Amy Adams
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adams.

Amy Adams

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Amy Adams lors de la 83e cérémonie des Oscars, à Los Angeles, le 27 février 2011.

Nom de naissance Amy Lou Adams
Naissance 20 août 1974 (1974-08-20) (37 ans)
Vicence, Vénétie (Drapeau d'Italie Italie)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Profession Actrice Chanteuse
Films notables Brenda Strong dans Arrête-moi si tu peux (2002) Ashley Johnsten dans Junebug (2005) Giselle dans Il était une fois (2007) Sœur James dans Doute (2008) Charlene Fleming dans Fighter (2010)

Amy Lou Adams[1], plus connue sous le nom d'Amy Adams, est une actrice américaine née le 20 août 1974 à Vicence, en Vénétie (Italie).

Elle a commencé sa carrière dans des spectacles dans des cafés-théâtres, avant d'entamer une carrière cinématographique en 1999 dans la comédie à l'humour noir Belles à mourir. Après une série d'apparitions dans des films de série B, elle obtient le rôle de Brenda Strong dans Arrête-moi si tu peux (2002), mais c'est avec le rôle d'Ashley Johnsten dans le film indépendant Junebug (2005) qu'elle est remarquée en obtenant des critiques élogieuses, ainsi qu'une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle.

Par la suite, elle a obtenu le rôle de Giselle dans Il était une fois (2007), des studios Disney, qui remporte un succès critique et commercial et lui permet d'obtenir une nomination au Golden Globes et obtient une seconde nomination aux Oscars, ainsi qu'aux Golden Globes pour le rôle d'une jeune religieuse, Sœur James, dans Doute (2008).

Même si elle apparaît dans des films dramatiques ou comiques, Adams a acquis une réputation de jouer des personnages joyeux au tempérament optimiste[2],[3].

Elle a également joué dans des films tels que Sunshine Cleaning (2007), La Nuit au musée 2 (2009), Julie et Julia (2009), Donne-moi ta main (2010). Son rôle de Charlene Fleming, dans Fighter (2010), lui permet de décrocher une troisième nomination aux Oscars et aux Golden Globes pour sa prestation.

Sommaire

Biographie

Son enfance

Amy Lou Adams est née le 20 août 1974 à Vicence, dans la région de Vénétie, en Italie[4] et est la quatrième des sept enfants de Kathryn (née Hicken) et Richard Adams[1], quatre fils et trois filles[5]. Son père était un militaire américain stationné à la Caserma Ederle, une base américaine située à Vicence[6].

Par la suite, elle déménage de bases militaires en bases militaires suivant les affectations de son père avant de partir aux États-Unis, à Castle Rock, dans le Colorado, à l'âge de huit-neuf ans[7]. Aux États-Unis, son père se lance dans une carrière de chanteur professionnel tandis que sa mère est une semi-culturiste professionnelle[7],[8]. Amy est élevée dans une famille mormone jusqu'au divorce de ses parents lorsqu'elle a onze ans[9]. Amy suit une scolarité au lycée Douglas County High School où elle pratique le chant et a également pris des cours de danse au David Taylor Dance Company, une compagnie locale avec l'ambition de devenir danseuse classique[10], mais ne tarde pas à comprendre que son rêve ne deviendrait peut-être pas réalité[11].

Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires, elle déménage à Atlanta avec sa mère[7]. Elle estime alors ne pas être assez douée pour une carrière de danseuse professionnelle et entre dans le monde des comédies musicales[11].

Âgée de 18 ans, elle enchaîne alors les petits boulots afin de gagner de l'argent, notamment comme réceptionniste à Gap, tout en jouant dans le théâtre communautaire[10]. Son premier travail à plein temps est comme serveuse chez Hooters[12], emploi qu'elle quitta trois semaines plus tard après avoir économisé assez d'argent pour acheter sa première voiture[7].

Carrière

La jeune femme trouve du travail en tant que danseuse, d'abord au Boulder Dinner's Theatre puis au Country Dinner Playhouse où elle est remarquée en 1995 par Michael Brindisi le directeur d'un théâtre de Minneapolis[13]. Elle déménage à Chanhassen, Minnesota et travaille au Chanhassen Dinner Theatre de 1996 à 1998.

1998 - 2004 : des débuts difficiles

Amy Adams, lors de la cérémonie des SAG Awards, le 25 janvier 2009.

Michael Nelson, producteur de cinéma, remarque Amy lors d'un spectacle et lui fait passer une audition pour un film intitulé Belles à mourir, tourné dans le Minnesota. Le long-métrage - tourné en 1998 et sorti en salles en 1999 - montre des jeunes femmes prêtes à tout pour gagner un concours de beauté. Elle incarne Leslie Miller, jeune candidate au concours. Ce rôle n'est pourtant que secondaire, les actrices principales du film étant entre autres Kirsten Dunst, Denise Richards, Ellen Barkin et Kirstie Alley. C'est cette dernière qui, durant le tournage, l'encourage à poursuivre sa carrière d'actrice et à déménager à Los Angeles. Elle va ainsi mettre un terme à sa carrière de danseuse, quittant même un spectacle (Good News) à mi-chemin afin de continuer une nouvelle carrière de comédienne.

