Amande
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir amende.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir amande (homonymie).
Amande sur l'arbre.

L'amande est le fruit de l'amandier (famille des rosacées).

Sommaire

Description

Amande
Valeur nutritionnelle
moyenne pour 100 g
Eau 4 g
Valeur calorique 589 kcal

Protides 20 g
Glucides 20 g
Lipides 52 g

Provitamine A 0,0 mg
Vitamine B1 0,24 mg
Vitamine B2 0,8 mg
Vitamine B6 0,13 mg
Vitamine C 0,6 mg
Vitamine PP 4 mg

Fer 3,7 mg
Calcium 266 mg
Magnésium 296 mg
Phosphore 520 mg
Potassium 728 mg
Sodium 11 mg

De forme ovoïde, recouverte d'une peau veloutée au toucher, verte et duveteuse, l'amande est un fruit à coque ressemblant à une petite pêche verte, dont la chair reste mince, dure et sèche et ne devient jamais juteuse. Elle renferme un noyau jaune crevassé et ligneux, à coque épaisse (amandon) qui renferme une ou deux graines, également appelées « amandes ». L'amande est riche en minéraux et contribue à réduire le taux de « mauvais » cholestérol.[réf. nécessaire] C'est une collation nutritive qui enraye la sensation de faim[1]. L'amande (dans ce second sens) est une graine oléagineuse à la chair pâle, croquante, douce ou amère (pour les amandes sauvages). Oblongue et aplatie, pointue à l'extrémité portant le germe, elle est couverte d'une peau brune légèrement velue. Quand cette peau est retirée doucement, l'amande est dite mondée.

L'amande verte désigne un fruit qui n'est pas mûr ou pourri, récolté en juin et juillet, d'aspect tendre et laiteux et de saveur délicate.

Par extension, on appelle amande toute graine contenue dans le noyau d'un fruit (comme l'abricot).

Origine

Originaire d'Asie centrale, connue des Romains sous le nom de « noix grecque », elle fut très utilisée au Moyen Âge, pour préparer aussi bien des potages que des entremets sucrés. En Égypte, on mettait des amandes dans le pain qui était servi aux Pharaons ; la Bible dit que les amandes sont des symboles de l’espoir ; et au temps des Romains, on jetait des amandes sur les mariés pour leur garantir bonheur, chance, santé et une belle ascendance. Le mot amande remonte au grec amugdale (qui a donné aussi le terme amygdale) via le bas latin amadula.

Utilisations

Utilisation alimentaire

Graines extraites du noyau de l'amande.

Les premières amandes douces fraîches de la saison se dégustent en dessert, comme les amandes vertes.

Séchée (entière, grillée, effilée, pilée, en pâte, en crème ou en lait), la graine se consomme telle quelle et entre dans la préparation de nombreux gâteaux, biscuits, bonbons et confiseries (dragée, praline, touron, massepain) ; elle accompagne le poisson (truite), la viande (poulet, pigeon) et diverses préparations (couscous, farces, beurres composés).

Les amandes amères séchées sont toxiques en grande quantité car elles contiennent de l'acide cyanhydrique. Elles s'utilisent cependant à faible dose en pâtisserie et en confiserie (par exemple pour la préparation de la coucougnette).

L'orgeat que l'on consomme de nos jours est une boisson fabriquée à partir d'amandes.

L'amande est très riche en lipides, protéines et vitamines.

Composition :

Autres utilisations

L’huile d’amande extraite du noyau est, depuis l’Antiquité, très utilisée pour ses propriétés cosmétiques, adoucissantes et hydratantes en cas d’inflammation cutanée (cicatrisante et anti-inflammatoire en cosmétologie). Elle adoucit et tonifie la peau et est utilisée en dermatologie.

Elle est aussi un excellent laxatif, utilisée par les vétérinaires comme purgatif pour le bétail.

