A la Maison Blanche

À la Maison Blanche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maison Blanche (homonymie).
À la Maison Blanche
Titre original The West Wing
Genre Série politique
Créateur(s) Aaron Sorkin
Musique W.G. Snuffy Walden
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine NBC
Nombre de saisons 7
Nombre d’épisodes 155
Durée 42 minutes
Diffusion d’origine 22 septembre 1999 – 14 mai 2006
Séries télévisées

par période / genre / origine
Liste complète

À la Maison Blanche (The West Wing) est une série télévisée américaine en 155 épisodes de 42 minutes, créée par Aaron Sorkin et diffusée entre le 22 septembre 1999 et le 14 mai 2006 sur le réseau NBC. En France, la série a été diffusée à partir du 6 juillet 2001 sur France 2, de 2003 sur Série Club et de 2005 sur France 4. Au Québec, la série a été diffusée sur Radio-Canada.

Sommaire

Synopsis

Cette série met en scène la vie quotidienne d'un Président démocrate des États-Unis et de son équipe de collaborateurs, installée dans l'aile Ouest (The West Wing) de la Maison Blanche.

Les grands sujets de société comme le racisme, l'éducation, la santé, l'homosexualité, la vente des armes y sont largement abordés au même titre que les problèmes de politique intérieure et extérieure, d'économie, ou que la vie privée de chacun des personnages.

Distribution

La distribution des rôles correspond à la fonction exercée par le personnage lors de son apparition dans la série.

Chef de cabinet de la Maison Blanche (saison 1 à 6)
Conseiller spécial du Président Bartlet (saison 6)
Candidat à la vice-présidence sur le ticket démocrate (saison 7)
Chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche (saison 1 à 6)
Directeur de campagne de Matt Santos (saison 6 à 7)
Chef de cabinet de la Maison Blanche (dernier épisode)
  • Richard Schiff (VF : Philippe Bellay) : Tobias Zachary « Toby » Ziegler
Directeur de la communication de la Maison Blanche (saison 1 à 7)
Porte-parole de la Maison Blanche (saison 6 et 7)
Directeur adjoint de la communication de la Maison Blanche (saisons 1 à 4)
Chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche (dernier épisode)
Porte-parole de la Maison Blanche (saison 1 à 6)
Chef de cabinet de la Maison Blanche (saison 6 à 7)
Assistant personnel du Président des États-Unis (saison 1 à 6)
Assistant personnel de la Chef de cabinet de la Maison Blanche (saison 6 à 7)
  • Janel Moloney (VF : Natacha Muller) : Donnatella « Donna » Moss
Assistante du Chef de cabinet adjoint de la Maison Blannche (saison 1 à 6)
Attachée de presse de Bob Russell lors des primaires du Parti démocrate (saison 6)
Attachée de presse de Matt Santos, candidat du Parti démocrate à l'élection présidentielle (saison 7)
Chef de cabinet de la Première dame des États-Unis (dernier épisode)
Médecin spécialiste en médecine interne et chirurgie thoracique
Professeur de chirurgie thoracique à l'Université d'Harvard
Directeur de campagne du candidat démocrate Wilde à Orange County (saison 4)
Directeur adjoint de la communication de la Maison Blanche (saison 4)
Chef de cabinet du Vice-Président Bob Russell (saisons 5 à 6)
Directeur de campagne de Bob Russell lors des primaires du Parti démocrate (saison 6)
Directeur de la communication et porte-parole de la Maison Blanche (saison 7)
  • Nicole Robinson (VF : Maïté Monceau) : Margaret, secrétaire du Chef de cabinet de la Maison-Blanche
  • Elizabeth Moss (VF : Chantal Mace) : Zoey Bartlet, fille cadette du Président Bartlet
  • Jimmy Smits (VF : Lionel Tua) : Matthew « Matt » Santos
Représentant du Texas, candidat du Parti démocrate à l'élection présidentielle (saison 6 à 7)
Président des États-Unis (dernier épisode)
Sénateur de Californie, candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle (saison 6 à 7)
Secrétaire d'État des États-Unis (dernier épisode)
Vice-président des États-Unis (saisons 1 à 5)
Candidat aux primaires du Parti démocrate (saison 6)
  • Gary Cole (VF : Jean-Claude Kayser) : Robert « Bob » Russell
Représentant démocrate du Colorado (saison 1 à 4)
Vice-président des États-Unis (saison 5 à 7)
Candidat aux primaires du Parti démocrate (saison 6)
Directrice adjointe de la communication et Porte-parole adjointe de la Maison Blanche (saison 6)
Conseillère en communication de Leo McGarry, candidat à la vice-présidence (saison 7)
Porte-parole d'Helen Santos, Première dame des États-Unis (dernier épisode)
Campagne de réélection du Président Bartlet (saison 4)
Campagne présidentielle du sénateur Vinick (saison 6 à 7)
Conseillère politique (récurrente)
Chef de cabinet d'Abby Bartlet, Première dame des États-Unis (saison 5)

