Djamolidine Abdoujaparov


Djamolidine Abdoujaparov
Djamolidine Abdoujaparov Icône cycliste
Djamolidine ABDOUJAPAROV.jpg
Djamolidine Abdoujaparov au Tour de France 1993
Informations
Nom Abdoujaparov
Prénom Djamolidine
Surnom L'express ouzbekh, l'express de Tashkent, Tashkent Terminator, Abdu[1]
Date de naissance 28 février 1964 (1964-02-28) (47 ans)
Pays Drapeau : URSS Union soviétique (jusqu'en 1991)
Drapeau d'Ouzbékistan Ouzbékistan
Équipe actuelle Retraité
Spécialité Sprinteur
Équipe pro
1990
1991-1992
1993
1994
1995
1996
1997
Alfa Lum
Carrera
Lampre
Polti
Novell
Refin
Lotto
Principales victoires
1 championnat

URSS maillot.jpg Champion d'URSS 1987
5 classements annexes de Grand Tour
Classement par points
Jersey green.svg Tour de France 1991, 1993 et 1994
Jersey violet.svg Tour d'Italie 1994
Jersey blue.svg Tour d'Espagne 1992
17 étapes sur les Grands Tours
Tour d'Espagne (7 étapes)
Tour de France (9 étapes)
Tour d'Italie (1 étape)
1 classique
Gand-Wevelgem 1991

Djamolidine Abdoujaparov, parfois écrit Dzhamolidine Abduzhaparov[2] (en cyrillique Джамолидин Абдужапаров), est un coureur cycliste soviétique (jusqu'en 1991) puis ouzbek, né le 28 février 1964 à Tachkent en Ouzbékistan (alors intégré à l'URSS). Comme coureur cycliste soviétique, chez les "amateurs", il est sélectionné plusieurs années dans l'équipe de l'URSS. Il commence sa carrière professionnelle en Europe occidentale en 1990 et la termine en 1997.

Surnommé l'« Express de Tachkent », il fut un redoutable sprinter, en remportant notamment 7 victoires dans le Tour d'Espagne, 1 dans le Tour d'Italie et 9 dans le Tour de France (dont une en échappé). Il fut vainqueur du classement par points de la Vuelta en 1992, du Giro en 1994 et du Tour en 1991, 1993 et 1994. Sprinter agressif et spectaculaire, il s'était attiré plusieurs ennemis dans le peloton et fut impliqué dans de nombreuses chutes, la plus célèbre restant celle de 1991 sur les Champs-Élysées lors de la dernière étape du Tour de France.

Il est exclu du Tour de France 1997 pour un contrôle positif. Licencié par son équipe, il décide d'arrêter sa carrière sportive cette année-là.

Durant sa carrière, il mesurait 1,72 m pour 72 kg.

Sommaire

Biographie

Passé professionnel en 1990 à la suite de la chute du mur de Berlin avec l'équipe Alfa Lum, il rejoint l'équipe Carrera en 1991, avec laquelle il remporte deux étapes du Tour de France 1991 et quatre du Tour d'Espagne 1992, ainsi que Gand-Wevelgem et le Tour du Piémont notamment.

Au cours des années suivantes, il rejoint successivement Lampre en 1993, Polti en 1994, puis Novell en 1995. Il est recruté pour devenir le leader de la nouvelle équipe néerlandaise et fait des étapes et du maillot vert du Tour de France son objectif[1].

Style

Abdoujaparov avait la réputation d'être un sprinteur dangereux, ce qui lui valut des inimitiés et de nombreuses chutes. Il déclare à ce sujet : « Si vous voulez gagner, vous devez prendre tous les risques. »[1]

Palmarès amateur

Résultats sur les deux grandes courses à étapes amateurs ou open

Course de la Paix

3 participations[4].

  • 1987: 4e du classement général et vainqueur de 3 étapes.
  • 1988: 14e du classement général, Jersey white.svg vainqueur du classement par points[5] et du classement par équipes[6] (avec l'équipe d'URSS), et vainqueur de 2 étapes.
  • 1989: abandon et vainqueur d'une étape.

Tour de l'Avenir

1 participation[7].

  • 1985 : 31e au classement général et vainqueur de la 7e étape.

Palmarès professionnel

Résultats sur les grands tours

Tour de France

8 participations[8].

  • 1990 : 145e du classement général.
  • 1991 : 85e du classement général, Jersey green.svg vainqueur du classement par points et vainqueur des 1re et 4e étapes.
  • 1992 : Hors-délai lors de la 13e étape.
  • 1993 : 76e du classement général, Jersey green.svg vainqueur du classement par points et vainqueur des 3e, 18e et 20e étapes.
  • 1994 : 57e du classement général, Jersey green.svg vainqueur du classement par points et vainqueur des 1re et 20e étapes.
  • 1995 : 56e du classement général et vainqueur de la 20e étape.
  • 1996 : 78e du classement général et vainqueur de la 14e étape.
  • 1997 : Mis hors-course au soir de la 6e étape[9].

Tour d'Espagne

4 participations.

