Oscar d'Honneur


Oscar d'Honneur

Oscar d'honneur

L' Oscar d'honneur (en anglais, Honorary Award ou Special Award) est une récompense cinématographique américaine décernée depuis 1929 par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS), laquelle décerne également tous les autres Oscars.

Contrairement aux autres catégories décernées annuellement pour lesquels l'ensemble des membres de l'Académie votent, les Oscars d'honneur sont attribués de façon irrégulière par un comité spécial. Plusieurs Oscars d'honneur peuvent être attribués la même année. Durant les premières années, ils étaient souvent employés pour récompenser des performances non adaptées aux catégories existantes (comme les chorégraphes), ce qui conduisit parfois à la création de nouvelles catégories. Par la suite, ils ont été décernés presque exclusivement pour récompenser l'ensemble d'une carrière.

L'Oscar peut être remis principalement sous forme d'une statuette identique aux autres catégories, d'une plaque commémorative ou d'un certificat. Il est accompagné d'une dédicace expliquant le choix du comité.

L'Oscar pour une contribution spéciale (Academy Award for Special Achievement) est un Oscar d'honneur récompensant depuis 1973 une contribution exceptionnelle au cinéma, principalement dans le domaine des effets visuels et sonores.

D'autres prix spéciaux sont remis de façon ponctuelle :

ainsi que des Oscars techniques ou scientifiques (Sci-Tech Awards) comme le Gordon E. Sawyer Award depuis 1982.

Sommaire

Palmarès

Note : L'année indiquée est celle de la cérémonie et non celles des films (lorsque c'est le cas) pour laquelle la récompense a été décernée. Le libellé des dédicaces est indiqué entre guillemets.

Années 1920-1930

  • 1929 :
    • Charles Chaplin - « Pour sa polyvalence et son génie à jouer, écrire, mettre en scène et produire Le Cirque (The Circus) » - Chaplin fut nommé dans la catégorie Meilleur Acteur mais l'Académie l'a mis hors compétition de sorte qu'il n'a pu recevoir cet oscar d'honneur.
    • Warner Bros - « Pour la production du film Le Chanteur de Jazz (The Jazz Singer), l'exceptionnel pionnier du film parlant, ayant révolutionné l'industrie cinématographique. »
  • 1932 : Walt Disney - « Pour la création de Mickey Mouse  »
  • 1935 : Shirley Temple - « in grateful recognition of her outstanding contribution to screen entertainment during the year 1934. »
  • 1936 : D.W Griffith - « Pour ses performances distinguées en tant que directeur et producteur, son inestimable initiative et sa contribution durable pour le progrès de l'art cinématographique »
  • 1937 :
    • March of Time - « Pour son importance dans l'art cinématographique et pour avoir révolutionné une des plus grande branche de l'industrie : l'actualité cinématographique »
    • W. Howard Greene et Harold Rosson - « Pour la photographie en couleurs de la production Selznick Le Jardin d'Allah (The Garden of Allah) » (plaque)
  • 1938 :
    • Museum of Modern Art Film Library - « Pour le travail important de recueillir les films datant de 1895 jusqu'à présent et de rendre disponible pour la première fois au public les moyens d'étudier le développement historique et esthétique du film cinématographique en tant qu'un des arts principaux » (certificat)
    • Edgar Bergen - « Pour sa remarquable création comique, Charlie McCarthy  »(statuette en bois)
    • Mack Sennett - « Pour sa contribution durable aux techniques de comédie à l'écran, les principes de base qui sont aujourd'hui aussi important que quand ils ont été mis la première fois en pratique, l'Académie remet un prix spécial à ce maître de l'amusement, découvreurs de stars, compatissant, aimable, génie compréhensif de la comédie, Mack Sennet »
    • W. Howard Greene - « Pour la photographie en couleurs de Une étoile est née (A Star is Born) » (plaque)
  • 1939 :
    • Deanna Durbin et Mickey Rooney - « for their significant contribution in bringing to the screen the spirit and personification of youth, and as juvenile players setting a high standard of ability and achievement ».
    • Arthur Ball - « Pour son exceptionnelle contribution à l'avancement de la photographie colorisée dans l'art cinématographique » (certificat)
    • Harry M. Warner - En reconnaissance des ses services patriotiques dans la production de sujets courts présentant des épisodes significatifs de la lutte du peuple américain pour la liberté (certificat).
    • Walt Disney - « Pour Blanche-Neige et les Sept Nains (Snow White and the Seven Dwarfs) reconnu comme une innovation significative de l'écran ayant considérablement charmé et lancé un nouveau domaine de divertissement » (une statuette + sept statuettes miniatures)
    • Gordon Jennings (effets spéciaux), Jan Domela (assistant aux effets spéciaux), Devereaux Jennings (assistant aux effets spéciaux), Irmin Roberts (assistant aux effets spéciaux), Art Smith (assistant aux effets spéciaux), Farciot Edouart (diapositives), Loyal Griggs (assistant aux diapositives), Loren L. Ryder (effets sonores), Harry D. Mills (assistant aux effets sonores), Louis Mesenkop (assistant sound effects), Walter Oberst (assistant aux effets sonores) - « Pour des performances exceptionnelles en créant des effets photographiques et sonores spéciaux dans la production de Paramount Les Gars du large (Spawn of the Nord) » (plaque)
    • Oliver Marsh et Allen Davey - « Pour la photographie en couleurs de la production de la M-G-M, Amants (Sweethearts) »