Arrivée à Los Angeles, elle s'y installe avec son frère Eddie en janvier 1999[8],[13]. Par la suite, elle décroche le rôle de la diabolique Kathryn Merteuil dans Sexe intentions 2, personnage interprété dans le premier volet (1999) par Sarah Michelle Gellar[14]. Ce second volet devait être à l'origine une série télévisée dérivée du film intitulée Manchester Prep, mais elle n'a pas répondu aux attentes du réseau initialement à l'origine de la diffusion, la Fox, et à la suite des révisions de nombreux scripts et deux arrêts de production, il a été annulé[14]. Les épisodes qui ont été filmés furent remontés en un film, distribué par Columbia Tristar et sorti directement en vidéo[14].

De 2000 à 2002, elle enchaîne d'autres rôles secondaires dans des films (Psycho Beach Party, Au service de Sara), dont certains ne sont jamais sortis en France (The Slaughter Rule et Pumpkin) et à la télévision, apparaissant dans des séries télévisées à succès (That 70's Show, Buffy contre les vampires, À la Maison Blanche, Charmed et Smallville). Elle a également tourné un court-métrage, Pennies, dans lequel son petit ami (Darren Le Gallo) et son frère (Eddie, également co-scénariste du film) font une apparition, qui ne sortira seulement qu'en 2006, soit près de quatre ans après la fin du tournage.

En 2002, la jeune femme se fait remarquer en interprétant un des personnages principaux d'Arrête-moi si tu peux, de Steven Spielberg. Elle joue l'infirmière Brenda Strong, qui tombe amoureuse de Frank Abagnale Jr. (incarné par Leonardo DiCaprio). Mais ce rôle ne lui suffit pas pour se faire un nom dans le métier, bien que le film ait obtenu un énorme succès public et critique, elle s'inquiète pour sa carrière cinématographique et hésite à partir pour New York.

Mais après un an sans avoir travaillé, elle décide de reprendre le métier d'actrice en 2004[5],[15]. Elle obtient un rôle récurrent dans la série Dr Vegas, diffusé sur CBS, en incarnant Alice Doherty. Sa participation sera de courte durée car elle fut licenciée après un différend au sujet du contrat[16]. De plus la série, faute d'audience satisfaisante, est annulée au bout de cinq épisodes. Elle tourne ensuite deux films : L'Escorte (sorti directement en vidéo en France en 2011[17]), comédie sentimentale où elle est la sœur de Debra Messing et future mariée, et Standing Still (inédit en France), où elle est une future mariée[n 1].

2005 à 2007 : la révélation et la consécration

Amy Adams en mai 2006 à New York, lors du tournage d’Il était une fois....

Avant de quitter Dr Vegas, elle avait reçu le scénario de Junebug, film indépendant à faible budget. Elle obtient le rôle d'Ashley Johnsten, une jeune femme enceinte et joyeuse, mais assez bavarde, après avoir passé une audition. Le film fut tourné en vingt-et-un jours à Winston-Salem, en Caroline du Nord[18]. Au moment du tournage, Adams a 30 ans et se préoccupe de sa carrière cinématographique. Sur son expérience de tournage sur Junebug, elle dit :

« Il était vraiment stimulant. À la fin de l'été, j'étais au chômage, mais j'étais heureuse et je suis fière. »

— Amy Adams[18]

Présenté en avant-première au Festival de Sundance en janvier 2005, Junebug vaut à la jeune comédienne d'obtenir le Prix Spécial du Jury pour sa performance.

Après L'Escorte, Junebug sort en salles et est distribué par Sony Pictures Classics. Adams obtient les louanges de la critique pour sa prestation dans ce film. Carina Chocano du Los Angeles Times a noté que le rôle de la jeune femme « aurait pu être facilement dévolu dans la caricature ». Joe Leydon de Variety, a commenté, « En partie à cause de la générosité de son personnage [...] mais surtout en raison de son charisme, Adams domine avec son image séduisante avec optimisme sans trop porter de jugement pour reconnaître les défauts des autres, mais assez pure pour offrir des encouragements, pas la condamnation »[19]. Amy reçoit plusieurs prix comme meilleure actrice de second rôle au National Society of Film Critics et au Independent Spirit Awards. Elle est également nommée au Screen Actors Guild Awards et aux Oscars. L'Academy of Motion Pictures Arts and Sciences l'a invitée pour devenir membre en 2006.

Junebug, bien qu'ayant eu un public restreint mais acclamé par la critique, notamment pour la performance de l'actrice, a contribué à accroître l'intérêt pour sa carrière d'actrice. Elle apparaît ensuite dans des films comme Standing Still et Ricky Bobby : roi du circuit et incarne en guest le rôle récurrent de Katy dans la série The Office.

