Google Maps
LogoGoogleMaps.png
URL maps.google.com
Description Cartographie en ligne
Commercial Oui
Publicité Non
Type de site Moteur de recherche
Langue(s) Multilingue
Inscription Facultatif
Propriétaire Google
Créé par Google
Lancement 2004
État actuel En activité

Google Maps est un service gratuit de cartographie en ligne. Le service a été créé par Google. Lancé en 2004 aux États-Unis et au Canada et en 2005 en Grande-Bretagne (sous le nom de Google Local), Google Maps a été lancé jeudi 27 avril 2006, simultanément en France, Allemagne, Espagne et Italie.

Ce service permet, à partir de l'échelle d'un pays, de pouvoir zoomer jusqu'à l'échelle d'une rue. Deux types de vue sont disponibles : une vue en plan classique, avec nom des rues, quartier, villes et une vue en image satellite, qui couvre aujourd'hui le monde entier. Ce service n'est plus en version bêta depuis le 12 septembre 2007, et a été ajouté aux liens de la page d'accueil de Google.

Sommaire

Logos

Images satellite

C'est au début du mois d'avril 2005 que Google Maps s'enrichit de la vue par image satellite, en plus de la cartographie classique. Se différenciant des autres services proposant des images satellites statiques, Google Maps permet de naviguer et de se positionner où l'on veut sur la carte satellite.

L'utilisation du terme photo satellite est cependant un abus de langage, car certaines photos urbaines sont des prises de vues aériennes prises à haute altitude.

En juin 2005, des images haute résolution sont disponibles lorsqu'on zoome au maximum. Cette fonctionnalité est disponible sur de nombreuses zones urbanisées aux États-Unis, au Canada, mais aussi certaines portions de l'Islande, en Irak, au Koweït, au Mexique, aux Bahamas, en France, en Italie, au Japon et dans bien d'autres pays.

Des bâtiments du gouvernement sont par contre visibles en image, telle que la Zone 51 dans le désert du Nevada. Cependant, Slashdot a publié un article selon lequel des arbres se trouveraient maintenant à un emplacement occupé par des bâtiments sur des photos précédentes.

Une résolution basse est disponible sur le monde entier, et depuis juin 2005, Google Maps ajoute des photos haute résolution à de plus en plus de villes dans le monde, et notamment les grandes villes d'Europe.

Le 20 juillet 2005, afin de célébrer l'anniversaire du premier homme sur la Lune le 21 juillet 1969, Google ajoute à Google Maps des images de la Lune, fournies par la NASA, permettant ainsi à l'utilisateur de naviguer sur la Lune. Les points d'atterrissage des différentes missions sont indiqués, de Apollo 11 à Apollo 17. Le service se nomme Google Moon.

Différents services de cartographie en ligne

Bing Cartes et Mappy offrent des services ressemblant à Google Maps. Ils ont ceci en commun que l'accès occasionnel pour certains usages est gratuit, de contenir des vues aériennes zoomables, et de proposer un service de calcul d'itinéraire.

Ils se différencient par le fait que Google Maps et Bing Cartes couvrent le monde entier, mais avec une qualité inégale, alors que Mappy ne couvre que l'Europe.

Géoportail couvre uniquement la France, avec une qualité quasi constante. Il ne propose pas de calcul d'itinéraire, mais peut aussi afficher d'autres couches, comme la carte géologique du BRGM. Il contient également des photographies plus récentes sur la ligne de tramway de Toulouse-Blagnac.

Versions mobiles

Il existe également plusieurs versions mobiles de Google Maps, qui utilisent les réseaux des téléphones notamment 3G pour charger les cartes de la même manière que sur la version internet. Les versions varient beaucoup selon la définition d'écran des téléphones portables, le fait d'avoir un écran tactile, la puissance du processeur. Le positionnement par satellite est implémenté sur la plupart des mobiles embarquant le matériel requis. Il est représenté par un point bleu et une flèche si les positions ont été jugées interprétables comme un mouvement.

