Pierrette


Pierrette
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierrette (homonymie).
Pierrette
Pierre Vidal (illustrateur)

Auteur Honoré de Balzac
Genre Étude de mœurs
Pays d'origine Drapeau de France France
Lieu de parution Paris
Collection La Comédie humaine
Date de parution 1840
Série Scènes de la vie de province
Chronologie
Eugénie Grandet
Le Curé de Tours

Pierrette est un roman d’Honoré de Balzac, paru en 1840. Il fait partie de La Comédie humaine et est situé dans la partie Études de mœurs, dans le deuxième livre des Scènes de la vie de province et le sous-ensemble intitulé Les Célibataires. Sa première parution date de janvier 1840 sous la forme d’un feuilleton dans le journal Le Siècle puis le livre paraît en septembre 1840.

Balzac a dédicacé ce roman à Anna Hanska, la fille de Ewelina Hańska qu’il épousera en 1850.

Thème

L’action se situe durant le règne de Charles X (1824-1830) et se déroule entièrement dans la ville, dite médiévale, de Provins, dans le département de Seine-et-Marne.

Pierrette Lorrain est une jeune orpheline, confiée par ses grands-parents ruinés à ses cousins Rogron, deux célibataires imbéciles. Elle sera la victime innocente des manipulations des personnages essayant de récupérer la fortune des Rogron.

C'est le docteur Horace Bianchon qui dénonce les sévices dont la jeune fille est victime et qui propose à son maître (Desplein) de la faire trépaner. Horace assiste son maître dans cette opération délicate.

Par ce roman, Balzac veut montrer les ravages et sottises du célibat. Il montre également du doigt « les vieilles filles et les vieux garçons, ces bourdons de la ruche », nuls et improductifs.

Bibliographie

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Patrick Berthier, « Regards sur le manuscrit de Pierrette », Année balzacienne, déc. 1999, n° 20 (2), p. 491-502.
  • (it) Mariolina Bertini, « Desiderio mimetico e melodramma: Una lettura di Pierrette di Honoré de Balzac », Nuova Corrente: Rivista di Letteratura, juillet-déc. 2006, n° 53 (138), p. 209-28.
  • Pierre Citron, « Une source possible de Pierrette », L'Année balzacienne, Paris, Garnier Frères, 1966, p. 373-378.
  • Hélène Colombani Giaufret, « Balzac linguiste dans Les Célibataires », Studi di storia della civiltà letteraria francese, I-II, Paris, Champion, 1996, p. 695-717.
  • Pierrette Jeoffroy-Faggianelli, « De Paoli à La Vendetta », L'Année balzacienne, 1975, n° 307-10.
  • (en) Armine Kotin Mortimer, « Myth and Mendacity: Balzac's Pierrette and Beatrice Cenci », Dalhousie French Studies, été 2000, n° 51, p. 12-25.
  • (en) Allan H. Pasco, « The Allusive Complex of Balzac's Pierrette », French Forum, Fall 2001, n° 26 (3), p. 27-42.
  • Franc Schuerewegen, « Paratexte et complétude : notes sur l'avant-propos et sur la préface de Pierrette », Œuvres complètes : le Moment de La Comédie humaine, Saint-Denis, PU de Vincennes, 1993, p. 137-48.
  • Jean-Louis Tritter, « À propos des épreuves de Pierrette », L'Année balzacienne, 1973, n° 19-29.
  • André Vanoncini, « Pierrette' et la rénovation du code mélodramatique », Balzac, Œuvres complètes : le Moment de La Comédie humaine, Saint-Denis, PU de Vincennes, 1993, p. 257-67.
  • Timothy J. Williams, « Dessein hagiographique balzacien : à propos de Pierrette », Dalhousie French Studies, Fall 1994, n° 28, p. 87-97.
  • (en) Dorothy Wirtz, « Animalism in Balzac's Curé de Tours and Pierrette », Romance Notes, 1969, n° 11, p. 61-67.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierrette de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pierrette — ● pierrette nom féminin Moineau femelle. I. ⇒PIERRETTE1, subst. fém. A. Femme, fillette travestie en Pierrot. De frais groupes d enfants déguisés, pierrots de sept ans, pierrettes de six ans, ravissants petits êtres, sentant qu ils faisaient… …   Encyclopédie Universelle

  • pierrette — 1. (piè rè t ) s. f. Petite pierre. HISTORIQUE    XVIe s. •   Les choses qui peuvent estre entrées aux oreilles sont diverses, comme petites pierrettes, dragées de plomb, PARÉ Introd. 2. ÉTYMOLOGIE    Diminutif de pierre ; provenç. peyre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pierrette — Pierrette, Lapillus. Une petite pierrette comme celles qui entrent aucunesfois és souliers, Scrupus, scrupi, vel Scrupulus. Plein de petites pierrettes, Scruposus, siue Scrupulosus, vel Scrupeus …   Thresor de la langue françoyse

  • pierrette — Pierrette. s. f. Petite pierre. Il n a guere d usage qu en cette phrase, Joüer à la pierrette, qui est un jeu d enfants & de petits escoliers …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pierrette — (franz., spr. pjärr ), der weibliche Hanswurst, das weibliche Seitenstück zum Pierrot (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pierrette — f French: feminine diminutive form of PIERRE (SEE Pierre), used as a female equivalent of that name …   First names dictionary

  • Pierrette — Pierrette, Pierrine französischer Name, weibliche Form von Pierre bzw. → Peter (Bedeutung: Fels) …   Deutsch namen

  • PIERRETTE — s. f. Diminutif. Petite pierre. Il n est guère usité que dans cette phrase, Jouer à la pierrette, qui se dit D un jeu d enfants …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PIERRETTE — n. f. Petite pierre. Il n’est guère usité que dans cette phrase, Jouer à la Pierrette, qui se dit d’un Jeu d’enfants …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Pierrette — Provenance. Vient du latin petros Signifie : pierre, rocher Se fête le 31 mai. Histoire. Jeune chrétienne romaine martyrisée au 1er siècle, Pétronille est la fille spirituelle de saint Pierre, catéchisée et baptisée par lui. Elle est à ce titre… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons