de 20 équipes une « licence UCI ProTour »[1] (elles sont 18 en 2008, voir plus bas). Les équipes titulaires de cette licence (dites « UCI ProTeams ») sont tenues de participer à toutes les compétitions cyclistes ayant obtenu une licence UCI ProTour (au nombre de 16 en 2008).

L'UCI ProTeam est constituée du titulaire de la licence, de son responsable financier, de son sponsor, de ses coureurs et des autres personnes assurant son fonctionnement (managers, directeurs sportifs, assistants paramédicaux, mécaniciens, etc...)[2]. Le nombre de coureurs par équipe doit être compris entre un minimum de 25, et un maximum de 28 à 30 (selon le nombre de néo-professionnels de l'équipe)[3].

Les coureurs, en participant aux épreuves du ProTour, marquent des points selon les barêmes explicités plus bas. Ces points permettent la tenue de classements individuel, par équipe et par nations.

En outre, les équipes UCI ProTour peuvent être invitées à participer à des courses ne faisant pas partie du ProTour, mais de l'un des cinq circuits continentaux (uniquement les courses de catégories HC et 1 et dans la limite de 50% des équipes participantes)[4]. Les coureurs de ces équipes, dont le classement à l'issue d'une telle épreuve entrerait dans le barême de points correspondant, ne marquent cependant aucun point, ni au classement UCI ProTour, ni au classement du circuit continental correspondant.

De même, les organisateurs des compétitions du ProTour peuvent inviter des équipes continentales professionnelles ayant reçu un « label wild card » délivré par l'UCI. Les coureurs de ces équipes, dont le classement à l'issue d'une telle épreuve entrerait dans le barême de points correspondant, ne marquent cependant aucun point, ni au classement UCI ProTour, ni au classement du circuit continental correspondant.

Classements UCI ProTour

Classement individuel

Après une épreuve de l'UCI ProTour un certain nombre de coureurs engrangent des points pour les classements UCI ProTour, selon le barême suivant pour l'année 2008[5] :

  • 1re catégorie[6] : 50 points pour le vainqueur, 40 pour le second, 35 pour le troisième, puis 30, 25, 20, 15, 10, 5 et 2 points pour le dixième.
  • 2e catégorie[7] : 40 points pour le vainqueur, puis 30, 25, 20, 15, 11, 7, 5, 3, et 1 point pour le dixième.
  • Eindhoven Team Time Trial (contre-la-montre par équipes) : les points sont attribués aux coureurs terminant l'épreuve selon le classement de leur équipe : 10 points aux membres de l'équipe vainqueur, puis 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, et 1 point pour les coureurs de la dernière équipe.
  • Les trois premiers classés des étapes composant les courses par étapes marquent dans l'ordre 3, 2 et 1 points.

Le classement individuel est réalisé en additionnant les points ainsi obtenus par les coureurs durant la saison[8].

Classement par équipes

Chaque épreuve du ProTour donne lieu à un classement par équipes, établi différemment selon que l'épreuve est une course d'un jour ou par étapes :

  • à l'arrivée des courses d'un jour, les trois meilleurs coureurs de chaque équipe (les équipes ayant moins de trois coureurs à l'arrivée ne sont pas classées) se voient attibuer des points selon le principe suivant : 1 point au premier de l'épreuve, 2 points au second, etc... Les équipes sont ainsi classées dans l'ordre croissant des points obtenus par leurs trois meilleurs coureurs (la meilleure équipe étant donc celle ayant le total le plus faible).
  • le classement par équipes d'une course par étapes est établi en additionnant les temps des trois meilleurs coureurs de chaque équipe dans toutes les étapes.

Les classements par équipes ainsi réalisés à l'issue de chaque épreuve permettent de délivrer des points à chacune des équipes ProTour, de 20 points pour la première équipe à 1 point pour la dernière. L'addition des points attribués permet d'établir le classement par équipes du ProTour[9],[10].

Classement par nations

Le classement par nations est réalisé en additionnant les points obtenus par les 5 premiers coureurs de chaque nationalité au classement individuel[11],[12].

Polémiques

Les polémiques furent de rigueur en 2004 à l'occasion de la constitution de cette élite. Les équipes devaient notamment présenter de solides références sportives et financières, et quelques unes d'entre elles ne parvinrent pas à rejoindre le ProTour. Notons toutefois que les épreuves du ProTour ne sont pas totalement fermées aux autres équipes, qui pourront profiter à l'occasion d'invitations.

Fin 2005, une nouvelle polémique oppose l'UCI et les organisateurs des grands Tours : Amaury Sport Organisation (ASO) pour le Tour de France, RCS pour le Tour d'Italie et Unipublic pour le Tour d'Espagne. Les organisateurs veulent en effet pouvoir décider de l'attribution des wild-cards (invitations d'équipes qui ne comptent pas parmi les 20 du ProTour). Ils décident alors de quitter le Pro-tour. En plus des 3 grands Tours, 8 autres courses prestigieuses se sont ainsi retirées du calendrier ProTour : Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo, Paris-Roubaix, La Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, Paris-Tours, Tour de Lombardie.

