Bautzen
Bautzen
Budyšin
Image illustrative de l'article Bautzen
Vue de la ville du nord-ouest
Blason de BautzenBudyšin
Germany location map.svg
BautzenBudyšin
Administration
Toponyme officiel
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Saxe Saxe
District
(Regierungsbezirk)
Dresde
Arrondissement
(Landkreis)
arrondissement de Bautzen
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
14 2 72 010
Code postal 02625
Indicatif téléphonique 03591
Immatriculation BZ
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
15
Site web www.bautzen.de
Politique
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Christian Schramm CDU
Partis au pouvoir CDU
Géographie
Coordonnées 51° 10′ 53″ N 14° 25′ 26″ E / 51.181389, 14.42388951° 10′ 53″ Nord
       14° 25′ 26″ Est
/ 51.181389, 14.423889
  
Altitude (NN) 204 m
Superficie 66,63 km2
Démographie
Population 41.161 hab. (31 décembre 2008)
Densité 633 hab./km2

Bautzen (Budyšin ou Budyšyn en sorabe) est une ville allemande située dans le Land de Saxe et la capitale de l'arrondissement de Bautzen. Elle a 41 161 habitants (décembre 2008) et constitue la ville où les Sorabes sont le plus représentés.

La ville se trouve perchée au sommet d'un méandre de la rivière de la Sprée, dans une plaine entre les collines de la Lusace et dans une région de lacs et de bruyère. Au nord de la ville, se trouve un grand lac artificiel qui s'appelle le Talsperre Bautzen, creusé en 1974.

Bautzen regroupe 10% de Sorabes. Cette minorité ethnique d'Allemagne occupe la région de la Lusace, à cheval sur les Länder de Saxe et du Brandebourg. Apparentés aux Slaves occidentaux, les Sorabes ont longtemps fait partie du royaume de Bohême. Ce sont les migrations du VIe siècle qui les conduisirent entre l'Elbe et la Neisse. Aujourd'hui encore, leurs enfants apprennent le sorabe, langue slave de l'ouest proche du tchèque et du polonais. Ils sont pour la plupart restés catholiques dans cette région, mais ils sont luthériens plus au nord.

Sommaire

Municipalité

Les quartiers de la ville sont : la vieille ville, le centre de la ville, les faubourgs de l'est, de l'ouest et du sud, le Gesundbrunnen et aussi les vieux villages de Teichnitz, Nadelwitz, Burk, Oberkaina, Niederkaina, Stiebitz, Kleinwelka, Salzenforst-Bolbritz et Auritz. Les communes voisines sont Doberschau-Gaußig, Göda, Großdubrau, Großpostwitz, Kubschütz, Malschwitz, Obergurig,Radibor et Weißenberg.

Histoire

En 1002, l'Ortenburg est mentionné comme chef-lieu de toute la Marche de Lusace (Aujourd'hui Haute-Lusace) par Dithmar et peuplée par les Milceni, ancêtres des Sorabes peuplant la Lusace.

Ortenburg

Après quelques batailles, le duc polonais Boleslas le Vaillant s'empare de la ville.

En 1018, à la suite d'un traité entre le Saint-Empire et la Pologne, la ville reste à cette dernière jusqu'en 1031. En raison de sa position au carrefour de plusieurs routes importantes, la ville devient un centre pour le commerce de la région. Les relations avec la Silésie et le Rhin étaient très importantes. En 1031, la ville redevient allemande pendant cinquante ans, avant de revenir au duc de Bohême Vratislav II. Elle reçoit ses privilèges de ville, avec une charte municipale en 1216.

Bautzen

Le couvent des franciscains est fondé en 1240. Alors qu'entre 1243 et 1319, la Haute-Lusace faisait partie de l'État du Brandebourg, la ville redevient bohémienne. Sous la direction de la ville de Bautzen, l'alliance des six villes de la Haute-Lusace est créée en 1346. Cette alliance joue un rôle important pendant plusieurs siècles.

En 1429 et 1431, la ville est assiégée au moment des guerres hussites. Une légende rapporte que la ville aurait été sauvée par l'archange saint Michel, et c'est en son honneur que l'on construit l'église Saint-Michel. Entre 1469 et 1490, la ville fait partie du royaume de Hongrie. La ville garde de cette période la tour de Matthias qui montre le roi hongrois Matthias Corvinius. Bautzen redevient ensuite bohémienne. Entre 1520 et 1525, au moment de la Réforme, la ville reste catholique. Lors de la guerre de Trente Ans une grande partie de la ville est incendiée à plusieurs reprises par les troupes saxonnes, celles de Wallenstein et les troupes suédoises. En 1635, toute la Lusace - ainsi que la ville de Bautzen - devient possession de l'Électorat de Saxe.

L'hôtel de ville de Bautzen

C'est sous le règne de Napoléon qu'a lieu la grande bataille de Hochkirch, près de la ville. Sur l'Arc de triomphe de l'Étoile à Paris, cette bataille est nommée Bataille de Wurschen (Bataille de Bautzen), que les troupes de Napoléon ont remportée. En 1868, la ville est officiellement renommée de Budissin en Bautzen. La grande prison saxonne "Bautzen I" est terminée en 1904, mais on l'appelle plutôt "Gelbes Elend" (misère jaune). Cette prison est encore utilisée aujourd'hui.