Fonctionnalités

Selon les mobiles la navigation se fait au toucher ou avec le clavier. Sur les versions des smartphones les plus récents il est possible de choisir entre les trois modes d'affichage : "plan", "satellite", et "mixte" ; le dernier étant un mélange entre les deux premiers. Depuis plus récemment est disponible la fonction "Street View" permettant d'afficher des photos, comme pour la version internet, dans certaines grandes villes. Il est possible de créer des signets sur des emplacements. Une fonction de recherche est également présente. En plus de localiser l'endroit recherché, elle peut éventuellement, pour une entreprise par exemple, afficher des informations telles que son numéro de téléphone public, ou son site internet. Il également possible de rechercher et de suivre un itinéraire. Enfin, une fonction de géolocalisation est disponible sur certaines versions, qui utilise, selon l'équipement du téléphone, une puce GPS ou un système de triangulation grâce aux antennes GSM. Cette dernière solution est cependant beaucoup moins précise, en particulier en zone rurale.

Popularité

Avec la mise à disposition au public d'un outil lui permettant de visualiser, par photo satellite, le monde entier de manière précise, le projet a rencontré un véritable succès, si bien que des sites exclusivement dédiés à Google Maps ont vu le jour. Pour exemple, les sites Google Sightseeing et Google Globetrotting sont des répertoires de liens directs vers des monuments (Tour Eiffel, Statue de la Liberté, etc.), endroits connus ou endroits insolites (Maison de Bill Gates par exemple), ceci dans le monde entier, en utilisant le service Google Maps.

Un gigantesque Monopoly géant a été organisé sur Google Maps, le but étant d'acheter toutes les rues disponibles sur Terre.

Le premier avril 2010, Google fit semblant d'avoir implémenté la 3D. Pour ce faire, un petit bonhomme à gauche de l'écran portait des lunettes rouge et verte, en cliquant dessus, une impression de 3D était crée. Bien évidemment, ce fut un canular qui resta plus de 2 jours sur la toile.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Google Maps de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Google Maps — Screenshot of Google Maps showing a route from San Francisco to Los Angeles on Interstate 5 …   Wikipedia

  • Google Maps — maps.google.de Kommerziell ja Beschreibung …   Deutsch Wikipedia

  • Google Maps — Карты Google URL: http://maps.google.ru/ Тип сайта: картографический сервис Регистрация: Необязательная …   Википедия

  • Google Maps — es el nombre de un servicio gratuito de Google. Es un servidor de aplicaciones de mapas en la Web. Ofrece imágenes de mapas desplazables, así como fotos satelitales del mundo entero e incluso la ruta entre diferentes ubicaciones o imágenes a pie… …   Wikipedia Español

  • Google maps — Logo de Google Maps (États Unis) Google Maps est un service gratuit de carte géographique et de plan en ligne. Le service a été créé par Google. Lancé en 2004 aux États Unis et au Canada et en 2005 en Grande Bretagne (sous le nom de Google Local) …   Wikipédia en Français

  • Google Maps — es el nombre de un servicio gratuito de Google. Es un servidor de aplicaciones de mapas en Web proporcionado en http://maps.google.com y es parte de Google Local. Ofrece imágenes de mapas desplazables, así como fotos satelitales del mundo entero …   Enciclopedia Universal

  • Google maps — …   Википедия

  • Coverage details of Google Maps — This article catalogs the coverage detail of Google Maps.Coverage detailsLocalizationReferencesExternal links* [http://gmaps samples.googlecode.com/svn/trunk/mapcoverage filtered.html/ Google Localization Spreadsheet] …   Wikipedia

  • Google Street View — www.google.de/streetview Motto Der neue, dreidimensionale Stadtplan Kommerziell ja Beschreibung virtuell begehbarer Stadtplan …   Deutsch Wikipedia

  • Google Erde — Google Earth Entwickler: Google Inc. Aktuelle Version: 5.0.11337.1968 (beta) (2. Februar 2009) …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”