Années 1940

  • 1940 :
    • Jean Hersholt (président), Ralph Morgan (Président du comité de direction), Ralph Block (premier vice-président), Conrad Nagel, Motion Picture Relief Found - En reconnaissance de leurs services exceptionnels à l'industrie durant la dernière année de la Motion Picture Relief Found (plaque)
    • Technicolor- Pour ses contributions en apportant avec succès la production de dispositif en trois couleurs à l'écran
    • Douglas Fairbanks - En reconnaissance de l'unique et exceptionnelle contribution de Douglas Fairbanks, premier président de l'Académie, au développement international du film cinématographique (Récompense commémorative)
    • William Cameron Menzies - Pour l'exceptionnelle performance de l'usage de la couleur pour l'amélioration de l'esprit dramatique dans la production d’Autant en emporte le Vent (Gone With The Wind) (plaque)
    • To Judy Garland for her outstanding performance as a screen juvenile during the past year.
  • 1941 :
    • Bob Hope - En reconnaissance de ses services désintéressés envers l'industrie cinématographique (plaque)
    • Nathan Levinson - Pour son service exceptionnel à l'industrie et l'Armée durant ces dernières neuf années, qui a rendu possible la mobilisation efficace des équipements d'industrie cinématographique pour la production des films de formation d'armée
  • 1942 :
    • Walt Disney, William E. Garity, J. N. A. Hawkins, RCA Manufacturing Co. - Pour leur exceptionnelle contribution envers l'avancement de l'utilisation du son dans les films cinématographiques par la production de Fantasia (certificat)
    • Leopold Stokowski (et ses associés) - Pour leur unique performance dans la création d'une nouvelle forme de musique visualisée dans la production de Walt Disney, Fantasia, élargissant de ce fait la portée du film cinématographique comme divertissement et comme forme d'art (certificat)
    • Scott Rey - Pour son extraordinaire performance en produisant Kukan, le film sur la lutte de la Chine, tourné avec une caméra 16 mm dans les conditions les plus difficiles et les plus dangereuses.
    • United Kingdom Ministry of Information - Target fot Tonight - Pour sa présentation vive et dramatique de l'héroïsme du RAF dans ce film documentaire
  • 1943 :
    • MGM Studio - Pour sa performance dans la représentation de "American Way of Life" en la production de la série Andy Hardy
    • Charles Boyer - Pour sa performance culturelle progressive en fondant "The French Research Foundation" à Los Angeles comme source de références (certificat)
    • Noel Coward - Ceux qui servent en mer (In Which We Serve) -Pour sa remarquable performance dans la production de Ceux qui servent en Mer (In Which We Serve) (certificat)
  • 1944 :
