Toyota F1


Toyota F1

Toyota F1 Team

Panasonic Toyota Racing
Localisation Drapeau de l'Allemagne Cologne
Direction Japon Tadashi Yamashina
Directeur technique Drapeau de la France Pascal Vasselon
Pilotes 9. Italie Jarno Trulli
10. Drapeau de l'Allemagne Timo Glock
Pilotes essayeurs Japon Kamui Kobayashi
Chassis Toyota TF109
Moteur Toyota RVX-08
Pneumatiques Bridgestone
Début en CM F1 2002, GP d'Australie
Nombre de saisons 7
GP CM F1 disputés 105
Nombre de pilotes 9
Titres constructeurs CM F1 0
Titres pilotes CM F1 0
Victoires en GP CM F1 0
Pole positions 2
Meilleurs tours 1
Podiums 6
Nombre de points 163
ToyotaF1team.jpg

Panasonic Toyota Racing est une écurie appartenant au constructeur automobile japonais Toyota, et engagée dans le championnat du monde de Formule 1 depuis 2002.


Sommaire

Histoire de l'écurie

La naissance de l'écurie

L'écurie Toyota s'aligne en Formule 1 en 2002 après avoir lancé son programme F1 en 1999. Ainsi, dès 2001, le premier prototype (Toyota TF101) effectue des essais prometteurs confirmés par de bons débuts des voitures rouge et blanche (Toyota TF102) à l'entame de la saison 2002.

2002-2004 : Les débuts

La TF104
La TF105
La TF107
La TF108

Ces performances initiales sont trompeuses, et la suite du championnat est plus chaotique pour Toyota qui se sépare de ses deux pilotes, Mika Salo et Allan McNish, pendant l'hiver 2002. Olivier Panis et Cristiano Da Matta, fraîchement couronné en Champ Car, et sont promus pilotes titulaires Les résultats restent poussifs en 2003 et 2004, provoquant l'irritation du groupe japonais Toyota. Modification de pilotes, d'ingénieurs et même de directeur d'écurie n'y font rien : les Toyota restent en retrait par rapport à la concurrence.

2005 : La montée en puissance

En 2005 arrive le célèbre ingénieur Mike Gascoyne et deux pilotes expérimentés, Ralf Schumacher et Jarno Trulli. Trulli profite ainsi des conditions météorologiques favorables pour se glisser sur la première ligne du Grand Prix d'Australie, mais la course est moins favorable. Néanmoins, en Malaisie, il est à nouveau en première ligne, dans des conditions normale, et finit troisième, le premier podium de Toyota. Second podium le week-end suivant, en deuxième place cette fois ! Suivront d'autres podiums, ainsi que pour Ralf Schumacher, mais aussi une première pôle-position pour Jarno à Indianapolis et une autre pour Ralf à Suzuka, grâce aux conditions météorologiques. Au final, Toyota a décollé avec la 4e place finale au championnat en 2005.

2006-2007 : Le léger déclin

2006, le team tombe de haut : Les deux premières courses sont calamiteuses. Un podium de Ralf Schumacher à Melbourne remettra du baume au cœur à l'écurie, mais ce sera le seul de l'année. À plusieurs reprises Jarno et Ralf marqueront des points cette saison, mais le titre semble bien loin pour l'écurie qui finira 6e du championnat constructeur avec 35 points. La saison 2007 sera pire encore, certes elle finira 6e du championnat une nouvelle fois, mais avec une sixième place comme meilleur résultat en course, et seulement 13 points. En fin d'année, Ralf Schumacher annoncera qu'il quitte l'écurie

2008-2009 : le renouveau

En 2008, l'équipe s'est reconverti et cela a fonctionné puisque elle termine 5e avec 56 points, deux podiums (France, Jarno Trulli ; Hongrie, Timo Glock) et quelques tours en tête (13 pour Trulli et 3 pour Glock).

