Pierre-Jean Remy


Pierre-Jean Remy

Pierre-Jean Rémy

Jean-Pierre Angremy, plus connu sous le pseudonyme Pierre-Jean Rémy, né le 21 mars 1937 à Angoulême, est un diplomate, écrivain, administrateur et académicien français. Successivement en poste à Hong Kong, Pékin, Londres, Florence et Rome, ses romans et essais ont été souvent inspirés par ces lieux visités.

Sommaire

Biographie

Il est élève à Condorcet. Après son baccalauréat, il est élève à l'Institut d'études politiques de Paris. Il étudie également le droit, l'économie, la sociologie à l'université. Il devient assistant d'Herbert Marcuse à l'université Brandeis, près de Boston. Il est ensuite élève à l'ENA[1].

Nombre de ses œuvres romanesques traduisent également sa passion pour l'art lyrique, qui s'exprime aussi par sa contribution à de nombreuses revues spécialisées en tant que chroniqueur. Cette passion lui a également valu, en 1981, d'être chargé des réflexions ayant conduit à l'élaboration du premier projet de création d'un nouvel opéra à Paris.

Il a reçu le Prix Renaudot en 1971 pour Le Sac du palais d'été, le Grand Prix du roman de l'Académie française en 1986 pour Une ville immortelle.

Il a été nommé ambassadeur à l'UNESCO.

Elu à l'Académie française le 16 juin 1988 au fauteuil de Georges Dumézil (le 40e). Il a reçu François Cheng, Assia Djebbar et Dominique Fernandez.

Outre Pierre-Jean Rémy, Jean-Pierre Angrémy utilise d'autres pseudonymes : Nicolas Meilcour, Raymond Marlot, Jean-René Pallas, Pierre Lempety[2].

Œuvres

  • 1962 : Et Gulliver mourut de sommeil (Julliard)
  • 1963 : Midi ou l'Attentat (Julliard)
  • 1971 : Le Sac du palais d'été (Gallimard)
  • 1972 : Urbanisme (Gallimard)
  • 1973 : Les Suicidés du printemps
  • 1973 Une mort sale (Gallimard)
  • 1973 La vie d'Adrian Putney, poète (Gallimard)
  • 1974 Ava (Gallimard)
  • 1974 Mémoires secrets pour servir à l'histoire de ce siècle (Gallimard)
  • 1974 La Mort de Floria Tosca (Mercure de France)
  • 1975 Rêver la vie (Gallimard)
  • 1976 La Figure dans la pierre (Gallimard)
  • 1977 Les Enfants du Parc (Gallimard)
  • 1977 Si j’étais romancier (Garnier)
  • 1977 Chine, un itinéraire (Olivier Orban)
  • 1978 Callas, une vie (Ramsay)
  • 1978 Les Nouvelles Aventures du chevalier de la Barre (Gallimard)
  • 1979 Cordelia, ou l'Angleterre (Gallimard)
  • 1979 Orient-Express I (Albin Michel)
  • 1979 Don Giovanni, Mozart, Losey (Albin Michel)
  • 1979 La Petite Comtesse (Le Signe)
  • 1980 Salue pour moi le Monde (Gallimard)
  • 1980 Pandora (Albin Michel)
  • 1981 Un voyage d'hiver (Gallimard)
  • 1982 Don Juan (Albin Michel)
  • 1983 Le Dernier Été (Flammarion)
  • 1983 Mata Hari (Albin Michel)
  • 1984 Comédies italiennes (Flammarion)
  • 1984 Orient-Express II (Albin Michel)
  • 1985 La vie d’un héros (Albin Michel)
  • 1985 Le Vicomte épinglé (Gallimard)
  • 1986 Une ville immortelle (Albin Michel)
  • 1987 Des châteaux en Allemagne (Flammarion)
  • 1988 Annette, ou l’éducation des filles (Albin Michel)
  • 1989 Bastille, rêver un Opéra. (Plon)
  • 1989 Toscanes (Albin Michel)
  • 1990 Chine (Albin Michel)
  • 1991 De la photographie considérée comme un assassinat (Albin Michel)
  • 1991 L’Autre Éducation sentimentale (Odile Jacob)
  • 1991 Pays d’âge, poèmes (Maeght)
  • 1992 Algérie, bords de Seine (Albin Michel)
  • 1993 Qui trop embrasse (Albin Michel)
  • 1994 Un cimetière rouge en Nouvelle-Angleterre
  • 1994 Londres, un ABC romanesque et sentimental (Jean-Claude Lattès)
  • 1995 Désir d’Europe (Albin Michel)
  • 1997 Le Rose et le Blanc (Albin Michel)
  • 1997 Retour d'Hélène (Gallimard)
  • 1997 Mes grands bordeaux (Albin Michel)
  • 1998 Aria di Roma (Albin Michel)
  • 1999 La Nuit de Ferrare (Albin Michel)
  • 2000 Demi-siècle (Albin Michel)
  • 2001 État de grâce (Albin Michel)
  • 2001 Dire perdu (Gallimard)
  • 2001 Trésors et secrets du Quai d'Orsay (Jean-Claude Lattès)
  • 2002 Berlioz (Albin Michel)
  • 2002 Les Belles du Moulin Rouge (Le Cherche-Midi)
  • 2003 Pygmalion (Maeght)
  • 2004 Dictionnaire amoureux de l'Opéra (Plon)
  • 2004 Chambre noire à Pékin (Albin Michel)
  • 2005 Un grand homme (Albin Michel)
  • 2006 Chu Teh-Chun (Albin Michel)
  • 2007 Diplomates en guerre (Jean-Claude Lattès)
  • 2008 La Chine : journal de Pékin (1963-2008) (Odile Jacob)
  • 2008 Villa Médicis : journal de Rome (Odile Jacob)

