24 heures du Mans 2005

24 heures du Mans 2005

24 Heures du Mans 2005
Précédent: 2004 Suivant: 2006

La 73e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée les 18 et 19 juin 2005 sur le Circuit de la Sarthe.

Sommaire

Pilotes qualifiés par nationalités

Nombre de pilote par nationalité
France 39 Français Royaume-Uni 31 Britanniques États-Unis 17 Américains Allemagne 11 Allemands Japon 7 Japonais
Pays-Bas 7 Néerlandais Italie 6 Italiens Danemark 5 Danois Canada 4 Canadiens Portugal 4 Portugais
Russie 3 Russes Suisse 3 Suisses Belgique 2 Belges Arabie Saoudite 1 Arabe Australie 1 Australien
Brésil 1 Brésilien Finlande 1 Finlandais Monaco 1 Monégasque Nouvelle-Zélande 1 Néo-Zélandais Suède 1 Suédois
République Tchèque 1 Tchèque

Déroulement de la course

Classements intermédiaires

Pos. Après la 1re heure Après 6 heures Après 12 heures Après 18 heures
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1 16 France Pescarolo C60 Hybrid (LMP1)
Collard / Boullion / Comas
3 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Kristensen / Lehto / Werner
3 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Kristensen / Lehto / Werner
3 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Kristensen / Lehto / Werner
2 17 France Pescarolo C60 Hybrid (LMP1)
Ayari / Hélary / Loeb
2 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Biela / McNish / Pirro
2 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Biela / McNish / Pirro
16 France Pescarolo C60 Hybrid (LMP1)
Collard / Boullion / Comas
3 2 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Biela / McNish / Pirro
5 Japon Dome S101Hb (LMP1)
Michigami / Ara / Kaneishi
16 France Pescarolo C60 Hybrid (LMP1)
Collard / Boullion / Comas
2 Etats-Unis Audi R8 (LMP1)
Biela / McNish / Pirro
4 4 France Audi R8 (LMP1)
Montagny / Gounon / Ortelli
4 France Audi R8 (LMP1)
Montagny / Gounon / Ortelli
5 Japon Dome S101Hb (LMP1)
Michigami / Ara / Kaneishi
4 France Audi R8 (LMP1)
Montagny / Gounon / Ortelli
5 18 Royaume-Uni Dallara SP1 (LMP1)
Short / Barbosa / Ickx
10 Pays-Bas Dome S101 (LMP1)
Lammers / Julian / Bosch
4 France Audi R8 (LMP1)
Montagny / Gounon / Ortelli
17 France Pescarolo C60 Hybrid (LMP1)
Ayari / Hélary / Loeb

