Aydie

43° 34′ 14″ N 0° 06′ 13″ W / 43.5706, -0.103611111111

Aydie
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Pau
Canton Garlin
Code commune 64084
Code postal 64330
Maire
Mandat en cours
Maurice Lacoste
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du canton de Garlin
Démographie
Population 149 hab. (2007)
Densité 19 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 34′ 14″ Nord
       0° 06′ 13″ Ouest
/ 43.5706, -0.103611111111
Altitudes mini. 129 m — maxi. 258 m
Superficie 7,86 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aydie est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Situation

Aydie se situe à l'extrême nord-est du département, en Vic-Bilh (le vieux pays en béarnais). Elle est limitrophe des départements du Gers au nord et des Hautes-Pyrénées à l'est.

Accès

La commune est desservie par les routes départementales D292 et D317.

Hydrographie

Les terres de la commune sont arrosées[1] par le Saget, affluent de l'Adour, et par son affluent, le ruisseau le Boutigué.

Lieux-dits et hameaux

  • L'Abbadie
  • Aveillé
  • Le Château
  • Curon
  • Dabadie
  • Estrémau
  • Laudique
  • Lerp
  • Maillet
  • Mondain
  • Mourchette
  • Moutha
  • Parthonnaud
  • Pessus
  • Poey
  • le Pucheu

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Aydie apparaît sous les formes Aidie (1385[2], censier de Béarn[3]), Aydia (1542[2], censier de Conchez, B730, feuillet 93) et Ayrie (1675[2], réformation de Béarn[4]).

Son nom béarnais est Aidia.

Le toponyme Abbadie est mentionné en 1385 (censier de Béarn[3]).

Le toponyme Pouey apparaît sous les formes lo Poey de Seubemea (1487[2], registre des Établissements de Béarn[5]), lo Poey de Solamea et le Poey Sauvemea (respectivement 1546[2] et 1683[2], réformation de Béarn[4]), Poey (XVIIIe siècle, carte de Cassini) et Poey de Sauvemea (1863, dictionnaire topographique Béarn-Pays basque[2]).

Histoire

Paul Raymond[2] note qu'en 1385, Aydie comptait vingt-cinq feux, et Poey six, tous deux dépendant du bailliage de Lembeye.

Aydie compte Joseph Peyré parmi ses enfants les plus célèbres. Fils d'un instituteur d'Aydie, écrivain, prix Goncourt en 1935 pour « Sang et Lumières », Joseph Peyré évoqua souvent son village natal sous le pseudonyme de Saint Jean des Vignes, qui évoque le célèbre vignoble de Madiran et de Pacherenc dont Aydie est le fleuron.

Administration

La mairie
Vignobles sur la commune
Liste des maires successifs
Date d'élection Identité Qualité
Les données antérieures à 1995 ne sont pas encore connues.
1995 Maurice Lacoste
2001 Maurice Lacoste
2008 Maurice Lacoste

Intercommunalité

Aydie fait partie de cinq structures intercommunales

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
118 427 538 502 566 615 541 570 550
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
514 492 473 474 520 506 435 432 406
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
410 404 382 265 272 258 251 231 203
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
197 191 173 167 165 136 147 149  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

La commune fait partie des zones d'appellation d'origine contrôlée (AOC) du Madiran et du Béarn.

Culture et patrimoine

Patrimoine civil

Le monument aux morts
L'église Saint-Jean-Baptiste

Un édifice fortifié[6], datant des XIIe, XIIIe et XIVe siècles, est visible au lieu-dit Moutha.

Un château[7] du XVIIe se dresse sur le territoire de la commune. Dans le même lieu-dit (le Château), on peut voir une demeure de notable[8] dite Château Peyre qui date de 1895.

Une croix monumentale[9] datant de 1888 est visible au lieu-dit Mondain.

Un écart, Poey[10], signalé par l'inventaire général du patrimoine culturel, était au XVIe siècle une seigneurie jumelée avec celle de Sauveméa. Le moulin qui en dépendait (moulin de la Mothe) est signalé dès 1647 par Théophile de Mouret.

Diverses maisons et fermes[11] des XVIIIe et XIXe siècles sont visibles sur le territoire d'Aydie tout comme le presbytère[12] dit Maison les Petits Pots Rouges qui date de 1848.

