Jerome Robbins


Jerome Robbins
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robbins.
Jerome Robbins
Jerome Robbins dans Three Virgins and a Devil, photographié en 1941 par Carl van Vechten
Jerome Robbins dans Three Virgins and a Devil, photographié en 1941 par Carl van Vechten

Nom de naissance Jerome Rabinowitz
Naissance 11 octobre 1918
New York aux États-Unis
Décès 29 juillet 1998
New York aux États-Unis
Lieux de résidence New York
Activité principale Chorégraphe, danseur
Style Danse moderne, comédie musicale
Lieux d'activité New York
Années d'activité 1939-1989
Collaborations Robert Wise, Leonard Bernstein
Formation New Dance League
Maîtres George Balanchine
Enseignement Ella Daganova, Antony Tudor et Eugene Loring
Récompenses Oscar du meilleur réalisateur (1961)
5 Tony Awards
Distinctions honorifiques National Medal of the Arts, Légion d'honneur
Œuvres principales
On the Town
Le Roi et Moi
West Side Story

Jerome Robbins (de son vrai nom Jerome Rabinowitz) est un danseur, chorégraphe, metteur en scène et réalisateur américain né le 11 octobre 1918 à New York et décédé le 29 juillet 1998 à New York.

Sommaire

Biographie

Issu d'une famille de juifs russes émigrés, il reçoit une formation très complète : début d'études universitaires de chimie à la New York University (qu'il doit abandonner pour raison financière), danse classique et moderne, cours de théâtre (notamment avec Elia Kazan), de piano et de violon. Dès 1939, il se produit dans des comédies musicales chorégraphiées par George Balanchine et compose ses premières œuvres. Il entre en 1940 à l'American Ballet Theatre de New York comme soliste et, en 1944, il chorégraphie son premier ballet sur une musique de Leonard Bernstein, Fancy Free, qui lui vaut un énorme succès et lui ouvre les portes de Broadway et du cinéma : il co-réalisera en 1961, avec Robert Wise, West Side Story qu'il avait déjà dirigé pour la scène quatre ans auparavant. L'immense succès rencontré par certains de ses spectacles tels Look, Ma, I’m Dancin’ (1948), Call Me Madam (1950) ou encore The King and I en font l'un des chorégraphes majeurs de Broadway. En 1948, il rejoint Balanchine au New York City Ballet et en devient le directeur adjoint jusqu'en 1958, maître de ballet et co-maître de ballet au côté de Peter Martins de 1983 à 1989. Il en démissionne peu après mais continue à diriger ses propres ballets comme Jerome Robbins’ Broadway qui regroupe certaines de ses chorégraphies les plus célèbres.

Principales chorégraphies

Cinématographie

Lien externe

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jerome Robbins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jerome Robbins — Born Jerome Rabinowitz October 11, 1918(1918 10 11) New York City, USA Died July 29, 1998 …   Wikipedia

  • Jerome Robbins — Jerome Robbins, aufgenommen von Carl van Vechten (1941) Jerome Robbins (* als Jerome Wilson Rabinowitz am 11. Oktober 1918 in New York City ; † 29. Juli 1998 ) war ein US amerikanischer Choreograf. Robbins stammte aus einem jüdischen New… …   Deutsch Wikipedia

  • Jerome Robbins — cerca de 1968 Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Jerome Robbins — noun United States choreographer who brought human emotion to classical ballet and spirited reality to Broadway musicals (1918 1998) • Syn: ↑Robbins • Instance Hypernyms: ↑choreographer * * * Jerome Robbins [Jerome Robbins …   Useful english dictionary

  • Jerome Robbins — ➡ Robbins (II) * * * …   Universalium

  • Jerome Robbins' Broadway — est un spectacle musical qui consiste en un patchwork de numéros musicaux tirés de comédies musicales soit dirigées soit chorégraphiées par Jerome Robbins dans sa carrière passée. Il débute le 26 février 1989 à l Imperial Theatre et se… …   Wikipédia en Français

  • Jerome Robbins' Broadway — Infobox Musical name= Jerome Robbins Broadway subtitle= caption= music= Various lyrics= Various book= basis= productions= Tony Award for Best Musical awards= Jerome Robbins Broadway is an anthology comprising musical numbers from earlier shows… …   Wikipedia

  • Jerome Robbins Archive — The Jerome Robbins Archive of the Recorded Moving Image is an archive of dance films and videos included in the Dance Division of the New York Public Library at Lincoln Center in the city of New York …   Wikipedia

  • ROBBINS (J.) — ROBBINS JEROME RABINOWITZ dit JEROME (1918 ) Danseur et chorégraphe amricain né à New York. Après avoir suivi des études de danse (classique, moderne, orientale, espagnole), de musique (piano et violon) et d’art théâtral, Jerome Robbins danse… …   Encyclopédie Universelle

  • Robbins — can be:Places in the United States* Robbins, California, a town in Sutter County * Robbins, Illinois, a village in Cook County * Robbins, North Carolina, a city in Moore County * Bernie Robbins Stadium, Atlantic City, New JerseyThings* Baskin… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.