Classement final de la course

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos. Catégorie Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 3 Drapeau des États-Unis ADT Champion Racing Danemark Tom Kristensen
Finlande JJ Lehto
Drapeau de l'Allemagne Marco Werner
Audi R8 M 370
Audi 3.6L Turbo V8
2 LMP1 16 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la France Emmanuel Collard
Drapeau de la France Jean-Christophe Boullion
Drapeau de la France Erik Comas
Pescarolo C60 Hybrid M 368
Judd GV5 5.0L V10
3 LMP1 2 Drapeau des États-Unis ADT Champion Racing Drapeau de l'Allemagne Frank Biela
Drapeau du Royaume-Uni Allan McNish
Italie Emanuele Pirro
Audi R8 M 364
Audi 3.6L Turbo V8
4 LMP1 4 Drapeau de la France Audi PlayStation Team Oreca Drapeau de la France Franck Montagny
Drapeau de la France Jean-Marc Gounon
Drapeau de la France Stéphane Ortelli
Audi R8 M 362
Audi 3.6L Turbo V8
5 GT1 64 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Royaume-Uni Oliver Gavin
Monaco Olivier Beretta
Danemark Jan Magnussen
Chevrolet Corvette C6.R M 349
Chevrolet LS7R 7.0L V8
6 GT1 63 Drapeau des États-Unis Corvette Racing Drapeau du Canada Ron Fellows
Italie Max Papis
Drapeau des États-Unis Johnny O'Connell
Chevrolet Corvette C6.R M 347
Chevrolet LS7R 7.0L V8
7 LMP1 10 Drapeau des Pays-Bas Racing for Holland Drapeau des Pays-Bas Jan Lammers
Drapeau des États-Unis Elton Julian
Drapeau des Pays-Bas John Bosch
Dome S101 D 346
Judd GV4 4.0L V10
8 LMP1 12 Drapeau de la France Courage Compétition Drapeau de l'Allemagne Dominik Schwager
Drapeau de la Suisse Alexander Frei
Drapeau du Royaume-Uni Christian Vann
Courage C60H Y 339
Judd GV4 4.0L V10
9 GT1 59 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Australie David Brabham
Drapeau de la France Stéphane Sarrazin
Drapeau du Royaume-Uni Darren Turner
Aston Martin DBR9 M 333
Aston Martin 6.0L V12
10 GT2 71 Drapeau des États-Unis Alex Job Racing Drapeau de l'Allemagne Mike Rockenfeller
Drapeau de l'Allemagne Marc Lieb
Drapeau des États-Unis Leo Hindery
Porsche 911 GT3-RSR Y 332
Porsche 3.6L Flat-6
11 GT2 90 Drapeau des États-Unis Peterson Motorsports
Drapeau des États-Unis White Lightning Racing
Drapeau de l'Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau des États-Unis Patrick Long
Drapeau de l'Allemagne Timo Bernhard
Porsche 911 GT3-RSR M 331
Porsche 3.6L Flat-6
12 GT1 50 Drapeau de la France Larbre Compétition Drapeau de la France Patrice Goueslard
Drapeau de la France Olivier Dupard
Drapeau de la Belgique Vincent Vosse
Ferrari 550-GTS Maranello M 324
Ferrari F133 5.9L V12
13 GT2 80 Drapeau des États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau des États-Unis Johannes van Overbeek
Drapeau des États-Unis Lonnie Pechnik
Drapeau des États-Unis Seth Neiman
Porsche 911 GT3-RSR M 323
Porsche 3.6L Flat-6
14 LMP1 7 Drapeau du Royaume-Uni Creation Autosportif Ltd. Drapeau de la France Nicolas Minassian
Drapeau du Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter
Drapeau du Royaume-Uni Andy Wallace
DBA 03S M 322
Judd GV4 4.0L V10
15 GT2 76 Drapeau de la France IMSA Performance Drapeau de la France Raymond Narac
Drapeau de la France Sébastien Dumez
Drapeau de la France Romain Dumas
Porsche 911 GT3-RS M 322
Porsche 3.6L Flat-6
16 LMP1 18 Drapeau du Royaume-Uni Rollcentre Racing Drapeau du Royaume-Uni Martin Short
Portugal João Barbosa