Article détaillé : Bataille de Bautzen (1945).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, quelques immeubles de la ville sont détruits. La dernière grande bataille de chars prend place près de la ville, le 26 avril 1945.

Après la guerre, sous la RDA, la ville devient un lieu important de l'industrie et de la science. Avec la réunification de 1990, beaucoup de choses ont changé; mais une grande entreprise de construction de wagons a pu demeurer - elle a été rachetée par Bombardier. L'ancienne prison "Bautzen II." est devenue un musée des droits de l'homme en 1992.

Politique municipale

M. Christian Schramm (CDU) est premier magistrat de la ville depuis 1995. Les autres conseillers muncipaux sont MM. Michael Böhmer (économie, finances, éducation et affaires sociales) et Peter Hesse (constructions et d'autres choses).

Trente-quatre personnes siègent au conseil municipal. Après les élections municipales de 2005, ce sont 15 membres de la CDU, 8 du PDS et 3 pour la SPD. Les 6 sièges restants sont revenus au FDP et à deux alliances civiles. Il y a aussi 4 conseils des communes (Niederkaina, Stiebitz, Kleinwelka, Salzenforst-Bolbritz), les membres volontaires sont élus pour cinq ans.

Depuis 1994, Bautzen forme avec les villes de Görlitz et de Hoyerswerda un Oberzentraler Städteverbund (alliance de grandes villes) - elles forment un des six grands centres urbains de la Saxe.

Éducation

Le Gymnasium haut-sorabe de Bautzen (en allemand : Sorbische Gymnasium Bautzen, en haut-sorabe : Serbski gymnazij Budyšin), est un lycée bilingue allemand / sorabe, situé à Bautzen et s'adressant aux élèves de la région de Haute-Lusace dans le land de Saxe. Dans le cadre du projet pédagogique Witaj, l'enseignement est dispensé dans les deux langues parlées de la région.

Religions

Vue de la cathédrale Saint-Pierre, derrière l'hôtel de ville

La plupart des citoyens de la ville sont protestants, la minorité sorabe est principalement catholique. Les deux confessions se partagent la cathédrale Saint-Pierre pour célébrer leurs offices.

Jumelages

La ville de Bautzen est jumelée avec[1] :

Liens externes

Notes et Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bautzen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bautzen — Saltar a navegación, búsqueda Bautzen Budyšin Escudo …   Wikipedia Español

  • Bautzen — Bautzen,   sorbisch Bụdyšin [ diʃin],    1) Große Kreisstadt in Sachsen und Verwaltungssitz von 2), in der Oberlausitz, auf einem Granitplateau über der Spree, 219 m über dem Meeresspiegel, 46 400 Einwohner; politisches Zentrum der Sorben mit… …   Universal-Lexikon

  • Bautzen — (wend. Budissin), Hauptstadt der gleichnamigen sächs. Kreishauptmannschaft, die erste der sogen. Vierstädte, auf einer steilen Anhöhe (210 m ü. M.) an der Spree, Knotenpunkt der Staatsbahnlinien Dresden Görlitz, Schandau B. und B. Königswartha,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bautzen — Bautzen, 1) Kreisdirectionsbezirk im Königreich Sachsen, 451/2 QM., mit 294,850 Ew. (worunter 23,262 Katholiken u. 38,000 Wenden) in 13 Städten, 22 Marktflecken u. 505 Dörfern; grenzt an die preußischen Provinzen Sachsen u. Schlesien, Böhmen u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bautzen — (bis 1868 amtlich Budissin), Hauptstadt der sächs. Kreish. B. (2470 qkm, 405.173 E.), der Amtsh. B. und des königl. sächs. Markgrafent. Oberlausitz, an der Spree, (1900) 26.024 E. (3400 Wenden), Garnison, Land und Amtsgericht, Dom (1213), Schloß… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bautzen — Bautzen, Budissin, Stadt in der sächs. Oberlausitz an der Spree, 11000 E., Sitz der Kreisdirection, eines Oberappellationsgerichts und kath. Domstifts; Gymnasium, Schullehrerseminar, zwei öffentliche Bibliotheken; die bedeutende Industrie liefert …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bautzen — Bautzen, batalla de ► C. del E de Alemania, en el estado de Sajonia, a orillas del Spree; 52 706 h …   Enciclopedia Universal

  • Bautzen — (Dutch, French, german), Budyšin (Upper Sorbian), Budyšín (Czech, Slovak), Budyšyn (Lower Sorbian), Budziszyn (Polish), Baucen Бауцен (Macedonian) …   Names of cities in different languages

  • Bautzen — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Bautzen — Infobox Ort in Deutschland name = Bautzen Budyšin Art = Stadt image photo = Ortenburg bautzen.jpg Wappen = Wappen Bautzen.png Bundesland = Sachsen Regierungsbezirk = Dresden Landkreis = Bautzen Budyšin lat deg = 51 | lat min = 10 | lat sec = 53… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”