    • George Pál - Pour le développement des méthodes et des techniques de roman dans la production des sujets courts connus sous le nom de Puppetoons (plaque).
    • Bob Hope - Pour ses nombreux services envers l'Académie
  • 1946 :
    • Daniel J. Bloomberg, Republic Studio, Republic Sound Department - Pour la construction d'une exceptionnel salle de marquage musicale qui fournit l'enregistrement optimum et conditionne et combine tous les éléments de conception acoustique et technologique (certificat).
    • Walter Wanger - Pour ses six années de services en tant que président de "The Academy of Motion Picture Arts and Sciences" (plaque spéciale).
    • Frank Ross, Mervyn LeRoy - The House I Live - Pour le sujet court sur la tolérance; produit par Frank Ross et Mervyn LeRoy; dirigé par Mervyn LeRoy; scénario de Albert Maltz; chanson "The House I Live In" musique de Earl Robinson, paroles de Lewis Allen ; mettant en scène Frank Sinatra; distribué par RKO Radio.
  • 1947 :
    • Ernst Lubitsch - Pour ses contributions distinguées à l'art cinématographique (certificat).
    • Harold Russell - Pour avoir apporté courage et espoir à ses camarades vétérans par son interprétation dans Les Plus Belles Années de notre Vie (The Best Years or Our Life)
    • Laurence Olivier - Henry V (the Chronicité Historie or King Henry thon Fiefs vit hais Batteur at. Agioteur in France) - Pour sa remarquable performance en tant qu'acteur, producteur et directeur du film Henry V
  • 1948 :
    • William Nicholas Selig; Albert E. Smith; Thomas Armat; George K. - (Un des) Petit groupe de pionniers croyant en un nouveau moyen et dont les contributions à ce développement ont fait progressé le film cinématographique de l'obscurité à l'acclamation mondiale.
    • Bill and Coo- Dans lequel art et patience sont combinés dans un roman utilisant le divertissement du milieu cinématographiques (plaque).
  • 1949 :
    • Sciuscià - Italie. La haute qualité de ce film italien apportée à la vie éloquente dans un pays marqué par guerre, est la preuve au monde que l'esprit créateur peut triompher de l'adversité.
    • James Baskett - Pour son interprétation de l'oncle Remus, ami des enfants et conteur d'histoires, dans Mélodie du Sud (Song of the South) de Walt Disney.
    • Sid Grauman - Showman principal, qui a augmenté le niveau de l'exposition des films cinématographiques
    • Adolph Zukor - Un homme qui fut appelé le père du long-métrage en Amérique, pour ses services à l'industrie qu'il a rendu pendant quarante ans.
    • Walter Wanger - Pour son service distingué à l'industrie en ajoutant sa stature morale dans la communauté mondiale par sa production du film Jeanne d'Arc (Joan of Arcadia)
    • Monsieur Vincent - France. Voté par "The Academy Board of Governors" film en langue étrangère le plus exceptionnel sorti aux États-Unis durant 1948.