Récompenses

  • Emmy Award 2000 :
    • Meilleure actrice dans un second rôle pour Allison Janney
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Richard Schiff
    • Meilleure série dramatique pour Kristin Harms, Thomas Schlamme, Aaron Sorkin, John Wells et Llewellyn Wells
    • Meilleure direction artistique pour Tony Fanning, Jon Hutman et Ellen Totleben pour le pilote
    • Meilleur casting pour une série dramatique pour John Levey, Barbara Miller et Kevin Scott
    • Meilleur Générique Musical pour W.G. Snuffy Walden
    • Meilleur Scénario pour Rick Cleveland et Aaron Sorkin pour l'épisode "Au Plus Haut des Cieux"
    • Meilleure réalisation pour Thomas Schlamme pour l'Episode Pilote
    • Meilleure cinématographie dans une série à caméra unique pour Thomas Del Ruth pour le pilote
  • Casting Society of America 2000 : Meilleur casting pour un épisode pilote de série TV dramatique pour Kevin Scott, John Levey et Barbara Miller (executive)
  • Golden Satellite Awards 2000 : Meilleur acteur dans une série dramatique pour Martin Sheen
  • Golden Satellite Awards 2000 : Meilleure série dramatique
  • Humanitas Prize 2000: decerné à Lawrence O'Donnell Jr., Paul Redford et Aaron Sorkin pour l'épisode "Observe le Jour du Sabbat" (catégorie "60 Minute")
  • Imagen Foundation Awards 2000 : Meilleure série dramatique
  • Television Critics Association Awards 2000 : Meilleur programme dramatique de l'année
  • Television Critics Association Awards 2000 : Meilleur nouveau programme de l'année
  • Television Critics Association Awards 2000 : Meilleur programme de l'année
  • Viewers for Quality Television Awards 2000 : Meilleur acteur de série dramatique pour Martin Sheen
  • Viewers for Quality Television Awards 2000 :
    • Meilleur série dramatique
    • Meilleur second rôle masculin dans une série dramatique pour John Spencer
  • PGA Golden Laurel Awards 2000 : Vision Award pour John Wells
  • PGA Golden Laurel Awards 2000 : Nova Award pour Aaron Sorkin
  • TV Guide Awards 2000 : Meilleur acteur dans une nouvelle série pour Martin Sheen
  • BMI Film & TV Awards 2000: Meilleure musique télévisée pour W.G. Snuffy Walden
  • Family Television Awards 2000: Meilleure série dramatique
  • Emmy Award 2001 :
    • Meilleure actrice dans un second rôle pour Allison Janney
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Bradley Whitford
    • Meilleur casting pour John Levey, Barbara Miller et Kevin Scott
    • Meilleure image caméra pour Bill Johnson pour l'épisode "Two Cathedrals"
    • Meilleur son pour Dan Hiland, Gary D. Rogers et Mark Weingarten pour l'épisode "In The Shadow Of Two Gunmen", part II
    • Meilleure réalisation pour Thomas Schlamme et Laura Innes pour l'épisode "In The Shadow Of Two Gunmen", parts I and II
    • Meilleure série dramatique pour Kevin Falls, Kristin Harms, Michael Hissrich, Lawrence O'Donnell Jr., Thomas Schlamme, Aaron Sorkin, John Wells et Llewellyn Wells
    • Meilleure cinématographie dans une série à caméra unique pour Thomas Del Ruth pour l'épisode "Noël"
  • Casting Society of America 2001: Meilleur casting pour un épisode de série TV dramatique pour Kevin Scott, John Levey et Barbara Miller (executive)
  • American Latino Media Arts Awards (ALMA Awards) 2001 : Meilleur acteur de série télévisée pour Martin Sheen
  • Golden Globe 2001 : Meilleur acteur dans une série télévisée pour Martin Sheen
  • Golden Globe 2001 : Meilleure Série dramatique
  • Golden Satellite Awards 2001 :
    • Meilleure série dramatique
    • Meilleure performance dans une série dramatique pour Allison Janney
    • Meilleur projet de télévision (Special Achievement Award)
  • PGA Golden Laurel Awards 2001 : Meilleure série dramatique pour Michael Hissrich, Thomas Schlamme, Aaron Sorkin, John Wells, Llewellyn Wells
  • Screen Actors Guild Awards 2001 : Meilleure actrice dans une série dramatique pour Allison Janney
  • Screen Actors Guild Awards 2001 :
    • Meilleure acteur dans une série dramatique pour Martin Sheen
    • Meilleure performance d'ensemble dans une série dramatique pour Dule Hill, Allison Janney, Moira Kelly, Rob Lowe, Janel Moloney, Richard Schiff, Martin Sheen, John Spencer et Bradley Whitford
  • Directors Guild of America 2001 : Décerné à Neal Ahern Jr., Andrew Bernstein, Dylan K. Massin et Thomas Schlamme pour l'épisode "Noël"
  • GLAAD Media Awards 2001 : Récompense spéciale
  • Television Critics Association Awards 2001 : Meilleur programme dramatique de l'année
  • TV Guide Awards 2001 :
    • Meilleur acteur dans une série dramatique pour Martin Sheen
    • Meilleure série
  • Writers Guild of America 2001 : Meilleur épisode dramatique pour Rick Cleveland et Aaron Sorkin pour "Au plus haut des cieux"
  • American Cinema Editors 2001: Meilleur épisode de série télévisée pour Tina Hirsch, pour l'épisode " What kind of day has it been"
  • American Society of Cinematographers 2001: Meilleure cinématographie pour une série TV pour Thomas Del Ruth pour l'épisode "Noël"
  • BMI Film & TV Awards 2001: Meilleure musique télévisée pour W.G. Snuffy Walden
  • Family Television Awards 2001: Meilleure série dramatique
  • Emmy Award 2002 :
    • Meilleure actrice pour Allison Janney
    • Meilleure actrice dans un second rôle pour Stockard Channing
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour John Spencer
    • Meilleure série dramatique
  • American Society of Cinematographers 2002: Meilleure cinématographie pour une série TV pour Thomas Del Ruth pour l'épisode "Bartlett for America"
  • BMI Film & TV Awards 2002: Meilleure musique télévisée pour W.G. Snuffy Walden
  • Humanitas Prize 2002: decerné à Aaron Sorkin pour l'épisode "Two Cathedrals" (catégorie "60 Minute")
  • PGA Golden Laurel Awards 2002 : Meilleure série dramatique pour Michael Hissrich, Thomas Schlamme, Aaron Sorkin, John Wells, Llewellyn Wells, Chris Misiano et Alex Graves
  • Screen Actors Guild Awards 2002 :
    • Meilleure actrice dans une série dramatique pour Allison Janney
    • Meilleure acteur dans une série dramatique pour Martin Sheen
    • Meilleure performance d'ensemble dans une série dramatique pour Stockard Channing, Dule Hill, Allison Janney, Rob Lowe, Janel Moloney, Richard Schiff, Martin Sheen, John Spencer et Bradley Whitford
  • Emmy Award 2003 :
    • Meilleure série dramatique
    • Meilleur réalisateur pour Chris Misiano pour l'épisode Twenty Five
  • Austin Film Festival 2003: Meilleure série dramatique télévisée pour Matthew Federman et Stephen Scaia pour l'épisode "The second law of thermodynamics"
  • BMI Film & TV Awards 2003: Meilleure musique télévisée pour W.G. Snuffy Walden
  • Emmy Award 2004 : Meilleure actrice pour Allison Janney
  • BMI Film & TV Awards 2004: Meilleure musique télévisée pour W.G. Snuffy Walden
  • Directors Guild of America 2004: Décerné à Chris Misiano, Dylan K. Massin, Douglas S. Ornstein, Catherine Bond et Cary Jones pour l'épisode "25"
  • Humanitas Prize 2005: decerné à John Wells pour l'épisode "NSF Thurmont" (catégorie "60 Minute")
  • BMI Film & TV Awards 2005: Meilleure musique télévisée pour W.G. Snuffy Walden
  • Imagen Foundation Awards 2005 :
    • Meilleur acteur de télévision pour Jimmy Smits
    • Meilleure épisode de série en Primetime pour "La Palabra"
  • Writers Guild of America 2005 : Meilleur épisode dramatique pour Debora Cahn pour "The Supremes"
  • Emmy Award 2006 :
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Alan Alda
    • Meilleur mixage son pour Ed Green et Andy Strauber pour l'épisode "The debate"
  • ALMA Awards 2006 :
    • Meilleur acteur de série télévisée pour Jimmy Smits
    • Meilleure série télévisée
  • Imagen Foundation Awards 2006 : Meilleure série en Primetime
  • Television Critics Association Awards 2006 : Heritage Award

Personnages

  • Président Josiah « Jed » Bartlet : Il apparaît bien sûr comme le personnage principal de la série, de par son statut. Nous disposons, au fil des épisodes, de nombreuses informations sur lui.
Il vient de Nouvelle-Angleterre (les six états du nord-est des États-Unis) et plus précisément du New Hampshire. Il fait d'ailleurs preuve de chauvinisme à de nombreuses reprises au fil des épisodes. C'est un catholique fervent, et on apprend dans l'épisode Voyage à Portland (2- 7) qu'il se destinait à devenir prêtre avant de rencontrer Abigail, sa future femme. C'était un adolescent à l'intelligence très vive (Deux cathédrales, 2-22) et c'est un président cultivé et érudit. Son adolescence n'a pas été des plus faciles, puisque son père le battait (Les Deux Bartlet, 3-13). On avait par ailleurs vu son père le gifler violemment dans Deux cathédrales. Après une licence mention « très bien » en histoire des États-Unis et théologie à l'université Notre-Dame, il part à Londres et obtient un doctorat en économie à Cambridge, plus précisément à la London School of Economics. Il est d'ailleurs professeur d'économie, à la Phillips Academy à Andover, Massachusetts, avant de se lancer dans la politique, et il obtiendra un Prix Nobel dans ce domaine.
Il commence dans la politique en devenant tout d'abord député du New Hampshire à la Chambre des Représentants (l'un des deux organes du Congrès), et ce à trois reprises, puis gouverneur du même état. C'est Leo McGarry, son futur secrétaire général, qui le pousse à se présenter aux primaires démocrates pour la présidentielle. Peu à peu, par sa franchise, son charisme et son intelligence, il devient le candidat du parti démocrate et remporte l'élection présidentielle (c'est une dynamique expliquée dans plusieurs épisodes : Au commencement 2- 1 et 2- 2, et Bartlet, pour l'Amérique, 3-10). Devenu président, il se débat entre ses aspirations justes et nobles et les inévitables compromis.
C'est aussi un époux et un père, qui a des difficultés à garder sa famille à l'écart des dangers de sa fonction. La fin de la quatrième saison voit ainsi l'enlèvement de sa fille cadette, Zoé (Avant le départ, 4-22). Il a deux autres filles, Liz et Ellie. Il entretient avec cette dernière, étudiante en médecine puis chercheuse à John Hopkins des relations moins fusionnelles qu'avec Zoé (Ellie, 2-15). Sa femme, qu'il aime profondément, se nomme Abigail ; elle est médecin, mais elle a cessé d'exercer depuis longtemps pour servir la carrière de son mari. Leurs discussions révèlent que le personnage de Jed puise dans sa femme les idées qui lui font défaut, et plus souvent encore sa volonté, que les aléas de la vie politique entament malheureusement. C'est une féministe convaincue, mais aussi une mère aimante et soucieuse.
L'une des grandes dynamiques de la série est la maladie de Bartlet (ce qui empêche que la série ne soit par trop idyllique). On l'apprend dans l'épisode La Maladie du président (1-12) : Abby soigne son époux en secret, et dans le staff, seul Leo McGarry l'apprend. Ce n'est qu'au cours de la saison 2 que la totalité du staff est informée de la sclérose en plaque de Bartlet, ce qui provoque des tensions au sein de l'équipe, un mécontentement de certains et une enquête du Grand jury dans la saison 3. La sanction sera un blâme du Congrès, mais la maladie commence a faire ressentir ses effets au fil du second mandat de Bartlet. Symboliquement, des symptômes se manifestent le jour des élections qui voient arriver ce même second mandat. La maladie sera de plus en plus présente dans la série, culminant dans la sixième saison avec une situation tragi-comique durant une visite officielle en Chine, laquelle obligera le staff à ruser afin de ne pas provoquer un incident diplomatique.
Loin d'offrir une image d'un président fort sur tous les plans, Bartlet présente un homme éclairé, intelligent et cultivé, mais aussi colérique, souvent aussi borné pour des faits de la vie courante qu'il est ouvert lorsqu'il s'agit de politique, et parfois en proie à ses démons. Heureusement, il fait souvent preuve d'un humour un peu particulier, mais généralement communicatif.
  • Leo McGarry : Il est White House Chief of Staff, poste qui peut se traduire par secrétaire général de la Maison Blanche ou chef de cabinet du président des États-Unis d'Amérique. Le titulaire de ce titre est souvent considéré comme le deuxième homme le plus puissant du pays, voire de la planète vu la situation dominante des États-Unis.
Âgé de 55 ans au début de la série, il est le bras droit du président Bartlet, avec qui il est ami depuis 40 ans. Lassée de ses absences répétées, sa femme, Jenny, décide de le quitter. Elle enverra un peu plus tard les papiers du divorce... Ils ont une fille unique : Mallory, qui est institutrice.
Leo est un ancien alcoolique (il se rend désormais aux sessions des Alcooliques Anonymes organisées chez le vice-président ) et un ancien drogué au Valium (il a suivi une cure de désintoxication il y a quelques années, et ce dossier va arriver dans la presse... via le député Lilanfield). Son père avant lui était aussi un alcoolique. C'est lui qui va convaincre le président de prendre Hoynes comme Vice-président, malgré le fait que ce dernier va très souvent se différencier du président et s'efforcer de tirer son épingle du jeu... Il va aussi jouer les arbitres entre eux deux tout en recadrant régulièrement le vice-président.
Leo dirige tout le staff de la Maison Blanche. C'est lui qui a aussi dirigé la campagne présidentielle de Bartlet, et encore lui qui l'a convaincu de se présenter aux élections... Bartlet lui fait entièrement confiance, et n'hésite pas à dire que c'est en réalité Leo qui gouverne le pays. En effet, Leo joue les médiateurs, dirige le président, le conseille. Par exemple, lors de l'attentat où le médecin personnel du président trouve la mort, il a fallu toute la persuasion et le bon sens de Leo pour que le président redevienne lucide et se calme.
Leo exerce une énorme influence sur le président, et il s'en sert pour l'aider à prendre les décisions, mais souvent c'est plutôt Leo qui amène le président à prendre une décision dans tel ou tel sens... Peut-on dire que c'est lui qui gouverne ? Non, car le président a ses propres convictions et idées, mais Leo lui permet d'avoir une vue d'ensemble de la situation et de mieux se faire une idée. C'est Leo qui fait réagir le président quand ce dernier se laisse aller pour éviter de prendre parti et se faire réélire. Il n'hésite pas à le recadrer et à lui crier dessus si c'est nécessaire. C'est la seule personne ( en dehors de la famille du président ) qui n'hésite pas à hausser le ton devant le président ( pour mémoire, l'hésitation de C.J avec l'affaire de Zoey et la presse... ). En résumé, Leo est là pour gérer tout ce qui se passe à la Maison Blanche, et pour que tout fonctionne correctement : il veille aux affaires du gouvernement.
Son plus grand échec se trouve du côté familial. Il nie la réalité lorsque sa femme lui annonce leur divorce, puis prend peu à peu conscience de la réalité, mais n'en est que plus démoralisé et perdu. Il reste néanmoins très doué pour occulter les problèmes personnels dans son esprit, et continuer à travailler efficacement. Il a heureusement à ses côtés sa fille unique Mallory, qui vient régulièrement le voir. Elle commence par bien mettre les choses au point avec lui, puis, ensuite, s'efforce de lui redonner le moral, en déjeunant avec lui ou en lui rendant régulièrement visite. Leo a un comportement surprotecteur envers elle. Ainsi, quand il apprend qu'elle a prévu une sortie avec Sam (qui de son point de vue ne lui inspire pas, mais alors pas du tout, confiance), il fait tout pour la faire tomber à l'eau... Et il y réussit. Mais Mallory ne lui en tiendra pas rigueur.
  • Joshua « Josh » Lyman : Il occupe la place de secrétaire général adjoint à la Maison Blanche, ce qui en fait le troisième personnage le plus important en termes de pouvoir, derrière le Président et Leo McGarry. Mais, comme il le dit lui-même, son travail n'est pas clairement défini en dehors de la gestion du personnel de l'Aile Ouest, tâche qu'il délègue la majeure partie du temps. Il s'occupe des affaires courantes de la Maison Blanche, et son travail varie selon l'actualité...
Au début de la série, il a 38 ans. Il est originaire du Connecticut. Sa grande sœur, Joanie, est morte dans un incendie quand il était petit, et il en a gardé une grande culpabilité dite « du survivant » : elle était là parce qu'elle le gardait, et lui s'est enfui, ce qui lui a sauvé la la vie. Josh consultera un psychanalyste à ce sujet. Bien qu'ayant des origines juives (son grand-père est rescapé d'un camp de concentration nazi), il n'est pas pratiquant et n'affiche pas sa judaïcité, contrairement à Toby Ziegler.
Si son travail n'est pas trop défini, Josh va là où on a besoin de lui : il se charge de convaincre des représentants du Congrès récalcitrants de voter une loi que le président a soumise ; il mène une enquête sur la drogue à la Maison Blanche, en réponse à l'attaque de Lilianfield ; ou bien encore, il exhume une ancienne loi sur le patrimoine afin de venir en aide au président contre les écologistes...
Josh est trés doué dans son travail, et remplit parfaitement les fonctions un peu floues qui lui sont attribuées. C'est un bourreau de travail, mais aussi et surtout ses amis et collègues le décrivent comme un « animal politique » : il a une connaissance extrêmement complète du microcosme politique de Washington, alliée à une excellente vision stratégique qui lui permet, tel un grand joueur d'échecs, de jouer avec plusieurs coups d'avance sur les adversaires du Président. Ces qualités feront qu'il sera choisi comme directeur de campagne par le candidat démocrate Matt Santos (dans la sixième saison), et remplira son rôle au-delà des espérances.
Il peut être tour à tour passionné, cynique, enfantin, joueur... C'est le drôle de l'équipe. Il déteste perdre plus que tout, et a une rage à toute épreuve pour réussir dans tout ce qu'il entreprend. Il est néanmoins souvent un peu trop arrogant et expansif. Un peu trop sûr de lui, il lui arrive de temps en temps de se « planter en beauté ». Il est quelques fois emporté par sa nature un peu trop fougueuse, comme pour l'incident avec Mary March à la télé, ou l'accrochage avec Toby qui finit en bagarre. Mais il sait aussi avoir les pieds sur terre et devenir froidement réaliste. Il a donc des attitudes assez changeantes, mais que l'on adore !!
Côté cœur, Josh sort quelque temps avec Amy Gardner, la porte parole du mouvement féministe, qu'il a introduit à la Maison Blanche. Il a toutefois beaucoup de mal à supporter que cette dernière, non contente d'être aussi intelligente et douée que lui, lui tienne tête à plusieurs reprises sur le plan professionnel. Leur liaison se termine aussi brutalement qu'elle a commencé, ce qui n'empêchera pas de fréquentes disputes entre eux quand Amy se fait réembaucher à la Maison Blanche, au service de la Première Dame, Abby Bartlet.
Il a un faible pour Joey Lukas, une conseillère politique de Californie. Mais alors qu'il est prêt à tenter sa chance, il apprend qu'elle sort déjà avec Al Kiefer, ce qui refroidit ses ardeurs. Puis, elle revient sur le devant de la scène un peu plus tard, en lui annonçant devant tout le monde qu'elle a rompu avec Al Kiefer. Josh et Joey ont pour habitude d'être en constant désaccord sur tout, et, le fait qu'elle soit sourde n'empêche pas leurs discussions de déboucher sur d'interminables disputes, les deux étant trop têtus pour reconnaître leurs erreurs, ou ne serait-ce qu'abandonner... Leurs joutes sont néanmoins très amusantes...
L'autre femme avec qui Josh entretient des rapports est bien sûr son assistante, Donna Moss. Leurs discussions virevoltantes dans les couloirs de la Maison Blanche (« petits instants de détente », selon Donna) font partie intégrante de la série, toujours pleines d'humour et de dynamisme. De plus, Josh et Donna se voient aussi en dehors, comme en témoigne la jeune femme lorsqu'elle se plaint que Josh boit trop et qu'ensuite il finit la soirée chez elle à crier sur les chats de sa voisine... En résumé, leurs échanges sont bien plus que des échanges professionnels. C'est une sorte de jeu du chat et de la souris, avec des relations oscillant perpétuellement entre le désir et le quasi-fraternel. En effet Josh n'hésite pas, tour à tour, à la traiter un peu comme sa sœur puis redevenir brusquement sérieux, comme quand il lui offre un livre sur le ski avec une dédicace personnelle, qui bouleverse Donna. Tout au long de la série, le spectateur ne peut que constater que Donna est désespéremment une amoureuse transie (et surtout timide) de son patron, mais ce celui-ci semble complètement aveugle ; tout du moins, c'est l'impression qu'il laisse au premier abord, mais en fait il semble qu'elle lui soit trop précieuse comme assistante et comme confidente pour qu'il puisse envisager de la perdre (il sait qu'il est incapable de conserver une relation amoureuse très longtemps). Lorsqu'enfin, dans la sixième saison, lassée d'attendre elle reprend sa liberté pour aller se mettre au service de Will Bailey et du candidat Bob Russell, il semble que tout soit enfin possible entre Josh et Donna, mais il ne trouvera pas le courage de frapper à sa porte (au sens littéral du terme !).
  • Tobias « Toby » Ziegler : Au début de la série, il a 40 ans. Il est le directeur de la communication. Il a été marié avec une femme qui travaille au Congrès, et dont il est divorcé même s'ils s'entendent encore bien... au point d'avoir deux enfants ensemble (des jumeaux) alors même qu'ils sont séparés !
Toby n'était que le deuxième choix du Président à ce poste. En effet, Bartlet avait d'abord proposé le poste à David Rosen, mais ce dernier avait décliné l'offre, préférant le privé. Alors, sous l'impulsion de Josh et Leo, il s'était tourné vers Toby...
Le Président n'hésite pas à dire que c'est Toby le plus sensé de l'histoire, et qu'il a pratiquement toujours raison. À l'instar de Leo McGarry, Toby s'oppose plusieurs fois au président, mais contrairement à Leo, il n'a pas la patience d'être en tête à tête pour le faire. Honteux d'avoir mis le président en difficulté devant d'autres collaborateurs il lui présentera même sa démission, que ce dernier refusera, lui renouvelant ainsi sa confiance.