Après avoir prêté sa voix au personnage de Polly Purebread pour le film Underdog - chien volant non identifié, produit par Walt Disney Pictures, elle décroche en 2007 le rôle principal féminin - celui de Giselle - du film Il était une fois, également produit par Disney. Mélange d'animation et de prise de vue réelle, ce film, où elle partage la vedette avec Patrick Dempsey, James Marsden et Susan Sarandon, tourne autour de Giselle, forcée de quitter son monde de conte de fées pour se retrouver dans le monde des humains à Manhattan. Adams était l'une des 300 actrices qui ont auditionné pour incarner Giselle, mais elle s'est distinguée auprès de Kevin Lima par sa capacité à incarner une jeune fille naïve de manière naturelle, sans avoir l’air de jouer[20].

Il était une fois est un succès commercial, récoltant 340 millions de recettes mondiales[21]. La performance de l'actrice est saluée par la critique, notamment par Todd McCarthy de Variety, qui assimile son interprétation à celle de Julie Andrews dans Mary Poppins[22], et Roger Ebert du Chicago Sun-Times[23] et par Wesley Morris du Boston Globe, qui note qu'elle «démontre l'ingéniosité d'une véritable artiste pour le timing comique et physique.»[24]

Adams obtient une nomination au Golden Globe dans la catégorie meilleure actrice dans un film musical ou de comédie, ainsi qu'au Critics Choice Awards dans la catégorie Meilleure actrice, et reçoit le Saturn Award de la meilleure actrice.

Trois des chansons du film sont nommées à l'Oscar de la meilleure chanson originale, dont deux interprétées par la comédienne et qui figurent sur la bande originale du film, montrant ainsi une autre facette de son talent. Elle interprète même Happy Working Song, en direct sur scène lors de la 80e Cérémonie des Oscars. That's How You Know, chantée à l'origine par Adams dans le film, a été interprétée par Kristin Chenoweth lors de la cérémonie. Dans une interview, Adams a fait remarquer que la chanson était «parfaite» pour Chenoweth et qu'elle a été « une source d'inspiration dans la manière dont [elle] a approché Giselle »[25].

Après Il était une fois, elle a joué l'assistante du rôle titre dans La Guerre selon Charlie Wilson, avec Tom Hanks, Julia Roberts et Philip Seymour Hoffman. Concernant son expérience sur ce tournage, elle dit que « regarder Philip Seymour Hoffman et Tom Hanks faire ces scènes étonnantes ensemble, réalisées par Mike Nichols, pour moi, ça a été comme aller à l'école »[26].

Le succès d’Il était une fois a augmenté l'exposition médiatique d'Adams au cours des récompenses cinématographiques de la saison 2007-2008. En plus d'apparaître sur les couvertures d’Interview, Elle et le Hollywood Issue de Vanity Fair, qui l'a désignée comme l'un des 10 nouveaux visages de l'année 2008[27], elle est l'invitée en mars 2008 du septième épisode de l'émission Saturday Night Live. Elle y joue différents personnages, y compris Heidi Klum et chante What is this Feeling, de la comédie musicale Wicked, dans un simulacre de bataille avec Kristen Wiig (membre du casting du Saturday Night Live) durant le monologue d'ouverture.

Depuis 2008

Amy Adams, lors de la 81e cérémonie des Oscars, le 22 février 2009.

Son premier film de l'année 2008 est la comédie sentimentale Miss Pettigrew, incarnant l'actrice et chanteuse Delysia Lafosse dans le Londres de la fin des années 1930 qui voit sa vie changer suite à la rencontre d'une gouvernante (incarnée par Frances McDormand). Alors que le film a obtenu des critiques positives en général[28], certains notent toutefois que son personnage est semblable à ceux de Junebug et d’Il était une fois[29],[30]. Elle interprète la chanson du film If I Didn't Care, qui figure sur la bande originale.

Quand on lui demande si sa carrière est en danger en raison des rôles de jeunes femmes naïves ou innocentes qu'elle incarne, elle a répondu :

« Pas à ce point... En ce moment, je fais juste ce que je préfère et que j'ai fait des films différents, j'ai fait différents types de rôles. Le drame que j'ai fait cette année, nous avions un film au festival de Sundance (Sunshine Cleaning), mais j'aime jouer des personnages optimistes, je le crois vraiment parce que vous prenez vos personnages à la maison avec vous si vous avez l'intention ou non. »

— Amy Adams[31]

Dans une autre interview, Adams déclare :

« Je pense que je réponds seulement aux types de personnages... Ils sont tellement en couches, et j'aime le fait qu'ils ont fait ce choix d'être joyeux... Je m'identifie vraiment avec ce sens de l'espérance »

— Amy Adams

.

Elle a aussi noté qu'avant qu'elle ne se teigne les cheveux en roux, elle jouait le rôle de garce (elle était alors blonde, sa couleur de cheveux naturelle[2]).