Drapeau de la Belgique Vanina Ickx
Dallara SP1 M 318
Judd GV4 4.0L V10
17 GT1 61 Drapeau du Royaume-Uni Cirtek Motorsport
Russie Russian Age Racing
Russie Convers Team
Russie Nikolai Fomenko
Russie Alexei Vasiliev
Drapeau de la France Christophe Bouchut
Ferrari 550-GTS Maranello M 315
Ferrari F133 5.9L V12
18 GT2 72 Drapeau de la France Luc Alphand Aventures Drapeau de la France Luc Alphand
Drapeau de la France Jérôme Policand
Drapeau de la France Christopher Campbell
Porsche 911 GT3-RS M 311
Porsche 3.6L Flat-6
19 GT2 89 Drapeau du Royaume-Uni Sebah Automotive Ltd. Danemark Lars-Erik Nielsen
Danemark Thorkild Thyrring
Drapeau de l'Allemagne Pierre Ehret
Porsche 911 GT3-RSR D 307
Porsche 3.6L Flat-6
20 LMP2 25 Drapeau du Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. (RML) Drapeau du Brésil Thomas Erdos
Drapeau du Royaume-Uni Mike Newton
Drapeau du Royaume-Uni Warren Hughes
MG-Lola EX264 M 304
Judd XV675 3.4L V8
21 LMP2 36 Drapeau de la France Paul Belmondo Racing Flag of Saudi Arabia.svg Karim A. Ojjeh
Drapeau de la France Claude-Yves Gosselin
Drapeau du Royaume-Uni Adam Sharpe
Courage C65 M 300
Ford (AER) 2.0L Turbo I4
22 LMP2 37 Drapeau de la France Paul Belmondo Racing Drapeau de la France Didier André
Drapeau de la France Paul Belmondo
Drapeau des États-Unis Rick Sutherland
Courage C65 M 294
Ford (AER) 2.0L Turbo I4
23 GT2 83 Drapeau de l'Allemagne Seikel Motorsport Drapeau des États-Unis Philip Collin
Drapeau du Canada David Shep
Drapeau de l'Allemagne Horst Felbermayr, Sr.
Porsche 911 GT3-RSR Y 274
Porsche 3.6L Flat-6
24 LMP2 30 Drapeau de l'Allemagne Kruse Motorsport Drapeau du Royaume-Uni Tim Mullen
Drapeau du Royaume-Uni Ian Mitchell
Drapeau du Royaume-Uni Phil Bennett
Courage C65 P 268
Judd XV675 3.4L V8
25
NC.
LMP1 9 Drapeau du Royaume-Uni Team Jota
Drapeau du Royaume-Uni Zytek Engineering Ltd.
Drapeau du Royaume-Uni Sam Hignett
Drapeau du Royaume-Uni John Stack
Japon Haruki Kurosawa
Zytek 04S D 325
Zytek ZG348 3.4L V8
26
NC.
GT2 95 Drapeau du Royaume-Uni Racesport Peninsula TVR Drapeau du Royaume-Uni John Hartshorne
Drapeau du Royaume-Uni Richard Stanton
Drapeau du Royaume-Uni Piers Johnson
TVR Tuscan T400R D 256
TVR Speed Six 4.0L I6
27
NC.
LMP2 24 Drapeau de la France Rachel Welter Japon Yojiro Terada
Drapeau de la France Patrick Roussel
Drapeau des États-Unis William Binnie
WR LMP04 P 233
Peugeot 2.0L Turbo I4
28
ABD.
GT1 58 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau des Pays-Bas Peter Kox
Portugal Pedro Lamy
République tchèque Tomas Enge
Aston Martin DBR9 M 327
Aston Martin 6.0L V12
29
ABD.
LMP1 17 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la France Soheil Ayari
Drapeau de la France Eric Hélary
Drapeau de la France Sébastien Loeb
Pescarolo C60 Hybrid M 288
Judd GV5 5.0L V10
30
ABD.
GT2 92 Drapeau du Royaume-Uni Cirtek Motorsport
Russie Conversbank
Suède Stefan Eriksson
Drapeau du Royaume-Uni Joe Macari
Nouvelle-Zélande Rob Wilson
Ferrari 360 Modena GTC D 218
Ferrari F131 3.6L V8
31
ABD.
LMP1 5 Japon Jim Gainer International Japon Ryo Michigami
Japon Seiji Ara
Japon Katsutomo Kaneishi
Dome S101Hb D 193
Mugen MF408S 4.0L V8
32
ABD.
GT2 78 Drapeau des États-Unis Panoz Motor Sports Drapeau de la France Patrick Bourdais
Drapeau des États-Unis Bryan Sellers
Drapeau du Royaume-Uni Marino Franchitti
Panoz Esperante GT-LM P 185
Ford (Élan) 5.0L V8
33
ABD.
