Jean-Luc Marion


Jean-Luc Marion
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marion.
Jean-Luc Marion
France
Théologie et philosophie contemporaine
JLMarion.jpg

Naissance 3 juillet 1946
École/tradition phénoménologie
Principaux intérêts Métaphysique
théologie
éthique
érotisme
Idées remarquables Donation
phénomène saturé
excès
Influencé par Aristote
Augustin d'Hippone
Thomas d'Aquin
Jacques Derrida
René Descartes
Edmund Husserl
Martin Heidegger
Hans Urs von Balthasar
Emmanuel Levinas
Maurice Merleau-Ponty
Jean Beaufret
Michel Henry
Paul Ricoeur
A influencé Emmanuel Falque
Jean-Marc Rouvière
Claude Romano

Jean-Luc Marion est un philosophe et académicien français né le 3 juillet 1946, disciple du théologien Hans Urs von Balthasar. Ancien élève de Jean Beaufret, de Ferdinand Alquié et de Jacques Derrida (École normale supérieure, 1967-1972), il est spécialiste de Descartes et de phénoménologie. Sa philosophie est emblématique de ce que Dominique Janicaud a nommé le « tournant théologique de la phénoménologie française »[1].

Ses ouvrages sont traduits en anglais, allemand, italien, espagnol et polonais.

Sommaire

Vie

Il enseigne à l'Université de Paris-IV Sorbonne et à l'Université de Chicago, dirige la collection Épiméthée, aux Presses universitaires de France. La Chaire Étienne Gilson, de l'Institut catholique de Paris, lui a été confiée en 2004-2005. Il occupe actuellement la chaire Dominique Dubarle à l'Institut catholique de Paris.

Il est élu à l'Académie française le 6 novembre 2008 au fauteuil du cardinal Lustiger, dont il a été l'un des plus proches collaborateurs. Il prononce son éloge lors de son discours de réception le 21 janvier 2010. Dans sa réponse au discours de réception de Marion, Mgr Dagens déclare : « Il m’arrive, Monsieur, de partager les tourments de vos lecteurs non initiés à la phénoménologie lorsqu’ils essaient de vous comprendre. [...] on pourrait avoir l’impression que vous jouez avec les mots, en les faisant cliqueter à plaisir[2]. »

Il est également membre étranger de l'Académie des Lynx.

Œuvre

Son champ de recherche est vaste, comportant le cartésianisme (la place et le rôle de René Descartes dans l'histoire de la métaphysique), la phénoménologie contemporaine (qu'il réoriente suivant un très net penchant théologique) et la théologie chrétienne (il fut conseiller de Mgr Lustiger). Il s'intéresse à la notion d'amour, qu'il tente de penser de façon non équivoque[3]. Il fut un ami proche du philosophe et phénoménologue chrétien Michel Henry. Dans le prolongement d'Emmanuel Levinas, dont il fut un ami, il a l'ambition de dépasser la question de l'être (cf. Dieu sans l'être).

Marion est aussi un penseur du don (Réduction et donation, Étant donné, De surcroît), dans l'héritage de Husserl. À ce propos, Dominique Janicaud est à l'origine d'un débat qui porta dans les années 1990 sur la phénoménologie française contemporaine. Il publie un livre dans lequel il reproche à certains phénoménologues français dont Jean-Luc Marion de mettre leur travail philosophique au service de leur foi, participant ainsi à un « tournant théologique de la phénoménologie française ». C'est en la personne de Jean-Luc Marion que Janicaud trouve un interlocuteur pour alimenter le débat. En 1999, Janicaud publie La Phénoménologie éclatée, dans lequel il poursuit son enquête, en insistant particulièrement sur Marion. En avril 2009, Gallimard, avec l’accord des éditions de l’Éclat, publie ensemble Le tournant théologique de la phénoménologie française et La phénoménologie éclatée sous le titre de La Phénoménologie dans tous ses états.

Jean-Luc Marion a travaillé à une phénoménologie de l'amour, dans Prolégomènes à la charité (1986) et Le phénomène érotique (2003). Dans ce dernier ouvrage, il pense à nouveaux frais la question de l'émergence de la subjectivité. Contrairement à Descartes, il affirme que ce n'est pas dans le repli de la conscience qu'elle peut se poser comme existante. Ainsi c'est autrui, par son amour et l'intentionnalité de son acte d'amour, qui est seul capable d'armer la certitude de soi face à l'assaut de la vanité contre laquelle, rappelle Marion, l'ego certain de lui-même ne tient pas. En régime de réduction érotique, l'auteur montre que la seule certification de soi (dans la mesure où nous nous apparaissons comme objet), que l'on peut partager avec l'ensemble des étants, ne suffit pas. L'humain, pur possible, pure ouverture, ne pourra être pleinement satisfait que par une réponse positive à la question « m'aime-t-on ? ».[pas clair]

En 2010, il publie Certitudes négatives.