Toby est sans aucun doute le personnage le plus psychologiquement complexe de la série. C'est un pur littéraire, mais il déborde régulièrement de son rôle de directeur de la communication pour se plonger dans des problématiques techniques : statistiques de production, pourcentages, calculs électoraux etc... au point de concurrencer Josh sur son propre terrain.
Toby est un penseur génial, comme le montre une intervention dans un amphithéâtre d'université, mais aussi un être complexé, souvent absent lorsqu'il réfléchit. Il est généralement d'un grand calme, mais aussi capable d'agir trop vite sous le coup de la colère, comme lors de ses accrochages avec le Président, voire même de devenir violent (lorsqu'il se bat avec Josh). Il commencera à prendre conscience de ce défaut lorsque, obligé de remplacer « CJ » Cregg au poste de porte-parole, il sera très vite mis en difficulté par les journalistes et perdra très vite pied, à cause justement de ce manque de self-control.
Sur le plan sentimental, il a manifestement un complexe d'infériorité vis-à-vis de son physique, et il lui faudra du temps pour comprendre que les aspects de lui qui plaisent aux femmes sont sa calvitie, son intelligence, et son sens de l'humour (pour ce dernier, lorsqu'il est bien disposé).
  • Claudia Jean « CJ » Cregg : C'est l'un des personnages les plus sympathiques du staff présidentiel : son humour, son intelligence, alliés à un charme certain en sont quelques-unes des principales raisons. C'est, comme elle l'affirme elle-même la seconde personne la plus visible de l'administration Bartlet du fait de son statut d'attachée de presse. Elle occupera, du fait de la maladie puis de la mort de Leo McGarry, la fonction de secrétaire général de la Maison Blanche, à laquelle elle sera élevée en raison de ses capacités et de sa pugnacité. Comme elle l'avoue dans Galileo V (2- 9), elle est entrée dans le monde de la politique par la petite porte. Diplômée de la prestigieuse université californienne de Berkeley, elle fut notamment attachée de presse dans le monde du cinéma (ce que l'on apprend dans Au Commencement, le double épisode qui entame la saison 2), où là non plus elle ne mâche pas ses mots. C'est une célibataire qui collectionne les aventures. Elle a notamment flirté avec l'un des journalistes du pool de la Maison Blanche, qui travaille pour le Washington Post (qui est en gros l'équivalent du Monde français), Danny Concannon. Mais en raison de leurs deux postes respectifs, tous deux vivent mal cette relation. Un épisode atypique de la série, intitulé Access, est d'ailleurs centré sur son activité de porte-parole. Il fut tourné comme un documentaire, ce qui lui donne un caractère très particulier.
Elle a une relation très particulière avec les journalistes : très sympathique ou respectueuse avec les vrais reporters, ceux qui font leur travail avec honnêteté et impartialité, elle peut aussi se montrer cinglante envers les gratte-papier : c'est notamment le cas avec une reporter qu'elle humilie devant le reste du pool de la Maison Blanche, en mettant en évidence qu'elle ne connaît pas les règles élémentaires en vigueur à la Chambre des Représentants, dont elle ignore le nombre de membres. Mais, quel que soit le respect qu'elle porte à ces journalistes, elle est parfois forcée de leur mentir, ce qui lui coûte parfois : elle tentera, notamment au moment d'une présomption d'un cas de vache folle sur le sol américain, de montrer que le manque d'informations engendre la peur et qu'un président qui préfère la voie du mensonge perd le respect du peuple qu'il gouverne. On peut donc dire que c'est une femme de convictions, et elle peut aussi se montrer très fine stratège en matière de manœuvres politiques : c'est elle qui suggère au président Bartlet de demander un seul débat pour battre son adversaire républicain, le gouverneur Ritchie.
Enfin, sur le plan familial, on sait que sa mère est morte. Son père est un ancien professeur de mathématiques au lycée, avec qui elle a de bonnes relations. Mais il est atteint de la maladie d'Alzheimer, et « CJ » le vit mal : elle se sent coupable de ne pas être au chevet de son père, de l'abandonner au profit du service de son pays et de sa carrière. On apprend clairement ce drame dans l'épisode 13 de la quatrième saison, La Promesse d'une génération, qui est l'un des plus intimistes de la série. Au fil des épisodes suivants, de nombreuses allusions sont faites au déclin de son père, un personnage sympathique et notamment doué au piano (au cours de l'épisode La promesse d'une génération, il interprète les Variations Goldberg de Bach).