LMP2 35 Drapeau de la Belgique G-Force Racing / Bokkenrijders Drapeau des Pays-Bas Val Hillebrand
Drapeau de l'Allemagne Franck Hahn
Drapeau du Royaume-Uni Gavin Pickering
Courage C65 D 183
Judd XV675 3.4L V8
34
ABD.
GT2 92 Japon T2M Motorsport Japon Yutaka Yamagashi
Drapeau de la France Xavier Pompidou
Drapeau de la France Jean-Luc Blanchemain
Porsche 911 GT3-RS D 183
Porsche 3.6L Flat-6
35
ABD.
LMP1 8 Drapeau du Royaume-Uni Rollcentre Racing Drapeau de l'Allemagne Michael Krumm
Drapeau du Royaume-Uni Bobby Verdon-Roe
Drapeau de la Suisse Harold Primat
Dallara SP1 M 133
Nissan 3.6L Turbo V8
36
ABD.
LMP2 32 Drapeau des États-Unis Intersport Racing Drapeau des États-Unis Liz Halliday
Drapeau des États-Unis Sam Hancock
Drapeau du Royaume-Uni Gregor Fisken
Lola B05/40 G 119
AER P07 2.0L Turbo I4
37
ABD.
LMP2 34 Drapeau des États-Unis Miracle Motorsports Drapeau des États-Unis John Macaluso
Drapeau du Royaume-Uni Ian James
Drapeau des États-Unis Andy Lally
Courage C65 K 115
AER P07 2.0L Turbo I4
38
ABD.
LMP2 31 Drapeau de la France Noël del Bello Racing Drapeau de la France Romain Iannetta
Drapeau de la Suisse Christophe Pillon
Portugal Ni Amorim
Courage C65 M 99
CG-Mecachrome 3.4L V8
39
ABD.
GT1 69 Monaco JMB Racing Drapeau de la France Jean-René de Fournoux
Drapeau de la France Stéphane Daoudi
Drapeau des États-Unis Jim Matthews
Ferrari 575-GTC P 84
Ferrari F133 6.0L V12
40
ABD.
GT2 85 Drapeau des Pays-Bas Spyker Squadron b.v. Drapeau des Pays-Bas Tom Coronel
Drapeau des Pays-Bas Peter van Merksteijn
Drapeau des Pays-Bas Donny Crevels
Spyker C8 Spyder GT2-R D 76
Audi 3.8L V8
41
ABD.
GT2 93 Drapeau du Royaume-Uni Scuderia Écosse Drapeau du Royaume-Uni Andrew Kirkaldy
Drapeau du Royaume-Uni Nathan Kinch
Drapeau du Royaume-Uni Anthony Reid
Ferrari 360 Modena GTC P 70
Ferrari F131 3.6L V8
42
ABD.
GT1 51 Italie BMS Scuderia Italia Italie Fabrizio Gollin
Italie Christian Pescatori
Portugal Miguel Ramos
Ferrari 550-GTS Maranello P 67
Ferrari F133 5.9L V12
43
ABD.
GT1 52 Italie BMS Scuderia Italia Italie Michele Bartyan
Italie Matteo Malucelli
Drapeau de la Suisse Toni Seiler
Ferrari 550-GTS Maranello P 60
Ferrari F133 5.9L V12
44
ABD.
LMP2 23 Drapeau de la France Gerard Welter Drapeau de la France Jean-Bernard Bouvet
Drapeau du Canada Robert Julien
Drapeau de la France Sylvain Boulay
WR LMP04 P 53
Peugeot ES9J4S 3.4L V6
45
ABD.
LMP1 13 Drapeau de la France Courage Compétition Drapeau de la France Jonathan Cochet
Japon Shinji Nakano
Drapeau de la France Bruce Jouanny
Courage C60H Y 52
Judd GV4 4.0L V10
46
ABD.
LMP2 20 Drapeau de la France Pierre Bruneau Drapeau de la France Pierre Bruneau
Drapeau de la France Marc Rostan
Drapeau de la France Philippe Haezebrouck
Pilbeam MP93 M 32
JPX 3.4L V6
47
ABD.
LMP2 39 Drapeau du Royaume-Uni Chamberlain-Synergy Motorsport Drapeau du Royaume-Uni Bob Berridge
Drapeau du Royaume-Uni Gareth Evans
Drapeau du Royaume-Uni Peter Owen
Lola B05/40 D 30
AER P07 2.0L Turbo I4
48
ABD.
LMP2 33 Drapeau des États-Unis Intersport Racing
Drapeau du Royaume-Uni Cirtek Motorsport
Danemark Juan Barazi
Russie Sergei Zlobin
Drapeau de la France Bastien Brière
Courage C65 M 30
AER P07 2.0L Turbo I4
49
ABD.
GT2 77 Drapeau des États-Unis Panoz Motor Sports Drapeau des États-Unis Bill Auberlen
Drapeau du Royaume-Uni Robin Liddell
Drapeau du Canada Scott Maxwell
Panoz Esperante GT-LM P 30
Ford (Élan) 5.0L V8

