Achaie

Achaïe

Nome d’Achaïe
Νομός Αχαΐας
Carte de l’Achaïe
Statistiques
Périphérie Grèce-Occidentale
Chef-lieu Patras
Superficie (km²) 3 271 (14e)
Population 331 316 (2005) (5e)
Densité de pop. (h./km²) 101,3 (9e)
Code postal 25x xx - 26xx xx
Code d’immatriculation AX
Code ISO 3166-2 GR-13
Site internet http://www.achaia.gr

L’Achaïe (en grec ancien Ἀχαΐα / Akhaía, en grec moderne Αχαΐα / Akhaía) est une ancienne région de la Grèce antique, située au nord-ouest de la péninsule du Péloponnèse. C'est aussi un actuel nome grec dont le chef-lieu est Patras. Cette région s'étend sur plus de 6000 km², depuis le cap Avgo à l'est jusqu'au cap Araxos à l'ouest, du golfe de Corinthe jusqu'à la frontière avec Élis et l'Arcadie d'une part, et Sicyone d'autre part. Riche en contrastes, le pays est dominé par un massif montagneux, le Panachaïkon (sommets à environ 2000 m), qui le parcourt du nord au sud et sépare naturellement l'Achaïe orientale de l'Achaïe occidentale. Le golfe de Corinthe reçoit beaucoup de torrents provenant des monts d'Achaïe ou d'Arcadie ; ces torrents divisent le paysage, souvent en accord avec les territoires des cités. Une étroite plaine côtière, le long de la partie occidentale, appelée Aigialos en grec Αἰγιαλός / Aigialós) c'est-à-dire « la côte », s'élargit considérablement vers l'ouest (Dymé) où se sont formées plusieurs lagunes.

Sommaire

Grèce archaïque et mythique

Elle est réputée avoir été peuplée par les Pélasges, peuple indigène à la Grèce, et tirer son nom d'Égialée, roi de Sicyone. Dans le Catalogue des vaisseaux (Iliade, II, 275), l'Égiale est mentionnée comme rattachée à la cité de Mycènes, sous le commandement d'Agamemnon.

La région était censée, dans la mythologie être le berceau des Achéens. Les Grecs distinguaient les Achéens de Phthie (Ἀχαιοὶ οἱ φθιῶται / Akhaioi hoi phthiôtai) de ceux du Péloponnèse. Cette partie de l'Achaïe est peuplée, dans Homère, par les Myrmidons, commandés par Achille (ibid., II, 683–684). Pour Hérodote (I, 145), l'Achaïe est d'abord occupée par les Ioniens, puis constitue pour les Achéens un refuge, à la fin du IIe millénaire av. J.-C., face à l'invasion des Doriens.

Époque classique

L’Achaïe était organisée en villages, parfois protégés par des enceintes comme Araxos. Les villages se regroupèrent pour former des villes (voir synœcisme). Ainsi, selon la tradition, Patras fut formée par la réunion de sept villages. Le mouvement de concentration aboutit, au Ve siècle av. J.-C., à la création de la Ligue achéenne, rassemblant douze cités, sur une base sans doute plus religieuse que politique. Elle fut dissoute par les Macédoniens Démétrios Ier Poliorcète et Cassandre.

Époque hellénistique

La Ligue achéenne fut reconstituée pour chasser les Macédoniens, en -280. Cette fois, elle se dota de solides institutions fédérales. Sous la férule d'Aratos de Sicyone, elle se développa et rivalisa avec Sparte pour la suprématie en Grèce. Cette rivalité, liée aux imprudences commises par Philopoemen, conduisit cependant la Ligue à se laisser soumettre par les Romains.

Province romaine

Articles détaillés : Grèce romaine et Achaïe (province romaine).

Achaïe devint le nom d'une province romaine, regroupant la totalité de la Grèce à l'exception de la Thessalie, de l'Épire et de l'Acarnanie.