La même année, elle interprète Sœur James, jeune et innocente religieuse qui enseigne dans une école catholique dans Doute, réalisé par John Patrick Shanley. Adaptation d'une pièce de théâtre de Shanley, le film lui permet de jouer avec Meryl Streep et Philip Seymour Hoffman. Bien accueilli par la critique, dont Mick LaSalle du San Francisco Chronicle qui écrivit : « Adams fournit l'un des avantages singulier du film »[32] et bien que son rôle ait été noté comme le « moins voyant » des quatre parties du film[33], Doute obtient un succès public assez modeste aux États-Unis, mais obtient plusieurs distinctions.

Le film vaut à Amy une nomination au BAFTA, aux Golden Globes dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle, ainsi qu'une seconde nomination aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle[34]. Le 24 juillet 2008, elle se fiance avec l'acteur et artiste Darren Le Gallo, rencontré en 2001 et qui deviendra son petit ami à partir de 2002.

L'année 2009, elle est à l'affiche de trois films différents les uns des autres : Sunshine Cleaning, film indépendant à l'humour noir, présenté dans des festivals un an auparavant et ayant obtenu des critiques mitigées à l'époque[n 2], dans lequel elle joue une mère célibataire qui crée avec sa sœur (incarnée par Emily Blunt) une société de nettoyage de scènes de crimes afin de payer l'inscription de son fils dans une école privée. Bien accueilli à sa sortie en salles, malgré un succès mitigé, Mick LaSalle, du San Francisco Chronicle a donné au film une critique positive, en disant : « Le jeu de l'émotion sur le visage d'Amy Adams est la raison principale de voir Sunshine Cleaning »[35].

Ensuite elle incarne l'aviatrice Amelia Earhart dans la comédie familiale La Nuit au musée 2, suite du film sorti en 2006, jouant avec Ben Stiller. Dès sa sortie en salles, le film remporte un fort succès, récoltant plus de 53 millions de dollars en trois jours[36], pour terminer avec 143 millions de dollars de recettes dont 412 millions engrangés dans le monde. Bien que ce second volet ait un succès critique assez mitigé, la performance de la comédienne est saluée[37].

Owen Wilson, Amy Adams et Ben Stiller lors de la promotion de La Nuit au musée 2, le 14 mai 2009.

Enfin, elle devient une secrétaire frustrée qui entreprend en un an de faire les 524 recettes de la célèbre cuisinière Julia Child, dans Julie et Julia, film dans lequel elle partage la vedette avec Meryl Streep (sans toutefois avoir de scène avec elle dans ce film contrairement à Doute)[38]. Le film est salué par la critique[39] et devient un succès public.

Toujours en 2009, après s'être désistée pour jouer le rôle principal féminin dans Greenberg, la comédienne multiplie les projets cinématographiques en tournant dans deux longs-métrages : d'abord la comédie sentimentale Donne-moi ta main[40],[41], d'Anand Tucker, où elle est Anna, une jeune femme partie en Irlande afin de demander la main de son compagnon le jour d'une fête traditionnelle. Sorti aux États-Unis le 8 janvier 2010, il a obtenu des critiques négatives[42] et rencontre un succès modeste[43], puis Fighter (d'après l'histoire du boxeur Micky Ward), réalisé par David O. Russell, interprétant la petite amie de Mark Wahlberg et partageant la vedette avec Christian Bale. Sorti le 10 décembre 2010 aux États-Unis, Fighter vaut à Amy d'obtenir une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle[44] et d'être nommée à d'autres prix, dont une troisième nomination à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle.

Le 5 décembre 2009, Amy Adams confirme à la presse qu'elle est enceinte de son premier enfant après huit ans de vie commune avec son fiancé[45],[46],[47],[48]. Le 15 mai 2010, l'actrice a donné naissance à une petite fille prénommée Aviana Olea Legallo[49].

Elle est choisie pour incarner la chanteuse Janis Joplin dans le film biographique Janis Joplin: Get It While You Can, mais le film est en attente d'être produit par un studio de cinéma[50],[51],[52],[53], puis Adams fait partie du casting du film Sur la route, adaptation du roman de Jack Kerouac, en incarnant l'épouse de Viggo Mortensen[54],[55],[56],[57]

Elle était pressentie pour intégrer le casting du film Man on a Ledge, partageant la vedette avec Sam Worthington, Jamie Bell et Anthony Mackie[58],[59],[60],[61], de même pour le rôle de la demi-sœur dans le film Welcome To People, rôle auparavant dévolu pour Rachel McAdams[62]. Mais Elizabeth Banks obtint le rôle pour Man on a Ledge[63],[64]. Quant au film Welcome to People, elle a préféré renoncer à y participer pour passer du temps avec sa famille[65], elle sera de nouveau remplacée par Elizabeth Banks[66].