Académie française

Il a été élu à l'Académie française, le 16 juin 1988, au fauteuil 40, succédant à Georges Dumézil, mort le 11 octobre 1986. Cette élection lui a permis d'être directeur de l'Académie de France à Rome, de 1994 à 1997. Il a ensuite été président de la Bibliothèque nationale de France, jusqu'en 2002.

Décorations

Lien externe

Notes


Précédé par Pierre-Jean Rémy Suivi par
Jean Favier
Président de la Bibliothèque nationale de France
1997-2002
Jean-Noël Jeanneney


Précédé par
Georges Dumézil
Fauteuil 40 de l’Académie française
1988-
Suivi par
Membre actuel
Ce document provient de « Pierre-Jean R%C3%A9my ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre-Jean Remy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre-Jean Rémy — Pierre Jean Remy Nom de naissance Jean Pierre, Antoine, Émile Angremy[1] Autres noms Pierre Jean Remy, Pierre Jean Rémy, Nicolas Meilcour, Raymond Marlot, Jean René Pallas, Pierre Lempety Activités diplomate, administrateur, écrivain Naissance …   Wikipédia en Français

  • Pierre-jean rémy — Jean Pierre Angremy, plus connu sous le pseudonyme Pierre Jean Rémy, né le 21 mars 1937 à Angoulême, est un diplomate, écrivain, administrateur et académicien français. Successivement en poste à Hong Kong, Pékin, Londres, Florence et Rome, ses… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Jean Remy — Pierre Jean Rémy Jean Pierre Angremy, plus connu sous le pseudonyme Pierre Jean Rémy, né le 21 mars 1937 à Angoulême, est un diplomate, écrivain, administrateur et académicien français. Successivement en poste à Hong Kong, Pékin, Londres,… …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Jean Rémy — (Geburtsname: Jean Pierre Angremy) (* 21. März 1937 in Angoulême; † 28. April 2010 in Paris) war ein französischer Diplomat und Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Biografie 1.1 Studien und Aufstieg zum Botschafter …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre-Jean Rémy — is the pen name of Jean Pierre Angremy, a French diplomat, novelist and essayist. He was elected to the Académie française on June 16, 1988.Early lifeRémy was born March 21, 1937, in Angoulême, southwestern France, where he received his primary… …   Wikipedia

  • Pierre-Jean Rémy — Jean Pierre Angremy, alias Pierre Jean Rémy, (Angoulême, Francia, 21 de marzo de 1937 28 de abril de 2010)[1] , fue un diplomático y escritor francés. Fue miembro de la Academia francesa. Obras 1962 Et Gulliver mourut de sommeil 1963 Midi ou… …   Wikipedia Español

  • Pierre de Rémy — Pierre de Rémi Pierre de Rémi (ou Pierre de Rémy), né à une date inconnue et mort exécuté le 25 avril 1328 à Paris, fut le trésorier du roi de France Charles IV le Bel. Sommaire 1 Biographie 1.1 Début de carrière 1.2 Trésorier de Ch …   Wikipédia en Français

  • Jean-Rémy Palanque — (Marseille, 7 mars 1898 Aix en Provence, 2 juin 1988[1]), est un historien du christianisme et de l antiquité romaine. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Jean Jouve — Nom de naissance Pierre, Charles, Jean Jouve Activité(s) écrivain, poète, romancier, critique, traducteur Naissance 11 octobre 1887 Arras Décès 8 janvier 1976 Paris Langue d écriture français Œuvr …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Jean Rousselot — Jean Pierre Rousselot Pour les articles homonymes, voir Rousselot. Jean Rousselot est un phonéticien et dialectologue français, né 14 octobre 1846 à Saint Claud (Charente) et mort le 16 décembre 1924 à Paris. Jean est son prénom d’état civil et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.