Distinctions

Publications

  • Alain de Benoist et Jean-Luc Marion, Avec ou sans Dieu ?, coll. « Carrefour des jeunes », Beauchesne, Paris 1970.
  • Sur l’ontologie grise de Descartes. Science cartésienne et savoir aristotélicien dans les Regulae, Librairie Philosophique J. Vrin, 1975.
  • L’idole et la distance. Cinq études, Grasset, 1977.
  • Sur la théologie blanche de Descartes. Analogie, création des vérités éternelles, fondement, P.U.F, 1981.
  • Dieu sans l’être, Fayard, 1982 - rééd. PUF, 2010.
  • Sur le prisme métaphysique de Descartes. Constitution et limites de l’onto-théo-logie cartésienne, P.U.F, 1986.
  • Prolégomènes à la charité, Éditions de la Différence, 1986.
  • Réduction et donation. Recherches sur Husserl, Heidegger et la phénoménologie, P.U.F., 1989.
  • Questions cartésiennes I. Méthode et métaphysique, PUF, 1991.
  • La croisée du visible, Éditions de la Différence, 1991, P.U.F.
  • Questions cartésiennes II. L’ego et Dieu, P.U.F., 1996.
  • Étant donné. Essai d’une phénoménologie de la donation, P.U.F., 1997.
  • De surcroît. Études sur les phénomènes saturés, P.U.F, 2001, 2010.
  • Le phénomène érotique, Grasset, 2003.
  • Le visible et le révélé, Cerf, 2005.
  • Au lieu de soi, l'approche de saint Augustin, PUF, 17 septembre 2008
    • Ouvrage issu d'un cycle de conférences données en 2004 sur la lecture et l'interprétation des Confessions sur un mode non métaphysique, au moyen des principaux concepts élaborés dans une logique phénoménologique. L'enjeu est double : tester la validité herméneutique des concepts de donation, de phénomène saturé, retrouver dans l'œuvre l'itinéraire d'une approche au lieu de soi.
  • Certitudes négatives, Grasset & Fasquelle, 2010.
  • Le croire pour le voir, Communio Parole et silence, 2010.
  • Discours de réception à l’Académie française, Grasset & Fasquelle, 2010.

Études sur Jean-Luc Marion

  • Numéro spécial de la revue Philosophie, no 78, 2003, Éditions de Minuit.
  • Dossier spécial dans la revue Nunc, no 16, septembre 2008, Éditions de Corlevour.
  • Givenness and God: Questions of Jean-Luc Marion, Ian Leask and Eoin G. Cassidy, eds., Fordham University Press, 2005
  • Jean-Luc Marion: A Theo-logical Introduction, Robyn Horner, Ashgate, 2005.
  • Counter-Experiences: Reading Jean-Luc Marion, edited by Kevin Hart, University of Notre Dame Press, 2007.
  • Reading Jean-Luc Marion:Exceeding Metaphysics, Christina M. Gschwandtner, Indiana University Press, 2007.
  • Interpreting Excess: Jean-Luc Marion, Saturated Phenomena, and Hermeneutics, Fordham University Press, 2010.
  • A Genealogy of Marion's Philosophy of Religion: Apparent Darkness, Indiana University Press, 2011.

Notes et références

  1. Le tournant théologique de la phénoménologie française, Paris, Éditions de l'Éclat, 1992.
  2. Fichier pdf de la réponse sur le site du Monde.
  3. Cf. Le Phénomène érotique, Introduction.

Voir aussi

Liens externes


Précédé par
Jean-Marie Lustiger
Fauteuil 4 de l’Académie française
2008-
Suivi par
Membre actuel

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Luc Marion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-luc marion — Pour les articles homonymes, voir Marion. Jean Luc Marion France Théologie et philosophie contemporaine Naissance : 3 juillet  …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Marion — (Meudon, 1946) se encuentra entre los filósofos vivos de más renombre de Francia. Se caracteriza por aunar el pensamiento filosófico con la religión y entre sus ideas más importantes cabe destacar el don, el amor y la intencionalidad. Contenido 1 …   Wikipedia Español

  • Jean-Luc Marion — (* 3. Juli 1946 in Meudon) ist ein französischer Philosoph. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Luc Marion — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = Continental Philosophy color = #B0C4DE name = Jean Luc Marion birth = 1946 school tradition = Philosophical Theology, Phenomenology main interests = Phenomenology, Descartes influences = René… …   Wikipedia

  • Jean-Luc — Infobox Given Name Revised name = Jean Luc imagesize= caption= pronunciation= gender = meaning = region = origin = related names = Jean footnotes = Jean Luc may refer to:In politics:* Jean Luc Bennahmias, French politician and Member of the… …   Wikipedia

  • Jean-luc bideau — est un acteur suisse né le 1er octobre 1940 à Genève. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 3 Théâtre …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Couchard — né le 14 juillet 1969 à Dolhain (Limbourg, province de Liège) est un comédien belge, issu du conservatoire de Liège. Sommaire 1 Comédien 2 Acteur 2.1 Courts métrages …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Bideau — (* 1. Oktober 1940 in Genf) ist ein Schweizer Schauspieler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Filmografie (Auswahl) 3 Weblinks 4 Einzelnachweise …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Luc Bideau — Pour les articles homonymes, voir Bideau. Jean Luc Bideau au festival de Cannes 2009 Jean Luc Bideau est un acteur suisse né …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marie Lustiger — Biographie Naissance 17 septembre 1926 à Paris Ordination …   Wikipédia en Français