Par la suite, elle tourne le film Les Muppets, d'après les personnages de l'émission du même nom, dans lequel elle joue la petite amie de Jason Segel (également scénariste du film)[67],[68],[69],[70], dont la sortie en salles est prévue pour fin 2011 et vient d'être engagée pour tenir le rôle de Lois Lane dans le prochain Superman, intitulé Superman: Man of Steel, réalisé par Zack Snyder, car, selon ce dernier, elle a toutes les qualités que les fans apprécient chez Loïs Lane[71],[72],[73].

De plus, elle va faire partie du casting du prochain Paul Thomas Anderson initulé The Master, pour tenir le rôle de l'épouse de Philip Seymour Hoffman[74].

Filmographie

Cinéma

Voxographie

Télévision

  • 2000 : The Peter Principle (TV), de Michael Lembeck : Susan
  • 2000 : That '70s Show (série TV) : Kat Peterson
    • Au feu ! (saison 2; épisode 15), de David Trainer
  • 2000 : Charmed (série TV) : Maggie Murphy
  • 2000 : Zoé, Duncan, Jack et Jane (Zoe, Duncan, Jack & Jane) (série TV) : Dinah
    • Grand, brun et beau gosse (saison 2; épisode 9) - réalisateur inconnu
  • 2000 : Providence (série TV) : Rebecca 'Becka' Taylor
    • La Médecine romantique (saison 3; épisode 3), de Tony Wharmby
  • 2000 : Buffy contre les vampires (série TV) (Buffy the Vampire Slayer) : Cousine Beth
  • 2001 : Smallville (série TV) : Jodi Melville
  • 2002 : À la Maison Blanche (The West Wing) (série TV) : Cathy
    • En rade vers l'Indiana (1/2) (saison 4; épisode 1), de Chris Misiano
  • 2004 : Les Rois du Texas (King of the Hill) (série TV d'animation)
    • My Hair Lady (saison 8; épisode 11), d'Allan Jacobsen : Misty (voix)
    • Cheer Factor (saison 8; épisode 13), de Boo Hwan Lim et Kyoung Hee Lim : Merilynn / Sunshine (voix)
    • Talking Shop (saison 8, épisode 22), d'Anthony Lioi (voix)
  • 2004 : Dr Vegas (série TV) : Alice Doherty
    • Pilot (saison 1; épisode 1), de David Nutter
    • Advantage Play (saison 1; épisode 2), de Bryan Spicer
    • Dead Man, Live Bet (saison 1; épisode 3) - réalisateur inconnu
    • All In (saison 1; épisode 4) - réalisateur inconnu
    • Limits (saison 1; épisode 5), de Dennis Smith
  • 2005-2006 : The Office (série TV) : Katy Moore
  • 2008 : Saturday Night Live (série TV) : Elle-même / Hailey Winters / Dr. Helen Winston / Woman / Heidi Klum / Regina / Ellen Pompeo / Elizabeth Kent / Woman[76]
    • Amy Adams/Vampire Weekend (saison 33; épisode 7), de Don Roy King et Akiva Schaffer

Discographie

Années Albums Chansons Label
2007 Enchanted
(Bande originale du film Il était une fois)
Interprète de :
True Love's Kiss, (duo avec James Marsden)
Happy Working Song
That's How You Know (duo avec Marlon Saunders)
Walt Disney Records
2008 Miss Pettigrew Lives for a Day (Original Motion Picture Soundtrack)
(Bande originale du film Miss Pettigrew)
Interprète d'If I Didn't Care (duo avec Lee Pace) Varèse Sarabande

Spectacles

Sources : amyadamsfan.com[77] et IMDB[78]

Voix francophones

Amy Adams a été doublée en français par les actrices suivantes :

Drapeau de France France

Maggie Murphy dans Charmed (série TV) [79]
Giselle dans Il était une fois [80]
Sœur James dans Doute
Julie Powell dans Julie et Julia[81]
Cathy dans À la Maison-Blanche (série TV)
Anna Brady dans Donne-moi ta main[82]
Charlene Fleming dans Fighter[82]

Drapeau du Canada Canada

La liste indique uniquement les titres canadiens francophones, sauf mention contraire, issue du site Doublage Québec

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

Notes

  1. Standing Still est sorti en salles de façon limitée en 2006 au cinéma.
  2. Tourné début 2007, le film fut d'abord présenté dans des festivals comme celui de Deauville et de Sundance, en 2008, avant de sortir en salles sur le territoire national aux États-Unis en mars 2009.
  3. Film sorti directement en vidéo en 2009
  4. Le film est également connu sous le titre The Ex.
  5. Elle a quitté à mi-chemin le spectacle pour poursuivre sa carrière d'actrice à Hollywood.
  6. Elle fut récompensée ex æquo avec Michelle Williams pour Le Secret de Brokeback Mountain, d'Ang Lee
  7. Récompensée avec Mark Wahlberg, Christian Bale, Melissa Leo et Jack McGee.
  8. Elle fut nommée avec Patrick Dempsey dans cette catégorie
  9. Elle fut nommée pour la chanson That's How You Know, qui figure sur la bande originale du film
  10. a et b Elle fut nommée avec Meryl Streep, Philip Seymour Hoffman et Viola Davis dans cette catégorie.
  11. Viola Davis, autre actrice du film est nommée dans la même catégorie

