Judaïsme en Indonésie


Judaïsme en Indonésie

Judaïsme en Indonésie

Les Juifs et le judaïsme
Généralités
Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion
Judaïsme : Principes de foi
Diaspora juive
Groupes ethniques


Culture juive
Courants du judaïsme
Orthodoxe · Massorti · Réformé · Libéral · Karaïte
Langues juives
Histoire du peuple juif
Antiquité juive
Histoire moderne
Israël
Voir aussi
 Cette boîte : voir • disc. • mod. 

Il existe une minuscule communauté juive de 20 personnes en Indonésie. Elle vit essentiellement à Surabaya, deuxième ville et deuxième port du pays et capitale de la province de Java Est.

On peut estimer la population actuelle de l'Indonésie (2007) à plus de 225 millions d'habitants, sachant que le recensement de 2000 indiquait 204 millions d'habitants. Les chiffres officiels de 1998 indiquent que 80% des Indonésiens sont musulmans, 5% protestants, 3% catholiques, 2% hindouistes, 1% bouddhistes, le 9% étant constitué d'"autres" religions, ce qui inclut le judaïsme et le christianisme orthodoxe[1].

Dans les années 1850, un émissaire de Jérusalem, Jacob Saphir, visite Batavia (aujourd'hui Jakarta) dans ce qui était alors les Indes néerlandaises et y rencontre un marchand juif d'Amsterdam qui lui cite le nombre de 20 familles juives hollandaises ou allemandes installées dans la ville, et de quelques autres Juifs à Semarang (centre de Java) et Surabaya. Par la suite, des Juifs originaires de Baghdad et d'Aden s'installent dans la colonie néerlandaise.

En 1921, l'émissaire sioniste Israel Cohen estima que 2 000 Juifs vivent à Java. En 1957, il n'y en avait plus que 450 dans toute l'Indonésie, devenue indépendante en 1945. En 1963, la communauté ne comptait plus 50 membres et en 1997, 20, une partie à Jakarta et le reste à Surabaya, où ils entretiennent une synagogue qui n'est toutefois pas active.

Notes et références

Source


  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Juda%C3%AFsme en Indon%C3%A9sie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Judaïsme en Indonésie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indonesie — Indonésie Republik Indonesia (id) République d Indonésie (fr) …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme néologue — Fiche d identité Église …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme —  Cet article traite de la religion des Juifs. Pour un aperçu de ceux ci dans leur ensemble, voir Juifs Judaica (dans le sens horlogique depuis le haut) : chandeliers de Chabbat …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme français — Histoire des Juifs en France Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque) : Torah · …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme talmudique — Talmud Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque) : Torah · …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme orthodoxe — Le terme judaïsme orthodoxe recouvre les croyances et pratiques des Juifs fidèles à la loi écrite et à la loi orale, transmises à Moïse au Mont Sinaï, avec les interprétations et nuances halachiques établies au cours des siècles. Ils considèrent… …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme réformé — Le judaïsme réformé est un des courants héritiers du judaïsme progressiste apparu en Allemagne au siècle des Lumières, dans la mouvance de la Haskalah initiée par Moïse Mendelssohn. Au XIXe siècle, dans un contexte historique d’évolution… …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme humaniste — Le judaïsme humaniste est un mouvement au sein du judaïsme qui s attache particulièrement à la culture juive et privilégie les connaissances historiques à la croyance en Dieu comme fondements de l identité juive. Ses rituels et cérémonies n… …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme reconstructionniste — Le judaïsme reconstructionniste est le courant juif progressiste le plus tardivement individualisé et aussi celui qui compte le moins d adhérents officiels. Il fut fondé en 1968 aux États Unis par le rabbin Mordechai Kaplan et Ira Eisenstein, sur …   Wikipédia en Français

  • Judaïsme au Maroc — Histoire des Juifs au Maroc Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque) : Torah …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.