Économie de la République de Chine


Économie de la République de Chine

Économie de Taïwan

L'économie de Taïwan est une économie capitaliste dynamique, avec une PPA per capita de 26 700 $ US en 2005, et un PIB de 576,2 milliards $ US en 2004. Elle est composée à 67,4 % du secteur des services, à 30,9 % d'industrie et à 1,7 % d'agriculture (2003).

Le pouvoir gouvernemental de Taïwan relâche progressivement son rôle de guide sur les investissements et le commerce avec les pays étrangers. En accord avec cette politique, plusieurs banques et sociétés industrielles ont été privatisées. La croissance du produit intérieur brut est de 8% en moyenne ces trois dernières décennies. Les exportations ont augmenté, et depuis la seconde guerre mondiale, ont fourni un fort stimulant pour l'industrialisation.

L'inflation et le chômage sont bas, l'excédent commercial fournit un surplus substantiel et les réserves de change sont les quatrièmes plus grandes au monde. L'agriculture contribue à 3% du PIB, elle en était à 35% en 1952. Le secteur des services prend part à 73% de l'économie. La plupart des industries lourdes traditionnelles sont progressivement déplacées à l'extérieur du territoire et remplacées par des industries plus intensives à des niveaux techniques et de capitaux. Les entreprises et investisseurs taïwanais sont devenus des investisseurs majeurs en Chine, au Vietnam, en Thaïlande, en Indonésie, aux Philippines, et en Malaisie.

La demande en travailleurs manuels a mené à un afflux de travailleurs étrangers, légaux et illégaux. Grâce à son approche financière conservatrice et sa force entrepreneuriale, Taïwan a peu souffert de la crise économique asiatique de 1997-1999, comparé à ses voisins. Au contraire du Japon et de la Corée du Sud, Taïwan contient principalement des entreprises de petites et de moyennes tailles. Une personne sur sept est un chef d'entreprise.

Le commerce extérieur

Le commerce extérieur a été le moteur de la croissance rapide de Taïwan des 40 dernières années. L'économie du Taïwan reste orientée vers l'exportation, et dépend donc d'un régime de commerce mondial ouvert et reste vulnérable aux baisses dans l'économie mondiale. La valeur totale de commerce a été multipliée par 15 dans les années 60, par 10 dans les années 70, et à encore doublée dans les années 80. Les années 90 ont vu une augmentation plus modeste, légèrement moins que le double, de la croissance. La composition des exportations a changé des denrées agricoles prédominantes aux articles industriels (représentant maintenant 98%). Le secteur de l'électronique est secteur d'exportation industriel de Taïwan le plus important et est le plus grand bénéficiaire d'investissement américain. En tant qu'économie indépendante, Taïwan est devenu membre du Organisation mondiale du commerce (OMC) comme Territoire douanier séparé de Taïwan, Penghu, Kinmen et Matsu (souvent raccourci en "Chinese Taipei" « Taipei chinois » -les deux noms résultant de l'influence de la RPC à l'OMC) en janvier 2002.

Le Taïwan est le plus grand fournisseur du monde de contrat fabrication de puce informatique (Fonderie semi-conducteur) et est le fabricant principal de panneau d'affichage à cristaux liquides, mémoire informatique DRAM, équipement en réseau informatique, et concepteur et fabriquant en électronique du consommateur. La production de textile, bien qu'en baisse en importance, Taïwan perdant son avantage sur les marchés en termes de compétition en main-d'oeuvre intensive (travail bon marché), est un autre secteur d'exportation industriel majeur. Les importations sont dominées par les matières premières et les articles capitaux, qui représente plus de 90% du total. Taïwan importe la plupart de ses besoins énergétiques. Les Etats-Unis sont le troisième plus grands partenaires de commerce de Taïwan, prenant 15% d'exportations taïwanaises et fournissant 10,9% de ses importations. La République populaire de Chine est devenue récemment le plus grand partenaire de Taïwan en importation et exportation. En 2006, le RPC a représenté 22,5% et 11,9% d'exportations de Taïwan et d'importations respectivement (excluant Hong Kong) (selon le CIA World Factbook). Cette tendance augemente rapidement car les deux économies deviennent plus que jamais interdépendentes. Les importations de RPC consistent surtout de de matières premières agricoles et industrielles. Les exportations aux Etats-Unis sont principalement en électronique et biens de consommation. Comme le niveau de revenu Taïwanais par personne s'est élevé, la demande pour les biens de consommation importés et de haute qualité a augmenté. En 2002, le surplus de commerce de Taïwan avec les Etats-Unis était 8,7 milliards de $.

