André Darrigade


André Darrigade
André Darrigade Icône cycliste
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Darrigade
Prénom André
Date de naissance 24 avril 1929 (1929-04-24) (82 ans)
Pays Drapeau de France France
Équipe pro
1951-1955
1955-1957
1956-1957
1958-1960
1961
1962
1963-1965
1966
La Perle-Hutchinson
Bianchi-Pirelli
Helyett-Pottin
Helyett-Leroux
Alcyon-Leroux
Gitane-Leroux-Dunlop
Margnat-Paloma-Dunlop
Kamomé-Dilecta-Dunlop
Principales victoires
2 championnats
MaillotMundial.PNG Champion du monde sur route 1959
MaillotFra.PNG Champion de France sur route 1955
22 étapes sur les grands tours
Tour de France (22 étapes)
2 classements annexes sur les grands tours
Jersey green.svgTour de France 1959 et 1961
1 classique
Tour de Lombardie 1956

André Darrigade, né le 24 avril 1929 à Narrosse près de Dax dans les Landes, est un coureur cycliste français. Professionnel de 1951 à 1966, il a notamment été champion du monde sur route en 1959. Il a également remporté 22 étapes du Tour de France, le Tour de Lombardie en 1956.

Sommaire

Son parcours

Darrigade a gagné ses premiers galons au Vélodrome d’Hiver à Paris en battant, la veille des 6 Jours, le futur champion du monde de sprint, Antonio Maspes. Il a participé à 14 tours de France, avec 22 étapes gagnées, en portant très souvent le maillot jaune, et en gagnant 2 fois le maillot vert à Paris.

Darrigade a été champion de France sur route en 1955, vainqueur du Tour de Lombardie en 1956, vainqueur des Six jours de Paris en 1957 et 1958 avec Anquetil et Terruzzi, et champion du monde sur route à Zandwoort en 1959. Dans le Tour de France 1956, lors de étape Luchon-Toulouse, une crevaison suivie d'une mésentente avec le directeur technique de l'équipe de France (Marcel Bidot) l’a privé d’une victoire dans cette épreuve.

Un drame le marquera toute sa vie : au Parc des Princes en 1958, lors du sprint final, il percute le jardinier du Parc, qui meurt quelques jours plus tard.

En 1959, il est médaillé de l'Académie des sports.

Palmarès

  • 1951
    • Bordeaux-Saintes
    • Grand prix Astarac
    • Grand prix d'Uza
    • Grand prix Castelanu Magnoac
    • 2e du Grand Prix du Courrier picard
    • 2e du Grand Prix de l'Echo d'Alger
  • 1966
    • Ronde de Monaco
    • 3e du Grand Prix de Saint-Tropez


Résultats sur les grands tours

Tour de France

Tour d'Italie


Notes et références

  1. À cette occasion, il devient le neuvième cycliste du Tour de France à gagner une étape au moins 10 ans après un premier succès. Avant lui Jean Alavoine, Henri Pélissier, Philippe Thys, Louis Mottiat, André Leducq, Antonin Magne, René Vietto et Gino Bartali avaient déjà réussi cette performance. Les seuls cyclistes qui ont réussi cette performance depuis sont : Jean Stablinski, Raymond Poulidor, Felice Gimondi, Gerben Karstens, Ferdinand Bracke, Joaquim Agostinho, Lucien Van Impe, Lance Armstrong, Richard Virenque et Cédric Vasseur.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Darrigade de Wikipédia en français (auteurs)