Ferrari (Entreprise)

Ferrari (entreprise)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrari.
Logo de Ferrari (entreprise)

Logo de Ferrari S.
Création 1947
Personnages clés Enzo Ferrari, fondateur, décédé en 1988
Siège social Maranello, Italie
Direction Luca di Montezemolo, Président
Amadeo Felisa, administrateur délégué
Société mère Fiat S.p.A.
Effectif 2926
Site Web www.ferrariworld.com
Chiffre d'affaires 2000 M € (en 2008)
Principaux concurrents
Lamborghini, Pagani, Koenigsegg, Porsche, Aston Martin

Ferrari est un constructeur automobile italien créé en 1929 par Enzo Ferrari. Ce fut, en premier lieu, une écurie de course jusqu'à devenir en 1947 un constructeur automobile à part entière. Le destin prestigieux de cette marque est indissociable de la course automobile et en particulier de la Formule 1 où elle y a construit ses plus grands succès.

Les pièces Fiat équipent les voitures Ferrari

Les voitures de séries produites par Ferrari s'inspirent, en grande partie, de cette course automobile du point de vue conceptuel et technologique, en témoignent les Ferrari 288 GTO, F40, F50 et Enzo. D'autres modèles, certes moins sophistiqués, tels que la 360 Modena ou la 456, n'en oublient cependant pas leur vocation sportive.

Sommaire

L'entreprise

L'entreprise est située à Maranello, en Émilie-Romagne, à 35 km de Bologne. Enzo Ferrari fit construire, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, sur des terrains qu'il avait acquis pendant la guerre dans ce gros bourg situé à 18 km au sud de Modène (Modena), de toutes nouvelles installations, où furent construites les premières voitures portant le nom « Ferrari. »

En 1989, un an après la mort d'Enzo Ferrari, Fiat, devenue majoritaire, met l'entreprise sous la coupe des « fonctionnaires de Turin », et cinq ans après, en 1993, l'entreprise, donnée pour morte, ne vend plus que 2 289 voitures contre encore 4 595 deux ans auparavant. À l'époque, même si les voitures étaient des bêtes de course reconnues, leur qualité laissait à désirer, elles n'avaient aucun confort et la finition n'était pas sans défaut.

Ferrari est toujours aujourd'hui une filiale du groupe Fiat; elle fournit des moteurs (à peu près 7 500 par an) et la peinture des carrosseries de Maserati. En juin 2002, Fiat, grevé par un endettement colossal, avait dû se résoudre à revendre 34 % de Ferrari au groupe financier italien Mediobanca pour un montant de 775 millions d'euros; une mise en bourse avait même été envisagée.

Giovanni Agnelli nomme alors en 2004 à la tête de Ferrari, Luca Cordero di Montezemolo qui fut l'assistant d'Enzo Ferrari. En 2005, la société a vendu 5 399 voitures, et 5 743 en 2006, faisant progresser son chiffre d'affaires de 17%. La pression des concessionnaires est aujourd'hui telle que Ferrari pourrait produire et vendre plus de 12 000 voitures par an. Cependant, la politique de l'entreprise est de rester plus proche de l'artisanat que de la fabrication industrielle, d'autant plus qu'il existe une très forte demande de voitures faites sur mesure.

La restructuration de Fiat, menée par Sergio Marchionne, portant ses fruits, il a fait valoir fin septembre 2006 une option de rachat auprès de Mediobanca qui lui a permis de récupérer 29 % de Ferrari pour environ 800 millions d'euros, portant son contrôle à 85 %. Les 5% restants avaient été cédés par la banque au fonds d'investissements Mudabala de Dubaï. Piero Ferrari, le fils d'Enzo possède encore 10 % du groupe.

Pour le 60e anniversaire de l'entreprise, il a été organisé un raid Ferrari. Parti le 28 janvier 2007 d'Abu Dhabi — ville éponyme d'un futur parc à thème — le relais a traversé une cinquantaine de pays pour une concentration du 21 au 24 juin 2007 à Maranello.

La production 2007 s'est élevée à 6.368 voitures GT.