Références

  1. a et b Van Valkenburg, Nancy : Adams' family awed by accolades, Ogden Standard-Examiner (December 16, 2007). Consulté le December 29, 2008.
  2. a et b Freedom du Lac, Josh : 'The Real Thing': Amy Adams Enchants, Impresses in Nun's Role, The Washington Post (December 11, 2008). Consulté le December 31, 2008.
  3. Slotek, Jim : The other side of Amy... it's about time, Toronto Sun, Sun Media Corporation (December 12, 2008). Consulté le December 31, 2008.
  4. Gold Derby by Tom O'Neil: Transcript of our chat with critics' award winner Amy Adams, Los Angeles Times, January 12, 2006. Consulté le December 30, 2008
  5. a et b Combe, Rachael : Chasing Amy, Elle (February 2, 2008). Consulté le December 31, 2008.
  6. Biografia di Amy Adams, StarDustMovies. Consulté le February 12, 2009
  7. a, b, c et d Shnayerson, Michael : Some Enchanted Amy, Vanity Fair (November 2008). Consulté le December 31, 2008.
  8. a et b Koltnow, Barry : 'Enchanted' with Amy Adams., The Orange County Register (November 17, 2007). Consulté le December 31, 2008.
  9. Fox, Killian : Amy's fairytale of New York, The Observer (November 18, 2007). Consulté le December 31, 2008.
  10. a et b Rochlyn, Margy : A Disney Princess, Not Winking but Floating, The New York Times (November 4, 2007). Consulté le December 31, 2008.
  11. a et b West, Naomi : Amy Adams: Happily ever after, The Daily Telegraph (November 16, 2007). Consulté le December 31, 2008.
  12. Head, Steve : An Interview with Amy Adams, IGN Movies, IGN Entertainment (January 8, 2003). Consulté le January 26, 2008.
  13. a et b Strickler, Jeff : Former Chanhassen actor becomes reluctant star, Star Tribune (August 13, 2005). Consulté le December 31, 2008.
  14. a, b et c Flint, Joe : On The Air, Entertainment Weekly (October 22, 1999). Consulté le January 26, 2008.
  15. Young, Jamie Painter : Amy Adams: Little Breaks, Back Stage West (August 4, 2005). Consulté le January 26, 2008.
  16. Ide, Wendy : Presumed innocent, The Times (April 1, 2006). Consulté le January 26, 2008.
  17. (fr) L'Escorte sur CommeAuCinéma. Consulté le 23 juillet 2011.
  18. a et b Wolf, Matt : And she did go to the ball, The Sunday Times (April 16, 2006). Consulté le January 26, 2008.
  19. Leydon, Joe : Junebug, Variety (February 9, 2005). Consulté le December 31, 2008.
  20. Il était une fois - Notes et références sur Commeaucinéma.com. Consulté le 12 juin 2010.
  21. Enchanted, Box Office Mojo, October 26, 2008. Consulté le December 20, 2008
  22. McCarthy, Todd : Enchanted, Variety (November 18, 2007). Consulté le December 30, 2008.
  23. Ebert, Roger : Enchanted, Chicago Sun-Times (November 21, 2007). Consulté le December 30, 2008.
  24. Morris, Wesley : Enchanted: A movie princess is born, The Boston Globe (November 21, 2007). Consulté le January 26, 2008.
  25. Getlen, Larry : Q&A: Amy Adams, New York Post (March 2, 2008). Consulté le March 28, 2008.
  26. Murray, Rebecca : Amy Adams Transforms Into a Princess for Enchanted, About.com (November 15, 2007). Consulté le March 23, 2008.
  27. V.F.'s Hollywood Issue: The Annie Leibovitz Covers, Vanity Fair (February 5, 2008). Consulté le March 28, 2008.
  28. Miss Pettigrew Lives for a Day, Metacritic. Consulté le March 28, 2008
  29. Chocano, Carina : Movie Review: Miss Pettigrew Lives for a Day, Los Angeles Times (March 7, 2008). Consulté le March 28, 2008.
  30. Honeycutt, Kirk : Miss Pettigrew Lives for a Day, The Hollywood Reporter (March 3, 2008). Consulté le March 28, 2008.
  31. Whitty, Stephen : For Amy Adams, being nice is the best revenge, The Star-Ledger (March 1, 2008). Consulté le March 28, 2008.
  32. LaSalle, Mick : Movie review: Doubt, San Francisco Chronicle (December 12, 2008). Consulté le December 31, 2008.
  33. Gabrenya, Frank : Nun vs. priest a cerebral feast, The Columbus Dispatch (December 24, 2008). Consulté le December 31, 2008.
  34. La liste des nominations aux 81e Oscars sur le Nouvel Observateur.com. Consulté le 22 janvier 2009.
  35. Sunshine Cleaning sur San Francisco Chronicle.com. Consulté le 12 juin 2010.
  36. Box-office nord-américain : Box-office nord-américain : Night at the Museum a l'avantage sur Cinoche.com. Consulté le 24 mai 2009.
  37. Night at the Museum: Battle of the Smithsonian sur Metacritic.com. Consulté le 12 juin 2010.
  38. Dans Doute (2008), Amy et Meryl Streep avaient des scènes communes.
  39. Julie & Julia sur Metacritic.com. Consulté le 12 juin 2010.
  40. Amy Adams cherche mari sur Toutlecine.com. Consulté le 8 février 2009.
  41. Tucker au mariage de Amy Adams sur Toutlecine.com. Consulté le 8 février 2009.
  42. Leap Year sur Metacritic. Consulté le 12 juin 2010.
  43. Leap Year (2010) sur Box Office Mojo. Consulté le 12 juin 2010.
  44. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18600153.html
  45. Amy Adams is pregnant sur People. Consulté le 5 décembre 2009.
  46. Amy Adams bientôt maman sur Dontmiss.com. Consulté le 5 décembre 2009.
  47. Amy Adams : la princesse d'« Il était une fois » est enceinte sur Première. Consulté le 5 décembre 2009.
