Vélo'v


Vélo'v
Vélo'v
Image illustrative de l'article Vélo'v

Situation Lyon
Villeurbanne
Caluire-et-Cuire (2 stations)
Vaulx-en-Velin (1 station)
Type Vélos en libre service
Entrée en service 19 mai 2005
Stations 343
Exploitant JCDecaux
Un vélo'v
Une station vélo'v

Vélo'v désigne un système de vélos en libre service mis en place dans la communauté urbaine de Lyon et géré par l'entreprise JCDecaux depuis le 19 mai 2005. C'est le nom sous lequel JCDecaux exploite son système Cyclocity à Lyon et Villeurbanne.

Sommaire

Principe

Articles détaillés : Vélopartage et Cyclocity.

Environ 4 000 vélos équipés de moyeux à vitesses intégrées (3 vitesses, ni dérailleur, ni pignons) sont disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, répartis dans plus de 300 stations disséminées dans les villes de Lyon et Villeurbanne (343 stations en 2010). Dans chaque station, une borne permet d'acquérir une carte (courte durée) payable par carte bancaire. Une caution de 150 € est retenue en cas de non restitution du vélo (c’est-à-dire si le vélo n'est pas rendu dans les 24 heures une fois loué) ou en cas de grosse détérioration du vélo par l'utilisateur.

La carte de courte durée coûte 1 € pour une période de 24 heures ou 3 € pour 7 jours. La carte de longue durée, qui peut être couplée à la carte Técély (abonnement TCL) ou à la carte "Oùra", coûte 15 € et est valable un an. À chaque location, les 30 premières minutes sont gratuites (la première heure est gratuite avec la carte Técély). La demi-heure suivante est facturée 1 € avec les cartes courte durée (puis 2 € la demi-heure au-delà d'une heure de location), ou 0,75 € avec la carte longue durée (1,50 € la demi-heure au-delà d'une heure de location), ce qui incite à rendre le vélo rapidement. Malgré des navettes de récupération guidées par un système informatique, les utilisateurs se plaignent de trouver des stations vides ou au contraire pleines, ce qui empêche la restitution du vélo et oblige à chercher une autre station où des places sont disponibles[1].

La procédure pour louer un vélo se déroule ainsi :

  • présenter la carte à une borne Vélo'v ;
  • choisir un vélo parmi ceux proposés ;
  • effectuer son trajet  ;
  • une fois le trajet effectué, rendre le vélo en l'enclenchant dans une des bornettes libres d'une station Vélo'v.

Utilisateurs

En juin 2007, le système comptait 60 000 abonnés[1],[2], statistiquement répartis ainsi :

  • 86  % habitent Lyon ou Villeurbanne,
  • 55,1 % ont moins de 30 ans,
  • 59,4 % sont des hommes,
  • 34,4 % sont des cadres ou profession libérale,
  • 32  % sont étudiants,

Dans l'ensemble, 60 000 kilomètres étaient alors parcourus par jour, avec 64 % de trajets domicile-travail. Le service était alors utilisé 30 000 fois par jour en moyenne[2].

Le 19 mars 2009, le dispositif a établi un record avec 33 701 locations[3], lors d'une journée de grève et de manifestation. Le 24 septembre 2009, un nouveau record a été atteint avec 44 843 locations et 89 686 km parcourus, lors d'une journée de grève des TCL.

D'autre part, en 2007, un vélo sur quatre dans les rues de Lyon était un vélo'v[2]. En termes de déplacements, le site officiel estimait que vélo'v représentait un tiers des déplacements à vélo à Lyon et Villeurbanne[4].

À l'occasion des 5 ans du système, il a été établi que 27,7 millions de locations avaient été effectuées depuis la mise en service, 58 millions de km parcourus et d'une moyenne de 42 000 abonnés actifs par an[5]. Les statistiques 2009 dévoilées à cette occasion faisaient état de 15 000 à 20 000 locations par jour en moyenne et indiquaient que 75 % des utilisateurs avaient entre 18 et 35 ans[5]. À cette date, la part de déplacement à vélo avait doublé par rapport à 2005, avec 2,5 % du total[5].

Matériel et maintenance

Les vélos sont conçus par l'entreprise stéphanoise Mercier et par le fabricant portugais Órbita.

Les vélos en circulation font environ trente kilomètres par jour et sont soumis à une utilisation très rude, notamment le saut de trottoir et le transport de personnes sur le panier (ce qui est interdit). D'autre part, ils sont aussi la cible d'actes de vandalisme[6]. Au milieu de l'année 2006, une version plus solide et plus simple d'utilisation de l'antivol (la petite clé rouge) est produite.

Des ateliers de réparation et maintenance, ainsi que des unités mobiles, sont gérés par JCDecaux. Durant les 5 premières années, 36 000 vélos ont été réparés[5].

En 2010, à l'occasion des 5 ans des Velo'v, l'entreprise introduit une nouvelle génération de vélos, plus légers grâce à un guidon plus étroit, à l'image de ceux proposées dans d'autres villes françaises par JCDécaux.