Épisodes

Commentaires

La série, qui a connu un immense succès outre-atlantique, se caractérise par une réalisation de grande qualité (casting, décors et qualité d'image particulièrement soignés) et une reconstitution réaliste de l'univers de l'aile ouest, notamment grâce à la présence dans l'équipe d'écriture d'une authentique ancienne porte-parole de la Maison Blanche, Dee Dee Myers.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines

Ce document provient de « %C3%80 la Maison Blanche ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article A la Maison Blanche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Meurtre à la Maison-Blanche — (Murder at 1600) est un film américain réalisé par Dwight H. Little, sorti en 1997. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Épisodes D'À La Maison Blanche — Cette page recense la liste des épisodes de la série télévisée À la Maison Blanche. Sommaire 1 Première saison (1999 2000) 2 Deuxième saison (2000 2001) 3 Hors saison (2001) …   Wikipédia en Français

  • Liste des episodes d'A la Maison Blanche — Liste des épisodes d À la Maison Blanche Cette page recense la liste des épisodes de la série télévisée À la Maison Blanche. Sommaire 1 Première saison (1999 2000) 2 Deuxième saison (2000 2001) 3 Hors saison (2001) …   Wikipédia en Français

  • Liste des épisodes d'à la maison blanche — Cette page recense la liste des épisodes de la série télévisée À la Maison Blanche. Sommaire 1 Première saison (1999 2000) 2 Deuxième saison (2000 2001) 3 Hors saison (2001) …   Wikipédia en Français

  • Association Des Correspondants Accrédités À La Maison Blanche — L association des correspondants accrédités à la Maison Blanche, ou WHCA (White House Correspondents Association), est une association américaine regroupant les journalistes qui couvrent l actualité du président des États Unis d Amérique. L… …   Wikipédia en Français

  • Association des correspondants accredites a la Maison Blanche — Association des correspondants accrédités à la Maison Blanche L association des correspondants accrédités à la Maison Blanche, ou WHCA (White House Correspondents Association), est une association américaine regroupant les journalistes qui… …   Wikipédia en Français

  • Association des correspondants accrédités à la maison blanche — L association des correspondants accrédités à la Maison Blanche, ou WHCA (White House Correspondents Association), est une association américaine regroupant les journalistes qui couvrent l actualité du président des États Unis d Amérique. L… …   Wikipédia en Français

  • Meurtre à la Maison Blanche — (Murder at 1600) est un film américain réalisé par Dwight H. Little, sorti en 1997. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • Association des correspondants accrédités à la Maison Blanche — L association des correspondants accrédités à la Maison Blanche, ou WHCA (White House Correspondents Association), est une association américaine regroupant les journalistes qui couvrent l actualité du président des États Unis d Amérique. L… …   Wikipédia en Français

  • Liste des épisodes d'À la Maison Blanche — Cette page recense la liste des épisodes de la série télévisée À la Maison Blanche. Sommaire 1 Première saison (1999 2000) 2 Deuxième saison (2000 2001) 3 Troisième saison (2001 2002) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”