Années 1950

  • 1950 :
    • Fred Astaire - Pour son don artistique unique et ses contributions à la technique des films musicaux.
    • Cecil B. DeMille - Pionnier distingué de l'art cinématographique pendant 37 brillantes années
    • Jean Hersholt - Pour son service distingué envers l'industrie cinématographique.
    • Le Voleur de bicyclette - Italie. Voté par "The Academy Board of Governors" film en langue étrangère le plus exceptionnel sorti aux États-Unis durant 1949.
  • 1951 :
    • Louis B. Mayer - Pour son service distingué envers l'industrie cinématographique.
    • George Murphy - Pour ses services en interprétant l'industrie cinématographique à l'ensemble du pays.
    • Au-delà des grilles - France/Italie. Voté par "The Academy Board of Governors" film en langue étrangère le plus exceptionnel sorti aux États-Unis durant 1950.
  • 1952 :
    • Gene Kelly - En signe de gratitude pour sa versatilité à être acteur, chanteur, metteur en scène et danseur, et spécifiquement pour sa performance brillante de l'art de la chorégraphie dans les films.
    • Rashōmon - Japon. Voté par "The Academy Board of Governors" film en langue étrangère le plus exceptionnel sorti aux États-Unis durant 1951.
  • 1953 :
    • Merian C. Cooper - Pour ses nombreuses innovations et contributions pour l'art cinématographique.
    • Bob Hope - Pour sa contribution au rire mondial, son service à l'industrie cinématographique et sa dévotion au prémisse américain.
    • Harold Lloyd - Maître comique et bon citoyen
    • George Alfred Mitchell - Pour la conception et le développement de la caméra qui porte son nom et pour lui-même qui continue à être une présence dominante dans le domaine de la cinématographie
    • Joseph M. Schenck - Pour son long et distingué service à l'industrie cinématographique.
    • Jeux Interdits - France. Meilleur film en langue étrangère sorti aux États-Unis en 1952.
  • 1954 :
    • 20th Century-Fox Film - En reconnaissance de leur imagination, productivité et prévoyance en introduisant le procédé révolutionnaire nommé CinemaScope.
    • Bell and Howell - Pour leurs performances innovatrices et basiques dans le progrès de l'industrie cinématographique.
    • Joseph Breen - Pour sa gestion consciencieuse, évoluée et digne de "The Motion Picture Production Code".
    • Pete Smith - Pour ses observations piquantes et pleines d'esprit sur la scène américaine de sa série "Pete Smith Specialties"
  • 1955 :
    • Bausch & Lomb Optical - Pour leurs contributions au progrès de l'industrie cinématographique
    • Greta Garbo - Pour ses inoubliables interprétations à l'écran.
    • David Kaye - Pour ses talents uniques, son service rendu à l'Académie, à l'industrie cinématographique et au peuple américains.
    • Kemp Niver - Pour le développement de "The Renovare Process" lequel a rendu possible la restauration de "The Library of Congress Paper Film Collection"
    • Jon Whiteley - Pour sa remarquable interprétation juvénile dans Le secret des deux orphelins (The Little Kidnappers)
    • Vincent Winter - Pour sa remarquable interprétation dans Le secret des deux orphelins (The Little Kidnappers)
    • Jigokumon - Japon. Meilleure film en langue étrangère sorti aux États-Unis en 1954
  • 1956 :
    • Miyamoto Musashi - Japon. Meilleure film en langue étrangère sorti aux États-Unis durant 1955
  • 1957 : Eddie Cantor - Pour son service distingué à l'industrie cinématographique
  • 1958 :
  • 1959 : Maurice Chevalier - Pour ses contributions au monde du divertissement pendant plus d'un demi-siècle