L'huile d'amande amère est utilisée comme conservateur, notamment dans la colle à papier (colle à base d'eau et de farine de blé ou de riz glutineux). La pâte d’amande amère a été utilisée pour la conservation de la viande.

Un puissant antioxydant

Une équipe de chercheurs chinois et américains sous la direction de Ning Li[2] a mis en évidence qu’en mangeant une poignée d'amandes chaque jour, on augmente ses défenses anti radicaux libres et on diminue le stress oxydatif que provoquent notamment les substances contenues dans la fumée de tabac.

Les amandes contiennent aussi de grandes quantités de vitamine E, de fibres, de phytostérol et des acides gras insaturés, toutes des substances bénéfiques pour la santé.

Production

La Californie, en particulier la vallée de San Joaquin, est le plus gros producteur mondial d'amandes.

Production en tonnes. Chiffres 2003-2004
Données de FAOSTAT (FAO)
États-Unis 755 961 45 % 818 100 49 %
Syrie 139 010 8 % 139 000 8 %
Iran 105 000 6 % 110 000 7 %
Espagne 197 300 12 % 95 600 6 %
Italie 91 382 5 % 91 000 6 %
Maroc 70 808 4 % 70 808 4 %
Tunisie 40 000 2 % 50 000 3 %
Turquie 38 000 2 % 38 000 2 %
Grèce 33 899 2 % 34 000 2 %
Algérie 32 000 2 % 32 000 2 %
Libye 31 000 2 % 31 000 2 %
Autres pays 154 529 9 % 144 634 9 %
Total 1 688 889 100 % 1 654 142 100 %

Variétés

Il existe plus de 50 variétés d'amandes dont les plus connues sont :

Notes et références

  1. L'amande sur passeportsante.net
  2. Li N, Almond consumption reduces oxidative DNA damage and lipid peroxidation in male smokers. J. Nutr. 2007 Dec;137(12):2717-22.


  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amande de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amande — [ amɑ̃d ] n. f. • 1270; lat. pop. °amandula, class. amygdala;cf. amygdale 1 ♦ Drupe oblongue de l amandier, dont la graine comestible est riche en huile. Amandes douces, amères. Amandes fraîches, sèches. Amandes mondées, effilées. Pâte, gâteaux d …   Encyclopédie Universelle

  • amande — AMANDE. s. f. Fruit de l Amandier, de saveur douce, ou amère, selon la nature de l arbre, de matière compacte, couvert d une petite pellicule, et enfermé dans une coque dure, entourée d une écale verte. Amande douce. Amande amère. La coque d une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amande — Amande. s. f. Fruit de l amandier. Amande qui a l escorce tendre. amande douce. amande amere. huile d amandes. noyau d amande. gasteau d amandes. du laict d amandes. paste d amandes. On appelle, Amandes lissées, Certaines dragées où il y a des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • amandé — AMANDÉ. subst. m. Sorte de boisson faite avec du lait et des amandes broyées et passées. Prendre un amandé …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amandé — Amandé. s. m. Laict dans lequel on a broyé des amandes, & qu en suite on fait boüillir. Elle prend tous les jours un amandé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Amande — (Mande Saint Étienne,Бельгия) Категория отеля: Адрес: 6688 Mande Saint Étienne, Бельгия …   Каталог отелей

  • Amande — (fr.), Mandelmilch …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Amande — Amande, frz., Mandelmilchtrank …   Herders Conversations-Lexikon

  • AMANDE — n. f. Fruit de l’amandier, d’une saveur douce ou amère, d’une forme oblongue, et enfermé dans une coque recouverte d’une écale verte. Amande douce. Amande amère. La coque d’une amande. Huile d’amande douce ou d’amandes douces. Du lait d’amande.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • AMANDE — s. f. Fruit que donne l amandier, et qui est d une substance blanche et compacte, d une saveur douce ou amère, selon la nature de l arbre, et d une forme oblongue : ce fruit est enfermé dans une coque recouverte d une écale verte. Amande douce.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”