4e regiment de zouaves

4e régiment de zouaves


Le 4e régiment de zouaves est un régiment de zouaves de l'armée française.

4e régiment de zouaves
1er modéle du 4e RZ.jpg
2e modéle du 4e RZ.jpg

insigne régimentaire du 4e Zouaves
Période 18541962
Pays France France
Branche Armée de terre
Type Régiment de Zouaves
Rôle Infanterie
Garnison Alger et Aumale
Tunis 1919
Le Kef et Bizerte 1940
Ouala des Beni Ah
Ancienne dénomination Régiment de Zouaves de la Garde Impériale
Devise Etre Zouave est un honneur le rester est un devoir
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Batailles Sébastopol 1854
Magenta 1859
Solferino 1859
La Marne- L’Yser 1914
Verdun 1916
La Malmaison 1917
Noyon-Sur-l’Oise 1918
Soissonnais 1918
Royan 1945
Fourragères aux couleurs du ruban de la Médaille militaire
a la couleur du ruban de la Légion d'honneur
Décorations Légion d'honneur
Croix de Guerre 1914-1918
7 palmes
Croix de Guerre 1939-1945
2 palmes
Médaille d'or de Milan

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 27 septembre 1870 : formation avec des détachements des trois premiers régiments de zouaves. Il se considéra comme l'héritier du régiment de zouaves de la Garde Impériale, 4e régiment chronologiquement créé en décembre 1854
  • 1er décembre 1872 : réorganisé
  • 16 avril 1875 : reconstitué
  • 1962 : dissolution

Devise

"Vous, Garde aussi"

Chefs de corps

Historique des garnisons, campagnes et batailles du 4e Zouaves

De 1870 à 1914

  • 1870-1871: France : bataille de la Malmaison, de Champigny (6 officiers tués et 16 blessés) et Buzenval (6 officiers blessés et 8 blessés)
  • 1881 : le 4e régiment de zouaves est cantonné à Tunis. Opérations en Tunisie par les 4 régiments.
  • 1907-1914: Maroc

Première Guerre mondiale

Le 4e de marche de zouaves constitué à quatre bataillons le 3e, 4e, 5e et 11e, ce dernier dissous en juin 1916, sous le commandement du colonel Pichon, le régiment embarqua ses deux premiers bataillons à Bizerte et Tunis et trouva les deux autres en France, à Rosny-sous-Bois. Il fut affecté à la 38e division d'infanterie et au 3e corps d'armée.

  • 1914-1918: France
  • 1914 il reçut le baptême du feu à Charleroi le 23 août, dans la région de Tarciennes, puis battit en retraite jusqu'au 29 août, où dans le cadre de la bataille de Guise il se battit à Ribemont. Après la bataille de la Marne, le 4e zouaves reprit la marche en avant et pour battre durement à la ferme Hurtebise.
  • 1915 on le trouve en position à proximité de Nieuport-Ville, où il mène, dans la boue, de sanglants combats pour la défense d'Ypres.
  • 1916 il prend une part glorieuse à la bataille de Verdun, livre des combats acharnés à la cote 304, à Souville, au bois de Vaux-Chapitre il reçoit sa première citation à l'ordre de l'armée. A la reprise du fort de Douaumont il reçoit sa deuxième citation à l'ordre de l'armée. Il enlève Louvemont et la ferme des Chambrettes et les conserve malgré de furieuses contre-attaques là, il reçoit sa troisième citation à l'ordre de l'armée. Il a perdu les deux tiers de son effectif dans la bataille de Verdun. Le 13 novembre 1917 le régiment d'élite le 4e zouaves déjà quatre fois cité à l'ordre de l'armée, dont l'élan merveilleux, la vigueur et le moral superbes.
  • 1917 il gagne sa quatrième citation et le droit au port de la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire en combattant autour de la ferme et du monument d'Heurtebise en avril, il reçoit sa cinquième citations pour la prise de la Malmaison.
  • 1918 du 27 au 31 mars, le 4e zouaves prend sa part de lutte contre l'offensive allemande à Orvillers-Sorel, il arrête l'ennemi et gagne sa 6e citation et la fourragère aux couleurs du ruban de la Légion d'honneur.
  • Par décret du 5 juillet 1919, son drapeau reçoit la croix de la Légion d'honneur.
  • il perdit pendant la campagne 9351 officiers, sous-officiers et soldats.

Entre-deux guerres

  • 1919 il rejoignit ses garnisons traditionnelles de Tunis et du nord de la Régence.
  • 1925-1926: Maroc mit sur pied un bataillon pour les opérations du Rif