Légende:

  • NC.=Non classé - ABD.=Abandon
  • La #24 WR Peugeot et la #95 TVR Tuscan 400R n'ont pas été classées pour cause de distance parcourue insuffisante (moins de 70% de la distance du 1e).
  • La # 9 Zyteck 04S n'a pas été classée, non pas pour distance insuffisante, mais parce qu'il n'a pas franchie la ligne d'arrivée.

Pole position & Record du tour

Tours en tête

  • #16 Pescarolo C60 - Pescarolo Sport : 39 (1-9/ 11-44)
  • #2 Audi R8 - Champion Racing : 8 (10 / 41-47)
  • #3 Audi R8 - Champion Racing : 323 (48-370)

A Noter

  • Distance parcourue : 5 050,500 km
  • Vitesse moyenne : 210,216 km/h
  • Ecart avec le 2e : 27,300 km

Bibliographie

  • Les 24 heures du Mans 2005 de Christian Moity et Jean-Marc Teissèdre, Éditions Apach, ISBN 2-930354-35-6

Liens externes

  • Portail du sport automobile Portail du sport automobile
  • Portail du XXIe siècle Portail du XXIe siècle
  • Portail de la Sarthe Portail de la Sarthe
Ce document provient de « 24 heures du Mans 2005 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 24 heures du Mans 2005 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 24 Heures du Mans 2005 — Précédent : 2004 Suivant : 2006 La 73e édition des 24 Heures du Mans s est déroulée les 18 et 19 juin 2005 sur le circuit de la Sarthe. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). Les 24 Heures du Mans sont une course automobile d une durée de 24 heures, se déroulant sur un circuit routier, près de la ville du Mans, dans le département de la Sarthe, France.… …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du mans — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). Les 24 Heures du Mans sont une course automobile d une durée de 24 heures, se déroulant sur un circuit routier, près de la ville du Mans, dans le département de la Sarthe, France.… …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans moto — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). 24 Heures du Mans moto Catégorie international Lieu …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans moto — Pour les articles homonymes, voir 24 heures du Mans (homonymie). 24 Heures du Mans moto Catégorie international Lieu …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans 1955 — Précédent : 1954 Suivant : 1956 La 23e édition des 24 Heures du Mans s est déroulée les 11 et 12 juin 1955 sur le circuit de la Sarthe. Cette course est la quatrième manche du championnat du monde des voitures de sport 1955 (WSC World… …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans 2011 — Précédent : 2010 Suivant : 2012 …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans 2004 — Précédent: 2003 Suivant: 2005 La 72e édition des 24 Heures du Mans s est déroulée les 12 et 13 juin 2004 sur le Circuit de la Sarthe. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • 24 heures du Mans 2006 — Précédent: 2005 Suivant: 2007 La 74e édition des 24 Heures du Mans s est déroulée les 17 et 18 juin 2006 sur le Circuit de la Sarthe. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures du Mans 2007 — Précédent : 2006 Suivant : 2008 Logo des 24 Heures …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”