Les « produits »

Tous les « produits » que fabrique Ferrari sont des automobiles. On peut classer ces véhicules en cinq familles :

  • Prototypes
  • Modèles de série
  • Modèles de sport
  • Monoplace (pour les courses automobiles de Formule 1, par exemple)
  • Modèles d'exception

Anecdotes

  • La légende raconte l'histoire suivante (contestée). Francesco Baracca était un pilote de chasse de grand talent. Au terme d'un combat acharné contre un pilote allemand originaire de Stuttgart, Baracca abattit son ennemi. Il aurait alors décidé de faire sien l'emblème du malheureux, le cheval cabré extrait des armoiries de la ville de Stuttgart (d'autres sources racontent que Baracca avait choisi le cheval cabré en raison de ses débuts dans la cavalerie). Le pilote finit par être abattu. Enzo Ferrari étant un intime de la famille Baracca, il se vit offrir le porte bonheur de son ami, le "Cavallino rampante" qu'il arbora fièrement sur ses voitures de course. Ainsi, s'expliquerait le fait que les Ferrari portent le même cheval cabré que celui des écussons Porsche fabriquées à Stuttgart.
  • Lors du Grand Prix de 1923, Enzo Ferrari alors directeur sportif d'Alfa Romeo fut si impressionné de la marque Delage et de son fameux V12 qui équipa le modèle de course 2LCV, qu'il pensa alors équiper ses futures voitures d'un V12, puis en 1947 fonda ferrari en s'inspirant de cette marque qui disparaitra en 1953.
  • Enzo Ferrari a vécu les dernières années de sa vie dans une maison bâtie au sein du site de Maranello.
  • Un client australien avait exigé une peinture armoiriée, ce qui lui a été refusé : une Ferrari n'est pas une Rolls-Royce.
  • Un client anglais avait demandé un crochet d'attelage pour tracter sa caravane, ce qui lui a été refusé : une Ferrari n'est pas construite pour tracter une caravane dans les campings.
  • Pour avoir le droit d'acquérir une Ferrari Enzo, il fallait avoir auparavant acheté au moins trois Ferrari et n'avoir jamais eu d'accident avec une Ferrari.
  • En 2006, le volant de la voiture championne du monde a été offert au Pape Benoît XVI avec l'inscription suivante : « Il volante campione del mondo al pilota della cristianità (Le volant champion du monde au pilote de la chrétienté). »
  • Les archives techniques de l'entreprise recèlent plus de deux cent mille documents.
  • Le musée Ferrari de Maranello accueille annuellement plus de 190000 visiteurs.

Cotes

  • La Ferrari 330 TRI/LM 1962 (châssis 0808), qui a remporté en 1962 les 24 heures du Mans, avec les pilotes Phil Hill (américain) et Olivier Gendebien (belge) a été vendue pour 6,78 millions d'euros en juin 2007.
  • Une Ferrari 340/375 MM Berlinetta Competizione de 1953 a été vendue pour 4,2 millions d'euros en juin 2007.

Voir aussi

Liens internes

Commons-logo.svg


Liens externes

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail du sport automobile Portail du sport automobile
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Ferrari (entreprise) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferrari (Entreprise) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ferrari (entreprise) — Pour les articles homonymes, voir Ferrari. 44° 31′ 52″ N 10° 52′ 22″ E / …   Wikipédia en Français

  • Ferrari (automobiles) — Ferrari (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Ferrari. Logo de Ferrari S …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 458 Italia — Une Ferrari 458 au Festival de vitesse de Goodwood Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 599 GTB Fiorano — Constructeur Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 575M Maranello — Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Ferrari FF — Une Ferrari FF au Salon de Genève 2011 Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 288 GTO — Constructeur Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 330 — America Les Ferrari 330 sont des automobiles du constructeur italien Ferrari déclinées en 4 modèles entre 1963 et 1968. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 365 — GT 2+2 L appellation Ferrari 365 englobe un ensemble de modèles de voitures de sport construites dans les années 1960 et 1970 par la firme automobile italienne Ferrari. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Ferrari 550 Maranello — Constructeur Ferrari Années de production 1996 2002 Classe …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”