Splendeurs et miseres des courtisanes


Splendeurs et miseres des courtisanes

Splendeurs et misères des courtisanes

Splendeurs et misères des courtisanes

Illustration de Splendeurs et misères des courtisanes

Gaston Bussière


Auteur Honoré de Balzac
Genre Étude de mœurs
Pays d'origine France France
Lieu de parution Paris
Collection La Comédie humaine
Date de parution 1847
Série Scènes de la vie parisienne
Chronologie
La Maison Nucingen
Les Secrets de la princesse de Cadignan

Splendeurs et misères des courtisanes est un roman d’Honoré de Balzac publié en 1847 qui fait suite aux Illusions perdues. Une partie de l’ouvrage, la Dernière Incarnation de Vautrin, paraît dans la Presse, en avril-mai 1847.

Sommaire

Parties

Il est divisé en quatre parties :

  1. Comment aiment les filles
  2. À combien l’amour revient aux vieillards
  3. Où mènent les mauvais chemins
  4. La dernière incarnation de Vautrin.

Les personnages principaux

  • Vautrin (l’abbé Carlos Herrera), qui par son pouvoir manipulateur parviendra pendant un temps à obtenir pour Lucien de Rubempré les honneurs auxquels il aspire. Mais il échouera finalement et provoquera indirectement la mort de celui qu’il prétend être son fils devant la police et qu’il essayera de sauver. Mais en apprenant le suicide de Lucien, Vautrin « se convertit ». De bagnard il deviendra policier. Le roman s’achève sur une brève ébauche de sa carrière réussie au service de la justice.
  • baron de Nucingen, à la tête d’une fortune colossale acquise grâce à des spéculations douteuses (voir La Maison Nucingen), représente le pouvoir de l’argent ; il tentera d’acheter l’amour d’Esther, en vain. Vautrin lui soutire son argent par tous les moyens possibles, et lui « vend » la belle, éprise de Lucien au point d’accepter les libéralités du baron pour renflouer son amant.
  • Esther est une demi-mondaine (courtisane ou prostituée de salon), fille d’une belle juive hollandaise et d’un usurier de cauchemar, éprise de Lucien de Rubempré, que Vautrin jette dans les bras du baron Nucingen dont il cherche à escroquer la fortune. Esther parvient pendant quelques semaines à repousser le moment fatal où Nucingen la possèdera (...), le prévenant que le lendemain de ce jour elle se supprimera ; c’est ce qu’elle fera effectivement.
  • Lucien de Rubempré, un jeune provincial, noble par sa mère. Il est monté à Paris pour y réaliser des ambitions littéraires (voir Illusions perdues). Mais, en proie à de grosses difficultés d’argent, et déçu dans ses ambitions, il devient l’âme damnée de Vautrin, qui se présente sous les traits de l’abbé Carlos Herrera, et qui poursuit à travers le jeune homme un rêve de puissance illimitée. Lucien devient sa chose, sa création. L’ancien forçat éprouve pour le jeune homme des sentiments troubles, à mi-chemin entre l’amour paternel et l’amour homosexuel.

Personnages reparaissant de la Comédie humaine

L’abbé Herrera devant le cadavre d’Esther.

Thème

(à venir)

