Espace Typographique

Espace typographique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Espace.

Ponctuation

Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) ) 
Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] ) 
Guillemets ( « » ou “ ” ) 
Apostrophe ( ' ou ’ ) · Virgule ( , ) 
Barre oblique ( / ), inversée ( \ ) 
Espace (   ) · Point médian ( · ) 
Espace insécable (   ) 
Point ( . ) · Points de suspension ( … ) 
Point-virgule ( ; ) · Deux-points ( : ) 
Point d’exclamation ( ! ), d’interrogation ( ? ) 
Point exclarrogatif ( ‽ ), d’ironie ( Point d'ironie de Alcanter de Brahm.svg
Trait d’union ( - ) · Tiret ( – )
Autres signes de ponctuation

Diacritique

Accent aigu ( ´ ), double (  ̋  ) 
Accent grave ( ` ), double (  ̏  )
Accent circonflexe ( ^ ) · Hatchek ( ˇ ) 
Barre inscrite ( - ) · Brève ( ˘ ) 
Cédille ( ¸ ) · Macron ( ˉ ) · Ogonek ( ˛ ) 
Corne (  ̛  ) · Crochet en chef (  ̉ ) 
Point souscrit ( ִ ), suscrit ( ˙ ) 
Rond en chef ( ˚ ) · Tilde ( ~ ) 
Tréma ( ¨ ) · Umlaut ( ˝ )

Symbole typographique

Arrobase ( @ ) · Esperluette ( & ) 
Astérisque ( * ) · Astérisme ( ⁂ ) 
Barre verticale ( | ou ¦ ) 
Cœur floral (❦❧ ) 
Croisillon ( # ) · Numéro ( № ) 
Copyright ( © )   Marque ( ® )  
Degré ( ° ) · Celsius ( ℃ ) 
Prime : minute, seconde et tierce ( ′ ″ ‴ ) 
Obèle ( † et ‡ ) · Paragraphe ( § ) 
Par conséquent ( ∴ ) · Parce que ( ∵ ) 
Pied de mouche ( ¶ ) · Puce ( • )  
Tiret bas ( _ ) 

Symboles typographiques japonais
Symbole mathématique

Plus et moins ( + − ) · Plus ou moins ( ± ) 
Multiplié ( × ) · Divisé ( ÷ ) · Égal ( = ≠ ) 
Pour cent ( % ) · Pour mille ( ‰ )
Carré ( ² ) · Cube ( ³ ) · Micro ( µ )

Symbole monétaire

Dollar ( $ ) · Euro ( € )
Livre sterling ( £ ) · Yen ( ¥ )

Une espace[1],[2] est, en typographie, un caractère particulier qui permet d’insérer un espace blanc dans le texte. L’espace sert le plus souvent de séparateur de mots.

Sommaire

Sens du mot espace au masculin et féminin

Le mot espace est féminin pour désigner le caractère, c’est-à-dire l’élément physique, caractère en plomb, ou électronique (suite de bits)[1],[2], et masculin dans les autres cas, comme pour l’œil, c’est-à-dire l’empreinte visuelle laissée par le caractère (sur une feuille, un écran…), ou comme pour l’espace avant (ou après) un paragraphe, l’espace autour d’une illustration, l’espace disponible sur une page… L’emploi d’un féminin pour ce mot résulte d’un archaïsme. En effet, en ancien français et en moyen français ce mot, au sens d’« intervalle », avait les deux genres[3],[4]. On peut toutefois comprendre ce féminin de la sorte, on dit : « une voyelle », « une consonne » pour « une lettre voyelle », « une lettre consonne ». Mais on aurait pu favoriser « un caractère espace ».

Autres sens

Au masculin, le terme espace peut désigner précisément la surface vide autour du dessin d’une lettre (la somme des surfaces vides horizontales entre deux lettres consécutives s’appelle alors l’approche, celle-ci pouvant même être négative ou nulle, avec certaines lettres telles que Œ ou Æ ou encore VA), ou encore la surface inutilisée dans une page. La chasse ou avance correspond aussi à l’espace total pris horizontalement par un caractère, c’est-à-dire l’approche réservée à droite et à gauche et l’empreinte visible.

Utilisation

L’espace sert le plus souvent de séparateur de mots, rôle qui, dans l’épigraphie occidentale, pouvait être tenu par un point médian (par exemple : « Ceci·est·un·exemple·de·texte »). Dans la tradition manuscrite occidentale ancienne comme dans l’épigraphie, il était très fréquent que les mots ne soient pas séparés (par exemple : « Ceciestunexempledetexte »).

Valeur

La valeur de l’espace-mot des fontes numériques est généralement conçue par les créateurs de caractères, soit équivalente à la moitié de la valeur de chasse d’un chiffre tabulaire, dessiné sur un demi-cadratin.