Années 1960

  • 1960 :
    • Lee De Forest - Pour ses inventions pilotes qui ont apportées le son au film cinématographique
    • Buster Keaton - Pour ses talents uniques ayant apportés des comédies immortelles à l'écran
  • 1961 :
    • Gary Cooper - Pour ses nombreuses interprétations à l'écran et l'identification internationale qu'il, en tant qu'individu, a gagné pour l'industrie cinématographique
    • Stan Laurel - Pour s'être frayé un chemin créateur dans le domaine de la comédie au cinéma.
  • 1962 :
    • Fred L. Metzler - Pour son dévouement et son exceptionnel service à " The Academy of Motion Picture Arts and Sciences"
    • Jerome Robbins - Pour ses brillantes performances de l'art de la chorégraphie dans les films
    • William L. Hendricks - Pour son exceptionnel service patriotique dans la conception, écriture et production du film de "the Marine Corps" A Force in Readiness, ayant apporté honneur à l'Académie et à l'industrie cinématographique.
  • 1965 : William Tutlle - Pour sa performance exceptionnelle en maquillant Le Cirque du docteur Lao (7 faces or Dr. Lao)
  • 1966 : Bob Hope - Pour son service unique et distingué à notre industrie et à l'Académie (médaille d'or)
  • 1967 :
    • Yakima Canutt - Pour ses performances en tant que cascadeur et pour avoir développé des dispositifs de sécurité protégeant les cascadeurs où qu'il soient
    • Y. Frank Freeman - Pour son exceptionnel service inhabituel à l'Académie durant ses trente années à Hollywood
  • 1968 : Arthur Freed - Pour son service distingué à l'Académie et la production de six récompenses télévisuelles
  • 1969 :
    • Onna White - Pour sa performance exceptionnelle dans la chorégraphie du film Oliver!
    • John Champers - La Planète des singes (Planet of the Apes) - Pour son exceptionnelle performance en maquillage dans ce film

Années 1970

  • 1970 : Cary Grant - Pour sa maîtrise unique de l'art de l'écran, agissant avec le respect et l'affection de ses collègues.
  • 1971 :
    • Lillian Gish - Pour l'art superlatif et pour la contribution distinguée au progrès des films cinématographiques
    • Orson Welles : Pour l'art et la versatilité superlatives dans la création de films cinématographiques.
  • 1972 : Charlie Chaplin - Pour l'effet incalculable qu’il a eu en créant des films cinématographiques, la forme d'art de ce siècle (ovation reçue de longue date dans l'histoire des récompenses)
  • 1973 :
    • Charles S. Boren - Leader pendant 38 années des relations sociales évoluées et architecte industriel de sa politique de non-discrimination. Avec le respect et l'affection de tous ceux qui travaillent dans les films.
    • Edward G. Robinson - Qui a accompli grandeur en tant qu’acteur, directeur artistique, et un citoyen consacré.. En somme, un homme de la Renaissance. De la part de ses amis dans l'industrie qui l' aime
  • 1974 :
    • Henri Langlois - Pour son dévouement envers l'art du film, ses énormes contributions en préservant son passé et son inébranlable foi en son futur
    • Groucho Marx - En reconnaissance de sa brillante créativité et pour l'inégalable performance des Marx Brothers dans l'art de la comédie cinématographique
  • 1975 :
    • Howard Hawks - Un important cinéaste américain dont les efforts créateurs on une place distinguée dans le monde cinéma.
    • Jean Renoir - Un génie qui, avec la grâce, la responsabilité et l'enviable dévotion a gagné l'admiration du monde par le film silencieux, le film sonore, le documentaire et la télévision
  • 1976 : Mary Pickford -En reconnaissance de ses contributions uniques à l'industrie cinématographique et le développement du film comme milieu artistique
  • 1978 : Margaret Booth - Pour son exceptionnelle contribution à l'art du montage dans l'industrie cinématographique
  • 1979 :
    • Museum of Modern Art, Dept. of Film - Pour sa contribution de faire percevoir au public les films comme une forme d'art
    • Walter Lantz - Pour apporter la joie et le rire à chaque partie du monde par ses films cinématographiques animés uniques
    • Laurence Olivier - Pour toute l'ampleur de son œuvre, pour les performances uniques de sa carrière entière et de sa vie remplies de contributions à l'art cinématographique
    • King Vidor - Pour ses performances incomparables en tant que créateur et innovateur cinématographique

