Gabriel De Broglie


Gabriel De Broglie

Gabriel de Broglie

Gabriel Marie Joseph Anselme de Broglie (se prononce de Breuil), né le 21 avril 1931 à Versailles, est un historien français, membre de l'Académie française.

Elu en 2001 au fauteuil numéro 11, successeur d'Alain Peyrefitte, et membre de l'Académie des sciences morales et politiques, depuis 1997, il est le cinquième Immortel de sa famille. Il a été élu chancelier de l'Institut en décembre 2005, succédant à Pierre Messmer.

Sommaire

Sa vie

Études au collège des Oratoriens à Pontoise, puis Institut d'études politiques de Paris et École nationale d'administration (promotion Tocqueville 1960).

  • 1960 : entre au Conseil d'État comme auditeur, puis maître des requêtes et conseiller d'État.
  • 1962-1966 : jurisconsulte du cabinet ministériel d'André Malraux.
  • 1966-1968 : conseiller technique au cabinet du ministre des Affaires culturelles Jean-Marcel Jeanneney.
  • juin 1968 : conseiller technique au cabinet du ministre des Affaires sociales Maurice Schumann.
  • 1968-1969 : conseiller technique au cabinet du premier ministre Maurice Couve de Murville.
  • 1970 : conseiller technique au cabinet du ministre des Affaires culturelles d'Edmond Michelet.
  • 1970-1971 : directeur de cabinet du ministre des Affaires culturelles André Bettencourt.
  • 1971-1974 : directeur-général adjoint de l'ORTF.
  • 1975-1979 : directeur général de Radio France et administrateur de cette institution de (1975-1976).
  • 1979-1981 : président de Institut National de l'Audiovisuel (INA).
  • 1980 : président de la Société des bibliophiles français.
  • 1981-1982 : vice-président du Haut Comité de la défense de la langue française.
  • 1982-1986 : membre de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (nommé par le Président du Sénat).
  • 1983-2002 : président du Comité d'histoire de la Télévision (CHTV).
  • 1986-1989 : président de la Commission nationale de la communication et des libertés (CNCL).
  • 1984-1986 : vice-président du conseil supérieur de la langue française.
  • depuis 1996 : président de la Commission générale de terminologie et de néologie.
  • 1997 : élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques.
  • 1999 : Conseiller d'État honoraire.
  • 2001 : élu membre de l'Académie française.
  • 2003 : élu membre du Roxburghe Club de Londres.
  • 2005 : élu chancelier de l'Institut.
  • 2007 : président d'honneur des Amis du Musée Louis-Philippe du château d'Eu
  • administrateur de la Bibliothèque Nationale de France.
  • président de la Société d'histoire diplomatique.
  • président du comité d'histoire de la télévision.
  • président de la société des Bibliophiles français.

Famille

En 1953, il épouse Diane Yda de Bryas-Desmier d'Archiac, dont il a un fils Charles-Édouard, marié à une petite-fille de Jean de La Varende, et une fille Priscilla, comtesse Edouard de Pradel de Lamaze.

Distinctions

Publications

  • Le Général de Valence ou l'Insouciance et la gloire, Perrin, Paris, 1972.
  • Ségur sans cérémonie, 1757-1805 ou la Gaieté libertine, Perrin, Paris, 1977. Biographie de Joseph-Alexandre, vicomte de Ségur.
  • Histoire politique de la "Revue des deux mondes" de 1829 à 1979, Perrin, Paris, 1979. travail couronné par l'Académie française
  • L'Orléanisme : la ressource libérale de la France, Perrin, Paris, 1981, primé par l'Académie française
  • Une Image vaut dix mille mots : essai sur la télévision, Plon, Paris, 1982.
  • Madame de Genlis, Perrin, Paris, 1985. Grand Prix Gobert 1985 (Académie française).
  • Le Français pour qu'il vive, Gallimard, Paris, 1987, prix du rayonnement de la langue française (Académie française) et le prix Vauban.
  • Guizot, Perrin, Paris, 1990, prix des Ambassadeurs.
  • Le XIXe siècle : l'éclat et [le] déclin de la France, Perrin, Paris, 1995.
  • Mac Mahon, Perrin, Paris, 2000.
  • Le droit d'auteur et l'internet, PUF, Paris, 2001.

