Ernest Jones
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jones.
Photo de groupe 1909 devant la Clark University. A l'avant: Sigmund Freud, G. Stanley Hall, Carl Jung; A l'arrière:: Abraham A. Brill, Ernest Jones, Sandor Ferenczi.

Ernest Jones (1879 - 11 février 1958). Psychiatre, élève de Emil Kraepelin a introduit la psychanalyse en Grande-Bretagne. Il fut président de l'International Psychoanalytical Association.

Sommaire

Biographie

Jones naît en 1879 à Gowertown, fils d'un ingénieur des mines. Il étudie à l'Université de Cardiff puis devient médecin, séjourne à Vienne, serait devenu - c'est controversé - Professeur de psychiatrie à Toronto et s'installe à Londres. Il a notamment étudié avec Emil Kraepelin.

Il a écho des œuvres de Sigmund Freud et apprend l'allemand afin de lire L'interprétation des rêves. En 1906, il se met à pratiquer spontanément la psychanalyse. Il rencontre Carl Gustav Jung en 1907 et Freud l'année suivante. Accusé d'avoir tenu des propos indécents auprès de deux jeunes enfants, il passe une journée en prison puis est reconnu innocent. Jones part alors au Canada et entame une longue correspondance avec Freud.

En 1911, Jones fonde l'American Psychoanalytic Association. En 1912, il rentre à Londres. Il séjourne deux mois à Budapest afin de suivre une formation didactique avec Sándor Ferenczi.

Il poursuivra pendant la Première Guerre mondiale sa pratique de la psychanalyse. En 1916, il épouse Morfydd Owen.

Il aidera, en 1926, Melanie Klein à s'installer à Londres et elle deviendra l'analyste de sa femme et de leurs enfants. Malgré sa proximité et sa fidélité à Freud, il a su garder son indépendance d'esprit en défendant M. Klein et son intégration au mouvement psychanalytique anglais.

Il devient un proche de Freud et son biographe avec La vie et l’œuvre de Freud. Ce monument, est une source pour comprendre Freud. Souvent critiqué, Michel Onfray le voit comme l'exemple même de l'hagiographie freudienne[1], cet ouvrage n'est plus hégémonique.

Ouvrages

Références

  1. «Le Crépuscule d'une idole.» p.583 & 584

Textes en lignes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest Jones de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest Jones — Ernest Alfred Jones (* 1. Januar 1879 in Glamorgan, Wales; † 11. Februar 1958 in London) war ein britischer Psychoanalytiker und Autor. Gruppenphoto 1909 vor der Clark University. Vorne: Sigmun …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest Jones — Saltar a navegación, búsqueda Foto grupal en 1909 frente a la Universidad Clark. En primer plano y de izquierda a derecha: Sigmund Freud, Granville Stanley Hall, C.G. Jung; en segundo plano: Abraham A. Brill, Ernest Jones, Sá …   Wikipedia Español

  • Ernest Jones — Alfred Ernest Jones (January 1, 1879 – February 11, 1958) Welsh neurologist, psychoanalyst and Sigmund Freud’s official biographer. As the first English language practitioner of psychoanalysis and as President of both of the British Psycho… …   Wikipedia

  • Ernest Jones (disambiguation) — Notable people named Ernest Jones include:*Ernest Jones, psychiatrist *Ernest Charles Jones, Chartist *Ernest Jones (retailer) is also a national jewellery retailer in the United Kingdom, owned by Signet Group …   Wikipedia

  • Ernest Jones (football coach) — College coach infobox Name = Ernest Jones | Caption = DateOfBirth = Birthplace = DateOfDeath = Sport = Football College = Alcorn State Title = Head Coach CurrentRecord = 0 0 OverallRecord = 0 0 Awards = Championships = CFbDWID = Player = Y Years …   Wikipedia

  • Ernest Charles Jones — (* 25. Januar 1819; † 26. Januar 1869) war ein englischer Schriftsteller, Dichter und Anwalt, der sich politisch in der Chartistenbewegung betätigte. Die Chartisten bildeten eine politisch soziale Bewegung in England in der ersten Hälfte des 19.… …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest Charles Jones — (January 25, 1819 – January 26, 1869), poet, novelist, and Chartist. Background Conventional Early Years Born in Berlin, he was the son of a British Army Major, equerry to the Duke of Cumberland, afterwards King of Hanover. In 1838 Jones came to… …   Wikipedia

  • Jones (Familienname) — Jones ist ein englischer Familienname. Herkunft und Bedeutung Der patronymische Name bedeutet „Sohn des John“ (englisch) oder „Sohn des Ioan“ (walisisch). Varianten Johns Johnson, Jonson Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A …   Deutsch Wikipedia

  • JONES (ERNEST) — JONES ERNEST (1879 1958) Psychanalyste anglais d’origine galloise, ami et biographe de Freud, Jones, docteur en médecine en 1901, avait une vocation de neurologue. Il découvrit l’œuvre de Freud au cours d’un stage qu’il accomplit à Zurich auprès… …   Encyclopédie Universelle

  • Ernest — ist ein männlicher Vorname. Der daraus abgeleitete Kosename Ernie wird auch als eigenständiger männlicher Vorname verwendet. Verbreitung und Varianten Ernest ist ein männlicher Vorname, der im englischen Sprachkreis, aber auch in anderen Sprachen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”