Années 1980

  • 1980 :
    • Hal Elias - Pour son attachement et son service distingué à "The Academy of Motion Picture Arts and Sciences"
    • Alec Guinness - Pour faire progresser l'art de l'écran en agissant par une foule d'interprétations mémorables et distinguées
  • 1981 : Henry Fonda - L'acteur distingué, en reconnaissance de ses brillants accomplissements et ses contributions durables à l'art cinématographique
  • 1982 : Barbara Stanwyck - Pour sa créativité superlative et sa contribution unique à l'art de l'interprétation à l'écran
  • 1983 : Mickey Rooney - En reconnaissance de ses 50 années de versatilité dans une variété d'interprétations mémorables
  • 1984 : Hal Roach - En reconnaissance de son record inégalé de contributions distinguées envers l'art cinématographique
  • 1985 : **The National Endowment for the Arts - En reconnaissance de son 20e anniversaire et son engagement consacré à encourager l'activité et l'excellence artistiques et créatrices dans chaque secteur des arts
    • James Stewart - Pour ses cinquante années d'interprétation mémorables, pour ses idéaux élevés tous les deux en marche et en arrêt l'écran, avec le respect et l’affection de ses collègues.
  • 1986 :
    • Paul Newman - En reconnaissance de ses nombreuses interprétations mémorables et passionnantes à l'écran et pour son intégrité et son attachement personnels à son métier.
    • Alex North - En reconnaissance de sa créativité brillante dans la création de musique mémorable pour une foule de films cinématographiques distingués
  • 1987 : Ralph Bellamy - Pour son don artistique unique et son service distingué à la profession de l'interprétation
  • 1989 :
    • Eastman Kodak - Pour 100 ans de service et de performance
    • National Film Board of Canada - En reconnaissance de son cinquantième anniversaire et son engagement consacré à lancer l'activité et l'excellence artistiques, créatrices et technologiques de chaque secteur de la création de films

Années 1990

  • 1990 : Akira Kurosawa - Pour les performances cinématographiques qui ont inspiré, ravi, enrichi et diverti le public mondial et influencé les cinéastes du monde entier. Pierre Angénieux - Pour les zooms cinéma qu'il a mis au point et qui sont encore utilisés dans 90 % des films tournés à Hollywood.
  • 1991 :
    • Sophia Loren - Pour l'un des véritables trésors du cinéma mondial qui, dans une carrière riche avec des performances mémorables, a ajouté un lustre permanent à notre forme d'art
    • Myrna Loy - Pour l'accomplissement de sa carrière
  • 1992 : Satyajit Ray - Pour sa maîtrise rare de l'art cinématographique et pour ses profondes perspectives humanitaires, qui ont eu une influence indélébile sur les cinéastes et le public du monde entier.
  • 1993 : Federico Fellini - En appréciation de l'un des maîtres-conteurs de l'écran.
  • 1994 : Deborah Kerr - Une artiste d'une impeccable grâce et beauté, une actrice consacrée, dont la carrière cinématographique a toujours représenté la perfection, la discipline et l'élégance.
  • 1995 : Michelangelo Antonioni in recognition of his place as one of the cinema's master visual stylists.
  • 1996 :
    • Kirk Douglas - Pour 50 années en tant que force créatrice et morale dans la communauté cinématographique
    • Chuck Jones - Pour la création de dessins animés et de personnage classiques de dessin animé dont les vies ont apporté la joie pendant plus d'un demi-siècle
  • 1997 : Michael Kidd - En reconnaissance de ses services à l'art de la danse par l'art de l'écran
  • 1998 : Stanley Donen - En gratitude d'un travail marqué par la grâce, l'élégance, l'esprit et l'innovation visuelle
  • 1999 : Elia Kazan - En gratitude d'une longue carrière distinguée et inégalée pendant laquelle il a influencé la nature même de la création de films par sa création de chefs-d’œuvre cinématographiques.