  48. La ravissante Amy Adams attend son premier enfant sur PurePeople. Consulté le 5 décembre 2009.
  49. (en) It's a Girl for Amy Adams sur People. Consulté le 23 juillet 2011.
  50. Yes, Amy Adams Confirmed For Janis Joplin sur Deadline.com. Consulté le 16 juillet 2010.
  51. Amy Adams is Janis Joplin in New Bio-Pic sur PostChronicle.com. Consulté le 16 juillet 2010.
  52. Un vrai défi pour la comédienne aux allures de petite fille sage sur Gala.fr. Consulté le 16 juillet 2010.
  53. Amy Adams dans la peau de Janis Joplin sur Canoe.com. Consulté le 16 juillet 2010.
  54. Viggo Mortensen et Amy Adams mari et femme sur Commeaucinema.com. Consulté le 6 août 2010.
  55. Amy Adams et Viggo Mortensen avec Kristen Stewart sur Canoe.ca. Consulté le 6 août 2010.
  56. Viggo Mortensen : au casting de Sur la route sur Première.fr. Consulté le 6 août 2010.
  57. Viggo Mortensen reprend la "Route" sur Allociné. Consulté le 6 août 2010.
  58. (en) Jamie Bell Joins Thriller 'Man On A Ledge' sur Deadline.com. Consulté le 5 septembre 2010.
  59. Jamie Bell pourrait jouer le frère de Sam Worthington dans "Man on a Ledge sur Commeaucinéma.com. Consulté le 5 septembre 2010.
  60. (fr)Sam Worthington sera un flic suicidaire sur Allociné.Consulté le 5 septembre 2010.
  61. (fr) Sam Worthington : il prépare un braquage avec Billy Elliot sur Première. Consulté le 5 septembre 2010.
  62. (fr) Commeaucinema - Amy Adams est overbooké. Consulté le 20 octobre 2010.
  63. (fr)Elizabeth Banks : elle rejoind Sam Worthington sur Man on a Ledge ? sur www.premiere.fr. Consulté le 27 septembre 2010.
  64. (fr)Elizabeth Banks négocie avec Sam Worthington. sur www.cinemovies.fr. Consulté le 27 septembre 2010.
  65. (en) Welcome to People - IMDb. Consulté le 12 novembre 2010.
  66. (fr) Elizabeth Banks remplacera Amy Adams dans le drame familial "Welcome to People" sur Commeaucinéma.com. Consulté le 12 novembre 2010}.
  67. http://news.xinhuanet.com/english2010/entertainment/2010-10/15/c_13558422.htm
  68. http://moviesblog.mtv.com/2010/10/15/muppet-movie-jason-segel-amy-adams-chris-cooper-rashida-jones/
  69. http://hollywoodinsider.ew.com/2010/10/14/amy-adams-to-star-opposite-jason-segel-in-the-muppets-exclusive/
  70. http://www.canoe.com/divertissement/cinema/nouvelles/2010/10/27/15851801-bum.html
  71. Mullins, Jenna : Amy Adams Cast as Lois Lane, E! Online (March 26, 2011). Consulté le March 26, 2011.
  72. Amy Adams rejoint le reboot de « Superman » sur Commeaucinéma, 28 mars 2011.
  73. (fr) « Superman » : Et Lois Lane est... sur EcranLarge, 28 mars 2011.
  74. (en) Amy Adams Joins Paul Thomas Anderson pic sur Deadline.com. Consulté le 23 juillet 2011.
  75. (en) Love & Distrust - Casting et équipe complète sur IMDb. Consulté le 29 janvier 2011.
  76. Saturday Night Live - Épisode Amy Adams/Vampire Weekend sur SNL Archives. Consulté le 2 octobre 2009.
  77. Site consacré à l'actrice. Consulté le 14 février 2009
  78. Fiche IMDb - Catégorie Other Works. Consulté le 14 février 2009
  79. a, b, c et d (fr) Filmographie de doublage d'Amy Adams sur Doublagissimo. Consulté le 4 juillet 2011.
  80. (fr) Fiche de doublage de Il était une fois sur Voxofilm. Consulté le 4 juillet 2011.
  81. (fr) Fiche de doublage de Julie et Julia sur Voxofilm. Consulté le 4 juillet 2011.
  82. a, b, c et d (fr) Filmographie de doublage d'Amy Adams sur RS Doublage. Consulté le 4 juillet 2011.
  83. (fr) Fiche de doublage d'Arrête-moi si tu peux sur Voxofilm. Consulté le 4 juillet 2011.
  84. (fr) Fiche de doublage de La Guerre selon Charlie Wilson sur Voxofilm. Consulté le 4 juillet 2011.
  85. a et b http://www.imdb.com/title/tt0964517/awards
  86. http://www.lansingcitypulse.com/lansing/article-5264-detroit-film-critics-society-announces-winners.html
  87. a et b http://www.dcfilmcritics.com/awards/index.htm
  88. a et b http://www.imdb.com/title/tt0964517/awards
  89. http://www.ropeofsilicon.com/article/inception-leads-massive-pack-of-2011-satellite-award-nominations
  90. (en) 2011 Critics Choice Awards - Best Supporting Actress. Consulté le 13 décembre 2010.
  91. http://www.imdb.com/features/globes/2011/nominations
  92. http://www.imdb.com/event/ev0000598/2011
  93. (en) Academy Award - Actress in a Supporting Role sur Oscars.com. Consulté le 23 juillet 2011.
  94. (fr) Liste des nominations aux Oscars 2011 sur Allociné. Consulté le 23 juillet 2011.
  95. (en) MTV Movie Awards - Best Female Performance sur MTV.com. Consulté le 23 juillet 2011.
  96. (en) MTV Movie Awards - Best Kiss sur MTV.com. Consulté le 23 juillet 2011.
  97. MTV Movie Awards - Best Fight sur MTV.com. Consulté le 23 juillet 2011.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amy Adams de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amy Adams — bei der 83. Oscarverleihung im Februar 2011 Amy Lou Adams (* 20. August 1974 in Aviano, Italien) ist eine US amerikanische Schauspielerin. Sie trat seit Ende der 1990er Jahre in über 30 Film und Fernsehrollen, überwiegend Komödien, in Erscheinung …   Deutsch Wikipedia