Bibliographie

  • (en) David F. Bell, « Zola’s Fin-de-Siècle Pessimism: Knowledge in Crisis », L’Esprit Créateur, Winter 1992, n° 32 (4), p. 21-29.
  • (en) Charles Bernheimer, « Prostitution and Narrative: Balzac’s Splendeurs et misères des courtisanes », L’Esprit Créateur, Summer 1985, n° 25 (2), p. 22-31.
  • (en) Peter Brooks, « Balzac: Epistemophilia and the Collapse of the Restoration », Yale French Studies, 2001, n° 101, p. 119-31.
  • (en) A. S. Byatt, « The Death of Lucien de Rubempré », The Novel: Volume 2: Forms and Themes, Princeton, Princeton UP, 2006, p. 389-408.
  • Maksoud Feghali, « La Peinture de la société dans Splendeurs et misères des courtisanes de Balzac », The Language Quarterly, 1985 Spring-Summer, n° 23 (3-4), p. 29-30.
  • Francine Goujon, « Morel ou la dernière incarnation de Lucien », Bulletin d’Informations Proustiennes, 2001-2002, n° 32, p. 41-62.
  • Rainier Grutman, « Le Roman glottophage », Règles du genre et inventions du génie, London, Mestengo, 1999, p. 29-44.
  • (en) Pierre L. Horn, « The Judicial Police in the Novels of Balzac », Clues, 1987 Spring-Summer, n° 8 (1), p. 41-50.
  • Martine Léonard, « Balzac et la question du langage : l’exemple de Splendeurs et misères des courtisanes », Langues du XIXe siècle, Toronto, Centre d’Études du XIXe siècle Joseph Sablé, 1998, p. 59-68.
  • (en) D. A. Miller, « Balzac’s Illusions Lost and Found », Yale French Studies, 1984, n° 67, p. 164-81.
  • (en) Allan H. Pasco, « Balzac and the Art of the Macro-Emblem in Splendeurs et misères des courtisanes », L’Esprit Créateur, Fall 1982, n° 22 (3), p. 72-81.
  • (en) Christopher Prendergast, « Melodrama and Totality in Splendeurs et misères des courtisanes », Novel, Winter 1973, n° 6 (2), p. 152-62.
  • (en) Maurice Samuels, « Metaphors of Modernity: Prostitutes, Bankers, and Other Jews in Balzac’s Splendeurs et misères des courtisanes », Romanic Review, Mar 2006, n° 97 (2), p. 169-84.
  • (de) Peter Schunck, « Balzacs Splendeurs et miseres des courtisanes und der Kriminalroman », Lebendige Romania: Festschrift fur Hans-Wilhelm Klein uberreicht von seinen Freunden und Schulern, Goppingen, Kummerle, 1976, p. 381-402.

Lien externe

Voir aussi

Splendeurs et misères des courtisanes, feuilleton télévisé éponyme inspiré par le roman, réalisé par Maurice Cazeneuve en 1975.

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Splendeurs et mis%C3%A8res des courtisanes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Splendeurs et miseres des courtisanes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Splendeurs et misères des courtisanes — Gaston Bussière Auteur Honoré de Balzac Genre …   Wikipédia en Français

  • Splendeurs et misères des courtisanes — Honoré de Balzac s Splendeurs et misères des courtisanes , translated either as The Splendors and Miseries of Courtesans or as The Harlot High and Low , was published in four parts from 1838 1847. It continues the story of Lucien de Rubempré, who …   Wikipedia

  • Splendeurs et miseres des courtisanes (feuilleton televise) — Splendeurs et misères des courtisanes (feuilleton télévisé) Splendeurs et misères des courtisanes Titre original Splendeurs et misères des courtisanes Genre Télésuite dramatique Pays d’origine  France Chaîne d’origine TF1 …   Wikipédia en Français

  • Splendeurs et misères des courtisanes (feuilleton télévisé) — Splendeurs et misères des courtisanes Titre original Splendeurs et misères des courtisanes Genre Télésuite dramatique Pays d’origine  France Chaîne d’origine TF1 …   Wikipédia en Français

  • Splendeurs et misères des courtisanes (série) — Splendeurs et misères des courtisanes (feuilleton télévisé) Splendeurs et misères des courtisanes Titre original Splendeurs et misères des courtisanes Genre Télésuite dramatique Pays d’origine  France Chaîne d’origine TF1 …   Wikipédia en Français

  • Splendeurs et misères des courtisanes (série télévisée) — Splendeurs et misères des courtisanes (feuilleton télévisé) Splendeurs et misères des courtisanes Titre original Splendeurs et misères des courtisanes Genre Télésuite dramatique Pays d’origine  France Chaîne d’origine TF1 …   Wikipédia en Français

  • Splendeurs et misères des courtisanes (mini-série) —  Pour l’article homonyme, voir Splendeurs et misères des courtisanes.  Splendeurs et misères des courtisanes Genre Mini série dramatique Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Comte des Lupeaulx — Personnage de fiction apparaissant dans La Comédie humaine Alias Clément Chardin Origine …   Wikipédia en Français

  • Liste des prêtres de fiction — Cette liste reprend les œuvres narratives (romans, films, téléfilms, pièces de théâtre, série, bande dessinées) où un prêtre catholique est représenté. Pour être cité dans cette liste, le personnage du prêtre doit être assez important dans l… …   Wikipédia en Français

  • Félicité des Touches — Personnage de fiction apparaissant dans La Comédie humaine Alias Camille Maupin Origine …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.