Arques (Fleuve)

Arques (fleuve)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arques.
l'Arques
Illustration sous licence libre bienvenue !
Caractéristiques
Longueur 6 km
Bassin 1 050 km2
Bassin collecteur l'Arques
Débit moyen 10,2 m3⋅s-1 (Dieppe (exutoire))
Régime pluvial océanique
Cours
Source confluence de l'Eaulne, la Béthune et la Varenne
 · Localisation entre Arques-la-Bataille et Martin-Église
 · Altitude 4 m
 · Coordonnées 49°53′31″N 1°7′50″E / 49.89194, 1.13056
Embouchure la Manche
 · Localisation port de Dieppe
 · Altitude 0 m
 · Coordonnées 49°56′10″N 1°5′1″E / 49.93611, 1.08361
Géographie
Pays traversés France France
Régions traversées Haute-Normandie

L'Arques est un fleuve côtier de Normandie (Seine-Maritime) qui se jette dans la Manche à Dieppe. Le nom du cours d'eau fut donné, à une date indéterminée du Moyen Âge, en référence à un pont à 3 arches l'enjambant; le mot arche devenant par la suite Arques[1].

Sommaire

Géographie

Longue seulement de 6 kilomètres, elle est formée de la réunion, près d'Arques-la-Bataille, de trois rivières drainant les confins du pays de Caux et du pays de Bray: l'Eaulne, la Béthune et la Varenne, constituant donc l'exutoire de ce réseau hydrographique dendritique. Le SANDRE considère que l'Arques et la Béthune forme un seul cours d'eau long de 67 kilomètres et gardant le nom d'Arques[2]. Même s'il n'existe pas de station hydrologique susceptible de fournir des chiffres précis, il est toutefois possible d'estimer le débit de l'Arques et la superficie de son bassin versant en additionnant les données de ses affluents à leur exutoire, soit environ[3] 10,2 m³/s pour 1 050 km². Dans la dernière partie de son cours, le petit fleuve longe la zone industrielle de Rouxmesnil-Bouteilles, puis forme le port de Dieppe.

Port de Dieppe

Histoire

La géographie de l'Arques[4] est récente car, jusqu'au milieu du XIe siècle, l'Eaulne, la Béthune et la Varenne, en confluant, formaient un estuaire profond encadré de côteaux aux versants raides. Ce vaste bassin naturel, s’étendant jusqu’au territoire actuel de la commune d'Arques-la-Bataille, représentait un mouillage sûr pour les pêcheurs locaux et les marins de passage (Dieppe tire d'ailleurs son nom du mot anglo-saxon deep signifiant profond)[5]. Des marais salants, longtemps exploités, occupaient les terres humides bordant l'estuaire et fournissaient en sel presque toute la Normandie au XIIIe siècle[1]. Les Normands, nouveaux maîtres des lieux, comprirent tout l'intérêt commercial et stratégique de ce site. Tenant compte du comblement partiel de l'estuaire, s'appuyant sur une bande de galets barrant partiellement la vallée (le poulier[6]), ils fondèrent une petite agglomération appelée à devenir un grand port: Dieppe[7].

La vallée de l'Arques vit se dérouler, en septembre 1589, la bataille d'Arques durant laquelle Henri IV défit les troupes de la Ligue commandées par Charles de Mayenne au pied du château éponyme.


Bibliographie

  • Albert Hennetier, Aux sources normandes: Promenade au fil des rivières en Seine-Maritime, Ed. Bertout, Luneray, 2006 (ISBN 2867436230)

Voir aussi

Notes et références

  1. a  et b Étymologie et histoire de l'Arques sur le site des Informations dieppoises. Consulté le 11 juin 2008.
  2. Fiche de l'Arques (Arques+Béthune) sur le site du SANDRE. Consulté le 11 juin 2008.
  3. Estimation du débit sur le site de l'AREHN. Consulté le 11 juin 2008.
  4. Albert Hennetier, Aux sources normandes: Promenade au fil des rivières en Seine-Maritime, pp. 73-74.
  5. Guide Bleu Normandie, ed. 1988, p. 276.
  6. Nom d'origine picarde et désignant une courte flèche littorale, barrant partiellement l'embouchure d'un fleuve, dont l'extrémité est recourbée en forme de crochet sous l'action des courants marins.
  7. Histoire du port de Dieppe sur le site de l'Estran. Consulté le 11 juin 2008.
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de la Seine-Maritime Portail de la Seine-Maritime
  • Portail de la Normandie Portail de la Normandie
Ce document provient de « Arques (fleuve) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arques (Fleuve) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arques (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Arques. l Arques La vallée de l Arques, tableau de Frits Thaulow …   Wikipédia en Français

  • Arques (rivière) — Arques (fleuve) Pour les articles homonymes, voir Arques. l Arques Caractéristiques Longueur …   Wikipédia en Français

  • Arques — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Arc. Hydronyme Arques, fleuve côtier de la Seine Maritime …   Wikipédia en Français

  • Arques (Pas-de-Calais) — Pour les articles homonymes, voir Arques. 50° 44′ 10″ N 2° 18′ 12″ E …   Wikipédia en Français

  • Arques-la-Bataille — 49° 52′ 54″ N 1° 07′ 37″ E / 49.8816666667, 1.12694444444 …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Charente — Charente (fleuve) Pour les articles homonymes, voir Charente. Charente rameurs à l aviron (quatre barré) sur la Charente …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Meuse — Meuse (fleuve) Pour les articles homonymes, voir Meuse. la Meuse (Maas, Maes, Moûze, Mosa) La Meuse à Monthermé …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Aude — Aude (fleuve) Pour les articles homonymes, voir Aude. Aude L Aude à Carcassonne. Caractéristiques …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Var — Var (fleuve) le Var Le Var du belvédère du Carros Caractéristiques Longueur 114 km Bassin …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Hérault — Hérault (fleuve) Pour les articles homonymes, voir Hérault. Hérault Gorges de l Hérault …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”