Patrimoine religieux

L'église Saint-Jean-Baptiste[13] présente des vestiges datant des XIe et XIIe siècles. Elle recèle du mobilier[14], des tableaux[15], des statues[16] et des objets[17] inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel.

Patrimoine environnemental

Équipements

Personnalités liées à la commune

nées au XIXe siècle

Notes

  1. Notice du Sandre sur Aydie, consultée le 17 novembre 2008
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  3. a et b Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  4. a et b Manuscrit du XVIe siècle au XVIIIe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  5. Manuscrits du XVe siècle et du XVIe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  6. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur l'édifice fortifié du lieu-dit Moutha
  7. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur le château d'Aydie
  8. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la maison de notable
  9. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la croix monumentale
  10. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur l'écart répertorié
  11. [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12] Ministère de la Culture, base Mérimée - Notices sur les maisons et fermes des XVIIIe et XIXe siècles
  12. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur le presbytère
  13. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur l'église Saint-Jean-Baptiste
  14. [13][14][15][16][17][18][19][20] Ministère de la Culture, base Palissy - Notices sur le mobilier de l'église Saint-Jean-Baptiste
  15. [21][22] Ministère de la Culture, base Palissy - Notices sur les tableaux de l'église Saint-Jean-Baptiste
  16. [23][24] Ministère de la Culture, base Palissy - Notices sur les statues de l'église Saint-Jean-Baptiste
  17. [25][26][27][28] Ministère de la Culture, base Palissy - Notices sur les objets référencés de l'église Saint-Jean-Baptiste

Pour approfondir

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aydie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aydie — Saltar a navegación, búsqueda Aydie País …   Wikipedia Español

  • Aydie — steht für eine Gemeinde im Département Pyrénées Atlantiques in Frankreich, siehe Aydie (Pyrénées Atlantiques) Aydie ist der Name folgender Personen: Odet d’Aydie (* 1425; † 1498), Admiral von Frankreich Diese Seite ist …   Deutsch Wikipedia

  • Aydie — is a commune in the Pyrénées Atlantiques department in southwestern France …   Wikipedia

  • Aydie — (spr. ädī), Chevalier d , s. Aïssé …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Odet d'Aydie — Odet d Aydie, Herr von Lescun (* um 1425, † August 1498) entstammte einer Familie des niederen Adels der Gascogne. Sein Vater war Bertrand d Aydie, Kapitän im Sold des Königs. Aydies Karriere begann 1454, als er zum Bailli des Cotentin ernannt… …   Deutsch Wikipedia

  • Odet d'Aydie — Odet d’Aydie Odet d’Aydie, né vers 1425 et mort en août 1490, seigneur de Lescun, fut titré comte de Comminges et gouverneur de Guyenne à la fin du XVe siècle. Il est le fils de Bertrand d Aydie et de sa première épouse Marie Domin. Sa… …   Wikipédia en Français

  • Odet d’Aydie — est un chevalier béarnais, né vers 1425 et mort en août 1490, seigneur de Lescun, qui fut titré comte de Comminges et gouverneur de Guyenne à la fin du XVe siècle. Il est le fils de Bertrand d Aydie et de sa première épouse Marie Domin.… …   Wikipédia en Français

  • Odet d’Aydie — Odet d’Aydie, Herr von Lescun (* um 1425; † August 1498) entstammte einer Familie des niederen Adels der Gascogne. Sein Vater war Bertrand d Aydie, Kapitän im Sold des Königs. Aydies Karriere begann 1454, als er zum Bailli des Cotentin ernannt… …   Deutsch Wikipedia

  • Counts of Comminges — Coat of arms of the counts of Comminges This is a list of counts of the County of Comminges. Contents 1 Ancestors …   Wikipedia

  • Marie Louise Élisabeth de Bourbon-Orléans — Marie Louise Elisabeth de Bourbon Orléans Marie Louise Élisabeth de Bourbon Orléans (* 20. August 1695 in Versailles; † 21. Juli 1719 im Schloss La Muette) war Prinzessin von Frankreich und Herzogin von Berry. Inhaltsv …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”