Seconde Guerre mondiale

  • 1940 : France. Maintenon et la vallée de la Voise sont tenus par le 4e régiment de zouaves (4e RZ). Un bataillon du 4e régiment de tirailleurs tunisiens (4e RTT) est en réserve un peu plus au sud, à Houville-la-Branche. L’objectif pour les tirailleurs français n’est pas d’établir une ligne de défense mais d’atteindre Maintenon. Le capitaine Aulagnier envoie plusieurs pelotons, les uns après les autres vers cet objectif. Il est probable que certains éléments ont pu traverser l’Eure et atteindre le hameau de Maingournois près de la gare ( repère A6 ). À 16 heures 30, le gros du RR 22 arrive à Maintenon. La 2e unité emprunte la vallée de l’Eure et entre dans Jouy vers 18 heures 20. Quant à la 1ère unité, elle est engagée sur le plateau contre les tirailleurs qui combattent pendant près de 2 heures " sans esprit de recul ". Un premier repli est organisé le long du " chemin de Berchères " à l’ouest et sur la route de Saint-Piat à l’est. Profitant de celui-ci, les Allemands rapprochent leurs canons. C’est un massacre. Les comptes rendus allemands sont saisissants. " Les nègres sont pris sous une grêle d’obus, devant, derrière. Nous tirons alternativement court et long, le cercle se resserre. C’est un spectacle qui retient toute notre attention. Il n’y a plus beaucoup de vivants là-bas !".
  • juin 1940 : le 4e zouaves retarde à nouveau l’avance allemande en faisant sauter le pont de La Roche-Posay sur la Creuse, ce qui permet d’évacuer l’or entreposé dans la Banque de France de Poitiers[1]
  • 1942-1943 : campagne de Tunisie.
  • 1945 : France le 4e zouaves rejoint à son tour le sol métropolitain, il est rattaché à l’armée commandée par le général Larminat et chargée de la réduction des poches de résistance allemande sur la côte atlantique. Il a participe à la liquidation des poches de la pointe de Grave, à Royan[2], à la Rochelle.

Depuis 1945

Le 4e zouave n'a pas participé à la guerre d'Indochine

  •  ? - ? : Tunisie, Bizerte, caserne Chappy
  •  ? - 08/1958 : Tunisie, casernes Foch et Faidherbe à Tunis
  • 1958-1962: Algérie à M'sila, pipeline d'Hassi-Messaoud à Bougie,

Le 4e zouave fait partie du Corps d'armée de Constantine, Zone Ouest.

  • Il disparaît définitivement en 1962.

Inscriptions portées sur le drapeau du régiment

French Colonial Forces.jpg

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[3] :

4e régiment de zouaves - drapeau.svg

Décorations

Fourragère aux couleurs de la Légion d'honneur
Fourragère aux couleurs de la Médaille militaire

sa cravate est décorée de la Légion d'honneur reçu le 5 juillet 1919, Medaille-legion-chevalier.jpg de la Croix de Guerre 1914-1918 Photo Croix de guerre recto.jpg avec 7 palmes, de la Croix de Guerre 1939-1945 avec 2 palmes, Croix de guerre 39-45 col.Brébant.jpg puis de la Médaille d'or de la Ville de MilanMédaille d'or de la ville de milan.jpg.

Lien externe

4e régiment de zouaves

Sources et bibliographie

  1. Jean-Henri Calmon, Occupation, Résistance et Libération dans la Vienne en 30 questions, Geste éditions, coll. « 30 questions », Jean-Clément Martin (dir.), La Crèche, 2000, 63 p. (ISBN 2-910919-98-6), p 10
  2. Stéphane Simonnet, Atlas de la Libération de la France, éd. Autrement, Paris, 1994, réimp. 2004 (ISBN 2-7467-0495-1), p 51
  3. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007


  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Kabylie Portail de la Kabylie
Ce document provient de « 4e r%C3%A9giment de zouaves ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 4e regiment de zouaves de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 4e régiment de zouaves — Le 4e régiment de zouaves est un régiment de zouaves de l armée française. 4e régiment de zouaves …   Wikipédia en Français

  • Régiment de zouaves de la Garde Impériale — Le régiment de zouaves de la Garde Impériale est un régiment militaire français. Sommaire 1 Création et différentes dénominations 2 Historique des garnisons, campagnes et batailles du Régiment de zouaves de la Garde Impériale 3 …   Wikipédia en Français

  • 2e regiment de zouaves — 2e régiment de zouaves 2e Régiment de Zouaves insigne régimentaire du 2e zouaves …   Wikipédia en Français

  • 2e régiment de zouaves — insigne régimentaire du 2e zouaves …   Wikipédia en Français

  • 9e Régiment de zouaves — insigne régimentaire du 9e Régiment de Zouaves. Période Septembre 1914 – 1962 Pays …   Wikipédia en Français

  • 9e regiment de zouaves — 9e régiment de zouaves 9e Régiment de Zouaves insigne régimentaire du 9e Régiment de Zouaves. Période Septembre 1914 – 1962 Pays …   Wikipédia en Français

  • 9e régiment de Zouaves — insigne régimentaire du 9e Régiment de Zouaves. Période Septembre 1914 – 1962 Pays …   Wikipédia en Français

  • 9e régiment de zouaves — Période Septembre 1914 – 1962 Pays  France Branche Armée de Terre Type …   Wikipédia en Français

  • 3e régiment de zouaves — Le 3e régiment de zouaves est un régiment d infanterie de l armée de terre française. Créé en 1852 et affecté à la province de Constantine. 3e régiment de zouaves insigne régimentaire du 3e zoua …   Wikipédia en Français

  • 1er regiment de zouaves — 1er régiment de zouaves Le 1er Régiment de Zouaves est un régiment de l armée française constitué sous le Second Empire qui se distingua lors de la guerre de Crimée et la campagne d Italie (1859). 1er Régiment de Zouaves …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”