Christopher Walken

Christopher Walken

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Christopher Walken

Nom de naissance Ronald Walken
Surnom Chris, Ronnie
Naissance 31 mars 1943 (1943-03-31) (68 ans)
Drapeau des États-Unis Vernal, Utah, (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Voyage au bout de l'enfer
Dead Zone
Dangereusement vôtre
Comme un chien enragé
Batman Returns
The King of New York
Arrête-moi si tu peux
Hairspray

Christopher « Chris » Walken est un acteur américain d'origine allemande et écossaise[1] né le 31 mars 1943 à Vernal (Utah).

Sommaire

Biographie

D'abord comédien de théâtre et de comédie musicale, il entame rapidement une carrière cinématographique. Repéré très tôt par Sidney Lumet, il perce dans Annie Hall de Woody Allen en 1977 et surtout avec son rôle oscarisé dans Voyage au bout de l'enfer (The deer Hunter) de Michael Cimino (1978), où la scène de la roulette russe avec Robert de Niro est devenue culte. Il accepte aussi bien les seconds rôles que les premiers (Dead Zone de David Cronenberg). Son « look » lui facilite les rôles de « durs » et de « méchants » notamment dans les films Dangereusement vôtre (A view to a kill) de John Glen (1985), un James Bond où il interprète le « grand méchant » (industriel follement mégalomane), et Comme un chien enragé (At close range) de James Foley (1986) ainsi que Le Grand Pardon 2, film français d'Alexandre Arcady (1992) où il tenait le rôle du méchant Pasco Meisner face à Richard Berry et Roger Hanin. Sa collaboration avec Abel Ferrara donne un autre coup de fouet à sa carrière : à commencer par The King of New York (1990), où il est Frank White, un baron de la drogue récemment relâché de prison et qui veut récupérer son territoire, puis The Addiction (1995), Nos funérailles (The Funeral) (1996) et New Rose Hotel (1998). Il travaille entre autres avec Tim Burton dans Batman, le défi (Batman Returns) en 1991 et dans Sleepy Hollow en 1999 où il campe l'étonnant personnage du cavalier sans tête, et Quentin Tarantino pour un des nombreux seconds rôles de Pulp Fiction. Dernièrement il a tenté le registre plus populaire de la comédie avec Couple de stars (America's sweethearts) en 2001.

En 2000, il apparaît dans le clip de la chanson de Fatboy Slim, Weapon of Choice, réalisé par Spike Jonze.

En 2002, sous la direction de Steven Spielberg, il a également fait une interprétation remarquée dans Arrête-moi si tu peux (Catch me if you can), aux côtés de Leonardo DiCaprio, jouant le rôle du père du personnage interprété par DiCaprio. En 2004, il incarne le mari-robot adoré de Glenn Close pour le film de Frank Oz, Et l'homme créa la femme (The Stepford Wives).

Un hoax selon lequel l'acteur aurait décidé de se présenter à la présidence des États-Unis aux élections circule en 2008. Un faux site officiel[2] relaie ce canular.

Filmographie

Années 1953-1969

  • 1953 : The Wonderful John Acton (TV) de Grey Lockwood : Kevin Acton
  • 1954 : The Motorola Television Hour (série TV) (#1 épisode)
  • 1954 : Haine et passion (The Guiding Light) (série TV) : Michael 'Mike' Bauer (1954-1956)
  • 1963 : Naked City (série TV) : Chris Johannis (# 1 épisode, 1963)
  • 1966 : Hallmark Hall of Fame (série TV) : Lamprocles (#1 épisode, 1966)
  • 1969 : Les Trois Mousquetaires (The Three Musketeers) (TV) : Felton
  • 1969 : Me and My Brother de Robert Frank

Années 1970 - 1979

Années 1980-1989

Années 1990-1999

Années 2000-2009

Années 2010

Distinctions

Récompenses

Nominations

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Christopher Walken de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Christopher Walken — Walken in 2008 Born Ronald Walken March 31, 1943 (1943 03 31) (age 68) Queens, New York City, U.S …   Wikipedia

  • Christopher Walken — Walken (año 2008) Nombre real Ronald Walken Nacimiento 31 de marzo de 1943 (68 años) …   Wikipedia Español

  • Christopher Walken — beim Tribeca Film Festival 2009 Ronald Christopher Walken (* 31. März 1943 in Queens, New York) ist ein US amerikanischer Schauspieler und Tänzer. Er gilt als einer der profilierteste …   Deutsch Wikipedia

  • Christopher Walken — n. (born 1943) American movie actor, winner of the 1978 Academy Award for Best Supporting Actor for his role in The Deer Hunter …   English contemporary dictionary

  • Christopher Walken filmography — Christopher Walken Christopher Walken (pronounced /ˈwɔːkən/ wawk ən; born March 31, 1943) is an American actor in both theater and film. Walken is a prolific actor who has h …   Wikipedia

  • Walken — may refer to: * Christopher Walken, German American Actor * Glen Allen Walken, a fictional politician on the television show The West Wing . * Walken , a Wilco song from their album Sky Blue Sky . * Walken s Syndrome , a Fugazi song from their… …   Wikipedia

  • Walken (Begriffsklärung) — Walken steht für: Walken, die Verformung von Werkstoffen durch mechanisches Bearbeiten wie Kneten, Drücken, Knüllen, Biegen oder Ziehen Walken (von englisch to walk ‚gehen‘) steht für: Walking, die freizeitsportliche Variante der… …   Deutsch Wikipedia

  • Christopher — ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung des Namens 2 Namenstag 3 Bekannte Namensträger 3.1 Vorname …   Deutsch Wikipedia

  • Walken — A disquietingly creepy person or situation. From Christopher Walken characters. There s Franco over by the bar. Man, that guy can sure walkenize a room …   Dictionary of american slang

  • Walken — A disquietingly creepy person or situation. From Christopher Walken characters. There s Franco over by the bar. Man, that guy can sure walkenize a room …   Dictionary of american slang

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”