En février 2006, l'UCI a cependant publié un communiqué annonçant que ces épreuves étaient bel et bien inscrites au programme du ProTour 2006.

Le 15 juillet 2008, durant la première journée de repos du Tour de France, les 17 équipes ProTour présentes (la formation Astana étant absente) annoncent leur renoncement à la licence ProTour pour 2009 et la signature d'un accord avec les organisateurs des trois grands tours[13].

Palmarès

Année Classement individuel Classement par équipes Classement par nations
2005 Italie Danilo Di Luca (LIQ) Team CSC Italie Italie
2006 Espagne Alejandro Valverde (GCE) Team CSC Espagne Espagne
2007 Australie Cadel Evans (PRL) Team CSC Espagne Espagne
2008 Espagne Alejandro Valverde (GCE) Caisse d'Épargne Espagne Espagne

Équipes du ProTour 2009

En 2009, les équipes Crédit agricole et Gerolsteiner se sont dissoutes.

Circuits continentaux

Article détaillé : Circuits continentaux de cyclisme.

Le ProTour est complété par des « Circuits continentaux ». Il s'agit également de programmes d'épreuves ouvertes dans un certaine mesure aux équipes du ProTour, et principalement aux équipes continentales professionnelles et celles dites simplement continentales. Certaines épreuves ouvrent également leurs portes à des formations amateurs ou semi-professionnelles.

Notes et références de l'article

  1. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Art. 2.15.009 (p.81), disponible sur le site de l'UCI.
  2. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Art. 2.15.049 (p.88), disponible sur le site de l'UCI.
  3. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Art. 2.15.110 (p.100), disponible sur le site de l'UCI.
  4. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Art. 2.1.005 (p.2), disponible sur le site de l'UCI.
  5. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Annexe du Chapitre X (p.58), disponible sur le site de l'UCI.
  6. Soit, par ordre chronologique : Tour Down Under, Tour des Flandres, Tour du Pays basque, Tour de Catalogne, Tour de Romandie, Critérium du Dauphiné Libéré, Tour de Suisse, Tour d'Allemagne, Eneco Tour, Tour de Pologne.
  7. Soit, par ordre chronologique : Gand-Wevelgem, Amstel Gold Race, Vattenfall Cyclassics, Classique de San Sebastian, Grand Prix de Plouay.
  8. Pour exemple, voir le classement individuel final du ProTour 2007 (site officiel de l'UCI ProTour).
  9. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Art. 2.10.004 à 007 (p.55 et 56), disponible sur le site de l'UCI.
  10. Pour exemple, voir le classement par équipes du ProTour 2007 (site officiel de l'UCI ProTour).
  11. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur route », Art. 2.10.008 (p.57), disponible sur le site de l'UCI.
  12. Pour exemple, voir le classement par nation du ProTour 2007 (site officiel de l'UCI ProTour).
  13. « TDF - 17 équipes renoncent au ProTour », dépêche de l'Agence France Presse, sur le site du journal L'Équipe, 15 juillet 2008

Liens externes


  • Portail du cyclisme Portail du cyclisme
Ce document provient de « UCI ProTour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article UCI ProTour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • UCI ProTour — Sport Road bicycle racing Founded 2005 (2005) No. of teams 18 (Others invited on race by race basis) Country(ies) Europe, Australia and Canada Ceased …   Wikipedia

  • UCI Protour — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • UCI ProTour — Danilo di Luca con el maillot de líder del UCI ProTour. El UCI ProTour (a menudo simplemente llamado ProTour) era una competición ciclista impulsada por la Unión Ciclista Internacional, en algunos aspectos sustitutiva de las antiguas Copa del… …   Wikipedia Español

  • UCI ProTour — Logo der UCI ProTour Die UCI ProTour war eine vom Weltradsportverband UCI veranstaltete Serie von bedeutenden Radrennen im Straßenradsport, welche seit 2005 den Rad Weltcup sowie die UCI Weltrangliste ersetzte. In den Jahren 2009 und 2010 bildete …   Deutsch Wikipedia

  • UCI ProTour — У этого термина существуют и другие значения, см. UCI. UCI ProTour  серии соревнований проводившиеся Международным союз велосипедистов (UCI) с 2005 по 2010 год. С 2011 года UCI ProTour и Мировой рейтинг UCI (англ. UCI World Ranking)… …   Википедия

  • UCI ProTour — Competición ciclista impulsada por la Unión Ciclista Internacional en 2005 con el fin de aumentar los beneficios económicos y la repercusión mediática de este deporte. Fue aprobada en Lieja el 22 de abril de 2004 por el Consejo de Ciclismo… …   Enciclopedia Universal

  • Uci protour 2008 — Vainqueur …   Wikipédia en Français

  • Uci protour 2007 — Vainqueur …   Wikipédia en Français

  • Uci protour 2006 — Vainqueur …   Wikipédia en Français

  • Uci protour 2005 — Vainqueur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.