En 2009, les performances des deux monoplaces sont satisfaisantes puisqu'après quatre courses, l'écurie pointe au 3e rang du championnat constructeurs avec 3 podiums et 1 pole position. Mais l'écurie est talonnée par Ferrari au championnat et ne compte que 2,5 points d'avance sur celle ci à la mi-saison avant de devoir céder cette troisième place au GP de Hongrie. Toyota F1 Team remonte sur le podium a l'occasion du Grand Prix de Singapour grace a Glock.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes GP disputés Points inscrits Classement
2002 Toyota Motorsport TF102 Toyota V10 Michelin Finlande Mika Salo
Drapeau du Royaume-Uni Allan McNish
17 2 9e
2003 Toyota Motorsport TF103 Toyota V10 Michelin Drapeau de la France Olivier Panis
Drapeau du Brésil Cristiano Da Matta
16 16 8e
2004 Toyota Motorsport TF104
TF104B
Toyota V10 Michelin Drapeau de la France Olivier Panis
Drapeau du Brésil Cristiano Da Matta
Drapeau du Brésil Ricardo Zonta
Italie Jarno Trulli
18 9 8e
2005 Toyota Motorsport TF105
TF105B
Toyota V10 Michelin Italie Jarno Trulli
Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher
18 88 4e
2006 Toyota Motorsport TF106
TF106B
Toyota V8 Bridgestone Italie Jarno Trulli
Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher
18 35 6e
2007 Toyota Motorsport TF107 Toyota V8 Bridgestone Italie Jarno Trulli
Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher
17 13 6e
2008 Toyota Motorsport TF108 Toyota V8 Bridgestone Italie Jarno Trulli
Drapeau de l'Allemagne Timo Glock
18 56 5e
2009 Toyota Motorsport TF109 Toyota V8 Bridgestone Italie Jarno Trulli
Drapeau de l'Allemagne Timo Glock
10 (en cours) 38,5 (en cours) 4e (en cours)

Palmarès des pilotes de Toyota F1 Team

Pilote Grand Prix
disputés
Victoires Podiums Points
inscrits
Poles
Position
Meilleurs
Tours en Course
Italie Jarno Trulli 57 0 6 105.5 1 2
Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher 53 0 3 70 1 1
Drapeau de l'Allemagne Timo Glock 22 0 2 35 0 0
Drapeau du Brésil Cristiano Da Matta 27 0 0 13 0 0
Drapeau de la France Olivier Panis 37 0 0 12 0 0
Finlande Mika Salo 17 0 0 2 0 0
Drapeau du Royaume-Uni Allan McNish 17 0 0 0 0 0
Drapeau du Brésil Ricardo Zonta 5 0 0 0 0 0

Lien externe

Commons-logo.svg

  • Portail du sport automobile Portail du sport automobile
  • Portail de la Formule 1 Portail de la Formule 1
  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Toyota F1 Team ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Toyota F1 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Toyota - получить на Академике актуальный промокод на скидку Карвильшоп или выгодно toyota купить с дисконтом на распродаже в Карвильшоп

  • Toyota — Motor Corporation Rechtsform Kabushiki gaisha (Aktiengesellschaft) ISIN JP3633400001 Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • Toyota A1 — Constructeur Toyota Années de production 1935 1936 Production 3 exemplaires Classe Berline Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Toyota AA — Toyota Modèle AA Constructeur Toyota Années de production 1936 1943 Classe Berline …   Wikipédia en Français

  • Toyota AC — Constructeur Toyota Années de production 1943  ? Production 115 exemplaires Classe Berline Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Toyota AE — Constructeur Toyota Années de production 1939 1943 Production 76 exemplaires Classe Berline Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Toyota BA — Constructeur Toyota Années de production 1940  ? Production  exemplaires Classe Berline Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Toyota MR — Constructeur Toyota Années de production 1984 2007 Classe Cabriolet …   Wikipédia en Français

  • Toyota SA — Constructeur Toyota Années de production 1947 1952 Production 252 exemplaires …   Wikipédia en Français

  • Toyota SD — Constructeur Toyota Années de production 1949 1951 Production  exemplaires Classe Berline Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français

  • Toyota SF — Constructeur Toyota Années de production 1951 1953 Production 3 653 exemplaires Classe Berline Moteur et transmission Moteur(s) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.