Lien externe


Précédé par
Alain Peyrefitte
Fauteuil 11 de l’Académie française
2001-
Suivi par
Membre actuel
Ce document provient de « Gabriel de Broglie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gabriel De Broglie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gabriel de broglie — Gabriel Marie Joseph Anselme de Broglie (se prononce de Breuil), né le 21 avril 1931 à Versailles, est un historien français, membre de l Académie française. Elu en 2001 au fauteuil numéro 11, successeur d Alain Peyrefitte, et membre de …   Wikipédia en Français

  • Gabriel de Broglie — Pour les autres membres de la famille, voir : Maison de Broglie. Gabriel Marie Joseph Anselme de Broglie (se prononce de Breuil), né le 21 avril 1931 à Versailles, est un historien français, il est membre de l Académie des sciences …   Wikipédia en Français

  • Gabriel de Broglie — Infobox Person image size = 150px name = Gabriel de Broglie caption = birth date = birth date and age|1931|4|21 birth place = Versailles, France death date = death place = other names = known for = occupation =Gabriel Marie Joseph Anselme de… …   Wikipedia

  • Gabriel de Broglie — Gabriel Marie Joseph Anselme de Broglie, prince de Broglie, (* 21. April 1931 in Versailles), Dept. Yvelines) ist ein französischer Historiker und Staatsmann. De Broglie absolvierte seine Schulzeit an einer Schule der Oratorier von Pontoise und… …   Deutsch Wikipedia

  • Broglie (Familienname) — Broglie [ˈbrɔj] ist der Name einer aus dem Piemont stammenden, seit 1656 in Frankreich naturalisierten Familie (ursprünglich Broglio oder Broglia), die mehrere Heerführer (darunter drei Marschälle von Frankreich), Historiker, Staatsmänner… …   Deutsch Wikipedia

  • Broglie (Familie) — Broglie [ˈbrɔj] ist der Name einer aus dem Piemont stammenden, seit 1656 in Frankreich naturalisierten Familie (ursprünglich Broglio oder Broglia), die mehrere Heerführer (darunter drei Marschälle von Frankreich), Historiker, Staatsmänner… …   Deutsch Wikipedia

  • Gabriel Syveton — Parlementaire français Date de naissance 1864 Date de décès 8 décembre 1904 Circonscription 2e arrondissement de Paris Groupe parlementaire Républicains nationalistes …   Wikipédia en Français

  • Gabriel Marie Du Pac De Bellegarde — Pour les articles homonymes, voir du Pac de Bellegarde. Gabriel Marie du Pac de Bellegarde, militaire français, né le 9 août 1754 au château de Bellegarde, Bellegarde, décédé le 6 mai 1849 à Toulouse. Biographie Admis en 1765 comme élève à l… …   Wikipédia en Français

  • Gabriel marie du pac de bellegarde — Pour les articles homonymes, voir du Pac de Bellegarde. Gabriel Marie du Pac de Bellegarde, militaire français, né le 9 août 1754 au château de Bellegarde, Bellegarde, décédé le 6 mai 1849 à Toulouse. Biographie Admis en 1765 comme élève à l… …   Wikipédia en Français

  • Gabriel Hanotaux —  Pour l’article homophone, voir Hanoteau. Gabriel Albert Auguste Hanotaux est un diplomate, historien et homme politique français né à Beaurevoir (Aisne) le 19 novembre 1853 et mort à Paris le 11 avril 1944. Biographie Gabriel Hanotaux… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.