Autoroute française a630

Autoroute française A630

Carte de la CUB
Rocades de Bordeaux et Toulouse
panneau indicateur en forme d'anneau (le panneau autoroute traditionnel est également utilisé par endroits)
Carte des routes de la Gironde

L'autoroute française A630 (appelée au niveau européen E05 et E70) permet le contournement de Bordeaux. Elle se situe dans le prolongement de l'autoroute A10.

Elle est longue de 45km, ce qui en fait le périphérique le plus long de France.

Le terme rocade a été préféré à celui de boulevard pour ne pas faire de confusion avec les boulevards, ceinturant le centre-ville de Bordeaux.

Elle est à 2x2 voies sur la majeure partie de son tracé mais est en train d'être étendue à 2x3 voies notamment aux points "stratégiques" au niveau desquels le trafic est souvent saturé.

La rocade rive gauche a été commencée en 1972 et achevée en 1983 (les travaux du pont d'Aquitaine ont commencé en 1961, il a été mis en service en 1967).

Elle a été achevée dans son intégralité en 1993 avec la mise en service de la section en 2x3 voies comprise entre le pont François Mitterrand et la RD 936 en rive droite.

Il n'y a aucun péage. La vitesse maximale est de 90km/h (depuis le 21 juin 2007 à 6 heures du matin, auparavant 110km/h) et de 80km/h pour les poids lourds. Elle est limitée à 70km/h lors de la traversée du pont d'Aquitaine : il faut être particulièrement vigilant de nuit, cette vitesse pouvant être très facilement dépassée si l'on ne porte pas une attention scrupuleuse au compteur. On parle de sens intérieur dans le sens des sorties décroissant et extérieur pour le sens croissant.

On ne capte pas Radio Trafic FM. Des radios locales telles que TRG (92.6 FM), France Bleu Gironde (100.1 FM), FIP Bordeaux (96,7 FM), RIG, etc. donnent cependant des informations.

28[1] panneaux à messages variables permettent d’informer les usagers des principales perturbations et accidents.

Ces panneaux à messages variables informent désormais l'usager en temps réel des temps de parcours entre le panneau à message variable et deux, trois ou quatre des prochaines destinations principales qu'il pourra rencontrer, grâce au système ALIENOR fortement développé depuis 1993.

Depuis l’été 2003, le dépassement est interdit pour tous les poids lourds sur les sections à 2x2 voies.

Un système de feux tricolores permet de cadencer l’accès à la rocade aux heures de fort trafic ; cette mesure a été mise en oeuvre en 2003 sur les échangeurs 12 et 13 coté intérieur. Elle permet de maîtriser et faciliter les entrées sur la rocade et fluidifier le trafic sur la section courante.

Sommaire

Sorties, ponts, radars et panneaux indicateurs (sens : extérieur ; intérieur)

Trafic

En 2006 le trafic sur la rocade varie de 79 000 véh/jour sur la section la moins chargée au niveau de Bruges, à 144 000 véh/jour sur la section la plus chargée au niveau de Bègles. Le trafic de transit se répartit très différemment entre les sections composant la rocade, confirmant la vocation plus locale de la rocade Ouest : 2% de transit sur la rocade Ouest, 21 % de transit sur la rocade Est, 15 % sur la rocade Sud. La part de poids lourds est de l’ordre de 6 à 10 % sur la rocade Ouest et de l’ordre de 13 à 15% sur les rocades Sud et Est, sections les plus empruntées par le trafic de transit.

En jours ouvrables, la rocade ouest subit deux fortes pointes de trafic (3 000 à 4 000 véhicules par heure et par sens) entre 7 heures et 9 heures et entre 16 heures et 20 heures, qui saturent une partie des deux sens de circulation. Entre ces deux périodes, le trafic reste élevé et oscille entre 2500 et 3000 véhicules par heure et par sens. Ce niveau de trafic est d’ailleurs considéré comme la limite de fluidité pour une 2x2 voies.

Sur la rocade ouest, les bouchons apparaissent dans les deux sens de circulation essentiellement au niveau de l’aéroport aux heures de pointe du matin et du soir. Cette situation est relativement constante tout au long de l’année avec une aggravation au dernier trimestre.

Accidents : chiffres et répartition géographique

La rocade de Bordeaux comporte 2 tronçons aux caractéristiques et aux fonctionnalités différentes :

  • La rocade ouest (entre les échangeurs 1 et 15) à 2x2 voies a une vocation essentiellement locale. De 2000 à 2004, on y a dénombré 425 accidents (13 tués). La section où le taux d’accident est le plus fort est située entre les échangeurs 13 à 15 (dans les 2 sens de circulation). Les accidents les plus graves sont par ailleurs entre les échangeurs 7 et 13.
  • Les rocades sud et est (entre les échangeurs 16 et 1) à 2x3 voies reçoivent la majeure partie du trafic de transit nord-sud en plus du trafic local. De 2000 à 2004, on y a dénombré 550 accidents (10 tués). La section où le taux d’accident est le plus fort est située entre les échangeurs 21 et 24 (dans les 2 sens de circulation). Les accidents les plus graves sont par ailleurs entre les échangeurs 1 et 21.

Les causes des accidents sont principalement les manoeuvres d’accès ou de sortie sur la rocade (32% des accidents sur échangeurs), les changements de files de circulation et le non respect des distances de sécurité (2 secondes entre véhicules). Les accidents où l’alcool est impliqué représentent 22 % des accidents mortels de la rocade, alors que la moyenne nationale est de 31 %.

On recense 4 zones d’accumulation d’accidents sur la rocade ouest (entre les échangeurs 10 et 16) :

  • dans le sens extérieur :
    • entre échangeurs n°10 et 11, sur la commune de Mérignac,
    • entre échangeurs n°15 et 16, sur la commune de Gradignan,
  • dans le sens intérieur :
    • à la hauteur de l’échangeur n°11, sur la commune de Mérignac,
    • entre échangeurs n° 15 et 16, sur la commune de Gradignan.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Sites spécialisés :

  • Portail de Bordeaux Portail de Bordeaux
  • Portail de la Gironde Portail de la Gironde
  • Portail de l’Aquitaine Portail de l’Aquitaine
  • Portail de la route Portail de la route


Erreur de citation : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.

Ce document provient de « Autoroute fran%C3%A7aise A630 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autoroute française a630 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”