SNC-Lavalin

45° 30′ 17″ N 73° 33′ 57″ W / 45.5047, -73.5657

Logo de SNC-Lavalin

Logo de SNC-Lavalin
Création 1911
Fondateurs Arthur Surveyer
Action TSX : SNC
Siège social Drapeau du Canada Montréal,Québec (Canada)
Direction Pierre Duhaime (PDG)
Activité Ingénierie, énergie, construction
Effectif 21260 (31 décembre 2008)[1]
Site web www.snclavalin.com
Capitalisation 5,995 milliards CAD (2008)[1]
Dette BBB+
Chiffre d’affaires en augmentation 6,731 milliards CAD (2008)[1]
Résultat net en augmentation 1012,9 millions CAD(2008)[1]
Siège social de SNC-Lavalin, boulevard René-Lévesque, à Montréal, tour de 22 étages construite en 1987

SNC-Lavalin inc. est l’un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d’infrastructures et de services d’exploitation et d’entretien. SNC-Lavalin a des bureaux dans tout le Canada et dans plus de 35 autres pays, et travaille actuellement dans une centaine de pays. Son siège social est à Montréal, Canada. Par le nombre d'employés, elle se classe parmi les 10 plus grosses firmes du genre au monde.

Le groupe SNC-Lavalin est issu de la fusion de SNC et de Lavalin en 1991.

Sommaire

Activités

Cette firme fournit essentiellement la main-d'œuvre pour concevoir et gérer différents ouvrages demandant une expertise en génie civil (bâtiments, routes, systèmes d'aqueduc, etc.) ou en énergie (centrale thermique, par exemple)....

En 2005, elle fournit des services d'ingénierie, d'approvisionnement, de construction, de gestion de projet et de financement de projet dans différents secteurs d'activité économiques: produits chimiques et pétrole, mines et métallurgie, pharmaceutique, agroalimentaire, tout ce qui touche au génie civil, énergie, environnement et télécommunications [2].

En 2008, elle est décrite comme la plus grande société d'ingénierie au monde[2]. Elle compte à ce moment 4500 employés au Québec et 16 000 dans le monde, dont 1052 ingénieurs québécois, pour un chiffre d'affaires de 5,2 milliards de dollars canadiens[2]. Environ 1,5% de cette somme est investie en recherche et développement[2]. SNC-Lavalin est en 2008 le second plus important employeur d'ingénieurs québécois après Hydro-Québec [2].

Histoire

La création du Groupe SNC-Lavalin inc. remonte à 1911, lorsque Arthur Surveyer fonde un petit cabinet d'ingénieurs-conseils. Au fil des ans, la firme connaît une croissance constante et se taille une réputation d'excellence au Canada dans les secteurs du génie civil et de l'énergie. En 1937, le fondateur s'associe à Emil Nenniger et à Georges Chênevert. En 1947, l'entreprise est rebaptisée Surveyer, Nenniger et Chênevert inc. puis SNC inc. en 1975.

L'événement le plus marquant de l'histoire de la société est le mariage entre les deux plus grandes firmes d'ingénierie du Canada, SNC inc. et Lavalin inc., en 1991. La nouvelle société est propulsée au rang de leader mondial avec son vaste réseau international, ses centaines d'experts dans de nombreux secteurs d'activité et ses ressources en gestion et en financement de projets.

Pierre Duhaime est actuellement le président de la firme SNC-Lavalin.

Avec son acquisition du fournisseur d’armement Les Arsenaux canadiens Limitée du gouvernement du Canada en 1986, le Groupe SNC était devenu producteur d’armement, essentiellement de munitions. Le 23 février 2006, SNC-Lavalin vend sa filiale SNC Technologies, spécialisée dans les poudres propulsives, à General Dynamics pour la somme de 315 millions de dollars CA[3].

Selon un article de La Presse canadienne du 30 septembre 2007, SNC-Lavalin serait devenue la première firme d'ingénierie au monde devançant URS[Quoi ?], de San Francisco (É.-U.). Son chiffre d'affaires dépassant les 5 milliards USD en 2006.

En juillet 2009, SNC-Lavalin a annoncé l'obtention d'un contrat pour la construction d'une ville en Algérie, Hassi Messaoud[4].

En octobre 2010, SNC-Lavalin a signé un contrat de 450 millions CAD pour construire une conduite qui servira « à transporter de l'eau potable depuis le désert du sud de la Libye jusqu'aux centres urbains dans le nord »[5].

En janvier 2011, SNC-Lavalin a signé « un contrat de 215 millions [CAD] pour la modernisation d'une fonderie de cuivre en Serbie orientale »[6].

SNC-Lavalin a obtenu un contrat s'élevant à 650 millions CAD pour la gestion d'une « usine de traitement des mousses [bitumineuses] dans la région de Fort McMurray », où se déroule l'exploitation des sables bitumineux de l'Athabaska[7].

Un groupe mondial

Implantations en Amérique du Nord

  • Canada: SNC-Lavalin inc. dispose de nombreuses filiales au Canada notamment :
    • SNC-Lavalin PAE inc.
    • SNC-Lavalin nucléaire
    • Groupe Qualitas inc.
    • SNC-Environnement inc.
    • SNC-Lavalin O&M inc.
  • États-Unis: les activités de SNC-Lavalin sont regroupées sous le nom de SNC-Lavalin America
    • SNC-Lavalin America inc.
    • SNC-Lavalin Engineers & Constructors inc.
    • SNC-Lavalin Constructors inc.