Moyen Âge

Après la quatrième croisade (1205-1210), Guillaume de Champlitte fonda la principauté d'Achaïe et prit le titre de « prince d'Achaïe ». Les princes francs régnèrent jusqu'en 1430.

Achaïe moderne

Prince (ne régit pas évident, puisque la Grèce est une république et par conséquent, est un titre purement honorifique: Son Altesse Sérénissime le Seigneur Jésus-Saumell i Zafra prince d'Achaïe et Marquis de Campobianco. Né en Reus.Espana. Juillet 4, 1963

Vin Achaia Clauss

Voir aussi

Commons-logo.svg


Drapeau de la Grèce Les 54 nomes (ou préfectures) de la Grèce Drapeau de la Grèce

Achaïe · Arcadie · Argolide · Arta · Athènes · Attique de l’Ouest · Attique de l’Est · Béotie · La Canée · Céphalonie et Ithaque · Chalcidique · Chios · Corfou · Cyclades · Corinthie · Dodécanèse · Dráma · Élide · Étolie-Acarnanie · Eubée · Eurytanie · Évros · Flórina · Grevena · Héraklion · Ioannina · Imathie · Karditsa · Kastoria · Kavala · Kozani · Kilkís · Laconie · Larissa · Lassithi · Le Pirée · Lesbos · Leucade · Magnésie · Messénie · Pella · Phocide · Phthiotide · Piérie · Préveza · Réthymnon · Rhodope · Samos · Serrès · Thesprotie · Thessalonique · Trikala · Xánthi · Zakynthos
région autonome : République monastique du Mont Athos

  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
Ce document provient de « Acha%C3%AFe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Achaie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Achaïe — rég. de l anc. Grèce, au N. du Péloponnèse; auj. nome d Achaïe (ch. l. Patras). (V. Morée.) …   Encyclopédie Universelle

  • Achaïe — 38°05′12.52″N 21°51′35.42″E / 38.0868111, 21.8598389 …   Wikipédia en Français

  • Achaïe (province romaine) — 37° 53′ N 22° 27′ E / 37.89, 22.45 …   Wikipédia en Français

  • Principauté d'Achaïe — 1205 – 1432 armoiries …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Ier d'Achaïe — Pour les articles homonymes, voir Guillaume Ier. Guillaume Ier d Achaïe, ou Guillaume de Champlitte, encore surnommé le Champenois en souvenir de ses origines, mort en 1209, fonda la principauté d Achaïe en 1205 à la suite de la prise de… …   Wikipédia en Français

  • Isabelle Ire d'Achaie — Isabelle Ire d Achaïe Pour les articles homonymes, voir Isabelle Ire. Isabelle de Villehardouin, née en 1263, morte le 23 janvier 1312, fut princesse d Achaïe et de Morée de 1289 à 1307. Elle était fille de Guillaume II de Villehardouin, prince d …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Ier d'Achaie — Guillaume Ier d Achaïe Pour les articles homonymes, voir Guillaume Ier. Guillaume Ier d Achaïe, ou Guillaume de Champlitte, mort en 1209, fonda la principauté d Achaïe en 1205 à la suite de la prise de Constantinople par les armées croisés en… …   Wikipédia en Français

  • Isabelle Ire d'Achaïe — Pour les articles homonymes, voir Isabelle Ire. Isabelle de Villehardouin, née en 1263, morte le 23 j …   Wikipédia en Français

  • Principaute d'Achaie — Principauté d Achaïe Principauté d Achaïe 1205   1432 …   Wikipédia en Français

  • Geoffroy II d'Achaie — Geoffroy II d Achaïe Geoffroy II d Achaïe (1195 1245) fut un prince d Achaïe, le premier fils de Geoffroy Ier d Achaïe. Il fut reconnu comme successeur légitime par l empereur latin de Constantinople Pierre II de Courtenay, dont il épousa la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”