Couverture géographique

Si le plan d'implantation a prévu une station tous les 300 mètres environ, certains quartiers excentrés de la ville de Villeurbanne tels que les Brosses ou la cité Saint-Jean ne sont pas dotés de telles installations.

En revanche, quelques stations ont été installées au-delà du périmètre Lyon-Villeurbanne. En septembre 2007, une station a été installée à Caluire[7], à proximité du terminus du Métro de Lyon Ligne C. Une station a été installée en décembre 2007 au Carré de la Soie[8], à Vaulx-en-Velin, à proximité du terminus du Métro de Lyon Ligne A et du Tramway de Lyon Ligne T3.

Affichage publicitaire

Dans un contrat de treize ans, la société JCDecaux a obtenu d'installer 64 Mupi (sucettes d'affichages déroulantes à trois annonceurs) supplémentaires et 835 nouveaux abribus, pour la plupart dotés d'affichage publicitaire éclairé et déroulant. D'autre part, 1 365 abribus déjà existants sont remplacés par de nouveaux abribus comportant pour la plupart de la publicité, déroulante et éclairée ; 635 Mupi sont également remplacées par des dispositifs déroulants et éclairés. Les nouveaux dispositifs Mupi comportent une face de « communication institutionnelle » (incluant la communication sur les Vélo'v, comportant donc le nom de JCDecaux clairement voyant) et une face de publicité[9].

Allègement des contraintes

Il faut 4 secondes pour délivrer un vélo de sa bornette contre 20 en 2005. Dans les stations les plus fréquentées, des bornes double accès ont été installées. D'autre part, le WAP permet depuis un simple smartphone de trouver à proximité immédiate et en temps réel une station permettant de prendre ou de rendre un vélo.

Notes et références

  1. a et b Dossier spécial de l'Express n°2921 semaine du 28 juin au 4 juillet 2007
  2. a, b et c Lyon Citoyen, février 2007
  3. La grève bénéficie au Vélo’V
  4. Newsletter Vélo'v N°15, février 2007
  5. a, b, c et d « Les vélo'v ont remis les Lyonnais en selle », in 20 minutes (édition Lyon), lundi 31 mai 2010, p. 3
  6. Vélo'vandales en véliberté par Loïc Decrauze, le 3 septembre 2007
  7. Grand Lyon - Liste des stations Velo'v
  8. Grand Lyon - Newsletter Vélo'v - numéro 24
  9. Opinion sur Rue Janvier 2006

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vélo'v de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vélo — vélo …   Dictionnaire des rimes

  • vélo — [ velo ] n. m. • 1890; « postillon » 1837; abrév. de vélocipède ♦ Bicyclette. Acheter un vélo de course. À vélo; en vélo; sur son vélo. « Il s approcha de son vélo. Le cadre était jaune. Le nickel luisait » (Genet). Vélo tout terrain. ⇒ bicross,… …   Encyclopédie Universelle

  • Velo'v — Vélo v Vélo v Situation Lyon Villeurbanne Caluire et Cuire Vaulx en Velin Type Vélopartage Entrée en service 19 mai 2005 Stations 340 Exploi …   Wikipédia en Français

  • Vélo'v — Lugar Ubicación Lyon Villeurbanne Caluire et Cuire Vaulx en Velin Descripción Tipo Ciclismo urbano …   Wikipedia Español

  • vélo- — ⇒VÉLO , élém. de compos. Élém. représentant le subst. vélocipède, entrant dans la constr. de subst. masc.: vélocross, vélo cross. 1. Vélo d enfant ou de jeune dont la robustesse et la conformation (roues de 450, guidon en V, garde boue de… …   Encyclopédie Universelle

  • velo — / velo/ s.m. [lat. vēlum ]. 1. a. (tess.) [tessuto molto fine, leggero e trasparente] ▶◀ ‖ garza, organdis, organza, tulle. ● Espressioni: fig., velo palatino (o pendulo) ➨ ❑. b. (estens.) [pezzo di stoffa che se ne ricava, destinat …   Enciclopedia Italiana

  • Vélo'+ — Logo de Vélo + Station Vélo + place Louis XI …   Wikipédia en Français

  • velo — (Del lat. velum). 1. m. Cortina o tela que cubre algo. 2. Prenda del traje femenino de calle, hecha de tul, gasa u otra tela delgada de seda o algodón, y con la cual solían cubrirse las mujeres la cabeza, el cuello y a veces el rostro. 3. Trozo… …   Diccionario de la lengua española

  • Vélo'v — is bicycle rental service run by the city of Lyon, France, in conjunction with the advertising company JCDecaux. The relationship with JCDecaux allows the city to provide the service on a cost neutral basis for the city, and at very low cost to… …   Wikipedia

  • Velo'+ — Vélo + Vélo + Situation Orléans, Fleury les Aubrais, Saint Jean le Blanc (Loiret) Type vélopartage Entrée en service juin 2007 Stations 33 …   Wikipédia en Français