Années 2000

  • 2000 : Andrzej Wajda - « in recognition of five decades of extraordinary film direction. »
  • 2001 :
    • Jack Cardiff, « master of light and color. »
    • Ernest Lehman - « in appreciation of a body of varied and enduring work. »
  • 2002 :
    • Sidney Poitier - «  Pour ses interprétations extraordinaires, sa présence unique à l'écran et pour représenter l'industrie avec dignité, classe et intelligence »
    • Robert Redford - « Acteur, directeur, producteur, créateur de Sundance, inspiration aux cinéaste indépendants et innovateurs. »
  • 2003 : Peter O'Toole - « Dont les talents remarquables ont fourni à l'histoire de cinéma certains de ses personnages les plus mémorables »
  • 2004 : Blake Edwards - « En reconnaissance de son écriture, sa direction et sa production d’œuvre extraordinaire pour l'écran »
  • 2005 : Sidney Lumet - « in recognition of his brilliant services to screenwriters, performers and the art of the motion picture. »
  • 2006 : Robert Altman - « in recognition of a career that has repeatedly reinvented the art form and inspired filmmakers and audiences alike. »
  • 2007 : Ennio Morricone «  in recognition of his magnificent and multifaceted contributions to the art of film music. »
  • 2008 : Robert F. Boyle « in recognition of one of cinema's great careers in art direction. »

Voir aussi

Liens externes

Notes et références


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Oscar d%27honneur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oscar d'Honneur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oscar d'honneur — L’Oscar d honneur (en anglais, Honorary Award ou Special Award) est une récompense cinématographique américaine décernée depuis 1929 par l Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS), laquelle décerne également tous les autres Oscars.… …   Wikipédia en Français

  • Oscar du cinema — Oscar du cinéma Pour les articles homonymes, voir Oscar. Oscars Silhouette d un Academy Award Cérémonie actuelle 81e cérémonie des Oscars …   Wikipédia en Français

  • Oscar du meilleur film en langue etrangere — Oscar du meilleur film en langue étrangère L Oscar du meilleur film en langue étrangère (en anglais Academy Award for Best Foreign Language Film), parfois nommée Oscar du meilleur film étranger, est une récompense attribuée par l Académie des… …   Wikipédia en Français

  • Oscar du meilleur film étranger — Oscar du meilleur film en langue étrangère L Oscar du meilleur film en langue étrangère (en anglais Academy Award for Best Foreign Language Film), parfois nommée Oscar du meilleur film étranger, est une récompense attribuée par l Académie des… …   Wikipédia en Français

  • Oscar de la photographie — Oscar de la meilleure photographie L Oscar de la meilleure photographie (en anglais, Academy Award for Best Cinematography)[1] est une récompense cinématographique américaine décernée chaque année, depuis 1929 par l Academy of Motion Picture Arts …   Wikipédia en Français

  • Oscar du meilleur directeur de la photographie — Oscar de la meilleure photographie L Oscar de la meilleure photographie (en anglais, Academy Award for Best Cinematography)[1] est une récompense cinématographique américaine décernée chaque année, depuis 1929 par l Academy of Motion Picture Arts …   Wikipédia en Français

  • Oscar des meilleurs effets spéciaux — Oscar des meilleurs effets visuels L Oscar des meilleurs effets visuels est une récompense décernée annuellement par l Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) à un film pour la qualité de ses effets visuels. La catégorie fut créée en… …   Wikipédia en Français

  • Oscar du meilleur jeune — Oscar de la jeunesse L Oscar de la jeunesse (Special Juvenile Academy Award) est un Oscar d honneur, aujourd hui disparu, qui récompensait la prestation cinématographique d un jeune acteur. Il fut décerné pour la première fois en 1934, puis comme …   Wikipédia en Français

  • Oscar de la musique — Oscar de la meilleure musique de film L Oscar de la meilleure musique originale de film (en anglais, Academy Award for Best Original Music Score)[1] est une récompense cinématographique américaine décernée chaque année, depuis 1935 par l Academy… …   Wikipédia en Français

  • Oscar du meilleur montage sonore — L Oscar du meilleur montage sonore (Best Sound Editing) est une récompense décernée chaque année, depuis 1963, par l Academy of Motion Picture Arts and Sciences. Elle est née de la scission de la catégorie « Meilleurs effets spéciaux »… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.