Alba-Iulia

Alba Iulia

Roumanie Roumanie
Judeţ de Alba
Alba Iulia
Statut : Chef-lieu
Roumanie Roumanie
Municipalité de [[Municipalité de {{{municip}}}|{{{municip}}}]]
Alba Iulia
Statut : Chef-lieu
Alba Iulia

La cathédrale orthodoxe
Armes de Alba Iulia
Carte de la Roumanie
Alba Iulia
[[Image:|350 px|Localisation de Alba Iulia]]
Géographie
Région Transylvanie
Coordonnées 46° 04′ 01″ N 23° 34′ 12″ E / 46.06694, 23.57
Altitude minimale m
Altitude moyenne m
Altitude maximale m
Superficie 103,65 km²
Superficie ha
Arrosée/baignée par
Population
Nombre d'habitants 66,369 hab.
(2002)
Densité 640 hab./km²
Populations
Administration
Maire Mircea Hava

2000
www http://www.apulum.ro/
Code postal
Événements historiques
[[{{{datemention}}}]] : première mention
[[]] : fondée par [[]]
1er décembre 1918 : Grande Unification de la Roumanie
Personnages célèbres
{{{personnages}}}

Alba Iulia (en allemand Karlsburg ou Weissenburg, en hongrois Gyulafehérvár) est une ville moyenne de Transylvanie (66 369 habitants en 2002), en plein centre de la Roumanie.

C'est le chef-lieu du judeţ de Alba.

Située non loin des Carpates, cette ville touristique est sans doute l'une des plus anciennes de Roumanie : vestiges datant du néolithique, ville importante sous et avant l'occupation romaine sous le nom de Apulum, un des premiers archevêchés fondé par Étienne Ier, roi de Hongrie au début du XIe siècle, sous le nom de Gyulafehérvár, puis ville de princes saxons au Moyen Âge (sous le nom de Karlsburg).

La ville d'Alba Iulia a une grande importance symbolique pour les Roumains, car c'est là que fut scellée la « Grande Unification » de la Roumanie le 1er décembre 1918. C'est donc ici que l'on célèbre chaque année la fête nationale. Le reseau d'Alba Iulia est compose de Renault R312 et de Heuliez Gx107 vendus par la Stac et la Semurval. Des Saviem Sc10u circulent egalement sur le reseau d'Alba Iulia.

Sommaire

Etymologie

Avant l'arrivée des romains dans l'actuelle ville , se trouvait la localité dace Apoulon qui était un important centre fortifié mentionné sur les cartes contemporaines. Après la conquête de la dacie par Trajan, la ville a été appelée Apulum et la fortification dace pré-existante a été renforcée grâce a la XIIeme Legion Gemina stationnée dans la ville. Les ruines du mur dace et de l'impressionnante porte sont très bien conservées et peuvent être visitées grâce au " Parcours des 3 Citées " du quartier de la Cité (roum. Cetate ). A l'entrée de ce complexe archéologique, peuvent être vues les ruines de murs extérieurs tout comme une porte de la cité médiévale par laquelle est entrée Michel le Brave ( Mihai Viteazul ). Au Moyen Age , la ville s'appelait déjà Alba-Iulia alors que dans les documents écrits en langue slave son nom était Bălgrad ( la ville Blanche ).

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Réunion de Alba Iulia

Une réunion de représentants politiques et professionnels de l’Assemblée des Régions Européennes Viticoles (AREV) pour élaborer point par point la réponse à la proposition législative de la Commission que l’AREV remettra au Conseil et aux institutions consultatives de l’UE réforme de l’OCM-Vin etait en septembre 2007 a Alba Iulia. [1],[2]

Voir aussi

Source

  • Portail de la Roumanie Portail de la Roumanie
Ce document provient de « Alba Iulia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alba-Iulia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alba Iulia — Karlsburg Gyulafehérvár …   Deutsch Wikipedia

  • Alba-Iulia — Karlsburg Gyulafehérvár …   Deutsch Wikipedia

  • Alba Iulia — Alba Iulia …   Wikipédia en Français

  • ALBA IULIA — (in the Roman period Apulum; Hung. Gyulafehérvár; medieval Latin Alba Carolina; Ger. Karlsburg, also Weyssenburg; referred to in Yiddish and Hebrew sources by the German name Karlsburg; in Ladino sources Carlosburg), city in Transylvania. Alba… …   Encyclopedia of Judaism

  • Alba Iulia — Escudo …   Wikipedia Español

  • Alba Iulia — (Romanian), Alba Julia (French), Alba Julija Алба Јулија (Macedonian), Apulon (Dacian), Apulum (Latin), Bălgrad (former name), Gyulafehérvár (Hungarian), Karlsburg (German), Weißenburg (former German) …   Names of cities in different languages

  • Alba Iulia — v. de Roumanie; 51 000 hab.; ch. l. de district (Transylvanie). Industr. alim. Cath. romano gothique (XIIIe s.), citadelle reconstruite au XVIIIe s. (musée archéol.), bibliothèque. Le 1er déc. 1918 y fut proclamée l union de la Transylvanie… …   Encyclopédie Universelle

  • Alba Iulia — Paclisa redirects here. For the village of Păclişa in Hunedoara County, see Toteşti. Alba Iulia   County capital   …   Wikipedia

  • Alba Iulia — ▪ Romania German  Karlsburg,  Hungarian  Gyulafehérvár,         city, capital of Alba judeţ (county), west central Romania. It lies along the Mureş River, 170 miles (270 km) northwest of Bucharest. One of the oldest settlements in Romania, the… …   Universalium

  • Alba Iulia — Original name in latin Alba Iulia Name in other language Alba Iulia, Alba Julija, Alba Julija, Almpa Ioulia, Balgrad, Blgrad, Gyulafehervar, Gyulafehrvr, Karlsburg, QAY, Weissenburg, Weisskirchen, Weienburg, Weikirchen, a er ba you li ya, alba… …   Cities with a population over 1000 database

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”