Angé

47° 19′ 56″ N 1° 14′ 37″ E / 47.3322222222, 1.24361111111

Angé
Image illustrative de l'article Angé
Administration
Pays France
Région Centre
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Blois
Canton Montrichard
Code commune 41002
Code postal 41400
Maire
Mandat en cours
Jacky Desforges
2008- 2014
Intercommunalité aucune
Démographie
Population 780 hab. (2007 INSEE)
Densité 45 hab./km²
Géographie
Coordonnées 47° 19′ 56″ Nord
       1° 14′ 37″ Est
/ 47.3322222222, 1.24361111111
Altitudes mini. 59 m — maxi. 172 m
Superficie 17,36 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Angé est une commune française, située dans le département de Loir-et-Cher et la région Centre.

Sommaire

Géographie

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Jacky Desforges DVG  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

D’après le recensement Insee de 2007, Angé compte 780 habitants (soit une diminution de 2 % par rapport à 1999). La commune occupe le 11 572e rang au niveau national, alors qu'elle était au 10 533e en 1999, et le 105e au niveau départemental sur 291 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Angé depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint 1886 avec 914 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 539 616 604 668 650 662 656 705 725
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 737 755 807 780 851 865 914 839 853
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 831 762 722 674 696 653 653 645 608
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 615 638 646 664 751 793 761 780 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[1], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[2],[3]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (26 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,6 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,6 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,9 %, 15 à 29 ans = 14,5 %, 30 à 44 ans = 22,4 %, 45 à 59 ans = 19,5 %, plus de 60 ans = 23,6 %) ;
  • 49,4 % de femmes (0 à 14 ans = 18,4 %, 15 à 29 ans = 14,4 %, 30 à 44 ans = 18,1 %, 45 à 59 ans = 20,8 %, plus de 60 ans = 28,4 %).
Pyramide des âges à Angé en 2007 en pourcentage[4]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,5 
9,4 
75 à 89 ans
12,6 
14,0 
60 à 74 ans
15,3 
19,5 
45 à 59 ans
20,8 
22,4 
30 à 44 ans
18,1 
14,5 
15 à 29 ans
14,4 
19,9 
0 à 14 ans
18,4 
Pyramide des âges du département du Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Lieux et monuments

  • Le bois de la Faix la réalisation de l'autoroute A85 a permis la découverte d'une ferme gauloise lors du diagnostic archéologique réalisé par l'Institut National de la Recherche Archéologique Préventive. Fouillée par Marie-Claude Bakkal-Lagarde cet enclos fossoyé en forme de trapèze a été daté de La Tène C2 D1. Dans l'aire enclose, plusieurs greniers composés de neuf poteaux ont été découverts, révélant l'activité agricole de cette exploitation. D'autres structures situées à l'extérieur des fossés montrent la prospérité et l'extension du site. La nature acide des sols n'a pas permis la découverte d'ossements animaux pouvant contribuer à la connaissance du cheptel.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 11 octobre 2010
  2. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 11 octobre 2010
  3. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 11 octobre 2010
  4. Évolution et structure de la population à Angé en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 11 octobre 2010
  5. Résultats du recensement de la population du Loir-et-Cher en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 11 octobre 2010

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Angé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ange — ange …   Dictionnaire des rimes

  • ange — [ ɑ̃ʒ ] n. m. • XVIe; angele XIe, puis angle, angre; lat. ecclés. angelus; gr. aggelos « messager » 1 ♦ Théol. Être spirituel, intermédiaire entre Dieu et l homme, ministre des volontés divines. L ange Gabriel. « L homme n est ni ange ni bête, et …   Encyclopédie Universelle

  • Ånge — Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Ange — ist ein männlicher und auch weiblicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Namensträger 3 Namensträgerinnen 4 Einzelnachweise …   Deutsch Wikipedia

  • Änge — Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Angé — Saltar a navegación, búsqueda Angé País …   Wikipedia Español

  • -ange — ⇒ ANGE, suff. Suff. formateur de subst. d action de genre fém. à partir de verbes : louange « action de louer, résultat de cette action » mélange « action de mêler, résultat de cette action » vidange « action de vider, résultat de cette action »… …   Encyclopédie Universelle

  • Angé — is a commune in the Loir et Cher departement in northern central France.ee also*Communes of the Loir et Cher department …   Wikipedia

  • ange — ANGE: Fait bien en amour et en littérature …   Dictionnaire des idées reçues

  • ANGE — Arabiae Felicis vicus. Ptol …   Hofmann J. Lexicon universale

  • ange — • ange, utmärka, markera …   Svensk synonymlexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”