Abbaye saint-sauveur de redon

Abbaye Saint-Sauveur de Redon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Sauveur.
Abbaye Sainte-Sauveur de Redon
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
47° 39′ 01″ Nord
       2° 05′ 02″ Ouest
/ 47.650415, -2.083965
 
Pays France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Ville Redon
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction 834
Classé(e) Monument historique

L’abbaye Saint-Sauveur de Redon est fondé en 832 par Conwoïon et reconnue le 18 juin 834 par Nominoë.

Conwoïon eut pour compagnons :

  • Guincalon, noble, ami et conseiller de Rorgon, originaire d’Acalm (Augan)
  • Louhemel
  • Condeloc, estimé de Gui II, comte de Vannes, originaire de Carentoir
  • Conhoiarn, de Comblessac
  • Tethwiu, Riowen,
  • Wentenwion, Artwolau,
  • Riwelen,
  • Cundeleus,
  • Cunneus,

Peu de temps après, en septembre ou octobre 832, Conwoïon part pour le Limousin demander à l’empereur d’accorder la sauvegarde de l’emplacement de Redon au monastère mais il rencontre l’opposition du comte Ricuin de Nantes et surtout de Rainier ou Ragenaire, évêque de Vannes. Conwoïn rencontre à nouveau l’empereur à Tours en novembre de la même année.

En juin 834, Nominoë reconnaît l’abbaye de Redon par une charte qui est signée également par Rénier. Le 27 novembre, Louis le Pieux reconnaît l’abbaye grâce à l’intervention de Ermor, évêque d’Aleth et de Félix, évêque de Quimper, qui ont fortement plaidé en la faveur de Conwoïon.

L'abbaye connait son apogée à la fin du XIe siècle et au cours du XIIe siècle; elle régente 27 prieurés et 12 paroisses dans toute la Bretagne. On y vient en pèlerinage.[1]

En 1622, Richelieu est l’abbé commandataire du monastère. À cette époque, le frère Robert Plouvier dirige la reconstruction des bâtiments [2].

En 1839, les Eudistes arrivent et transforment l’abbaye en collège. Aujourd’hui l’abbaye intègre un lycée privé catholique.

L’ancienne abbaye et l’église[3] sont classées aux monuments historiques.

Sommaire

Architecture

Aux parties anciennes du XIe siècle, s'ajoutent des constructions du XIIe siècle (transept) et du (cloître). Des fresques médiévales ont été mises au jour lors de restauration en 1950 et les vitraux contemporains, sont de Gruber. La tour de croisée, à deux étages, est une des plus belles constructions romanes qui soit en Bretagne.[1]

Le site comprend :

  • une abbatiale
  • un cloître
  • une chapelle dite de la Congrégation (ancienne salle capitulaire)

Archives

Notes et références

  1. a  et b « La France des abbayes romanes », dans Notre Histoire, no 201, Juillet 2002 
  2. Notice no PA00090664, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  3. Notice no PA00090666, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du monachisme Portail du monachisme
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Abbaye Saint-Sauveur de Redon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbaye saint-sauveur de redon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbaye Saint-Sauveur de Redon — Pour les articles homonymes, voir Abbaye Saint Sauveur et Saint Sauveur. Abbaye Saint Sauveur de Redon …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Abbés De L'abbaye Saint-Sauveur De Redon — Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens) 877 : Libérius 888 : Fulchric ???: Ritwaldus Vers 895 : Bernard 904 : Hailcobrant… …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbes de l'abbaye Saint-Sauveur de Redon — Liste des abbés de l abbaye Saint Sauveur de Redon Liste des abbés de l abbaye Saint Sauveur de Redon Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens)… …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbés de l'abbaye Saint-Sauveur de Redon — Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens) 877 : Libérius 888 : Fulchric ???: Ritwaldus Vers 895 : Bernard 904 : Hailcobrant… …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbés de l'abbaye Saint Sauveur de Redon — Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens) 877 : Libérius 888 : Fulchric ???: Ritwaldus Vers 895 : Bernard 904 : Hailcobrant… …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbés de l'abbaye saint-sauveur de redon — Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens) 877 : Libérius 888 : Fulchric ???: Ritwaldus Vers 895 : Bernard 904 : Hailcobrant… …   Wikipédia en Français

  • Abbatiale Saint-Sauveur de Redon — Abbatiale Saint Sauveur Chœur et transept de l abbatiale Saint Sauveur. Présentation Propriétaire Commune Protection …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbés de l'abbaye de Saint Sauveur de Redon — Liste des abbés de l abbaye Saint Sauveur de Redon Liste des abbés de l abbaye Saint Sauveur de Redon Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens)… …   Wikipédia en Français

  • Liste des abbés de Saint-Sauveur de Redon — Liste des abbés de l abbaye Saint Sauveur de Redon Liste des abbés 832 : Conwoion 868 : Ritcandus 871 : Liosic 876 : Roenwallon (abbé contesté par la plupart des historiens) 877 : Libérius 888 : Fulchric ???:… …   Wikipédia en Français

  • Saint-nicolas-de-redon — Pour les articles homonymes, voir Saint Nicolas et Redon (homonymie). Saint Nicolas de Redon Entrée dans Saint Nicolas depuis …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”