  • Amy Adams — Saltar a navegación, búsqueda Amy Adams Amy Adams en los 81o Academy Awards en febrero de 2009 Nacimiento 20 de agosto de 1974 (35 años) …   Wikipedia Español

  • Amy Adams — Infobox actor caption = Adams filming for Enchanted (2007) birthname = Amy Lou Adams birthdate = birth date and age|1974|08|20 birthplace = Vicenza, Italy domesticpartner = Darren Le Gallo (2002 ) [cite news |last=Morris |first=Janice… …   Wikipedia

  • Amy Adams — …   Википедия

  • Amy Adams (singer) — Infobox Musical artist Name = Amy Adams Img capt = Img size = 150 Landscape = Background = solo singer Birth name = Amy Christina Adams Alias = Born = birth date and age|1979|7|25 Kansas City, Kansas, United States Died = Origin = Instrument =… …   Wikipedia

  • Adams (surname) — Adams is a common surname in English speaking countries, derived from the given name Adam.People with the surname AdamsPolitics and law*Abigail Adams (1744–1818), U.S. First Lady *Brockman Adams (1927–2004), U.S. Representative and U.S. Senator… …   Wikipedia

  • Adams (Familienname) — Adams ist ein Familienname. Herkunft und Bedeutung Der Name stammt vom hebräischen Namen Adam ab. Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S …   Deutsch Wikipedia

  • Amy (Name) — Amy ist ein vorwiegend im englischsprachigen Raum vorkommender weiblicher Vorname, sowie ein Familienname. Amy wird auch als Abkürzung des thailändischen Frauennamen Amonrat benutzt. Der Name ist altfranzösischen und lateinischen Ursprungs… …   Deutsch Wikipedia

  • Adams Childrenswear — JS Childrenswear Ltd Former type Ltd Industry Retail clothing Founded 1933 (Birmingham) Founder(s) Amy A …   Wikipedia

  • amy — 1. (amy) (9083↑, 2996↓) to take, hold, or steal your heart. a person who is a soulmate. a good lover. she pulled an amy on my heart. (she stole or holds my heart) my heart was amyied. (my heart was stolen) watch out she will amy you. (she will… …   Urban English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”