Implantations en Europe

  • France : les activités de SNC-Lavalin sont regroupées sous le nom de SNC-Lavalin Europe. Le groupe SNC-Lavalin Europe se développe de façon très importante en France en absorbant des sociétés d'ingénierie comme Boplan Ingéniérie,Pingat Ingéniérie,Viatec,Chovet Engineering, Sogequip, Ingenierie Studio et Laumond Faure à Brive, etc. De plus SNC-Lavalin France s'appuie sur ces composantes propres :
    • SNC-Lavalin
    • SNC-Lavalin Agro
    • SNC-Lavalin Pharma
    • SNC-Lavalin Santé
  • Royaume-Uni : SNC-Lavalin UK Limited dispose d'une agence à Croydon, Surrey.
  • Belgique : les activités de SNC-Lavalin sont regroupées sous le nom de SNC-Lavalin Belgium.
  • Espagne : les activités de SNC-Lavalin sont regroupées sous le nom d'intecsa-inarsa, société achetée en 2007.
  • Hongrie : SNC-Lavalin Hongrie dispose d'une agence à Budapest.
  • Monaco : SNC-Lavalin dispose d'une agence FIMATEC à Monaco.
  • Pays-Bas : SNC-Lavalin dispose d'une agence à Amsterdam.
  • Pologne : SNC-Lavalin Polska dispose de deux agences à Varsovie.
  • Roumanie : SNC-Lavalin dispose d'une agence à Bucarest.

Implantations dans le monde

  • Russie : SNC-Lavalin International inc. dispose d'une agence à Moscou.
  • Afrique du Sud : SNC-Lavalin International inc.
  • Égypte : SNC-Lavalin International inc.
  • Algérie : SNC-Lavalin International inc.
  • Libye : SNC-Lavalin International inc.
  • Madagascar : SNC-Lavalin International inc.
  • Australie : SNC-Lavalin Australia inc.
  • Chine : SNC-Lavalin International inc.
  • Inde : SNC-Lavalin International inc.
  • Indonésie : SNC-Lavalin International inc.
  • Malaisie : SNC-Lavalin International inc.
  • Philippines : SNC-Lavalin International inc.
  • Turquie : SNC-Lavalin International inc.
  • Tunisie : SNC-Lavalin International inc.
  • Arabie saoudite : SNC-Lavalin International inc.
  • Qatar : SNC-Lavalin International inc.
  • Koweït : SNC-Lavalin International inc.
  • Oman : SNC-Lavalin International inc.
  • Émirats arabes unis : SNC-Lavalin International inc.

Notes et références

  1. a, b, c et d Rapport annuel 2008, consulté en ligne le 24 février 2010.
  2. a, b, c, d et e Morazain, Jeanne, SNC-Lavalin in Top 45, Plan - La revue de l'Ordre des Ingénieurs du Québec, janvier-février 2008, p. 15, (ISSN 0032-0536).
  3. Vente de la filiale SNC Technologies
  4. La Presse canadienne, « En bref - SNC-Lavalin aménagera une nouvelle ville en Algérie », dans Le Devoir, 10 juillet 2009 [texte intégral (page consultée le 10 juillet 2009)] 
  5. La Presse canadienne, « En bref - Contrat en Libye pour SNC-Lavalin », dans Le Devoir, 27 octobre 2010 [texte intégral (page consultée le 27 octobre 2010)] 
  6. La Presse canadienne, « En bref - Contrat pour SNC-Lavalin en Serbie orientale », dans Le Devoir, 19 janvier 2011 [texte intégral (page consultée le 19 janvier 2011)] 
  7. La Presse canadienne, « En bref - SNC-Lavalin: un contrat de plus de 650 millions en Alberta », dans Le Devoir, 9 novembre 2011 [texte intégral (page consultée le 10 novembre 2011)] 

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SNC-Lavalin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SNC Lavalin — 45° 30′ 17″ N 73° 33′ 57″ W / 45.5047, 73.5657 …   Wikipédia en Français

  • Snc-lavalin — 45° 30′ 17″ N 73° 33′ 57″ W / 45.5047, 73.5657 …   Wikipédia en Français

  • SNC-Lavalin — Unternehmensform Gründung 1911 Unternehmenssitz Montreal, Kanada Unternehmensleitung Jacques Lamarre ( …   Deutsch Wikipedia

  • SNC Lavalin — Group Inc. Rechtsform Aktiengesellschaft (Kanada) ISIN CA78460T1057 Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • SNC-Lavalin — Infobox Company company name = SNC Lavalin Group Inc. company company type = Public (tsx|SNC) foundation = 1911 location = Montreal, Quebec, Canada key people = Gwyn Morgan (Chairman) Jacques Lamarre (President CEO) industry = Construction… …   Wikipedia

  • SNC-Lavalin France — SNC Lavalin Europe 45° 30′ 17″ N 73° 33′ 57″ W / 45.5047, 73.5657 …   Wikipédia en Français

  • SNC Lavalin scandal — SNC Lavalin power scandal is one of the biggest financial scams that rocked Kerala, India. [cite web |url=http://www.indianexpress.com/story/274446.html |title=CBI to grill Pinarayi in Lavalin case|publisher=The Indian Express] The Comptroller… …   Wikipedia

  • SNC-Lavalin Europe — 45° 30′ 17″ N 73° 33′ 57″ W / 45.5047, 73.5657 …   Wikipédia en Français

  • Groupe SNC-Lavalin Inc. — SNC Lavalin 45° 30′ 17″ N 73° 33′ 57″ W / 45.5047, 73.5657 …   Wikipédia en Français

  • Lavalin — était une société d’ingénierie construction québécoise, basée à Montréal, qui connut beaucoup de succès durant les années 1970 et 1980 sous la direction d’un flamboyant patron, Bernard Lamarre. Grâce à son flair politique, il a su construire une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”