Le manque de formel de relations diplomatiques entre la République de Chine (Taïwan) et les partenaires de commerce de Taïwan semble ne pas avoir freiné sérieusement le commerce de Taïwan en croissance rapide. La République de Chine maintient des bureaux culturels et de commerce dans plus de 60 pays avec lesquels elle n'a pas de relations officielles pour représenter l'intérêt taïwanais. En plus de l'OMC, Taïwan est membre de la Banque asiatique de développement comme « Taipei, Chine » (un nom résultant de l'influence de la RPC sur la banque) et le forum de Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) comme “Chinese Taipei » (pour la même raison que ci-dessus). Ces développements reflètent l'importance économique de Taïwan et son désir de devenir plus intégré dans l'économie globale. Taïwan a négocié avec les Etats-Unis pour une Zone de libre-échange, mais ceci est devenu difficile en raison de l'expiration de la "procédure rapide" (fast track authority) présidentielle.

Liens externes

Liens externes



  Coopération économique Asie-Pacifique (APEC)  v ·  · m 
Australie | Brunei | Canada | Chili | République Populaire de Chine | Hong Kong | Indonésie | Japon | Malaisie | Mexique | Nouvelle-Zélande | Papouasie-Nouvelle-Guinée | Pérou | Philippines | Russie | Singapour | Corée du Sud | Chinese Taipan | Thaïlande | États-Unis | Viêt Nam


  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de Taïwan Portail de Taïwan
Ce document provient de « %C3%89conomie de Ta%C3%AFwan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Économie de la République de Chine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Économie de la République Populaire de Chine — Chine Indicateurs économiques Quartier des affaires de Shanghai, Un des centres financiers de la Chine et de l Asie …   Wikipédia en Français

  • Économie de la République populaire de Chine — Chine Indicateurs économiques Lujiazui, quartier d affaires de Shanghai, pôle économique de la Chine Monnaie Yuan Année fiscale …   Wikipédia en Français

  • Économie de la République démocratique du Congo — République démocratique du Congo Indicateurs économiques Commune de la Gombe, centre d affaires Monnaie Franc congolais (CDF) Année fiscale …   Wikipédia en Français

  • Economie de la Republique democratique du Congo — Économie de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo Indicateurs économiques Commune de la Gombe, centre d affaire Monnaie Franc congolais (CDF) An …   Wikipédia en Français

  • Économie de la république démocratique du congo — République démocratique du Congo Indicateurs économiques Commune de la Gombe, centre d affaire Monnaie Franc congolais (CDF) An …   Wikipédia en Français

  • Republique de Chine (Taiwan) — République de Chine (Taïwan) Pour les articles homonymes, voir Chine (homonymie), République de Chine (1912 1949) et République de Chine (Nankin). République de Chine Zhonghuá Mínguó (zh) 中華民國  …   Wikipédia en Français

  • République de Chine-Taiwan — République de Chine (Taïwan) Pour les articles homonymes, voir Chine (homonymie), République de Chine (1912 1949) et République de Chine (Nankin). République de Chine Zhonghuá Mínguó (zh) 中華民國  …   Wikipédia en Français

  • République de Chine (Taiwan) — République de Chine (Taïwan) Pour les articles homonymes, voir Chine (homonymie), République de Chine (1912 1949) et République de Chine (Nankin). République de Chine Zhonghuá Mínguó (zh) 中華民國  …   Wikipédia en Français

  • République de Chine Taiwan — République de Chine (Taïwan) Pour les articles homonymes, voir Chine (homonymie), République de Chine (1912 1949) et République de Chine (Nankin). République de Chine Zhonghuá Mínguó (zh) 中華民國  …   Wikipédia en Français

  • République de Chine à Taiwan — République de Chine (Taïwan) Pour les articles homonymes, voir Chine (homonymie), République de Chine (1912 1949) et République de Chine (Nankin). République de Chine Zhonghuá Mínguó (zh) 中華民國  …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.