  • 1990 : Abandon lors de la 14e étape.
  • 1992 : 105e du classement général, Jersey blue.svg vainqueur du classement par points et vainqueur des 2e (secteur a), 4e, 11e et 21e étapes.
  • 1993 : 63e du classement général et vainqueur des 8e, 11e et 19e étapes.
  • 1995 : Abandon lors de la 9e étape.

Tour d'Italie

5 participations.

  • 1990 : 132e du classement général.
  • 1991 : 116e du classement général.
  • 1992 : Non partant au matin de la 13e étape.
  • 1994 : 44e du classement général, Jersey violet.svg vainqueur du classement par points, Jersey blue.svg vainqueur du classement de l'Intergiro et vainqueur de la 10e étape.
  • 1996 : Non partant au matin de la 20e étape.

Résultats sur les championnats

Jeux olympiques

Route

Course en ligne

2 participations[10].

Dopage

Il fut contrôlé positif en 1989 et surtout à 6 reprises en 1997 (Trois jours de la Panne, Grand Prix Rennes, Côte picarde, 4 jours de Dunkerque, Dauphiné Libéré et évincé du Tour de France après son contrôle positif lors de la seconde étape à Vire).

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. a, b et c 6 February 1995, Amsterdam, février 1995
  2. Il apparait sous ce nom dans l'équipe soviétique amateur, notamment dans le Tour de l'Avenir 1985, où il gagne une étape.
  3. (de)Le Tour de Basse-Saxe 1986 sur www.cycling4fans.com. Consulté le 19 août 2010
  4. (de)Le palmarès de Djamolidine Abdoujaparov dans la Course de la Paix sur www.fred-moellendorf.de. Consulté le 23 août 2010
  5. (de)Tous les maillots distinctifs de la Course de la Paix sur www.fred-moellendorf.de. Consulté le 19 août 2010
  6. (de)Tous les podiums du classement par équipes de la Course de la Paix sur www.fred-moellendorf.de. Consulté le 23 août 2010
  7. Guide historique du Tour de l'Avenir, p. 164 sur www.letour.fr. Consulté le 17 août 2010
  8. Les différents classements d'Abdoujaparov dans le Tour de France sur www.letour.fr. Consulté le 18 août 2010
  9. «Abdou», l'aigle ouzbek pigeonné. C'est une figure du Tour qui est exclue. Un soigneur de sa formation a été licencié. sur www.liberation.fr. Consulté le 18 août 2010
  10. La fiche de Djamolidine Abdoujaparov aux J. O. sur www.sports-reference.com. Consulté le 18 août 2010
  11. [PDF] Le rapport officiel des JO 1988 (volume 2), cf p.154 sur www.la84foundation.org. Consulté le 18 août 2010
  12. [PDF] Le rapport officiel des JO 1996 (volume 3), cf p.192 sur www.la84foundation.org. Consulté le 18 août 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Djamolidine Abdoujaparov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Djamolidine Abdoujaparov — Джамолидин Абдужапаров Personal information Full name Djamolidine Abdoujaparov Nickname The Tashkent Terror …   Wikipedia

  • Djamolidine Abdoujaparov — Saltar a navegación, búsqueda Djamolidine Abdoujaparov Djamolidine Abdoujaparov (* Taskent, 28 de febrero de 1964), apodado El califa, fue un ciclista …   Wikipedia Español

  • Djamolidine Abdoujaparov — (nacido el 28 de febrero de 1964 en Tashkent) fue un ciclista uzbeco, apodado El califa profesional entre los años 1990 y 1997, durante los cuales logró 54 victorias. Antes de pasar al ciclismo profesional, Abdou obtuvo buenos resultados en las… …   Enciclopedia Universal

  • Djamolidine Abdoujaparov — Dschamolidin Abduschaparov 1987 Dschamolidin Abduschaparov (* 28. Februar 1964 in Taschkent) ist ein ehemaliger usbekischer Radrennfahrer, der in der ersten Hälfte der 1990er Jahre einer der besten Sprinter im Radsport war. Abduschaparov, dessen… …   Deutsch Wikipedia

  • Abdoujaparov — Djamolidine Abdoujaparov Djamolidine Abdoujaparov …   Wikipédia en Français

  • Djamolidine Abdujhaparov — Djamolidine Abdoujaparov Djamolidine Abdoujaparov …   Wikipédia en Français

  • Abdoujaparov — are a punk band formed on October 19 1998 by ex Carter USM guitarist Les Carter (aka Fruitbat). Abdoujaparov s musical foundations are the joyous and shambolic influences of 1977 punk rock. The music is raucous, fast and sometimes a bit country.… …   Wikipedia

  • Djamoldine Abdoujaparov — Djamolidine Abdoujaparov Djamolidine Abdoujaparov …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 1991 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Classement par points — Le classement par points est un prix obtenu en cyclisme sur route, qui reconnaît le coureur le plus constant dans les arrivées d étapes d une course par étapes. Le classement par points est le prix le plus important pour de nombreux sprinters et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.