Variations

On nomme espaces à valeur fixe celles qui sont toujours insécables. Elles se divisent ainsi :

  • le cadratin, parfois nommé indentation, blanc dont la largeur égale la force de corps du caractère utilisé, et a donc la valeur du corps du caractère M (il est parfois élargi à la largeur d’un double 0 (00) bien que théoriquement ceux-ci occupent quatre tiers de quadratin) ; en typographie anglaise, il sert normalement pour séparer deux phrases sur la même ligne, et il peut être utilisé une ou plusieurs fois en tête de paragraphe pour en améliorer la séparation visuelle lorsque les paragraphes ne sont pas séparés par un interlignage augmenté ;
  • les deux tiers de cadratin, espace numéral, qui sert à aligner des colonnes de chiffres à avance fixe ; il correspond souvent aussi à l’avance moyenne des lettres et ponctuations basses comme le n ou la virgule ;
  • le demi-cadratin, parfois appelé grosse espace, était la plus petite espace pouvant séparer deux mots sur une même ligne. En typographie numérique, le demi-cadratin est la valeur de référence pour les chiffres tabulaires.
  • le tiers de cadratin, parfois nommé espace justifiante, qui sert à augmenter l’espace séparant les mots en cas de justification de ligne ; il correspondait souvent à l’avance du point de ponctuation. Il est désormais obsolète avec la typographie numérique, car l’inter-mot est conçu d’une valeur proche d’un quart de cadratin par les créateurs de caractères.
  • le quart de cadratin, nommé à l’époque du plomb espace fine en typographie française. En typographie numérique, il est désormais la référence pour la conception de l’inter-mot. Une espace fine en typographie numérique sera donc plus proche d’un cinquième de cadratin.
  • le cinquième de cadratin, parfois nommé espace fine en typographie anglaise, mais le plus souvent optionnel sauf en typographie soignée ;
  • le sixième de cadratin, qui sert à modifier l’espace séparant les mots ou les lettres en cas de justification précise de ligne ; il est désormais obsolète avec la typographie numérique qui permet d’ajuster les approches plus précisément ;
  • le huitième de cadratin, qui correspond à l’approche normale entre deux caractères imprimés.

Typographie informatique

Sur un clavier informatique, la touche permettant d’insérer une espace est la barre d’espace.

L’espace fine qui est requise en imprimerie entre une lettre et une ponctuation haute (;:!?«») n’est pas toujours accessible en informatique, ou du moins pas aisément. Les différentes régions de la francophonie n’y remédient pas de la même manière[5] :

  • Au Québec, on recommande plutôt de ne pas mettre d’espace du tout (excepté devant les deux-points, où l’espace insécable est obligatoire). Par exemple :
    • Sa mère est catholique; son père, protestant. C’est étrange!
  • En Europe, on remplace l’espace fine par une espace. Par exemple :
    • Sa mère est catholique ; son père, protestant. C’est étrange !

La typographie informatique (photocomposition, PAO) et les logiciels de traitement de texte définissent l’espace insécable, qui permet d’éviter le renvoi maladroit en début ou en fin de ligne d’éléments séparés par une espace mais qui ne doivent pas être disjoints par un retour à la ligne (ponctuations hautes, nombres composés : 10 000, abréviations d’appellatifs suivies d’un nom : M., Me, etc.). Cette espace n’existe pas dans l’imprimerie mécanique manuelle : le texte n’étant pas tapé au kilomètre mais composé ligne par ligne, il n’y a aucune raison d’empêcher un renvoi malencontreux.

Langage HTML

Il existe plusieurs manières d’afficher une espace en langage de balisage d'hypertexte HTML :

  • espace : &#32; (normale, sécable)
  • espace insécable : &nbsp; (non breaking space en anglais, pour espace insécable), &#160;, ou &#xA0; comme désignation numérique du caractère pour Unicode.
  • espace fine sécable : &thinsp; (pour thin space en anglais) ou &#x2009; comme désignation numérique du caractère pour Unicode. Cependant, elle n’est pas encore correctement gérée par tous les navigateurs Internet.
  • espace fine insécable :  &#x202F;. Elle est encore moins bien gérée que la précédente.

Voir aussi

Références

  1. a  et b En typographie « espace » est un nom féminin, Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale, Imprimerie nationale, 2002 ; réédition octobre 2007 (ISBN 978-2-7433-0482-9), p. 148-149.
  2. a  et b Le Petit Larousse 2009, éd. Larousse, Paris (ISBN 978-2-03-584070-7) p. 385.
  3. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de Espace (sens 1) du CNRTL.
  4. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de Espace (sens 2) du CNRTL.
  5. Signes de ponctuation haute : ; ! ? "», dans Points de langue no 13, 28 janvier 2003, sur druide.com.
  • Portail de l’écriture Portail de l’écriture
Ce document provient de « Espace typographique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Espace Typographique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Espace (typographique) — Espace typographique Pour les articles homonymes, voir Espace. Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  …   Wikipédia en Français

  • Espace typographique — Pour les articles homonymes, voir Espace. v · d · …   Wikipédia en Français

  • Espace (typographie) — Espace typographique Pour les articles homonymes, voir Espace. Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  …   Wikipédia en Français

  • Espace blanc — Espace typographique Pour les articles homonymes, voir Espace. Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  …   Wikipédia en Français

  • Espace fine — Espace typographique Pour les articles homonymes, voir Espace. Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  …   Wikipédia en Français

  • Espace insécable — v · d · m Ponctuation …   Wikipédia en Français

  • Espace sans chasse — L’espace sans chasse (abrégé ESPSC ou ZWSP en anglais) est, en informatique et en typographie, un caractère sans chasse (U+200B espace sans chasse, HTML : #8203; ou #x200B;) indiquant où peut être placée une séparation entre deux mots. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Espace Insécable — Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  Guillemets ( « » ou “ ” ) … …   Wikipédia en Français

  • Espace insecable — Espace insécable Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  Guillemets ( « » ou “ ” ) … …   Wikipédia en Français

  • Typographique — Typographie Histoire de l’imprimerie Technologies Sceau cylindre 4100 2500 av. J. C. Disque de Phaistos 1850–1400 av. J. C. Xylographie 200 ap. J. C …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”